slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
بسم الله الرحمان الرحيم Exposé sous titre : LE SECOURISME Présenté par Mr : PowerPoint Presentation
Download Presentation
بسم الله الرحمان الرحيم Exposé sous titre : LE SECOURISME Présenté par Mr :

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 40

بسم الله الرحمان الرحيم Exposé sous titre : LE SECOURISME Présenté par Mr : - PowerPoint PPT Presentation


  • 255 Views
  • Uploaded on

بسم الله الرحمان الرحيم Exposé sous titre : LE SECOURISME Présenté par Mr : MOHAMMED AMRANI professeur d’E.P.S. Plan de l’exposé. INTRODUCTION Points de bases en secourisme Les divers cas qui obligent l’intervention des gestes de secourisme

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

بسم الله الرحمان الرحيم Exposé sous titre : LE SECOURISME Présenté par Mr :


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. بسم الله الرحمان الرحيم Exposé sous titre : LE SECOURISME Présenté par Mr : MOHAMMED AMRANI professeur d’E.P.S

    2. Plan de l’exposé INTRODUCTION • Points de bases en secourisme • Les divers cas qui obligent l’intervention des gestes de secourisme 2.1 – Étouffement الاختناق 2.2 – L’inconscienceفقدان الوعي 3.2 – La réanimation cardio-pulmonaire انعاش القلب و الرئتين 4.2 – Les gestes appropriés en cas d’une réanimation cardio-pulmonaire 5.2 – Le saignement النزيف الدموي 6.2 – Types des atteintes (Tendineuse; musculaires; osseuses; articulaires) أنواع الاصابات ( الوترية - العضلية - العظمية – المفصلية( 7.2 – La brûlure الحريق 3.Position à donner à un blessé 4. Conclusion : Pour un sport sans risque

    3. Secourisme • Définition : Le secourisme consiste à porter des secours efficacement à une victime en utilisant une technique (gestes d’urgence) afin d’éviter l’aggravation de son état en attendant l’arrivée des spécialistes.

    4. Points de bases en secourisme • La protection : Le sauveteur doit protéger la victime du danger, si non il doit la dégager d’urgence. Conduite a tenir : 1.Reconnaitre les dangers 2. Protéger 3. Dégagement d’urgence • L’alerte : Consiste en l’action d’informer un service d’urgence (pompiers, ambulance, police, gendarmerie royale…etc.)

    5. On doit prendre en considération les questionnements suivants : • Quand alerter ? Situations présentent des risques ou des dangers • Avec quel moyen je dois alerter ? Téléphone fixe ou mobile / cabinée téléphonique • Qui alerter ? le 15 : Protection civile / le 19 : police / le 177 : la gendarmerie royale. • Quoi dire ? L’appelant doit pouvoir renseigner les services d’urgence et donner les indications suivantes :

    6. Numéro de téléphone d’où l’on appelle. • Nature de problème (maladie / accident) • Risque éventuel (incendie ; explosion) • Localisation très précise de l’événement • Nombre des personnes concernées • Appréciation de l’état de chaque victime • Premières mesures prises et gestes effectués

    7. Les divers cas qui obligent l’intervention des gestes de secourisme • Le secourisme avec ses techniques et méthodes doit avoir lieu dans certains cas que se soit par le biais d’un secouriste diplômé ou par une personne non diplômé à condition qu’il dispose d’un bagage dans ce domaine.

    8. La victime s’étouffe : الضحيةاختناق Définition : C’est une obstruction des voies aériennes. • Conduite à tenir : -- Désobstruer les voies aériennes en lui donnant 5 claques dans le dos -- Cas d’inefficacité : méthode de HEIMLICH (5 compressions abdominales)

    9. Méthode de HEIMLICH 5 claques dans le dos

    10. la victime est inconsciente:فقدان الوعي Définition : La victime ne répond pas aux questions, reste immobile et respire • Conduite à tenir : -- Réaliser la protection -- Recherche de toute détresse (drame/épreuve)évidente qui peut menacer la vie de la victime à court terme

