web 1 0 1 web 2 0 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Web 1.0 + 1 = Web 2.0 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Web 1.0 + 1 = Web 2.0

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 24
herrod-carrillo

Web 1.0 + 1 = Web 2.0 - PowerPoint PPT Presentation

58 Views
Download Presentation
Web 1.0 + 1 = Web 2.0
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Web 1.0 + 1 = Web 2.0 par Pierre Lachance, Pierre CouillardRÉCIT MSTRN GRICS, Novembre 2008 Une introduction Présentation sous Licence CC

  2. Ordre du jour • Contexte • Définitions importantes • Web 1.0 + 1 • Avantages et limites +1 • Apprentissage et gestion +1 • Exemples d'outils et d'utilisations + 1 • Éthique, droit et sécurité

  3. Intention d'écoute + 1 Avoir en tête votre équipe en action

  4. Contexte + 1 • Un vidéo: Comme hier?

  5. Contexte +1 (suite) • Un vidéo: Comme hier? • Le Web 2.0 comme outil de formation continue; • Le Web 2.0 comme outil d'apprentissage; • On est au début du processus; • Grâce au Web 2.0, tout le monde peut: créer, publier, partager, se connecter, influencer, collaborer; • Rêve: que dans le système d'éducation on cesse de réinventer la roue en travaillant ensemble (Intelligence collective).

  6. Définitions Pour mieux se comprendre • Web (coeur du +1) • Internet (squelette du +1) • Logiciel local • Logiciel Web • RSS + Agrégateur (système circulatoire du +1) • Blogue • Wiki • Étiquetage, libellé, mot-clé (tag) • Web 2.0 (par Dale Dougherty 2004) • ...

  7. Définitions (suite) Pour mieux se comprendre Web 0.x avant 1994: peu vers beaucoupWeb 1.x entre 1995 et 2005: beaucoup vers tout le mondeWeb 2.0 depuis 2005: tout le monde vers tout le monde Web 2.0 = terme «marketing» = concept flou

  8. Analogie +1(presque caricature)

  9. Web 1.0 + 1 = Web 2.0 Le + 1 implique un ajout (dynamisme), pas nécessairement une modification ou changement. Le web 1.0 est toujours présent. • Lire +1 = Écrire • Naviguer et consommer + 1 = Réseauter, collaborer, créer, partager • Photos et textes (Mo) + 1 = Audio et vidéo (Go) • Consommer passivement + 1 = Participer activement

  10. Web 1.0 + 1 = Web 2.0 (suite) • Dépendre des créateurs/gestionnaires de sites + 1 = Créer et animer son propre site • Apprendre en suivant LE guide (LMS) + 1 = Construire SON environnement d'apprentissage personnel (EAP) • Le contenu n'est que sur un site + 1 = Le contenu peut être restructuré sur mon site (ex.: embed vidéo) • Site personnel isolé + 1 = Site connecté • Chercher l'information + 1 = L'information me trouve

  11. Web 1.0 + 1 = Web 2.0 (fin) Organisation 1.0 + 1 = site Web, RSS, possibilité de commenter, publication avec licence permettant la réutilisation/modification sans perdre la paternité, un enseignant peut devenir un formateur... Tout un changement!

  12. Avantages du + 1 • Petite victoire de l'utilisateur • Choix de ses outils (contenu séparé du contenant) • Choix du système d'exploitation  • «guégerre tarminée»? • Pas d'installation longue et périlleuse • Tout le monde peut avoir son coin Web • Public ou privé  • Fini la captivité de l'utilisateur! 

  13. Avantages du + 1 (suite) • Simplicité volontaire • Outils et contenu disponible de partout • Coconstruction simplifiée -> choisir/gérer ses niches • Utilisation de machines moins puissantes (ex.: mobiles) • Mobilisation de l'intelligence collective Note importante: niche = micro-communauté(«tizamis»)

  14. Limites du + 1 • Techniques • Réseau doit fonctionner (bande passante); • Des copies de sauvegarde; • Navigateur à jour et sécuritaire; • ... • Humaines • Connaissances/compétences minimales importantes; • Vouloir tout savoir (++ informations!!)-> niches; • Structurer ses nombreux documents, comptes, etc; • ... • Éthique, droit et sécurité (discuté plus loin)

  15. ++ informations!! Un impact + 1

  16. Apprentissage/gestion + 1 Consommateur + 1 = Auteur + 1 = Évaluateur + 1 = Consommateur

  17. Des outils + 1 Google Suite++ Delicious Ligne du temps (RECIT US) Flickr WikiniMST Twitter picnik Slideshare Semantic Scuttle Scribd Splice SPIP Doodle Wikipedia JumpCut Mind42 Portail et Bureau virtuel Flowgram

  18. Exemples d'utilisations +1 Au RÉCIT: • RSS (s'informer): http://recit.org/signets/sedna/ • Wiki (coconstruction+traces): http://recit.org/wiki/ • Blogue (veille+opinion): http://recit.org • Site Web officiel dynamique: http://recit.qc.ca • Ressources du RÉCIT (référencement):http://recit.qc.ca/ressources • Notes de rencontres (synchrone): Google Documents

  19. Éthique • Travailler avec quelqu'un en réel ou en virtuel exige des règles (qui se construisent parfois en faisant); • Votre identité virtuelle n'est pas seulement votre nom, adresse, mais aussi ce que vous avez écrit sur un blogue ou dans un forum. • Les écrits restent (c'est ce qui fait peur aux enseignants et pas assez à certains élèves, on doit leur enseigner). • Il y a toujours de l'interprétation.  • ... 

  20. Droit • Flou juridique (peu de jurisprudence, lieu de non-droit). • À qui appartiennent les données sur vos portables? Sur les serveurs de la CS? • À la maison, à qui appartiennent les oeuvres créées sur votre ordinateur? • En devenant auteur, on doit s'assurer de pouvoir «jouer» avec l'information. • Lire les petites écritures avant de cliquer sur «J'accepte»! • ...

  21. Sécurité • Sécurité = processus; • Navigateur = coeur (faiblesse?) du Web 2.0; • Données personnelles à traiter comme dans le monde réel (informations sur un seul chèque); • Mot de passe (éviter les «post-it»); • Un pseudo peut être utile dans certaines conditions; • «Maladies» (virus, spyware, ...); • ... 

  22. Question + 1 Votre équipe peut-elle améliorer  ses actions grâce au Web 1.0 + 1?

  23. Conclusion + 1 Le Web 2.0 alors est utile pour ceux qui ontà travailler avec d'autres personnes [différentes niches, différents lieux, différents outils, différents contextes ...]. Travailler = partager, collaborer, échanger, suivre, retracer...

  24. Merci + 1 ! Pierre Couillard Pierre LachanceService national du RÉCIT MSThttp://recitmst.qc.capierres@recitmst.qc.caSources et autres