festival jazz vienne n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Festival Jazz à Vienne PowerPoint Presentation
Download Presentation
Festival Jazz à Vienne

play fullscreen
1 / 41
Download Presentation

Festival Jazz à Vienne - PowerPoint PPT Presentation

dior
133 Views
Download Presentation

Festival Jazz à Vienne

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Festival Jazz à Vienne Euromed marseille 22 novembre 2006

  2. Programme de l’intervention • 1- Présentation de la structure • 2- Politique stratégique • 3- Marketing évènementiel • 4- Aspects financiers • 5- Aspects culturels • Vidéo « 20 ans du festival »

  3. 1- Présentation de la structure La structure et les évènements Historique VAC :Vienne action Culturelle Organigramme modulable Positionnement de la structure au sein de son secteur d’activité. Liens ou mise en réseau de la structure avec d’autres structures similaires. Video « Body & Soul »

  4. 2-Politique stratégique Stratégie & politique évènementielle Stratégie de développement local, national et international. Stratégie de communication Stratégie de développement, perspectives d’évolution. Vidéo « M6, Paris Première, Tlm »

  5. 3- Marketing évènementiel Etude de qualification du public° Politique de prix Politique de com Politique de positionnement Politique de distribution Diversification?

  6. 4- Aspects financiers Recettes Dépenses Modalités de Financement Recherche de financements publics Recherche de financements privés Spécificités financières et comptables de la gestion d’une telle structure. Vidéo « LCI »

  7. 5- Aspects culturels Compétences culturelles requises : hyperspécialisation ou généralisme ? Comment rendre compatibles culture et logique entrepreneuriale ? Planning annuel Planning festival

  8. 1- Présentation de la structureLa structure et les évènements • Vienne Action Culturelle Jazz à Vienne Les Cotes du Rock La Nuit Interceltique L’académie du Jazz Caravan Jazz Les Jardins du Jazz Le Jazz Club en hiver Les Jazz à Vienne séries

  9. 1- Présentation de la structureHistorique • Créé en 1981 pour 5 soirées par des bénévoles • Appuyé par une association de passionnés • Puis par une association de gestion: VAC • 1er permanent en 1991: administratif • 2ème en 1994 : commercialisation/expansion • Différenciation de l’activité en 2001 • Crise de croissance ? Fragilité ?

  10. Association loi 1901 créée en 1978 « Comité des Fêtes ». Jazz à Vienne, en 1981,entre à VAC l'organisation est tjrs confiée aux bénévoles du "Jazz Club de Lyon » 1991: embauche d ’un administrateur par la mairie de Vienne Séparation théâtre municipal : VAC recentrer sur l'activité du théâtre antique. VAC emploie directement et se diversifie L'équipe du festival est devenue dès 2001 organisatrice des autres spectacles du théâtre antique. 1er Janvier 2003 VAC indépendante. 1- Présentation de la structureVAC: Vienne Action Culturelle

  11. Equipe Permanente Direction (1personne) Production (1 personne) Communication (1personne) R.P / marketing (2 personnes) Administration (2 personnes) + 10 stagiaires Equipe saisonnière Directeur technique Régie générale (30 intermittents) Billetterie (6 personnes) Attaché de presse + 80 saisonniers + 50 bénévoles 1- Présentation de la structureOrganigramme modulable

  12. 1- Présentation de la structurePositionnement de la structure au sein de son secteur d’activité • 1er événement Culturel en Rhône Alpes • 1er festival de Jazz en France & Europe • Membre de l ’IJFO • Reconnaissance internationale • Un exemple atypique pour une niche • Un « colosse aux pieds d ’argiles » • Lié à un cadre unique:diversification?

  13. 1- Présentation de la structureLiens ou mise en réseau de la structure avec d’autres structures similaires. Membre de l ’IFJO Partenariat avec l ’IAJE

  14. 2- Politique stratégique • Stratégie & politique évènementielle° • Stratégie de développement local, national et international°. • Stratégie de communication° • Stratégie marketing°. • Stratégie de développement, perspectives d’évolution.

  15. 2- Politique stratégiqueStratégie & politique évènementielle • Cadre exceptionnel • Programmation prestigieuse • Accueil du public • Accueil des artistes • Conditions optimum • Bénévolat • Prix doux

  16. « Surdimensionnement » local: >contraintes induites Très fort positionnement régional >travail de fidélisation Manque de notoriété nationale >travail de communication Très forte reconnaissance internationale >travail de réseaux 2.Politique stratégiqueStratégie de développement local, national et international.

  17. 2.Politique stratégiqueStratégie de communication • 2 stratégies de communication: diversification° • Plan médias: communication visuelle° • Plan médias: communication écrite° • Plan médias: Hors médias° • Ligne graphique / identité générale°

  18. Stratégie de communicationDiversification • Com Programme>>>> 400.000 dépliants “ programme ” 2.800 affiches 120/176 4 000 affiches 80/120 ... • Com Institutionnelle800 affiches 4m x 3m 10.000 affiches 40 x 60 ...