    11. -- Apprécier l’état de conscience : poser des questions tels : comment ça va / Vous m’entendez ? / Ouvrez les yeux…etc. Victime ne répond pas, elle est inconsciente -- Si le sauveteur est seul, appeler « à l’aide » -- Assurer IMMEDIATEMENT la désobstruction des voies aériennes -- Apprécier la respiration et placer la victime en position latérale de sécurité (PLS) -- Alerter les secours médicalisés

    12. La victime ne respire plus (la réanimation cardio-pulmonaire) Définition : La victime ne parle pas, elle ne réagit pas à un ordre simple, aucun mvt de la poitrine n’est visible, aucun bruit, ni souffle n’est perçu. • Conduite à tenir : • Réaliser la protection • Apprécier l’état de conscience en appelant « à l’aide » • Assurer IMMEDIATEMENT la liberté des voies aériennes

    13. Apprécier la respiration pendant 10mn ou plus • Faire alerter les secours médicalisés • Pratiquer immédiatement deux insufflations (Technique de bouche à bouche / ou bouche à nez) • S’assurer de la présence des signes de circulation • Pratiquer les compressions thoraciques associés à une ventilation artificielle (massage cardiaque) :

    14. Placer la victime sur un plan dur • Réaliser 15 compressions sur la moitié inférieure du sternum, 5 compressions chez le nourrisson et l’enfant. En l’alternant avec 2 insufflations (1 Insf chez l’enfant) • Poursuivre cette manœuvre en surveillant leur efficacité : tous les cycles de 15 C.T et 2 Insf (10 C.T et 1Insf chez l’enfant et le nourrisson) le sauveteur interrompt (arrête) les manœuvres en recherchant la présence des signes de circulation.

    15. Les gestes appropriés en cas d’une réanimation cardio-pulmonaire Technique de bouche à bouche: insufflations Compressions thoraciques

    16. Technique de bouche à bouche: Compressions thoraciques :

    17. la victime saigne abondamment Définition : C’ est l’ écoulement du sang à l’extérieur des vaisseaux sanguins qui provient d’une plaie, ou d’un orifice naturel. On parle d’hémorragie si le saignement persiste. • Il existe trois types d’hémorragies : • Les hémorragies externes • Les hémorragies internes • Les hémorragies extériorisées

    18. Les hémorragies extériorisées : A. Saignement d’oreille (Otorragie) : souvent c’est un signe d’une fracture de crâne B. Saignement du nez : (Rhinorarrgie : suite au traumatisme crânien) (Epistaxis : suite à la chaleur, ou un coup banale sur le nez) C. saignement par la bouche : (Hémoptysie : en toussant, d’origine respiratoire) (Hématémèse : en vomissant, d’origine digestif) D. Hématome oculaire : au niveau de l’œil E. Hémorragie divers : * Urinaire (hématurie : présence du sang dans les urines)   * Génitale (métrorragie : saignement vaginale en dehors des règles)

    19. 1 – Hémorragies externes : Compression de l’endroit qui saigne : manuelle ou par le pansement compressif Compression à distance : les points de compression

    20. compression à distance : GARROT : c’est un lien large (cravate, écharpe, foulard) serré autour d’une cuisse, d’un bras et qui comprime les vaisseaux contre un os, le sang n’arrive plus à la plaie. N.B : une fois le garrot posé, il ne doit jamais être desserré. Seul un médecin est autorisé à l’enlever

    21. 2 –Hémorragies extériorisées : • Saignement par le nez: -- Victime en position assise tête penchée en avant -- Compression de la narine qui saigne durant 10mn • Saignement de l’oreille : -- Faire alerter les secours médicalisés -- Surveiller attentivement l’état du conscient en le faire coucher sur le coté qui saigne, sans empêcher l’écoulement du sang, et sans lever l’oreille. • Rejet du sang par la bouche : crache ou vomit du sang: -- alerter immédiatement un médecin ou les secours médicalisés -- Installer la victime assise ou ½ assise et conserver si possible les vomissements dans un récipient, pour les montrer au médecin.

