slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
FBS PowerPoint Presentation
Download Presentation
FBS

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 56
Download Presentation

FBS - PowerPoint PPT Presentation

halona
225 Views
Download Presentation

FBS

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. FBS Logistique et Achats : nouveaux défis Pierre Alsac

  2. Périodes historiques

  3. Economie de Production/ Economie de Marché

  4. L’enjeu financier

  5. Nouvelles fonctions

  6. Environnement • Mondialisation, globalisation • Course à l’innovation • Accélération des cycles • Réduction des délais (time to market) • Amélioration de la qualité • Contraintes environnementales • Croissance e-commerce

  7. La mondialisation … par le container • Réduction des temps de chargements/déchargements • Meilleur taux de remplissage • Réduction de la freinte

  8. Coût logistique total en % du CA Source : étude Aslog, tous secteurs, toutes tailles d’entreprises

  9. La production de l’ A380

  10. Qu’est-ce que la Logistique? • La logistique militaire : Alexandre, César («logista »), Napoléon ( le train)…Débarquement en Normandie • Gestion des moyens de stockage et de distribution : « mouvement et manutention de marchandises du point de production au point de consommation » (American Marketing Association, 1948)

  11. LOGISTIQUEquelles opérations recouvre-t-elle? • Stockage • Transport • Préparation des commandes • Planification, prévisions • Approvisionnements • Localisation usines et entrepôts

  12. LOGISTIQUEDéfinitions Gestion des flux, coordination entre l’amont et l’aval de l’entreprise : « la Logistique englobe les activités qui maîtrisent les flux de produits, la coordination des ressources et des débouchés, en réalisant un niveau de service donné au moindre coût » (JL.Heskett, 1977)

  13. La chaîne de valeur de l’entreprise(Michael Porter)

  14. Description des processus: le modèle SCOR SCOR : Supplychain Operations Reference Model (1995)

  15. Définitions Achats /Approvisionnements Pierre Alsac

  16. Missions des Achats • Rechercher et acquérir des biens, des services et prestations • Aux meilleures conditions de prix, de qualité et de flexibilité • Maîtriser les risques : disponibilité, qualité, propriété intellectuelle, développement durable • Construire la politique fournisseurs • Contribuer à l’innovation Pierre Alsac

  17. Définition Achats « La fonction Achats est responsable d’acquérir des produits, services ou prestations demandés par les clients internes, dans les meilleures conditions économiques, de qualité et de service, tout en maîtrisant les divers risques encourus à court et à moyen terme » G.Baglin sélection fournisseurs, négociation et suivi des contrats d’achats Pierre Alsac

  18. Le processus Achat

  19. Définition Approvisionnements « La fonction Approvisionnements est responsable de l’exécution physique des contrats et du pilotage des flux physiques » G.Baglin planification, optimisation du niveau des stocks, calcul des commandes, gestion des interfaces transport Pierre Alsac

  20. La logistique : pour quel but ?

  21. La logistique : pour quel but ? Le but de la logistique est de répondre à la demande client suivant un niveau de service fixé, au moindre coût. (J. Heskett, Harvard, 1977)

  22. RH Marketing Ventes Achats LOGISTIQUE Planification Approvisionnements Transport & Magasinage Fabrication Finances Direction Ou se situe-t-elle dans l’entreprise ?

  23. La Logistique :ou la trouve-t-on dans l’organigramme ?1- logistique d’exécution

  24. La Logistique :ou la trouve-t-on dans l’organigramme ? 2- logistique dédiée

  25. La Logistique :ou la trouve-t-on dans l’organigramme ? 3- logistique intégrée

  26. Étude de cas : Geldom

  27. Cas Geldom : une logistique éclatée …

  28. Organigramme Geldom

  29. Cas Geldom: d’une logistique éclatée … FOURNISSEURS : 150 F1 F2 F3 Dépôts AGRIGEL : 22 D1 D2

  30. FOURNISSEURS

  31. Cas Geldom : inconvénients • Mauvaise répartition du stock : rupture sur un dépôt, surstock dans un autre ! • Achats franco en petites quantités • Pas d’homogénéité de discours • Peu de connaissance des fournisseurs • Pas de spécialisation métier

  32. Comment améliorer la situation ?

  33. Cas Geldom : d’une logistique éclatée …à une logistique centralisée

  34. Cas Geldom : avantages d’une logistique centralisée • Spécialisation métier • Massification des commandes • Régularité des réceptions • Bon équilibrage des stocks entre les dépôts : moins de ruptures • Meilleure connaissance des fournisseurs

  35. Cas Geldom : d’une logistique éclatée …à une logistique centralisée F1 F2 F3 F4 Fournisseurs : 150 Transporteurs : 3 Plate-forme centrale : 1 Service Planning central Dépôts : 22

  36. Coût logistique total en % du CA Source : étude Aslog, tous secteurs, toutes tailles d’entreprises

  37. Coût logistique : un Enjeu très important ! Enjeu : réduire les coûts, se rapprocher des meilleurs

  38. Coûts logistiques par secteurs

  39. La répartition des coûts logistiques Source Aslog, 2008

  40. 5- Enjeux, contexte, constats • Rentabilité : réduire les différents postes de coût • Compétitivité : être meilleur que les concurrents pour livrer le bon produit, au bon prix, dans la bonne quantité, au bon endroit, à la bonne date, dans la bonne qualité

  41. Réduire les coûts, améliorer la performance Quels sont freins ? la fonction logistique est souvent : • limitée au stockage et au transport • fragmentée et cloisonnée dans l’organisation • pauvre en indicateurs

  42. Réduire les coûts, améliorer la performance Le contexte • Mondialisation • Accélération des cycles • Hausse du coût des matières premières • Hausse du coût du transport : carburants, main d’œuvre et contraintes règlementaires, avec une pénalité supplémentaire pour les sites excentrés • Concentration des clients • Environnement

  43. Quelles sont les causes des surcoûts logistiques ? • Écrivez 5 causes

  44. Les surcoûts Logistique :constats

  45. Quelle prévision ? Fabricant distributeur 1000 Semaine 1 Fabricant distributeur 1000 Semaine 2 Fabricant distributeur Semaine 3 0 Semaine 4 : ????

  46. écart sorties / taille lots de commande (1 camion) • Sortie hebdo = 600, taille commande = 1000 • Semaine 1 = 1000, sem 2 = 1000 • Semaine 3 : ?

  47. Les surcoûts Logistique :constats

  48. exemple Tipiak • Salades été : Taboulé, Niçoise • Agrigel : passage d’une commande de 100 en aout pour compléter une promotion • Tipiak : lancement d’un lot de fabrication de 1000 • Fin août, les ventes passent à 0 ! • Conséquences : surstocks, produits obsolètes

  49. Cas lancement Magnum

  50. Les risques de la Prévision pour un lancement : Le cas Magnum • Prévision de lancement sur la base d’un produit « comparable » : 100 000 litres • Réel = 1 000 000 litres X10 !  réactivité livraison  flexibilité production : sites, heures sup  communication clients  priorisation clients