assembl e g n rale du 07 juin 2013 la maison des activit s associatives n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Assemblée Générale du 07 juin 2013 à la Maison des Activités Associatives PowerPoint Presentation
Download Presentation
Assemblée Générale du 07 juin 2013 à la Maison des Activités Associatives

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 108

Assemblée Générale du 07 juin 2013 à la Maison des Activités Associatives - PowerPoint PPT Presentation


  • 105 Views
  • Uploaded on

Assemblée Générale du 07 juin 2013 à la Maison des Activités Associatives . RAPPORT D’ACTIVITÉS 2012 Présenté par Claudine MAILLOT, secrétaire générale Christèle DOLL, directrice générale Christian QUERU, coordonnateur SAPAD. La vie statutaire. Assemblée Générale

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

Assemblée Générale du 07 juin 2013 à la Maison des Activités Associatives


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. Assemblée Générale du 07 juin 2013 à la Maison des Activités Associatives

    2. RAPPORT D’ACTIVITÉS 2012 Présenté par Claudine MAILLOT, secrétaire générale Christèle DOLL, directrice générale Christian QUERU, coordonnateur SAPAD

    3. La vie statutaire

    4. Assemblée Générale • Regroupement des Présidents et cadres associatifs • Journées Nationales SMS à Evry National • 9Réunions URPEP Régional • 1 Assemblée Générale • 5 Réunions du Conseil d’Administration • 7 Réunions du Bureau • 7 Réunions de Commission • 1 réunion plénière (tous les salariés) Départemental

    5. Les adhésions

    6. La souscription

    7. Action sociale

    8. Placement classes de découverteet vacances • aucun élève n’est parti en classe de découverte • 68 enfants aubois sont partis en vacances 830 journées avec les PEP 89

    9. COMMUNICATION

    10. 4 articles dans la presse locale • 4 parutions du journal interne • Mise à jour de la plaquette de présentation PEP10 • Mise à jour de l’organigramme de l’association en septembre 2012

    11. Le SAPAD

    12. 141 maladies, 29 accidents, 5 grossesses

    13. Frais kilométriques (à la charge des PEP 10) 2008/2009 : 1 420 € 2009/2010 : 2071 € 2010/2011 : 2445 € 2011/2012 : 2012 € 74 % des intervenants enseignants ont suivi leurs élèves.

    14. RESSOURCES HUMAINES

    15. 44 salariés sur 82 sont partis en formation professionnelle pour 20 802.22 € • 40 contrats établis en 2012: 36 CDD et 4 CDI • 2 départs en retraite

    16. BENEVOLAT • 450 heures • Environ 6 600km

    17. Instances Représentatives du Personnel • Réunions de DP : 11 • Réunions de CE : 11

    18. SERVICES AUX ETABLISSEMENTS

    19. Organisation d ’une journée d’information pour l’ensemble des salariés • 7 comités techniques des directeurs (CTD) • Coordination de l’évaluation interne • Pilotage du projet sur la séparation des publics du secteur « jeunes » • 2 rencontres avec la DTARS • 1 rencontre avec le Conseil Général • Vice présidence de la CDAPH • Participation à l’élaboration du schéma départemental des personnes handicapées • Pilotage départemental du CPOM

    20. raPPORT D’ACTIVITE 2012 Secteur  Jeunes

    21. Mise en œuvre opérationnelle de la séparation des publics en septembre 2012 • Structuration en 2 pôles : • Un pôle IME – SESSAD (Déficients intellectuels) • Un pôle IR – SESSAD (Troubles du comportement) • Financement crédit non reconductible pour travaux à hauteur de 150 000 € • Passage d’une logique de structure à une logique de projet individualisé

    22. Population accueillie IME-IR La Pyramide des âges La Répartition par catégories

    23. L’origine géographique

    24. Les mouvements et orientations des jeunes IME 3 jeunes DP et 2 internes orientés en ESAT 1 interne a changé de département 1 interne orienté en foyer de vie

    25. Les mouvements et orientations des jeunes IR 1 DP sorti avec inclusion scolaire définitive 1 interne orienté vers une autre structure 1 interne retour en famille

    26. RESSOURCES HUMAINES ET MATERIELS Les mouvements du personnel en 2012 Impact budgétaire des remplacements et heures supplémentaires des enseignants

    27. L’Absentéisme du personnel par nature La répartition des salariés par tranche d’âge

    28. LES SERVICES ET ACTIVITES EN FAVEUR DES MOINS DE 16 ANS L’IMP développe des valeurs de reconnaissance de la personne et de sa dignité. Les actions mises en œuvre visent l’autonomie et la socialisation. Chaque Projet Individuel s’articule autour des trois axes : - éducatif, - pédagogique - thérapeutique

    29. L’accompagnement éducatif C’est le développement des capacités : - D’expression artistiques et corporelles (danse) - Motrices globales ou fines (atelier « petites mains ») - De la gestion du temps et des actes de la vie quotidienne (trajet de bus, travail sur l’hygiène corporelle et vestimentaire) - De la connaissance de soi et de son environnement (atelier bien –être transversal IMP – IMPRO) - De socialisation (piscine, médiathèque, tournoi extérieur)

    30. L’accompagnement pédagogique • Scolarité totale sur l’unité d’enseignement • Inclusion dans les établissements scolaires en milieu ordinaire ou en CLIS. • 12 jeunes sur 32 sont pris en charge par l’IMP dans le pôle développement de compétences afin de préparer le passage en IMPRO.

