slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LOI POUR L’ EGALITE DES DROITS ET DES CHANCES, LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETE DES PERSONNES HANDICAPEES Loi 200 PowerPoint Presentation
Download Presentation
LOI POUR L’ EGALITE DES DROITS ET DES CHANCES, LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETE DES PERSONNES HANDICAPEES Loi 200

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 17

LOI POUR L’ EGALITE DES DROITS ET DES CHANCES, LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETE DES PERSONNES HANDICAPEES Loi 200 - PowerPoint PPT Presentation


  • 82 Views
  • Uploaded on

Inspection académique du Calvados. LOI POUR L’ EGALITE DES DROITS ET DES CHANCES, LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETE DES PERSONNES HANDICAPEES Loi 2005-102 du 11 février 2005. Décrets: Parcours de formation - CDA - MDPH.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LOI POUR L’ EGALITE DES DROITS ET DES CHANCES, LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETE DES PERSONNES HANDICAPEES Loi 200' - haruki


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Inspection académique du Calvados

LOI POUR

L’ EGALITE DES DROITS ET DES CHANCES,

LA PARTICIPATION

ET LA CITOYENNETE

DES PERSONNES HANDICAPEES Loi 2005-102 du 11 février 2005

Décrets: Parcours de formation - CDA - MDPH

slide2

Formulation de la demande d ’un Projet Personnalisé de Scolarisation

A l ’INITIATIVE de l ’EQUIPE EDUCATIVE

D. Parcours Art 5

À l ’INITIATIVE

de la FAMILLE

D. MDPH Art R 146-25

slide3

Etape n°1

L’équipe éducatived’une écoleou d’un établissement scolaire

(réunie par directeur ou chef d ’établissement,

avec ou sans référent)

souhaite que soit élaboré un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) pour un élève (D. Parcours article 5)

slide4

A l ’issue de la réunion, le directeur d’école ou le chef d’établissement

Etape n°2

Durant cette phase,

l ’enfant est scolarisé

dans son école

ou EPLE de référence

(Code éduc art L 112-1

D. Parcours article 1)

2- leur propose de s’informer, auprès du référent affecté sur le secteur, des aides qui peuvent être apportées dans le cadre de ce projet(D. Parcours articles 5 et 11)

1- propose par écrit aux parents qu’ils en fassent la demande à la MDPH (D. Parcours article 5)

Document daté et signé ,

copie transmise au référent( départ du délai de 4 mois)

Composition de la CDA

slide5

Etape n°3

Cas 1

Les parents sont d’accordet entreprennent ces démarches auprès de la MDPH

(D. MDPH article 146-25)

slide6

Cas 2

Etape n°3 (suite)

Les parents

L’IA

La MDPH

Prend toutes mesures utiles pour engager un dialogue avec les parents

D. Parcours art.5

informe la MDPH(Maison Départementale des Personnes Handicapées)

D. Parcours art.5

ne donnent pas suite dans un délai de 4 mois

(Délai à partir du document écrit suite à l ’équipe éducative) D. Parcours art.5

slide7

Suitedu cas 1

Etape n°4

Composition de l’EPE

L ’EQUIPE PLURI-DISCIPLINAIRE d ’EVALUATION

Élabore le Projet personnalisé de scolarisation(élément du Plan personnalisé de compensation)

(Loi article 11, D. Parcours article 3)

A partir des éléments d’observation de l’équipe de suivi de la scolarisation

LES PARENTS

Élaborent le

Projet de vie de l’enfant, avec l’aide éventuelle de la MDPH

(Loi articles 11 et 64)

slide8

Suitedu cas 1

Etape n°4

Composition de l’EPE

P.P.S. élaboré…

à partir des

éléments d’observation

réalisés en situation

scolaire

par l’équipe de suivi

de la scolarisation

(D. Parcours article 3)

  • EQUIPE DE SUIVI
  • réunie par le référent
  • -enseignant(s)
  • - psychologue scolaire ou COP
  • - médecin Ed Nat ou PMI
  • - AS ou infirmier
  • personnel d’établissement
  • médico-éducatif
  • (D. article 7)
slide9

Etape n°5

Les Parents

sont informés du lieuet de la date de réunionde la CDA(Commission des Droits et de l’Autonomie)

prennent connaissance du PPSet ont 15 jourspour faire partde leurs observations

slide10

Compositionde la CDA

Etape n°6

La CDA(Commission des Droits et de l’Autonomie)

