l assainissement l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’Assainissement PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’Assainissement

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 22

L’Assainissement - PowerPoint PPT Presentation


  • 56 Views
  • Uploaded on

L’Assainissement. État d’urgence. Par Samir BENSAID. Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006. L’Assainissement Plan de l’exposé. De quoi s’agit-il ? Pourquoi? État des lieux à l’échelle mondiale

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'L’Assainissement' - efia


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
l assainissement

L’Assainissement

État d’urgence

Par Samir BENSAID

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement plan de l expos
L’AssainissementPlan de l’exposé
  • De quoi s’agit-il ?
  • Pourquoi?
  • État des lieux à l’échelle mondiale
  • État des lieux en Afrique Subsaharienne
  • Quels sont les freins et obstacles ?
  • Solutions ?

Éléments de base

Questions posées

  • Conclusion

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement c est quoi
L’AssainissementC’est quoi?
  • Eaux Usées (EU)
  • Collecte des EU
  • Transport EU
  • Système d’épuration (STEP)
  • Eaux Pluviales (EP)
  • Collecte et drainage des EP
  • Stockage/techniques alternatives
  • Traitement

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement pourquoi
L’AssainissementPourquoi ?
  • Protection de la santé publique et hygiène
  • Protection des ressources en eau: extrêmement importante dans les régions arides.Problème de Quantité d’eau aggravé par un problème de Qualité
  • Ressource en eau (réutilisation EU épurées) dans les régions arides
  • Protection de l’environnement
  • Développement urbanistique& économique (Tourisme…)
  • Protection contre les inondations et salubrité ( Pluvial)

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement tat des lieux l chelle mondiale
L’AssainissementÉtat des lieux à l’échelle mondiale
  • Selon l’OMS, 80% des maladies et des décès dans les pays en voie de développement sont dus au choléra et aux autres maladies qui se propagent par le contact humain avec de l’eau contaminée
  • 2,6 milliards de personnes n’ont pas accès au service d’assainissement1,1 milliard n’ont pas accès à une eau saine
  • 1,8 million d’enfants meurent de diarrhée
  • 443 millions jours de scolarité perdus par an en raison de maladies d’origine hydrique
l assainissement tat des lieux en afrique subsaharienne
L’AssainissementÉtat des lieux en Afrique Subsaharienne
  • La couverture par les services d’assainissement est d’à peine 36%.
  • Quasi absence de systèmes d’épuration
  • L’Afrique Subsaharienne perd 5% de son PIB par manque d’assainissement Bien plus que l’aide perçue par cette région
  • Les Dépenses publiques Eau/Ass. < 0,5 % du PIB5 à 10 fois moins que les dépenses Armement
  • L’OMD Assainissement ne sera atteint qu’en 2076!en se basant sur les tendances actuelles

L’OMD n° 7 vise à diminuer de moitié d'ici 2015 la population mondiale n'ayant pas accès à l'eau potable et à l'assainissement

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement tat des lieux en afrique subsaharienne7
L’AssainissementÉtat des lieux en Afrique Subsaharienne
  • Il faudra multiplier les efforts financiers consentis par2 à10 selon les pays (voire par 30!) si l’on veut atteindre l’OMD / Assainissement *
  • Plus de la moitié des pays n’ont pas encore mis en place de cadre institutionnel
  • Près des 2/3 ne disposent pas d’un programme national d’assainissement
  • Rare sont ceux qui ont pu mobiliser les financements nécessaire pour la réalisation de programmes d’assainissement.

* Rapport WSP 2006 sur l’État des lieux et la capacité de pays africains à atteindre l’OMD Eau potable & Assainissement

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement tat des lieux en afrique subsaharienne8
L’AssainissementÉtat des lieux en Afrique Subsaharienne

En conclusion

  • État général très préjudiciable à tous les niveaux : sanitaire, économique voire atteinte à la dignité humaine (ex. Toilettes volantes)
  • La région de l’Afrique Sub. est non seulement très loin d’atteindre l’OMD Assainissement, mais elle n’a toujours pas encore pris la bonne direction vers..
  • L’état de l’assainissement reflète finalement l’état de la Société voire de la civilisation à différents niveaux et son degré de développement

