slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
EXPERIENCE DU RESIMAO PowerPoint Presentation
Download Presentation
EXPERIENCE DU RESIMAO

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 23

EXPERIENCE DU RESIMAO - PowerPoint PPT Presentation


  • 111 Views
  • Uploaded on

EXPERIENCE DU RESIMAO ( Réseau des Systèmes d’Information de Marché de l’Afrique de l’Ouest ) Améliorer l’accès à une information de qualité sur le marché agricole régional: le cas de l’Afrique de l’Ouest PALENCIA du 29 Mars au 01 Avril 2011

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'EXPERIENCE DU RESIMAO' - domani


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

EXPERIENCE DU RESIMAO

(Réseau des Systèmesd’Information de Marché de l’Afrique de l’Ouest)

Améliorer l’accès à une information de qualité sur le marché agricole régional: le cas de l’Afrique de l’Ouest

PALENCIA du 29 Mars au 01 Avril 2011

Pierre Traoré, Président du groupe TIC du RESIMAO

plan de pr sentation
Plan de Présentation :
  • Création des SIM et leur évolution vers le RESIMAO?
  • Caractéristiques du RESIMAO
  • Chemins parcourus dans la tentative de création de plateforme
  • Dispositif actuel (Niveau pays et niveau régional )
  • Éléments de Succès
  • Éléments de défis
  • Conclusions
cr ation des sim et leur volution vers resimao
Création des SIM et leur évolution vers RESIMAO?
  • Début des années 1980 : Adoption par les états des politiques d’ajustement structurel
    • Diminution des déficits budgétaires par la libéralisation de l’économie. Ce qui a débouché sur la libéralisation du commerce des produits agricoles
    • Dans ce nouvel environnement, l’asymétrie de l’information entre les acteurs (producteurs, commerçants, consommateurs et institutions) s’est très vite révélée
cr ation des sim et leur volution au resimao
Création des SIM et leur évolution au RESIMAO
  • Fin des années 80:Apparition des SIM pour corriger l’asymétrie de l’information avec pour missions de:
    • Rendre transparent les marchés par
      • Amélioration de l’efficacité leur éfficacité
      • Accès égal de tous les acteurs aux nouvelles opportunités du marché libéralisé
    • Mieux informer les décideurs pour une meilleure gestion de la sécurité alimentaire
cr ation des sim et leur volution vers le resimao
Création des SIM et leur évolution vers le RESIMAO
  • Ainsi les SIM devraient collecter, traiter, analyser et diffuser à tous les acteurs privés et institutionnels les informations commerciales sur les marchés des produits agricoles;
  • Les SIM ont été très vite confrontés au manque d’information hors des frontières nationales pour mieux étoffer ses analyses.
cr ation des sim et leur volution vers le resimao1
Création des SIM et leur évolution vers le RESIMAO
  • Entre 1990 et 1994, ont débuté et se sont poursuivis les échanges d’information par courrier postal entre les SIM (Mali, Sénégal, Niger et Burkina Faso);
  • De 1995 à 2000, les SIM s’appelaient par téléphone pour se communiquer les informations sur les principaux marchés des capitales des différents pays
cr ation des sim et leur volution vers resimao1
Création des SIM et leur évolution vers RESIMAO

Entre 2001 et 2004, les SIM s’échangeaient les différents rapports par internet. Les contacts se poursuivaient pour la création d’un SIM régional grace à l’appui du PASIDMA ;

En novembre 2004 :Assemblée Générale à Kpalimé (Togo) : adoption Statuts, Règlement intérieur et mise en place d’une Cellule Opérationnelle

caract ristiques du resimao

Caractéristiques du RESIMAO

Dix (10) SIM nationaux (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Guinée Bissau, Niger, Nigeria, Mali, Sénégal, Togo).

390 marchés ruraux et urbains (marchés de regroupement, de gros, de demi-gros et de détail).

