slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La Disparition par PowerPoint Presentation
Download Presentation
La Disparition par

play fullscreen
1 / 47
Download Presentation

La Disparition par - PowerPoint PPT Presentation

eudora
81 Views
Download Presentation

La Disparition par

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. La Disparition par G.P. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  2. Voilà un fait incongru, intrigant, obscur : Anton Voyl a disparu. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  3. Succomba-t-il à l’hallucination qui l’habitait ? Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  4. NOUSgardonsUN BON AMIàVOUS. NOUSvouLONS V INGTLINGOTSD’OR. S’agissait-il d’un rapt ou d’un kidnapping ? Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  5. Mandatons donc un Poirot ou un Watson pour voir jaillir la solution. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  6. Il y a d’abord cinq ou six indications à approfondir. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  7. « Un rond, pas tout à fait clos, finissait par un trait horizontal : on aurait dit un grand G vu dans un miroir. » G G Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  8. « L’hautain portrait d’un roi brandissant un harpon. » Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  9. « Sous trois traits droits, l’apparition d’un croquis approximatif : contours bâtards profilant la Main à trois doigts. » Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  10. « La figuration d’un bourdon au vol lourd, portant sur son thorax noir trois articulations d’un blanc quasi lilial. » Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  11. Par : Anton Voyl Aussi, un manuscrit fut soumis aux amis d ’Anton Voyl. Un mot… Hum, palpitant… Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  12. L’ahurissant pli fut conclu « par trois traits horizontaux (dont au moins un paraissait plus court) qu’un gribouillis confus barrait. » Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  13. Il y disait aussi : « J’aurais tant voulu dormir tout mon saoul. Mais il a disparu ! Qui ? Quoi ? Va savoir ! Ça a disparu. » ????? ? ? ! Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  14. Oui, ils ont disparu. Pfuitt ! L’inconnu suivi d’Anton Voyl. Ça nous fuira tout court, un roman durant. Il s’agit pourtant là d’un truc scriptural connu... Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  15. La Disparition : un lipogramme AaBbCcDdEeFfGgHhIiJjKkLlMmNnOoPpQqRrSsTtUuVvWwXxYyZz On a saisi un bout d’un manuscrit : Qu’y a-t-il ici d’incongru ? Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  16. Ah oui ? On vous dira qu’un lipo fuit l’inscription d’un signal parmi tous. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  17. Oui, oui, oui. Notons tout ça ! Il faut aussi savoir qu’un roman naît par son fond, mais aussi par sa structuration. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  18. Lisons donc l’incipit : La Disparition Anton Voyl n’arrivait pas à dormir. Il alluma. Son Jaz marquait minuit vingt. Il poussa un profond soupir, s’assit dans son lit, s’appuyant sur son polochon. Il prit un roman, l’ouvrit, il lut ; mais il n’y saisissait qu’un imbroglio confus, il butait à tout instant sur un mot dont il ignorait la signification. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  19. Mais qu’y a-t-il à voir ? Qui a disparu ? Qui ? Quoi ? Pourquoi ? ? Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  20. Voyons… Un grand G vu dans un miroir... G G G G G Voilà! Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  21. E Enfin ! Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  22. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. Le E s’efface de l’histoire et en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  23. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. Le E s’efface de l’histoire et en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  24. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. Le E s’efface de l’histoire et en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  25. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. Le E s’efface de l’histoire et en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  26. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. Le E s’efface de l’histoire et en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  27. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoire et en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  28. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  29. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  30. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  31. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  32. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donne en lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  33. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  34. La Disparition : un roman excluant systématiquement le cinquième caractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  35. La Disparition : un roman excluant systématiquementle cinquième caractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  36. La Disparition : un roman excluant systématiquementle cinquièmecaractère de l’alphabet. LeE s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  37. La Disparition : un roman excluant systématiquementle cinquièmecaractère de l’alphabet. Le E s’efface de l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  38. La Disparition : un roman excluant systématiquementle cinquièmecaractère de l’alphabet. Le E s’effacede l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  39. La Disparition : un roman excluant systématiquementle cinquièmecaractère de l’alphabet. Le E s’effacede l’histoireet en devient, paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  40. La Disparition : un roman excluant systématiquementle cinquièmecaractère de l’alphabet. Le E s’effacede l’histoireet en devient,paradoxalement, le centre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  41. La Disparition : un roman excluant systématiquementle cinquièmecaractère de l’alphabet. Le E s’effacede l’histoireet en devient,paradoxalement, lecentre : c’est le récit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  42. La Disparition : un roman excluant systématiquementle cinquièmecaractère de l’alphabet. Le E s’effacede l’histoireet en devient,paradoxalement, lecentre : c’est lerécit de l’évanouissement de ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  43. La Disparition : un roman excluant systématiquementle cinquièmecaractère de l’alphabet. Le E s’effacede l’histoireet en devient,paradoxalement, lecentre : c’est lerécit de l’évanouissementde ce signe que Perec donneen lecture. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  44. La Disparition : un roman Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  45. Récapitulons : La Disparition est un lipogramme en E : il est entièrement écrit en omettant cette lettre. Cette caractéristique de la forme du roman a aussi un impact sur le fond, sur l’histoire qui y est contée. Ainsi, une contrainte littéraire peut être à la source d’un récit. Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  46. Affaire classée Par moi ! Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.

  47. Générique Réalisation:Christine Otis À l’UQAM, dansle cadre du cours EDU7492-10 : TIC dansl’enseignementsupérieur. Chargée de cours : Monique Dugal. Montréal, mai 2001. Merci à Georges Perec et à ses semblables! Christine Otis, UQAM, 7492-10, les TIC dans l'enseignement, mai 2001.