les troubles de m moire des traumatis s cr niens
Download
Skip this Video
Download Presentation
LES TROUBLES DE MÉMOIRE DES TRAUMATISÉS CRÂNIENS

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 31

LES TROUBLES DE MÉMOIRE DES TRAUMATISÉS CRÂNIENS - PowerPoint PPT Presentation


  • 185 Views
  • Uploaded on

LES TROUBLES DE MÉMOIRE DES TRAUMATISÉS CRÂNIENS. Épidémiologie. Principale séquelle cognitive des traumatismes crâniens Principale plainte des blessés et des familles Troubles durables : 15 \% des traumatismes modérés, 20 à 50 \% des traumatisés graves 72 \% des admis en rééducation.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LES TROUBLES DE MÉMOIRE DES TRAUMATISÉS CRÂNIENS' - fanchon


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
pid miologie
Épidémiologie
  • Principale séquelle cognitive

des traumatismes crâniens

  • Principale plainte des blessés et des familles
  • Troubles durables :
    • 15 % des traumatismes modérés,
    • 20 à 50 % des traumatisés graves
    • 72 % des admis en rééducation
facteurs anatomiques et physiopathologiques
Facteurs anatomiques et physiopathologiques
  • Contusions polaires frontales et temporales
  • Lésions axonales diffuses + + +
facteurs anatomiques et physiopathologiques1
Facteurs anatomiques et physiopathologiques
  • Ischémie
  • Compressions rostro-caudales
  • Apo E4

donépézil ?

les processus
Les processus
  • Encodage, acquisition
  • consolidation, stockage
  • Récupération, rappel, évocation
  • Effets particuliers : primauté, récence interférence
s miologie g n rale des amn sies
Sémiologie générale des amnésies
  • Désorientation temporo-spatiale
  • Amnésie antérograde
  • Amnésie rétrograde
  • Signes associés
slide10
On distingue :
  • Amnésie post-traumatique : lacune inhérente à tout traumatisme
  • Troubles durables .
slide12
Evaluation
  • rétrospective par le patient (Jennett)
  • Galveston Orientation Amnesia Test
  • Document EBIS, Echelle NRS-R
evaluation
Evaluation
  • Boucle phonologique :
    • empans chiffres, mots
  • Bloc-notes visuo-spatial :
    • empans positions de cubes
  • Administrateur Central :
    • empans envers, DSST (Codes), Wechsler
    • N-back, PASAT
m moire de travail1
Mémoire de travail
  • Déficit de l ’Administrateur central
  • modification des processus de contrôle et d ’inhibition ?
  • IRM-f : redistribution frontale droite
slide19
Evaluation globale :Echelle Clinique MEM III, Wechsler Tests écologiques
m moire pisodique1
Mémoire épisodique :

Le traumatisme crânien perturbe

tous les stades de la mémorisation

  • Réduction des ressources attentionnelles ?
  • Encodage sémantique spontané
  • Troubles rappel différé
  • Et récupération active.
evolution et r cup ration
Evolution et récupération

34 cas, coma < 10 j, lésion focale22cas, coma < 10j, lésions diffuses22 cas, coma < 10j, lésions diffuses

31 cas, coma > 10j, lésion focale25 cas, coma > 10j, lésions diffuses

autres syst mes
Autres systèmes
  • Mémoire sémantique
  • Mémoire perceptive, amorçage
  • Mémoire procédurale
m moire pisodique2
Mémoire épisodique
  • Le traumatisme crânien perturbe tous les stades de la mémorisation (Demery, California VLT, 2002)
  • Influence de la sévérité et du niveau d ’éducation (Demery, Mangels 2002)
  • Réduction des ressources attentionnelles ? Déficit maximal en situation d ’attention divisée (Mangels, 2002)
m moire pisodique encodage
Mémoire épisodique, encodage
  • TBI moins capables d ’entreprendre spontanément des opérations d ’encodage sémantique (Levin, Goldstein )
  • Peu de regroupement sémantique spontané, et effet d ’interférence accru (Demery, 2002)
  • Diminution:
    • de l ’encodage automatique du contexte
    • des processus d ’imagerie mentale
m moire pisodique stockage
Mémoire épisodique, stockage
  • Intrusions
  • Sensibilité accrue aux interférences
m moire pisodique rappel
Mémoire épisodique, rappel
  • Troubles du rappel différé:
    • diminution du rappel libre libre par rapport à la reconnaissance (Duchnick, California VLT, 2002)
    • oubli accéléré
    • diminution de la récupération active de l ’information
  • Diminution de la capacité de retrouver la source d ’un sentiment de familiarité
m moire pisodique rappel1
Mémoire épisodique, rappel
  • En résumé : Newcombe :troubles de la restitution différée des apprentissages récents
  • En PET-scan, sites frontaux, pariétaux et temporaux id. Contrôles
  • + activations frontales, cingulaires et occipitales moins latéralisées (Levine 2002)
ad