Fonctionnement de la CDA

  • Prend les décisions relatives à l’ensemble des droits de la personne handicapée, (attribution de prestations :aides financières, matérielles, humaines...et d’orientation) : PLAN de COMPENSATION

- Le cas échéant organise une procédure de conciliation interne avec les parents (médiateur)

slide11

Composition de l’ESS

L’ESS(Équipe de Suivi de la Scolarisation)

Etape n°7 (dernière étape)

  • facilite la mise en œuvre et assure le suivi du PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation) (évaluation au moins 1 fois par an du projet et des conditions de sa mise en œuvre) : propose les aménagements nécessaires pour garantir la continuité du parcours de formation,

- informe la CDA de toute difficulté de nature à mettre en cause la poursuite de la mise en œuvre du PPS- propose à la CDA toute révision de l’orientation qu’elle juge utile

Avec l’accord des Parents

slide12

Cette évaluation peut en outre être organisée à la demande :

  • des parents,
  • de l’équipe éducative de l’école ou de l’établissement scolaire,
  • du directeur de l’établissement de santé ou de l’établissement médico-social si des régulations s’avèrent indispensables en cours d’année scolaire
slide13

Composition de l’équipe de suivi de la scolarisation (ESS) :

ensemble des personnesqui concourent à la mise en œuvre du PPS :

- en particulier le ou les enseignants qui ont en charge l’enfant ou l’adolescent ;- l’élève ou ses parents (qui peuvent être assistés par une personne de leur choix ou se faire représenter),- selon les cas : le psychologue scolaire ou le COP, le MEN ou le médecin de PMI, l’ASS ou l’infirmier scolaire qui interviennent dans l’école ou l’établissement scolaire concerné,- le cas échéant, en lien avec le directeur de l’établissement de santé ou médico-social, les personnels de ces établissements qui participent à la prise en charge de l’enfant ou de l’adolescent.* Les membres des ESS sont tenus au secret professionnel.

slide14

Composition de l’Equipe Pluridisciplinaire d’Evaluation (EPE) :

  • remplace les équipes techniques de la CDES,
  • équipe unique mais « pluri-compétences » : médicale, paramédicale, social, scolaire, emploi, formation professionnelle,
  • appui sur l’avis des Équipes de suivi de la Scolarité
  • - un coordonnateur organise son fonctionnement
slide15

Le référent

- est compétent au niveau du 1er et du 2nd degré, quel que soit le type de scolarisation ( en école ordinaire et en établissement médico-éducatif ),

- il réunit l’ESS pour chacun des élèves dont il est le référent, afin de favoriser la continuité et la cohérence de la mise en œuvre du PPS, qu’il n’élabore (élaboration : EPE, décision: CDA),

- rattachement administratif à une école ou un établissement scolaire,- secteur d’intervention arrêté par l’IA,- coordination par les IEN-AIS,

- Les enseignants spécialisés (dont les secrétaires de CCPE et CCSD ) ont vocation à devenir référents,- resteront sous la responsabilité l’IA et leur nombre est déterminé annuellement par l’IADSDEN.

slide16

Composition de la CDA :

  • 21 membres (+21 suppléants) [COTOREP actuelle : 28 membres]
  • 1/3 des membres : représentants des personnes handicapées

Etat : 4 membres (DDASS, EN, DDT, Médecin DDASS),- Département : 4- PH : 7- Parent d’élèves : 1- CDCPH : 1

+ organismes gestionnaires : voix consultative,

> Président et vice-président élus pour 3 ans,> Règlement intérieur

slide17

Fonctionnement de la CDA :

  • possibilité de sections, ou géographiques ou par nature de handicap (pas par âge),
  • pondération des voix pour la prestation de compensation (*4,5 pour les membres du département),
  • procédure simplifiée (3 personnes minimum représentant : l’Etat, le Département, les Personnes handicapées) : en cas de nouvellement, pour la CI, en cas d’urgence (la Personne handicapée peut refuser cette procédure simplifiée),
  • décision prise dans les 4 mois suivant le dépôt complet de la demande,- à chaque fois motivation, voies de recours…
  • chaque année : rapport d’activités.