audit des syst mes d information de gestion e campos n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Audit des systèmes d’information de gestion E. Campos PowerPoint Presentation
Download Presentation
Audit des systèmes d’information de gestion E. Campos

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 15

Audit des systèmes d’information de gestion E. Campos - PowerPoint PPT Presentation


  • 141 Views
  • Uploaded on

Audit des systèmes d’information de gestion E. Campos. Melania Conte, Anush Ghazaryan , Ana Jissell Jimenez , et Jennifer Kitemona. Techniques d’audit assistées par ordinateur. Présentation des techniques assistées par ordinateur Exemple d’utilisation de la loi de Benford

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Audit des systèmes d’information de gestion E. Campos' - gary


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
audit des syst mes d information de gestion e campos

Audit des systèmes d’information de gestionE. Campos

Melania Conte, AnushGhazaryan, Ana JissellJimenez,

et Jennifer Kitemona

techniques d audit assist es par ordinateur
Techniques d’audit assistées par ordinateur
  • Présentation des techniques assistées par ordinateur
  • Exemple d’utilisation de la loi de Benford
      • Démonstration
      • Limites
techniques d audit assist es par ordinateur1
Techniques d’audit assistées par ordinateur
  • Cadre:
      • Contrôles substantifs
  • Buts:
      • Quantifier un risque qui a été évalué
      • Vérifier les calculs effectués par les systèmes de l’entreprise
  • Principes:
      • Contrôle de cohérence des données fournies
      • Traçabilité des traitements effectués
      • Documentation des travaux
      • Elaboration rapport de fin de mission
techniques d audit assist es par ordinateur2
Techniques d’audit assistées par ordinateur
  • base d’audit, voir schéma résumé
techniques d audit assist es par ordinateur3
Techniques d’audit assistées par ordinateur
  • Avantages:
      • Obtention d’éléments probants dans un environnement dématérialisé
      • Dépasser les sondages
      • Identifier les anomalies
      • Aborder des contrôles nécessitant un grand nombre de calculs difficilement abordables manuellement
loi de benford
Loi de Benford
  • Outil statistique démontré en 1996
  • Indicateur d’alerte
  • But
    • déceler les fraudes comptables
  • Utilisation
    • Audit aux USA principalement et par le fisc
  • Fonctionnement
    • Distribution : Fréquences du premier chiffre significatif (1 à 9) d’un nombre
    • Comparaisons des données comptables (distribution) avec la distribution théorique de la loi de Benford
    • Investigation des différences significatives : test du Khi carré
slide10

But : déceler des fraudes sur le compte bancaire  compte toujours audité indépendamment de la matérialité

  • Investigation sur les différences : erreurs, fraudes ou caratéristiques de l’entreprise
  • N : 188762 données (basé sur base de données : «  Benford’s law, Nigrini »)
exemple indice en volume commerce de d tail l exception des automobiles et des motocycles
Exemple indice en volume : commerce de détail, à l’exception des automobiles et des motocycles
  • Loi de Benford pas applicable !
  • Uniquement pour des TRANSACTIONS et pas sur un ensemble
  • Source : Insee.fr (basé sur 2069 données, 01.1995-02.2014)
limites loi de benford
Limites : loi de Benford
  • Pas un outil infaillible  marche dans certaines situations
  • Echantillon conséquent
  • Transactions
  • Pas applicable aux séries de données constituées de nombres attribués arbitrairement :
    • Numéro de chèques, factures, etc
  • Montants fixés d’avance :
    • Retraits bancaires (20.-,40.-, 100.-)
    • Prix de vente fixé ou quantité fixée
    • Prix psychologiques :
      • 1.99.- donc, le premier chiffre est 1 et non 2
    • Pas applicable si bornes minimales ou maximales
slide13

Résultat

 Compte ventes (transactions), CAMV, frais généraux

conclusion
Conclusion
  • Outil informatique d’audit pas infaillible
  • Rester vigilent avec les résultats obtenus
  • Dépendant de certains facteurs de l’entreprise