slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Pluris rue de Fétinne, 85 - 4020 Liège Tel: 04/342.01.50. Fax: 04/344.32.36. pluris@daum-concept.be fetter.serge@hot PowerPoint Presentation
Download Presentation
Pluris rue de Fétinne, 85 - 4020 Liège Tel: 04/342.01.50. Fax: 04/344.32.36. pluris@daum-concept.be fetter.serge@hot

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 58

Pluris rue de Fétinne, 85 - 4020 Liège Tel: 04/342.01.50. Fax: 04/344.32.36. pluris@daum-concept.be fetter.serge@hot - PowerPoint PPT Presentation


  • 108 Views
  • Uploaded on

Commune d’Oupeye Programme Communal de Développement de la Nature Présentation finale. Pluris rue de Fétinne, 85 - 4020 Liège Tel: 04/342.01.50. Fax: 04/344.32.36. pluris@daum-concept.be fetter.serge@hotmail.com. Rappel : zonation du réseau écologique. Zone centrale ouverte.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Pluris rue de Fétinne, 85 - 4020 Liège Tel: 04/342.01.50. Fax: 04/344.32.36. pluris@daum-concept.be fetter.serge@hot' - drew


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Commune d’Oupeye

Programme Communal de Développement de la Nature

Présentation finale

Pluris

rue de Fétinne, 85 - 4020 Liège

Tel: 04/342.01.50. Fax: 04/344.32.36.

pluris@daum-concept.be

fetter.serge@hotmail.com

slide3

Critères zones centrales ouvertes

  • Plan d’eau aux berges (assez) naturelles
  • Roselière (petite surface)
  • - Prairie mésophile de fauche non ou peu fertilisée (surface limitée sur pentes fortes surtout)
  • - Pelouse calcaire (sur craies, petites surfaces essentiellement en carrière)
  • Mégaphorbiaie (très petite surface)
  • - Ancienne carrière et leurs falaise et rochers
slide5

Zones centrales fermées

  • - Fourré thermophile et calcicole (carrières de craie essentiellement)
  • Forêt vallicole, alluviale (=lambeaux forestiers et îlots mosans) et saulaie
  • - Falaises et rochers (carrières reboisées)
  • Faciès forestier feuillu bien conservé (bosquet, lambeaux de bois) et friche arborée contenant des espèces rares ou protégées,
  • Ancienne carrière / sablière boisée
  • - Forêt sur sol pentu (>30 %)
slide7

Zones de développement ouvertes

- Autre plan d’eau (projet du Trilogiport) , source, zone humide avec végétation rudérale

- Vieux vergers hautes tiges (encore bien conservés, pâturés ou fauchés)

- Bassin de décantation

- Certaines friches au tapis végétal diversifié

- Certains prés de fauche au tapis végétal diversifié

slide9

Zones de développement fermées

- Autres fourrés

- Forêt feuillue (bosquet ou lambeau de bois) non reprise en zone centrale

- Forêt résineuse sur forte pente

slide11

Zones de liaison fermées

- Haie haute, rangée et bouquet d’arbres (feuillus)

- Haie basse taillée traditionnelle

- Zone boisée de moindre valeur (plantation de peupliers et résineux)

- (Vieil) arbre isolé, nouvel alignement d’arbres

- Certaines friches

slide12

Zone, élément linéaire ou

ponctuel de liaison ouvert

slide13

Zones de liaison ouvertes

  • - Bocage bien conservé
  • - Vergers hautes tiges peu fournis
  • - Fossé, talus herbeux, chemins creux, berges de cours d’eau, lisière, source
  • Certaines friches et prés de fauche (fauchage tardif)
slide15

Cartographie

- réseau et maillage écologiques

- unités paysagères

- occupation du sol

- propriétaires

- contraintes

- propositions

slide17

Réseau et maillage écologiques peu étendus avec faiblesses aux marges Sud et Est surtout

  • Zones centrales et de développement boisées très limitées et dispersées (versants vallées, surtout au Nord)
  • Zones centrales ouvertes limitées et dispersées (surtout plans d’eau vallée mosane et carrières en voie de reboisement)
  • - Zones de développement ouvertes plus étendues (= importance des vergers hautes tiges)
  • Importance des zones urbanisées (maisons, cours et jardins)
  • Grande étendue des zones économiques et industrielles (existantes, en developpement, à venir)
  • Grande étendue des vergers basses tiges

Bilan

Mesures horizontales proposées

slide18

Mesures « horizontales »

Zones centrales ouvertes

- Contact avec les propriétaires et gestionnaires avec intégration de certains dans le partenariat