39 marchés d’intérêts sous régional ciblés

caract ristiques du resimao1

Caractéristiques du RESIMAO

Produits suivis (céréaliers; maraichers, halieutiques, le bétail, les intrants et matériels agricoles, les tubercules et les feculents);

RESIMAO est le correspondant régional de la CEDEAO pour les informations de marchés;

RESIMAO a unePlateformedontl’adresse internet est : www.resimao.org

chemins parcourus pour la cr ation de la plateforme
Chemins parcourus pour la création de la plateforme

Expérience Mistowa- Busylab: Echec Mistowa s’est révélé beaucoup plus comme un concurrent plutôt qu’un projet d’appui;

Expérience CTA-BLE_ISICAD : Meilleure, le RESIMAO a eu une plateforme. Cependant les couts actuels de transfert et d’entretien ne sont pas soutenables

Reflexion en cours sur une nouvelle plateforme avec la CEDEAO

dispositif actuel niveau pays et niveau r gional
Dispositif actuel (Niveau pays et niveau régional )

CEDEAO:

Centre informatiquecommunautaire

Niveau régional

RESIMAO:

Cellule Opérationnelle et le groupe TIC

SIMs nationaux

Niveau Pays

ULCD Enquêteurs

dispositif actuel niveau pays et niveau r gional1
Dispositif actuel (Niveau pays et niveau régional )

Au niveau pays tout s’articule autour du SIM (Cellule Centrale et les Unités locales de collecte et de diffusion;

Aussi bien à l’interieur du SIM/OMA et entre le SIM et ses autres partenaires, il existe un veritable flux d’informations, representé ci-après

slide13

Flux d'information : OMA DU MALI

APCAM

ROPPA

RECAO

ROESAO

INSTITUTIONS

OMA-Unité

centrale

RESIMAO

Radio/Télévision

Nationale (ORTM)

Presse écrite

ULCD hébergés dans les chambres locales et interconnectées en réseaux

Radios de proximité

dispositif actuel niveau pays et niveau r gional2
Dispositif actuel (Niveau pays et niveau régional )
  • L’animation du réseau et la gestion de tous les flux d’informations passent par une utilisation massive des TIC;
  • Ainsi le RESIMAO utilise:
    • Les RACs (ULCD);
    • Les supports papiers (diffusion);
    • Les téléphones fixes (transmission des données);
    • Les cellulaires et l’internet (sites Web; les E-mails; Skype) (transmission et réception des données).
l ments de succ s
Éléments de succès
  • Symétrie de l’information entre les acteurs
  • Suivi permanent des marchés (Collecte des données, saisie, analyse et diffusion des informations);
  • Édition de bulletins, hebdomadaires, mensuels, semestriels
  • Édition d’annuaires sur les prix;
  • .
  • Échanges hebdomadaires des prix par Internet entre pays membres du RESIMAO
l ments de succ s1
Éléments de succès

Échanges hebdomadaires des prix par Internet entre pays membres du RESIMAO

Facilitations de contacts entre acteurs de la sous-région (Fluidification des échanges);

Plus grande visibilité sur les opportunités d’affaires;

Existence de bases de données nationales sur les produits agricoles

l ments de succ s2
Éléments de succès
  • Existence d’une plateforme commune;
  • Paysans
    • Pouvoir de négociation accru
    • Information sur de nouveaux marchés
  • Commerçants
    • Entrées de nouveaux opérateurs économiques
    • Meilleure intégration des marchés
    • Plus grandes fluidités des échanges
    • Marché élargi géographiquement
l ments de succ s3
Éléments de succès
  • Décideurs
    • Éviter de mauvaise politique
      • Une meilleure compréhension des raisons des fluctuations des prix (intégration des marchés)
      • Évaluation de l’impact des crises naturelles sur la sécurité alimentaire
      • Bonne gestion des aides alimentaires (cas de 1991)
    • Faciliter l’intégration régionale en matière d’échanges des produits agricoles locaux
slide20

Aujourd’hui les Ouest Africains ont accès à l’information opportune , précise et fiable du marché pour les décisions de politique et les échanges commerciaux

l ments de d fis
Éléments de défis
  • Faire entrer tous les pays de la CEDEAO au RESIMAO;
  • Favoriser l’émergence de SIM nationaux à travers une autonomie administrative et financière;
  • Meilleure couverture des besoins réels des utilisateurs des informations diffusées;
  • Décentralisation des SIM( Rapprocher le système aux acteurs locaux afin de mieux prendre en compte leurs besoins);
  • Création d’une nouvelle plateforme sur la base des compétences internes;
  • Évolution institutionnelle innovatrice pour tous les SIM du réseau;
  • Création de bases de données régionales
conclusion
Conclusion

Le RESIMAO est un ensemble de SIMs au service des acteurs du commerce des produits agricoles en Afrique de l’Ouest et disposant d’un :

  • réseau performant de collecte, de communication et
  • d’un dispositif adapté de diffusion
  • Son rôle est d’améliorer la disponibilité et l’accès aux produits alimentaires, ceux-ci constituent deux piliers essentiels de la sécurité alimentaire