« L’égout, c’est la conscience de la ville »,Victor Hugo;Les Misérables

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement freins et obstacles
L’AssainissementFreins et obstacles ?
  • Défaillance dans la définition des choix politiques et des priorités aux niveaux national et local traduite dans l’affectation des ressources
  • Les CL, généralement responsables du Service, n’ont pas toujours les moyens financiers et techniques pour mener à bien leur mission
  • Service souvent « invisible » a priori aux yeux des citoyens (comparé à l’AEP) et pas très « porteur» pour les élus (refaire une chaussée est plus visible)
  • Secteur complexe faisant appel à plusieurs domaine: santé, eau, environnement, social, agriculture, développement économique: Problème de coordination intersectorielle

Santé ou Armement ?

Assainissement ou Télecom.?

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement freins et obstacles10
L’AssainissementFreins et obstacles ?
  • Secteur capitalistique au niveau de l’investissement mais aussi au niveau de l’exploitation
  • Difficultés de recouvrement des coût et d’acceptabilité par les usagers: le prix du service d’assainissement perçu comme une hausse du tarif de l’eau
  • Devant l’insuffisance des ressources financières affectées au secteur de l’Eau, l’assainissement est souvent traité en parent pauvre de l’AEP.

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement freins et obstacles11
L’AssainissementFreins et obstacles ?
  • Les bienfaits ou les méfaits de l’assainissementne sont souvent pas immédiats et ne sont mesurablesqu’à des échelles importants d’espace (BV) et de temps
  • Ingénierie (études) et Travaux plus complexes et délicats (par rapport à l’AEP par ex.) qui requièrent des RH et un savoir faire souvent non disponibles en qualité et en quantité suffisante

Une STEP a plus d’effets sur l’aval que localement

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement solutions quelques principes
L’AssainissementSolutions? Quelques Principes
  • Pas de solution « recette », mais des options possibles.Il convient d’en choisir la solution optimale.
  • Un bon diagnostic de la situation concrète de chaque pays porte en lui une bonne partie des solutions
  • Tirer bénéfice du retard pris pour prendre du recul et profiter des enseignements positifs et des erreurs des pays plus avancés
  • Mettre en place une approche rationnelle de réforme loin de tout dogme et adaptée à la réalité dans le seul intérêt des populations surtout les plus défavorisées

Éviter surtout de refaire le même chemin et prendre des raccourcis intelligents et plus sûrs

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement solutions quelques l ments
L’AssainissementSolutions? Quelques Éléments
  • Entériner au plus haut niveau le principe du droit à l’eau et à l’assainissement
  • Ne pas faire supporter aux usagers actuels tout le coût des erreurs des choix politiques passés:

L’État, devra prendre en charge une partie des charges liées au rattrapage du retard pris. Il est en effet illusoire de penser que le secteur pourrait s’autofinancer uniquement par les usagers.

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement solutions quelques l ments14
L’AssainissementSolutions? Quelques Éléments
  • L’assainissement c’est beaucoup d’investissement mais c’est aussi un ensemble de mesures d’ordre légal, réglementaire et technique touchant d’autres secteurs (santé, urbanisme, agriculture, environnement…) non sans incidence financière favorable:
    • La forte imbrication assainissement / urbanismeCeci s’applique plus pour l’assainissement pluvial (limitation des EP à la parcelle, techniques alternatives…)
    • Prescriptions d’assainissement à inscrire dans les documents de l’urbanisme (planification et opérationnel)..
    • L’assainissement et le développement économique (Tourisme)

Bon nombre de mesures prises suffisamment en amont permettent de réduire le coût assainissement

(de 15 à 20 %)

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement solutions quelques l ments15
L’AssainissementSolutions? Quelques Éléments
  • L’intégration des politiques et des plans d’action d’Eau Potable et ceux d’Assainissement à travers une approche GIRE et dans une perspective de Développement Durable:
    • Rôle et responsabilité de l’acteur institutionnel en premier et des opérateurs (loi sur l’eau, gestion par BV, règles liées aux prélèvements/rejets, objectifs de qualité du milieu récepteur..) Les bailleurs de fond ont aussi un rôle à jouer à cet effet.
    • Pas d’assainissement durable sans épuration
    • La prise en compte dans tout projet d’assainissement de la valorisation des EU épurées particulièrement dans les régions semi-arides et arides