- Protection et gestion « nature » strictes en vue de leur maintien voire leur extension (élimination des ligneux spontanés)

- Renforcer les liaisons entre les plans d’eau et les carrières

- Création de réserves naturelles ou de refuges communaux

slide19

Mesures « horizontales »

Zones centrales fermées

  • Protection stricte etinterdiction d’enrésinement (Schéma de structure RCU ?)
  • Renforcer les liaisons
  • Création de réserves naturelles intégrales
  • Maîtriser la fréquentation et développer l’information
slide20

Mesures « horizontales »

Zones de développement ouvertes – vergers hautes tiges

  • Protéger les vergers hautes tiges et leurs haies traditionnelles (information, contacts avec les exploitants et/ou propriétaires, soumettre à permis d’urbanisme l’abbatage des arbres…)
  • Inventaire des anciennes variétés fruitières
  • - Créer un ou plusieurs vergers conservatoires (quid Hauts de Froidmont ?)
  • Promotiondes mesures agri-environnementales (replantation de hautes tiges, fauchage tardif, faible charge en bétail
  • Incitation à la plantation d’arbres fruitiers hautes tiges par les particuliers (achat groupé, séance d’infos, organisation de démonstrations, initiation à la taille de formation…)
  • - Impliquer et rassembler les personnes ressources
slide21

Mesures « horizontales »

  • Dans les espaces agricoles et urbanisés :
  • maintiendes haies, alignements d’arbres, arbres têtards, bosquets…
  • promotion du fauchage tardif etdes mesures agri-environnementales (fauchage tardif, maintien des haies…)
  • maintien de friches non fauchées dans les espaces industriels non encore occupés (milieux relais temporaires)
  • Développer les connexions écologiques entre :
  • les plans d’eau
  • les espaces boisés sur les versants
  • les vallées
  • les carrières
  • ….

Zones, éléments linéaires ou ponctuels de liaison (ouverts/fermés)

slide22

Mesures « horizontales »

  • Où :
  • le long des voiries et dans l’espace-rue
  • le long des voies lentes
  • les berges des voies d’eau et leurs talus
  • les jardins, les espaces non bâtis des terrains industriels
  • les parcs et espaces publics
  • les marges des vergers basses tiges (diversifier les haies si possibles)
  • ….
slide23

Mesures « horizontales »

  • Comment ?
  • Plantation de haies, bandes boisées et arbres hautes tiges
  • Planter les arbres remarquables de demain
  • Inciter les propriétaires privés, les opérateurs économiques, les gestionnaires des voies d’eau… à la plantation de haies indigènes, d’arbres hautes tiges indigènes (fruitiers)
  • Inciter les propriétaires privés, les opérateurs économiques, les pouvoirs publics, les gestionnaires des voies d’eau… à l’entretien de prés et bandes fleuris à fauchage tardif ou pluriannuel
  • renforcer les plantations actuelles par des haies complantées, assurer un meilleur suivi (taille adaptée, tuteurage,…)
  • Création de mares (notamment dans les vergers basses tiges, abeilles !)
slide25

Principales zonescentrales et de développement : atouts, mesures « verticales » et contraintes

slide26

« Hermalle Sud »

Zones centrales ouvertes

  • Plans d’eau : gravière Brock, Hemlot, Chertal
  • Roselière (surtout gravière Brock)
  • Friches / fourrés (gravière Brock, Chertal)

Zones centrales fermées

  • Lambeaux de forêt alluviale : Hemlot, îles de Franche Garenne et Aux Corbeaux
  • Recrû forestier de Chertal
slide27

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités - mesures

Chertal : richesse de l’avifaune, fréquentation faible, continuité avec la Meuse, le Hemlot, la gravière Brock

Plans d’eau, friches et recrû forestier situés en zone d’activité économique industrielle, pollution des sols (?)

Disparition de la phase à chaud d’Arcelor-Mittal ?, restructuration de la zone, renforcement possible des liaisons avec le Hemlot, la Gravière Brock voire la zone tampon du Trilogiport

slide28

Hemlot : richesse de l’avifaune et de la flore aquatique ; statut de protection assez élevé (Natura 2000, projet de ZHIB, zone d’espace vert au plan de secteur) ; propriété publique ;continuité avec la Meuse, les plans d’eau de Chertal, la gravière Brock…

Noue du Hemlot : alimentation en eau problématique avec conséquence sur l’eutrophisation, pollutions par les rejets locaux, étroitesse des lisières situées en zone d’habitat ou en zone d’activité économique

Recherche de solutions avec le MET (gestionnaire du site), possibilité de renforcement des liaisons avec les plans d’eau de Chertal et de la gravière Brock (compte tenu notamment de la disparition de la phase à chaud d’Arcelor-Mittal ?)

