definitions n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
DEFINITIONS PowerPoint Presentation
Download Presentation
DEFINITIONS

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 13

DEFINITIONS - PowerPoint PPT Presentation


  • 133 Views
  • Uploaded on

DEFINITIONS . Mensonge = repère pas observable mais médiatisé, pour déformer nos lunettes culturelles vers nous enfoncer vers de pire en pire, vers survivre chacun de plus en plus douloureusement et difficilement , au profit de la croissance du pouvoir de l’oligarchie financière

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'DEFINITIONS' - elata


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
definitions
DEFINITIONS
  • Mensonge = repère pas observable mais médiatisé,
    • pour déformer nos lunettes culturelles vers nous enfoncer vers de pire en pire, vers survivre chacun de plus en plus douloureusement et difficilement ,
    • au profit de la croissance du pouvoir de l’oligarchie financière
  • Vérité = repère observable et conséquent,
    • pour mieux vivre chacun,
    • tous ensemble, dans nos diversités
mensonge fondateur
Mensonge fondateur
  • Nos transformations mondiales, on n’y peut rien !
v rit observable et partageable
vérité observable et partageable
  • … alors que nos transformations mondiales, on y fait tout !
mensonge principal
Mensonge principal
  • La vitalité démographique est à la croissance démographique
v rit principale
Vérité principale
  • La vitalité démographique est à la diminution démographique
mensonge
mensonge
  • Être riche c’est avoir de l’argent
v rit observable et partageable1
Vérité observable et partageable
  • Être riche c’est disposer de ressources
  • Exemples : eau saine, air sain, sol sain, société civile saine en santé physique et morale, espèces animales et végétales saines, plantes saines,
  • Approfondissement : l’argent fabrique sa croissance par la destruction SYSTEMATIQUE de nos ressources donc la diminution SYSTEMATIQUE de nos richesses et nos libertés.
  • Avec en tête pour la croissance de l’argent la croissance démographique, pour rendre nos ressources de plus en plus rares et de plus en plus difficiles d’accès donc de plus en plus chères, et nous de moins en moins riches et de plus en plus esclaves.
mensonge omnipr sent
Mensonge omniprésent
  • Nos démocraties de marché
  • vérité omise :
  • en démocratie, l’intérêt collectif est que tout marché cultive son autodestruction vers davantage de gratuit
  • une régulation démocratique des marchés vise à les faire chacun disparaitre pour l’intérêt collectif de les rendre gratuit, pour disposer de davantage de ressources de moins en moins chères.
    • ce fut fait dans l’alimentation (10 fois moins de producteurs pour 10 fois plus de production), la santé (… disparition des marchés de soins par disparition des problèmes via les vaccins en polyomélite, tuberculose), l’éducation, le logement (de meilleure qualité et de plus en plus accessible à tous),
    • mais pour la croissance de son pouvoir la dictature de l’argent cultive la croissance des marchés par la croissance des problèmes et la destruction des richesses
v rit observable et partageable2
Vérité observable et partageable
  • Nos dictatures de l’argent
  • L’argent
    • fait proliférer les dictatures à son service
    • accélère notre destruction de nos ressources
  • Pour
    • accélérer la croissance de l’argent
    • appauvrir et l’asservir les populations.
  • Car
    • cela renforce le pouvoir de l’oligarchie financière
mensonge banalis
Mensonge banalisé
  • Le travail crée des richesses
  • Approfondissements : incendier notre maison chaque année diminue nos richesses mais cultive le travail de la reconstruire
    • de plus en plus petite,
    • de plus en plus chère
    • et de plus en plus difficile à vivre.
  • Pompiers pyromanes, nous fabriquons la majorité de nos emplois
    • par en amont la destruction systématique de nos richesses
    • pour la croissance de l’activité
v rit observable et partageable3
Vérité observable et partageable
  • Détruire nos richesses crée du travail
  • Approfondissement:
  • après les deux guerres mondiales et leurs mirobolants marchés de reconstruction,
  • la destruction écologique de la planète crée les nouveaux et immenses marchés du capitalisme vert et de la pression sur les ressources
  • pour davantage d’activité donc d’argent
  • par une survie de plus en plus difficile
  • Augmenter nos richesses diminue le travail
amalgame banal
amalgame banal
  • Il faut travailler pour créer des richesses
  • Ceux qui travaillent créent des richesses
  • Approfondissement :

nécessaire n’est pas suffisant.

Augmenter le travail n’augmente pas automatiquement les richesses.

Aujourd’hui nous fabriquons la croissance (mondiale) de nos emplois par la croissance de nos destructions et problèmes, explosion démographique en tête.

Eviter de détruire nos richesses est un travail, préventif, aujourd’hui politiquement et socialement haï et omis.

v rit observable et partageable4
Vérité observable et partageable
  • Bien travailler
  • c’est créer davantage de richesses
  • par moins de travail, donc détruire nos emplois actuels
  • augmenter nos richesses,
  • c’est produire plus et mieux avec moins
  • par davantage de préventif et productivité amont
  • nos emplois actuels ne fabriquent pas davantage de richesses mais davantage de pauvreté et esclavage
  • Nos emplois actuels aiment détruire et augmenter les problèmes (administratifs autant qu’écologiques)
  • Ils aiment
    • que les populations vivent de plus en plus mal
    • en étant de moins en moins libres
    • pour cultiver la croissance de l’argent par les besoins d’activité