Amener l’eau potable c’est bien. Ne pas prévoir son évacuation et son traitement après usage peut être dangereux pour l’Homme et pour la Nature

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement solutions quelques l ments16
L’AssainissementSolutions? Quelques Éléments
  • Dissocier les investissements liés à l’assainissement EU de ceux propre à l’assainissement Pluvial EP.
    • Investissements EU: supporté par le consommateur d’eau Budget bien identifié et tarification simple installer ( m3 )
    • Investissement E. Pluviales: supporté par les bénéficiaires ou aménageurs de surfaces imperméabilisées productrices d’E Pluviales (Routes, parkings terrasses...) Budget difficile à identifier et système tarifaire pas pratique Généralement le bénéficiaire contribue à l’investissement en fonction de la surface imperméabilisée( m2 )

Ce n’est pas seulement une question d’équité, mais le but est aussi d’alléger les investissements freinant le développement du secteur

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement solutions quelques l ments17
L’AssainissementSolutions? Quelques Éléments
  • R&D et Choix de technologies appropriées et adaptées au capacités des pays, notamment en matière d’Épuration pour tenir compte des spécificités régionales (Climat, ressources financières limitées..)
  • Renforcement des capacité: à considérer comme un vrai investissement. Pour cela il faudra mettre au point des stratégies et plans de formation pour accompagner les investissements et pérenniser les acquis
  • Communication en direction des décideurs, des élus, des différents acteurs sociaux, des enfants et du grand public.

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement solutions quelques questions
L’AssainissementSolutions? Quelques Questions
  • Gestion publique ou privée du service?

La question n'est pas pertinente :

Ce n’est pas tellement le statut juridique de l’opérateur, qui prédétermine une bonne ou une mauvaise gestion du service mais ce sont surtout les procédures de contractualisation, d'attribution des marchés, la gestion technique et financière du service, sa tarification, …etc.

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement solutions quelques questions19
L’AssainissementSolutions? Quelques Questions
  • Service commun Eau/Assainissement ou non?

Avantages du service commun:

    • Synergie et optimisation pour certaines fonctions (commercial, financier, moyens, programmation..)
    • Opportunité éventuelle de redéploiement de certains personnels du service eau potable

Inconvénients:

    • Culture différente AEP/Assainissement
    • Assainissement souvent traité en parent pauvre du secteur en face d’une limitation des ressources

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement solutions quelques questions20
L’AssainissementSolutions? Quelques Questions
  • Assainissement collectif ou autonome ?

A examiner au cas par cas, la réponse dépend du degré d’urbanisation, de l’état du milieu récepteur (présence de nappe pour AEP par ex.)… bref des résultat d’une étude technico-économique.

Mais d’une manière générale, l’Assainissement autonome ou individuel est plus adapté au milieu ruralet à l’habitat dispersé

C’est pas pour autant un secteur « marginal », au contraire beaucoup de recherche et d’innovation restent à imaginer pour mettre au point des systèmes adaptés et à faible coût.

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement la crise n est pas une fatalit
L’AssainissementLa crise n’est pas une fatalité

L'histoire en témoigne, la crise peut être résolue

Il y a plus d’un siècle, le taux de mortalité infantile à Washington, D.C. était deux fois plus élevé que le taux que connaît aujourd'hui l'Afrique subsaharienne (RMDH 2006)

Vers la fin du XIXe siècle..., aux États-Unis, au Royaume-Uni et ailleurs, des investissements massifs furent effectués dans des réseaux d'égouts efficaces et dans la purification des sources d’eau. L’effet fut de taille.

«L’homme civilisé ne pourrait entreprendre une tâche plus noble que la réforme de l’ assainissement» Comité de santé de Boston, 1869

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006

l assainissement fin
L’AssainissementFIN

Merci pour votre attention

« Nous voulons des latrines ! »ont-ils hurlé à la stupéfaction générale.« Nous nous soulageons dehors au vu de tous. Les latrines sont pour vous les nantis »Mahatma Gandhi racontant les doléances des Intouchables, 1896

Atelier Réforme des secteurs de l’eau potable & assainissement - ONEP/CFTE, Rabat (Maroc) - 13 au 17 novembre 2006