slide29

Gravière Brock :richesse de l’avifaune (halte migratoire et site d’hivernage pour les oiseaux d’eau en particulier les fuligules milouins et morillons) et de l’herpétofaune (crapauds calamites), Bouscarle de Cetti ; gestionnaire très partiellement public

Située en zone d’activité économique industrielle au plan de secteur, surfréquentation, canotage, baignade, loisirs motorisés, déchets et composts sauvages, assèchement de la roselière, embroussaillement des friches

Gestion de la roselière, débroussaillage des friches, renforcement des liaisons avec le Hemlot, les plans d’eau de Chertal et la zone tampon du Trilogiport (compte tenu de la disparition de la phase à chaud d’Arcelor-Mittal ?) ;

assurer la quiétude du site surtout en période hivernale, information du public et utilisation didactique

slide30

Hermalle « Nord »

Zone de développement ouverte ?

Plans d’eau du Trilogiport : étang et bassin d’orage paysager prévus

Vergers hautes tiges environnants

slide31

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités-mesures

Partie humide de la friche en cours de reboisement : reproduction du crapaud calamite ; traquet motteux dans les zones ouvertes

Disparition des la friche avec aménagement du Trilogiport ; assèchement de la friche humide ; dépôts sauvages

Création de milieux de substitution dont des mares plus profondes et les bandes boisées tampons; maintien de la friche humide pour le calamite dans la zone industrielle elle-même ; utilisation didactique

slide32

Oupeye : Thiers de Beaumont et étang de l’Abbaye de Vivegnis

Zones centrales fermée + ouvertes

  • - Chênaie-frênaie et boisements sur pentes fortes (héronnière)
  • Plan d’eau et roselière à Typhas et Phragmites
  • pré de fauche et pré abandonné de pente

Zones de dévelop. fermées + ouvertes

  • Boisement mixte sur pente, friches arborées, roncier…
  • Vergers haute tige
slide33

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités -mesures

Mosaïque de milieux, rareté des bois sur Oupeye

Diversité des gestionnaires, dépôts sauvages

Renforcer les liaisons avec le Bois de la Péry

Forêts de pente avec héronnière : en zone d’espaces verts ; parcelle boisée du CPAS au Nord

Propriété privée pour une majeure partie du thier; absence de statut de protection

Réserve intégrale sur la parcelle communale

Plan d’eau et berges : richesse de l’avifaune (grèbe castagneux notamment), faible fréquentation

Absence de statut de protection, berges Est en zone d’habitat

Création d’une zone tampon sur la berge Est, abattage des peupliers et reconstitution d’une mégaphorbiaie ; utilisation didactique

slide34

Friche en bas de pente : richesse entomologique ; mosaïque de milieux ; propriétés communale et CPAS

Absence de gestion (reboisement) et de statut de protection ; zone d’habitat

Gestion en accord avec la commune et/ou le CPAS ; urbanisation moyennant le respect et le maintien d’espaces naturels

Pré de fauche sur pente forte : richesse entomologique et botanique, pâturage extensif et faible amendement ; en zone d’espaces verts

Reboisement, embroussaillement ; parcelles privées

Elimination partielle des ligneux et des fourrés en accord avec les propriétaires privés

Jardins boisés

Aménagements artificiels

Développement d’une projet « jardins sauvages »

slide35

Zones de développement fermées + ouvertes

  • Chênaie sessiliflore dégradée (Péry Ouest)
  • Autres boisements spontanés
  • - prés de pente pâturés

Bois de la Péry / Bois Noir

Zones centrales fermée + ouvertes

- Chênaie-frênaie (Péry Est), chênaie sessiliflore (Ouest), Bois Noir (chênaie pédonculée), roncier sur falaise rocheuse (Péry)

- Pré de fauche sur pente

slide36

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités

Bois de La Péry : rareté des bois sur Oupeye, faciès forestier en bon état de conservation ; bois communal ; zone d’espaces verts

Sur-fréquentation, piétinement, loisirs motorisés surtout sur le flanc de la rue Volders (dans la zone de développement), dépôts sauvages

Information et éducation du public

Surveillance - contrôle

Pré de fauche Est Péry : intérêt botanique et entomologique ; propriété communale ; zone d’espaces verts

Reboisement, embroussaillement

Limitation des essences ligneuses

slide37

Espace vert de la Rue Demblon : propriété communale, continuité avec le Bois de la Péry

Absence de gestion « nature », zone d’habitat

Développement de projets PCDN : mare, haies, verger hautes tiges, pré de fauche fleuri, utilisation didactique