    31. L ’accompagnement thérapeutique • Orthophonie (langage oral uniquement) • Psychomotricité • Suivi psychologique • Suivi médical

    32. Modalités d’accueil de l’internat • Réorganisation de l’internat en 2 plateaux • Adolescents / Pré adolescents • Adolescentes / Pré adolescentes Internat complet ou internat aménagé

    33. POUR LES JEUNES DE 16 ANS ET PLUS Si comme pour les plus jeunes les volets éducatifs , pédagogiques et thérapeutiques sont présents, l’accompagnement dominant concerne l’acquisition des compétences professionnelles. • Ateliers professionnels sur place (floriculture, espaces verts et employé technique de collectivités) • Stages en interne • Stages en milieu professionnel adapté ou ordinaire

    34. Le Foyer des Majeurs Ce dispositif est la dernière étape dans le cadre de l’accompagnement des personnes accueillies en internat depuis l’orientation au sein de la structure. C’est un lieu qui accueille des jeunes hommes et femmes de 18 à 20 ans, voire plus. Il est à l’écart des autres unités de vie. Il se compose de 9 chambres, d’une salle commune, d’une lingerie, d’une cuisine, d’un bureau. « La finalité de l’accompagnement est d’augmenter le degré d’autonomie et de socialisation des jeunes dans le but de s’intégrer le plus facilement dans la société. Les usagers doivent y trouver un parcours de réussite à leur mesure. »

    35. Le Service d’Inclusion Ce service a assuré le suivi de 32 jeunes au cours de l’année répartis de la façon suivante : •  13 jeunes suivis au titre de l’amendement Creton • 6 jeunes de 19 ans • 5 jeunes de 18 ans • 4 jeunes de 17 ans • 4 jeunes de 17 ans 167 semaines (soit 74 stages) de stages professionnels ont été réalisés au cours de cette année pour ces jeunes, principalement en milieu adapté (esat, foyer de vie ,…); 3 semaines en milieu ordinaire.

    36. Par rapport à l’année dernière, on note :  - Une diminution des stages en milieu ordinaire qui peut s’expliquer par une baisse du niveau d’autonomie des jeunes par rapport aux exigences du milieu. - Une augmentation des stages en ESAT (liée à une prolongation de ces stages dans la perspective d’une embauche). - Une augmentation des stages en foyer de vie. 50 semaines (soit 33 stages) de stages hébergement ont été réalisées au cours de l’année 2012 (foyer de vie, foyer des jeunes travailleurs). On peut noter une augmentation de ces stages par rapport à l’année dernière.

    37. Le Service de Suite Certains jeunes sortant de la structure sans solution ne bénéficie d’aucune solution et de ressources (trop jeunes pour bénéficier du RSA, pas droit à l’AAH) ; l’intervention du service prend alors tout son sens et sa légitimité .Il est important pour les professionnels d’établir un réseau partenarial afin de trouver des solutions quant à la réalisation d’un éventuel projet .Dans le cadre du service de suite, des stages professionnels ou d’hébergement pourraient être mis en place ( le problème du coût reste une vraie problématique ) La mise à disposition de la chambre au Foyer de Jeunes Travailleurs et la mise en réseau via la mission locale demeure une dés alternative.

    38. L’Unité d’enseignement De janvier à juin 2012 L’Unité d’Enseignement a fonctionné avec 6 enseignants. Un poste d’enseignant ayant été maintenu exceptionnellement par l’Inspecteur d’Académie pour un an (Initialement Poste Education Nationale de Directeur d’établissement laissé vacant suite à la démission du Directeur du CME). Une troisième classe d’IMP est créée pour des élèves de moins de 16 ans soumis à l’obligation scolaire. Cette création a permis le maintien d’un poste d’enseignant sur le CME ainsi que de rajeunir d’une façon certaine la population accueillie sur l’Unité d’Enseignement. En revanche compte tenu du projet personnalisé des élèves de la classe de PREPA, ceux-ci ont glissé sur le pôle éducatif de suivi scolaire. La classe de PREPA a donc été dissoute au profit de la création d’un second groupe d’IMPRO.

    39. De septembre à décembre 2012 3 enseignants ont quitté l’unité d’enseignement pour des raisons personnelles et/ou professionnelle.   2 sont arrivés respectivement sur l’Unité d’enseignement et sur le SESSAD. Le poste Education Nationale préservé l’an passé nous a été retiré. Avec la séparation des publics, un enseignant de l’Unité d’enseignement est chargé de la prise en charge pédagogique des élèves du S2A.

    40. Les réussites pédagogiques : •  1 élève a été réorienté complètement sur une 3ème SEGPA • 14 des 17 élèves ont obtenu l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) 1er niveau • 9 sur 13 élèves ont obtenu l’ASSR 2ème niveau

    41. Projet Cieba sur l’environnement : IMP1 et IMP2 (22 élèves)  16 mars 12- 29 juin 2012

    42. Rencontre sportive à St Germain le 21 /02/12 pour la classe d’ IMP2 ( 12 élèves) sur le support jeux d’opposition.