    22. 3 –Hémorragies internes : • Allonger la victime le plus rapidement possible • Surélever les membres inférieurs, sans les abaisser • Couvrir la victime en la surveillant et la rassurant (La calmer). • Eviter de donner à boire au blessé. Exp : Cycle menstruel chez la femme

    23. Hémorragies internes : En cas d’une Hémorragie interne, il faut surélever les jambes de la victime

    24. Types des atteintes musculaires : • Crampes • Les contractures musculaires • Les courbatures • Les ruptures musculaires • Contusions musculaires • Hernie musculaire • Myosite

    25. Hernie musculaireCrampes Hernie discale

    26. Types des atteintes tendineuses : • Ruptures tendineuses • Luxations du tendon • Tendinites • Types des atteintes articulaires : • Luxations • Entorses • Bursites • Types des atteintes osseuses : • Fractures par traumatismes directs • Fractures de fatigue • Périostite

    27. Schémas des différentes lésions Tendinite :Bursite : Luxation du tendon:

    28. Ruptures tendineuses Entorse du genou

    29. Luxations de tendon Entorse de la cheville

    30. Luxation antéro-interne de l’articulation cubito –carpienne (poignet) : L'immobilisation par bandage Rupture tendineuse

    31. Luxation de l’épaule accompagnée d’une entorse.: Fracture de l’os ( Humérus)

    32. La victime présente une brûlure Définition : Les plaies de la peau ou des voies aériennes ou des voies digestives provoquées par la chaleur, les substances chimiques, l’électricité,et le frottement. Conduite à tenir face à une brûlure : • Supprimer la cause ou soustraire la victime à la cause • Refroidir le plus tôt possible la surface brûlée le refroidissement ou l’arrosage immédiat se réalise par de l’eau(10 à 25C°) pendant 5 min • Retirer les vêtements da la victime

    33. Si La brûlure est grave : • Allonger le brûlé • Alerter les secours • Surveiller la victime de manière continue,toutes les deux minutes au moins, lui parler, l’interroger. • Signaler l’aggravation en rappelant les secours Si la brûlure est simple : • Protéger le brûlé • Surveiller comme une plaie simple et demander à la victime si elle est vaccinée contre le « tétanos : داء الكزاز» الكزاز هو مرض خطير ينتج عن جرثومة خاصة تتواجد في التراب والغبار وخاصة في الحقول والأرياف والمزابل التى تتعرض لروث .الحيوانات، ويتعرض لها الإِنسان إذا جرح في مكان قد تكون فيه هذه الجراثيم ويزداد احتمال العدوى كلما عمق الجرح N.B : il va de soi que le sauveteur doit savoir réaliser ces gestes sur lui-même.

    34. Position à donner à un blessé • POURQUOI ? se sont des attitudes posturales du corps permettant de: • Faciliter la respiration • Minimiser les dégâts • Position à plat ( PS ): • Fracture du crâne • Lésion du bassin • Plaies • Lésion vertébrale

    35. Position avec jambes surélevées (PJS): • État de choc • Hémorragie interne supposée • Position avec jambes fléchies (PJF): • Plaie de l’abdomen • Douleur abdominale

    36. Position latérale de sécurité (PLS): • Sujet inconscient ( perte de connaissance) • Position demi assise (PDA): • Fracture de cotes et plaies de la cage thoracique • Insolation ou coup de chaleur

    37. Faut il savoir comment pratiquer les sports Éviter les risques de blessure en utilisant les outils sportifs (bandes, casques,protége dent,protége tibia…etc. Savoir secourir lui-même en cas d’accident Pratiquer le sport = protéger son corps des risques et des maladies. Pour un sport sans risque

    38. MERCI POUR VOTRE PRESENCE ET VOTRE ATTENTIONESPERANT QUE VOUS AVEZ BENIFICIÉ DE CET EXPOSÉ,QUI POURRA VOUS SERVIR ULTERIEUREMENT DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ET PROFESSIONNELLE