Du nouveau dans la prise en charge de la Maladie d’Alzheimer - PowerPoint PPT Presentation

elina
du nouveau dans la prise en charge de la maladie d alzheimer l.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Du nouveau dans la prise en charge de la Maladie d’Alzheimer PowerPoint Presentation
Download Presentation
Du nouveau dans la prise en charge de la Maladie d’Alzheimer

play fullscreen
1 / 22
Download Presentation
Du nouveau dans la prise en charge de la Maladie d’Alzheimer
604 Views
Download Presentation

Du nouveau dans la prise en charge de la Maladie d’Alzheimer

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Du nouveau dans la prise en charge de la Maladie d’Alzheimer Dr R. Gouider, Dr I. Belhouane, Dr M. Ben Djebara. Service de Neurologie. CHU Razi-La Manouba. TUNISIE.

  2. La Maladie d’Alzheimer (MA) • 1907: 1ère description par AloïsALZHEIMER Augusta D 51 ans • Affection neuro-dégénérative( atrophie progressive du cerveau) • Atteinte fonctions cognitives et comportementales d’installation et d’aggravation progressives • Principale cause de démence du sujet âgé • Première cause de dépendance des sujets âgés • Incidence / Prévalence en   Problème de santé publique en Tunisie Alois Alzheimer

  3. Tunisie… Prévisions Evolution de la pyramide des âges 1/5 de la population: âge > 65 ans à l’horizon 2034 80 et + 70 60 50 40 30 20 10 0 2004 Projection 2034 Source: Institut National de la Statistique – Tunisie - juin 2007

  4. MA neuropathologie Association DNF + Plaques  toxicité neuronale = Perte synaptique et mort neuronale Plaques séniles: PtAßextra-cellulaire Dégénérescence NF : Pt tauanle intra-neuronale

  5. MA: 3 grandes étapes 1907 Alzheimer Années 80 1ère étapeDescriptive Démence présénile / sénile Maladie Alzheimer Hypothèsecholinergique : 1976 • 2ème étape Analytique • Critères diagnostiques • Hypothèseamyloïde : Protéinopathie +++ • TTT symptomatiques • Génétique/ Imagerie / Marqueurs biologiques Actuellement Diagnostics précoces/ concept de MCI Essais thérapeutiques 2004

  6. Diagnostic clinique • Sd Amnésique : Atteinte précoce de la mémoire épisodique Profil hippocampique Rappel libre faible, apprentissage Atteinte de l’indiçage intrusions Rappel différé  • Désorientationtemporo-spatiale • Syndrome Aphaso-Apraxo-Agnosique • Altération: pensée abstraite, jugement et personnalité

  7. Bilan Neuropsychologique De base : simple rapide (à la consultation) - MMSE - Test des 5 mots - Empan (endroit / envers) - Test de l’horloge Plus spécialisé -RL/RI - ADAS-Cog - BREF

  8. Imagerie Cérébrale IRM cérébrale

  9. Imagerie fonctionnelle SPECT → hypoperfusion TEP-FDG → hypométabolisme Sensibilité: 85 à 89 % Spécificité: 60 à 73% Sensibilité: 90 à 93 % Spécificité: 65 à 76% Quetu, Médecine Nucléaire 2009

  10. Imagerie moléculaire Diagnostic précoce / MCI amnésique Actuellement: Spécifique des plaques amyloïdes: 2 radio-ligands • marqué au carbone 11 = dérivé de PIB • marqué au fluor 18 =dérivé de [18F]-FDDNP Perspectives: Spécifique de la neurotransmission cholinergique • transporteur vésiculaire de l’acétylcholine (VACh) →visualisation in vivo du système cholinergique Quetu, Médecine Nucléaire 2009 Sujet normal MA PIB-PET • Cedazo-Minguez, Winblad • ExpGerontology. 2010

  11. Résultats combinés sur nombreuses études 2500 DTA 1300 témoins Diagnostic biologique LCR: 3 principaux marqueurs biologiques précoces • Tau : • Mort cellulaire→ libération Tau → ↗ Tau • Sens= 82% / Spéc= 88% 2. Phospho-Tau DNF→ ↗ Tau phosphorylée→↗ PhosphoTau Spéc > 90% 3. Aβ42 Dépôts amyloides →↘ Aβ42 Sen= 86% / Spéc = 90% • A Gabelle, rev Neurolologique Mars 2009

  12. Diagnostic biologique LCR: • Intérêt dans diagnostic différentiel • Combinaison 3 marqueurs → meilleurs sensibilité et spécificité • A Gabelle, rev Neurolologique Mars 2009 Sang: βamyloides neurotoxique, Tau résultats décevants C. Malaplate A, revNeurol Juin 2009 Test dépistage précoce (ExonHit) ???

