recherche action n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Recherche-action PowerPoint Presentation
Download Presentation
Recherche-action

play fullscreen
1 / 15
Download Presentation

Recherche-action - PowerPoint PPT Presentation

ezhno
116 Views
Download Presentation

Recherche-action

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Recherche-action • Améliorer le retour des élèves après une session en dispositif relais • Phases 2 et 3

  2. Le contexte Recherche-action sur 3 ans, demandée par l’inspection académique de l’Isère au centre Alain Savary de l’IFé (ENS Lyon) Besoin de légitimité des acteurs des DR Un petit nombre de DR (2 classes et 6 ateliers) sans liens entre eux

  3. Phase 2 : Hypothèses • Pour améliorer le retour de l’élève dans sa classe d’origine, il est nécessaire de fédérer les équipes de collège et des DR sur un objet commun d’apprentissage. L’élève doit progresser réellement dans sa maîtrise des contenus de savoirs et en être conscient. • L’implication des acteurs de terrain à la recherche-action doit permettre de déclencher un processus de changement dans les pratiques.

  4. Méthodologie phase 2 • Phase 1: dresser un état des lieux ; rapport d’étude 2009-2010 • Phase 2: Choix de deux ateliers relais volontaires pour décrire et comprendre la mise en œuvre du retour des élèves au collège • Recueil de données à partir d’entretiens semi-directifs avec les acteurs concernés dans le DR et au collège et séances de cours filmées au DR et au collège • Tout document écrit concernant le fonctionnement du DR, etc. • Projection et analyse de la séquence filmée avec l’enseignant concerné exclusivement • Catégorisation des données • Rapport de recherche sur la phase 2 : « le retour, c’est l’affaire de tous »

  5. Premier indicateur • Assiduité et ponctualité • Quel est le seuil acceptable ou inquiétant ? • Est-ce qu’il y a régularité de ces retards ? • Des précisions nécessaires pour apprécier l’évolution de cet indicateur (inférieures à 5 min, supérieures à 10 min, etc.)

  6. Deuxième indicateur Les compétences du socle commun • Quels sont précisément les contenus de savoirs à travailler de manière individualisée pour chaque élève pendant la session ? Savoirs de base ? Rattrapage des lacunes ? Programme en cours ou à venir au collège ?... • Quelle efficacité du rattrapage des cours ? Des leçons ? Des exercices? Des devoirs faits en classe? Quels liens avec les apprentissages abordés au DR ? • Quelles sont les critères de sélection des élèves admis en DR ? • Quelle part dans cette décision réservée aux apprentissages ?

  7. Le travail d’équipe dans le DR • Quand l’équipe peut-elle partager ce que chaque professionnel connaît de l’élève ? • Y a-t-il des traces écrites établies auxquelles chacun a accès concernant l’élève, ses compétences et les savoirs acquis, en cours d’acquisition ou non acquis ? • Existe-t-il un outil de suivi ? qui le remplit et l’utilise chaque semaine ?

  8. Le travail d’équipe entre le DR et le collège • Des questions: • 1. Quelles informations formalisées transmettre au collège ? • 2. Que nous apprennent les regards croisés sur l’élève ? Qu’est-ce qui est concordant et permanent et qu’est-ce qui est discordant ? • 3. Qui fait quoi ? • Des préconisations : • 1. Réunion de fin de session au collège d’origine avec toute l’équipe éducative • (sur une heure banalisée) • 2. La participation du coordonnateur ou un représentant du DR au conseil de classe • 3. Trace écrite sous la forme d’un bulletin du DR intégré au bulletin du collège

  9. Des réponses à certaines questions se trouvent dans la circulaire ministérielle de 2006 comme: • « Un carnet de suivi mentionnant outre le programme dispensé, les progrès observés, les commentaires des enseignants mais aussi les observations des jeunes et de leurs familles sur les apprentissages effectués en dispositif relais … » • « Un soutien et un tutorat des élèves lors de l’entrée en DR et lors d’une réintégration du jeune dans le cursus commun seront prévus. Les corps d’inspection assurent une évaluation régulière des DR ». • «  des formations continues spécifiques à l’attention de l’ensemble des personnels de l’EN et des partenaires intervenant dans les DR (didactiques des disciplines, connaissances de l’adolescent, gestion des conflits…)

  10. Multitude d’acteurs Le rôle du coordonnateur : quelle spécificité ? Quelle répartition de son temps entre enseignement, communication et animation ? Le rôle du principal du collège support : comment piloter un DR ? Quelle est l’articulation possible de ce binôme ? Le recrutement des acteurs La commission d’admission de l’élève en DR

  11. La professionnalisation • Besoin de formation sur le socle commun pour tous, titulaires comme contractuels • Besoin de formation sur la coordination, le tutorat et sur le pilotage • Besoin d’échanges de pratiques, de mutualisations et de temps d’analyse de pratiques professionnelles

  12. 7. Propositions et perspectives pour 2011-2012 • Points à travailler en atelier par bassin lors de la réunion du 7 juin 2011 • 1 Quel matériel l’élève doit-il apporter au DR ? Quel est le rôle du cahier de textes ? • 2 Si l’élève retourne chaque semaine dans son collège d’origine : a-t-il ses devoirs à rattraper ou/et occupe-t-il ce temps à rencontrer son tuteur ? ses pairs ? à aller en cours ? • 3 La rencontre avec le professeur- tuteur du collège : • - Quand ? Où ? Quel contenu pendant la session ? • - A quel rythme et sur quel contenu après le retour de l’élève ? 4 Quels contenus de savoirs privilégier ? comment les déterminer en commun, entre les deux équipes ? 5 Autres modalités possibles de relais/passerelle proposés par les acteurs : - Dispositif relais intégré au collège • - Temps partagé entre DR et collège • - Rôle de prévention du tutorat en amont • - Intervention d’un médiateur entre l’élève, le professeur principal et la classe…

  13. Axes de travail retenus par l’Inspection académique pour la phase 3 • Obligation d’un tuteur enseignant du collège pour assurer le retour et le suivi tout le reste de l’année • Un PPRE obligatoire au retour • Un bulletin du DR ou /et carnet de suivi renseigné par les professeurs et autres professionnels du DR et inséré dans le bulletin du collège • Priorité aux deux indicateurs: assiduité/ponctualité et 1 ou 2 items choisis dans les compétences du socle commun • Identifications claires dans le carnet de suivi des difficultés de l’élève et des compétences visées et attendues au retour par le collège.

  14. Phase 3 de la recherche-action (2011-2012) • 1. Le CAS suit deux équipes de DR qui ont choisi de travailler sur le tutorat, le bulletin et le carnet de suivi • 2. Accompagnement par la recherche : observation de bilans de fin de session ; entretiens avec les équipes sur les leviers et les freins dans la mise en œuvre des actions choisies • 3. Trois séminaires (septembre, janvier et mai) regroupant l’ensemble des acteurs départementaux ; présentation par les équipes des modalités de travail sur le dispositif tutoral et les outils de suivi • 4. Temps de formation des personnels concernés sur le socle commun, sur les pratiques d’écriture dans les dispositifs relais… • 5. Au dernier séminaire, présentation du comité de pilotage départemental qui prend le relais à partir de 2012-2013

  15. Conclusion