slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Traitement du carcinome hépatocellulaire : peut on greffer au delà des critères de Milan? NON PowerPoint Presentation
Download Presentation
Traitement du carcinome hépatocellulaire : peut on greffer au delà des critères de Milan? NON

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 23
hollie

Traitement du carcinome hépatocellulaire : peut on greffer au delà des critères de Milan? NON - PowerPoint PPT Presentation

120 Views
Download Presentation
Traitement du carcinome hépatocellulaire : peut on greffer au delà des critères de Milan? NON
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Traitement du carcinome hépatocellulaire :peut on greffer au delà des critères de Milan? NON

  2. Plan • Données épidémiologiques • Pénurie de greffons • Données factuelles des études • Conclusion

  3. CHC: première indication de TH en France CHC: 24.5% 35 30 25 20 % activité de TH Cirrhose alcoolique : 23.9% 15 10 5 2008 2004 2005 2006 2007 2009 2010 Années

  4. La pénurie en greffons hépatique s’accentue liée à une augmentation importante de Nx inscrits

  5. La TH n’est proposée à une minorité de patients Traitement symptomatique 39% 39% 40 Traitement palliatif 33% Traitement curatif 28% 30 Malades % 16% 17% 20 11% 8,5% 8,5% 10 0 Chirurgie RF THOCEL CT Observatoire CHANG

  6. Particularités épidémiologiques du CHC en France 1) Contexte de Cirrhose dans 75 à 80 % des cas 2)Sexe ratio de 6.6 3) Pic de fréquence 65-74 ans 4) Principale cause = alcool

  7. La survie post-TH après 60 ans Données européennes ELTR

  8. Augmentation de la durée moyenne de séjour en liste d’attente avant transplantation hépatique Agences de biomédecine, France, bilan 2010

  9. Augmentation depuis 2008 du nombre de patients sur liste d’attente décédé avant TH Agences de biomédecine, France, bilan 2010

  10. Amélioration des résultats grâce à l’application de critères de transplantabilité en France 0 0 12 12 24 24 36 36 48 48 60 60 Tx de récidive cumulatif à 5 ans Survie sans récidive à 5 ans 1 1 77.0% .8 p<0.0001 .8 53.9% .6 .6 Cum. Recurrence rate Cumulative TFS rate .4 .4 27.1% p<0.0001 .2 .2 11.0% 0 0 Time post-OLT (months) Time post-OLT (months) Période 1988-1998 Période 1999-2001 Données ABM Duvoux and coll

  11. Amélioration significative des taux de survie à 3, 5 et 8 anspar application des critères de Milan 83/44 83/15 55/15 Jeremy R. Parfitt et al. Liver Transplantation, 2007

  12. Le taux de survie en intention de traiter à 5 ansselon les critères UCSF est < 50% Decaens T et al. Liver Transplantation, 2006 F. Y. Yao et al. American Journal of Transplantation 2008

  13. Baisse du taux de récidive après THavec les critères de Milan Matteo Ravaioli et al. Liver Transplantation, 2004 Jeremy R. Parfitt et al. Liver Transplantation, 2007

  14. Récidive plus précoce lorsque l’on greffe au-delà des critères de Milan Decaens T. et al. Liver Transplantation, 2006

  15. Réduction du risque d’invasion vasculaireavec les critères de Milan Jeremy R. Parfitt et al. Liver Transplantation, 2007 Decaens T. et al. Liver Transplantation, 2006

  16. UNE TAILLE TUMORALE > 5cmet UNE INVASION VASCULAIREsont des FACTEURS DE RISQUE FORTS DE RECIDVE Jeremy R. Parfitt et al. Liver Transplantation, 2007

  17. La présence d’une invasion vasculaire est responsable d’une réduction de la survie A. Khakhar et al. TransplantationProceedings2003

  18. Sous-estimation de la taille tumorale par le bilan radiologique préopératoire N = 72 patients A. Khakhar et al. TransplantationProceedings2003 N = 479 patients Decaens T. et al. Liver Transplantation, 2006

  19. Des résultats variables lorsque l’on greffe au-delà de Milan… John P. Duffy et al. Annals of Surgery 2007

  20. Des résultats variables lorsque l’on greffe au-delà de Milan… John P. Duffy et al. Annals of Surgery 2007

  21. Des résultats variables lorsque l’on greffe au-delà de Milan… Les études en faveur de l’extension sur des critères anatomopathologiques ne sont d’aucunes utilité en situation de sélection pregreffe ! John P. Duffy et al. Annals of Surgery 2007

  22. EN CONCLUSION L’indication consensuelle en France en 2012 de TH pour CHC - strictement localisé au foie, - soit unique et mesurant moins de 5 cm de diamètre, - soit sous forme de 2 ou 3 nodules ne dépassant pas 3 cm de diamètre => CRITERES DE MILAN - en l’absence de thrombose vasculaire portale ou sus-hépatique, y compris segmentaire Sont une limite à l’extension de ces critères - L’âge des patients susceptible d’être greffer, et leur taux de survie moindre après TH au-delà de 60 ans - Une grande disparité des résultats de la littérature - La pénurie des greffons, l’allongement du temps de séjour sur liste d’attente et l’augmentation de la mortalité des patients sur liste, - « À ce prix seulement l’élargissement des indications pourra être discuté » Recommandations HAS 2005 3ème conférence ce consensus, Lyon, 2005

  23. Traitement du carcinome hépatocellulaire :peut on greffer au delà des critères de Milan? NON