  13. Nouveaux critères diagnostic proposés(2007) Critères majeurs (A) obligatoires Tr mémoire d’apparition progressive depuis plus de 6 mois Confirmation du sd amnésique de type hippocampique par des tests NP Associés ou non à des troubles des autres fonctions cognitives 1 ou pls critères mineurs : Critères B : atrophie hippocampe (IRM) Critères C : taux biomarqueurs anormaux dans LCR Critères D : hypométabolisme temporale s et pariétales imagerie fonctionelle (TEP/SPECT) Critères E : mutation AD dans la famille MA probable = critère A + 1 critère B, C, D ou E Critères d’exclusion

  14. Résultats du traitement médicamenteux Guérison Maintien de fonction Ralentissement de la progression de la maladie Functional ability Traitement Bénéfice Symptomatique Progression naturelle Tps

  15. Médicaments d’aujourd’huiTTT symptomatique • Inhibiteurs de l’acétylcholinestérase (Iache) Cochrane Database of Systematic Reviews 2006 • Inhibiteurs des récepteurs glutamatergiques - stades modérés à sévères WIR TH. et al, Alzheimer and dementia, 2006

  16. Médicaments d’aujourd’huiFacteurs de risque • Statines • Traitement diabète et HTA • Réduction Hyperhomcysteinemie par Vit B12 et Folates Troubles Psycho-Comportementaux • Pas de neuroleptiques classiques • Antipsychotiques nouvelle génération. • Eviter les benzodiazepines • Réduction Hyperhomcysteinemie par Vit B12 et Folates

  17. Traitements agissant sur la voie amyloïde Inhibiteurs de la γsécrétase 1er essai in vivo Elan et Eli Lilly 1500 cas (phase III) Dovey HF, J Neurochem 2001, Michael S 2008 Modulateur γsécrétaseen cours d’étude Michael S, The American Society for Experimental NeuroTherapeutics 2008 Immunothérapie A-β active : (fragments d’Aβ) • 2001, étude chez l’homme (USA + Europe) Interrompue Janv 2002: 6 % (18 cas) encéphalite Nicoll et al 2003 Immunothérapie A-β passive: Ac Aβ monoclonaux • Phase III : bapineuzumabSuspendue pour EI: œdème vasogénique(Oct 2008) La recherche continue… Cynthia A, ProgBrainRes. 2009

  18. Traitements agissant sur la DNF • Intérêt de la déphosphorylation par phosphatases • Pas d’études cliniques publiées • « REMBER »: Chlorure de méthylthoninium (bleu de méthylène) • 1ère thérapeutique ciblant la protéine tau • Phase II ( 322 cas) présentée à l’ ICAD à Chicago en juil 2008: dose de 60 mg  amélioration de l’ADAS-Cog de 7,8 pts en 6 mois, non publiée

  19. PEC non médicamenteuse • Stimulation cognitive (mémoire, langage, gestes de vie, orientation…) • Stimulation du comportement : thérapie occupationnelle • Stimulation sensorielle: art-thérpie, musico-thérapie • Stimulation de l’activité motrice • Double: patient et aidants • Pluridisciplinaire et coordonnée • Adaptée au cas par cas • Aménagement des lieux de vie • Surveillance médicale

  20. Centre Alzheimer Razi PEC specifique Aide aux aidants & familles : Association Alzheimer Tunisie PEC multidisciplinaire des patients Diagnostique Thérapeutique: Médecins, Neuropsychologues, Ergothérapeute, Psychomotriciens, Orthophonistes,…

  21. Congrès international de médecine pluridisciplinairesous l’égide de l’IFDA GAMMARTH, TN - 27 et 28 mars 2010

  22. Questions ? ~ Réponses !