Pas d’urbanisation

Bois Noir : rareté des bois sur Oupeye ; zone d’espaces verts

En marge d’une zone d’activité économique sur le plateau ; propriété privée

Aménagement d’une zone tampon (lisière large) entre les versants boisés et la zone d’activité économique

Favoriser la nature dans la zone d’activités

slide38

Versant boisé et prés abandonnés exposés Est de la rue Volders : mosaïque de milieux, haies, continuité avec le Bois Noir

Fonds de jardins en zone d’habitat, aménagements artificiels, ; en marge d’une zone économique sur le plateau

Aménagement d’une zone tampon (lisière large) entre ls versant et la zone d’activité économique

Haute Va : plateau agricole nouvellement mis en zone d’activité mixte et en zone d’activité industrielle

Zone d’activité mixte et zone d’activité industrielle

Aménagement favorisant la biodiversité, maintien du chemin creux, création de zones tampon, sauvegarde des vergers hautes tiges reliques

slide39

Thier d’Halembaye - Hauts de Froidmont

Zones centrales fermées + ouvertes

Zones de dévelop. fermées + ouvertes

  • Lambeaux de hêtraie, chênaie-frênaie et bois spontanés de pentes fortes
  • Carrière du Fond du Horay
  • - Prés de fauche (abandonné ou non)
  • - Pré pâturé de pente
  • Vergers haute tige
  • Autres boisements spontanés
slide40

Atouts

Contraintes – faiblesses – menaces

Opportunités

Mosaïque de milieux et bocage, intérêt paysager et touristique ; petite partie des vergers et des prés de fauche en zone d’espaces verts ; majeure partie en Site Natura 2000

Majeure partie en zone d’extraction, propriétés privées

Natura 2000 : protection et moyens financiers à moyen terme

Bois de pente : lambeaux de faciès forestiers exceptionnels pour Oupeye

slide41

Carrière du Fond du Horay :

Fermeture par les ligneux

Réouvrirle milieu et créer des plans d’eau

Information didactique

Pré de fauche : richesse botanique et entomologique, faible intensification agricole

Intensification agricole, disparition des haies et des hautes tiges

Favoriser les mesures agri-environnementales, élimination des ligneux

Verger(s) des Hauts de Froidmont :

Renforcer et étendre le projet existant, création d’un véritable verger conservatoire

slide42

« Trou d’Enfer » et son versant bocager

Zone centrale ouverte

Falaises, sols nus, pelouses, friche arborée

Zone centrale fermée

Zone de développement ouverte

Bois spontanés dans carrière

- Vergers hautes tiges

- Prés et patures de pente

slide43

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités – mesures

Carrière : site carrier abandonné relativement ouvert, le plus étendu d’Oupeye, parois rocheuses, lambeaux de pelouses sur craie ; propriété communale

Zone d’extraction ; propriété privée, projet de « sport aventure » ; gestion cynégétique seulement avec extension des essences ligneuses ; dépôts sauvages

Elimination des ligneux, entretien et extension des espaces ouverts, fauchage ou pâturage extensif, création de plans d’eau

Bocage du versant : richesse des haies, lambeaux de vergers hautes tiges, galerie sur berge, intérêt paysager

Zone agricole ; disparition des hautes tiges ; intensification agricole ; propriété privée

Favoriser les mesures agri-environnementales

Inciter à la plantation de hautes tiges

slide44

Carrières du Boyou et Electrabel

Zones centrales ouvertes + ouvertes

  • Pelouses et friches arborées
  • talus et pentes boisées

Zone de développement ouverte

Falaise

slide45

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités - mesures

Carrière du Boyou : pelouses sur craie encore étendues, falaises dégagées ; zone agricole

Reboisement des milieux ouverts ; extension de l’exploitation avec suppression de la falaise Nord, remblaiement par des terrains de couverture ; pas de statut de protection ; propriété privée

Contrat de gestion et valorisation de la partie Sud-Est (limitation des ligneux)

Création de milieux humides ; protection légale ; utilisation didactique

Carrière Electrabel :

Zone d’extraction, reboisement

Limitation des ligneux

slide46

Zones centrales fermée + ouverte

  • - Carrière du Labreux
  • Cressonnière et talus herbeux,
  • Mare bas Labreux

Zones de dévelopement fermées + ouvertes

  • Prés de pente mésophiles surpâturés
  • Verger haute tige
  • Bois spontanés de pente
  • Bassin d’orage
slide47

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités - mesures

Carrière du Labreux : zone d’espaces verts, refuge étendu

Reboisement ; gestion uniquement cynégétique, décharges sauvages

Lutter contre les dépôts sauvages

Dégager les parois

Bassin d’orage : zone d’espaces verts

Manque de lumière, assèchement, atterrissement, propriété communale

Abattage d’arbres pour mettre en lumière, conserver une mise sous eau partielle ; utilisation didactique

Mare : rare sur le territoire communal, zone d’espaces verts

Assèchement

Information et intégraton du propriétaire dans le partenariat, recreusement

slide48

Prés de pente / verger haute tige: intérêts paysager, flore calcicole et insectes ; zone d’espaces verts côte Labreux ;

petite partie intéressante propriété fabrique d’église

Surpâturage ; zone d’habitat ; grande partie propriété privée

Information des propriétaires, pâturage plus extensif, fauchage tardif du talus

Cressonnière : mégaphorbiaie rare sur le territoire communal, intérêt patrimonial

Zone d’habitat, absence de protection légale

Information du public, utilisation didactique

Mise en lumière (abbattage d’arbres ?)

slide49

Sablière des Quinettes et Petite Aaz

Zones centrales ouvertes

(+ fermées)

  • - Plan d’eau (carrière)
  • Friche arborée (carrière)
  • Roselière et marais (carrière)
  • Cariçaie (+ aulnaie)
  • petite zone humide « tram »

Zones de dévelop. ouverte + fermée

Autres friches,boisements spontanés, peupleraie

slide50

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités - mesures

Carrière : intérêt surtout de la roselière et des plans d’eau, des amphibiens (crapaud calamite) ; ancienne colonie d’hirondelles de rivage ; alimente la roue du Moulin Grenade

Ancien dépotoir, éboulement, reboisement des friches et falaises, dépôts sauvages ; en grande partie zone d’extraction sinon zone agricole, propriété partielle fabrique d’église ?

Gestion de la roselière, élimination des ligneux, raviver des falaises meubles pour attirer l’hirondelle de rivage, éviter les pompages, utilisation didactique

Petite cariçaie avec aulnaie : rareté sur le territoire communal ; propriété de l’AIDE ?

Zone agricole, zone d’habitat limitrophe

Protection légale, favoriser les mesures agri-environnementales

Zone humide « tram » : petite mégaphorbiaie, terrain difficilement valorisable

Zone d’habitat

Gestion (fauchage partiel annuellement), protection légale

slide51

« Carrière du fond de Lagasse »

Zones centrales ouvertes

- Pré de fauche mésophile

- Falaise

Zone centrale fermée

- boisement spontané (carrière)

Zone de développement ouverte

Verger haute tige

slide52

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités - mesures

Carrière : falaises surtout

Natura 2000

Reboisement, décharge sauvage ; zone d’extraction

Gestion des ligneux et moyens financiers (Natura 2000)

Pré de fauche de pente : flore des prairies mésophiles et insectes ; Natura 2000

Intensification agricole ; zone d’extraction

Moyens financiers (Natura 2000), Contact, favoriser les mesures agri-environnementales

Verger hautes tiges

Disparition des arbres, intensification agricole

Favoriser les mesures agri-environnementales

slide53

Route de Houtain - Bassenge

Zone centrale fermée

Chênaie de pente et Carrière boisée, lambeau de hêtraie sur humus doux

slide54

Atouts

Contraintes - Faiblesses - menaces

Opportunités

Boisements : faciès forestiers rares sur la commune, Natura 2000 ; chemin creux ; zone d’espaces verts

Dépôts sauvages

slide55

Vergers Hautes tiges / bocage

dans et autour de Haccourt

slide56

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités - mesures

Bocage et vergers au Sud-Ouest : ensemble bocager exceptionnel, intérêt paysager et patrimonial (villa romaine) ; propriété très partielle CPAS, fabrique d’église

Disparition des arbres, intensification agricole et abattage des haies ; zone agricole et zone d’aménagement communal concerté

Contacts exploitants, Maintien et renouvellement des arbres, protection des haies, exploitation didactique, Aménagement « nature » avec mise en valeur des restes de la villa romaine

Verger de l’Allée Verte : grand verger bien conservé

Zone d’habitat, urbanisation ; propriété privée

Conservation et renouvellement des arbres notamment en cas d’urbanisation, Plan communal d’aménagement ?

slide58

Atouts

Contraintes - faiblesses - menaces

Opportunités

Ensemble bocager intéressant

Disparition des arbres, intensification agricole et abattage des haies ; zone d’aménagement communal concerté ; propriété privée

Maintien et renouvellement des arbres, protection des haies, Rapport Urbanistique et Environnemental ménageant le site ?