  19. Stratégie de communicationPlan média Communication visuelle • 800 affiches 4m x 3m, diffusion nationale et surtout grande région (Avignon, Clermont-Ferrand, Dijon, Genève) • 35 Affiches, format 3,20 x 2,40 m, diffusion régionale • 10.000 Affiches, format 40 x 60 cm, diffusion régionale • 4.000 affiches, format 80 x 120 en affichage "sauvage" en région et réseau ‘Fond de soutien’ (Paris Marseille) • 2.800 affiches, format 120 x176 en affichage réseau France Rail, Decaux, en région et Paris. - partenaires principaux et officiels • 60.000 Billets festival : billet en quadrichromie • 50.000 Cartes postales, 15x10,5, diffusion 35.000 en national sur le réseau Cartapub, 15.000 à la vente et en dons au niveau régional. • 3.000 autocollants, format 8 x 10cm, diffusion régionale

  20. Stratégie de communicationPlan média Communication Ecrite • 6.000 programmes officiels - “ Prestige ” • 40.000 dépliants "Nuit et Jour", • 400.000 dépliants "programme", diffusion nationale,

  21. Stratégie de communicationPlan média hors médias • www.Jazzavienne.com : 48 000 pages vues pendant Juin et Juillet , avec une moyenne de 6000 pages vues par jour. Classé “ site yahoo du jour ” début Mars 1999 . Promotion du site relayé sur des sites importants (Le Monde, Iti, Blue Note records, EMI, Wanadoo,…) • 30 Achats d’espacesen publicité : Jazziz, Downbeat, Jazz Times (usa), en national : Nouvel Observateur, Libération, Les Inrockuptibles, Vibrations, Jazz mag, Jazz Hot, Jazzman, Le Monde Aden, TGV, Diapason,, Télé Star, et en régional : Lyon Poche, Le Progrès, Le Dauphiné, Les petites affiches lyonnaises, 491, Lyon Capitale, Marseille Hebdo, agenda stéphanois, César, Trax, Lyon Mag, Lyon Capitale, Bonjour, Isère Magazine, etc • Relations Presse: 3.000 dossiers de presse & lancements (conférences de presse du festival) : Vienne, Lyon, St Etienne, Grenoble, Valence, Genève, Paris, Londres… • Vidéo « pub M6, tlm.. »

  22. Stratégie de communicationLigne graphique/identité générale • Evolution de L ’activité : comment communiquer? • Effet de cannibalisation? • Logo Jav? Logo Vac? Logo Cotes du rock ? • Le théâtre antique=dénominateur • Une nouvelle stratégie de gamme

  23. LOGOTYPES

  24. 3- Marketing évènementiel • Etude de qualification du public° • Politique de prix • Politique de com • Politique de positionnement • Politique de distribution • Diversification?

  25. Etude" Qualification du public et satisfaction " - IPSOS Région 1998-1999 • Sexe : Proportion identique entre hommes et femmes • Age : Très large audience en terme d'âge, moyenne d'âge 30 ans. • Catégories socioprofessionnelles : Essentiellement professions intermédiaires (27%) et employés (19%), les artisans, commerçants, chefs d'entreprises, professions libérales et cadres supérieurs représentent 18% du public. • Localisation : Essentiellement un public de proximité à 63% : région de Vienne (24%) et Lyon (39%). • Fidélisation : Très forte, car 82% du public a déjà assisté au festival au moins une fois avant 1998.

  26. Etude" Qualification du public et satisfaction " - IPSOS Région 1998-1999 • Ancienneté : 43% des festivaliers ont une ancienneté de fréquentation supérieure ou égale à 7 ans. • Renouvellement : 17% du public est venu pour la première fois au festival, et parmi eux on compte essentiellement des personnes venues d'un autre département de France (30% à l'extérieur de la Région Rhône Alpes). • Abonnés : 1/4 du public est abonné (carte 7 soirées). • Type de groupe : 57% des personnes sont venues en famille (19%) ou avec des amis (38%), Jazz à Vienne est donc lieu de convivialité. En moyenne, les groupes sont composés de 5 personnes. 10% des personnes seulement indiquent être venues seules. • Budget global de la soirée : 38 euros en moyenne.

  27. Etude" Qualification du public et satisfaction " - IPSOS Région 1998-1999 • Moyens d'information utilisés : L'affichage est le premier moyen d'information (42% de citations), puis le bouche à oreille (37%), la PQR (24%), la radio (18%), les guides et brochures (17%) et les revues spécialisées (17%). • Univers des festivaliers : Globalement, les personnes ayant pris un abonnement à Jazz à Vienne (40%) sont également celles allant davantage au théâtre (2,9 spectacles par an) et aux spectacles de musique (9,6). Ceci permet de noter la pleine intégration du festival dans l'univers culturel d'une clientèle par définition exigeante. • Satisfaction : Très bonne satisfaction générale par rapport au spectacle: 8,1. Sur la qualité des artistes: 8,7; l'ambiance du théâtre antique: 8,43; l'accueil: 7,82; le prix: 7,12; le cadre du théâtre antique: 9,33, la programmation: 7,92; l'ambiance en ville: 7,61; le système d'abonnement: 8,22...

  28. 3- Marketing évènementielPolitique de prix • Effet Volume • Effet gratuités à long terme • Écart tarif réduit/plein:partenariats, CE • L ’abonnement • Retombés économiques • Les VIP

  29. 3- Marketing évènementielPolitique de communication • Le BAO • Politique de prescription • Fidélisation • Travail de réseaux • Bipolarité de la communication • Décalage contrôlé • Eviter la cannibalisation?

  30. Leader sur sa niche et son marché Un lieu prestigieux une programmation de haut niveau Un esprit de convivialité Une ambiance « bon-enfant » Des bénévoles 3- Marketing évènementielPolitique de positionnement = Un événement populaire haut de gamme

  31. 3- Marketing évènementielPolitique de distribution • Un ancrage local (70 points de ventes) • Un travail sur les CE (40% des ventes) • Indépendance • Des facilités pour les abonnés • Politique de proximité de ventes • Billetterie On-line • Informatisation en cours

  32. Comment utiliser la notoriété d ’un festival de 25 ans pour créer d ’autres événement? Le savoir-faire: un atout ou une contrainte? Cannibalisme Jazz à Vienne 25 ans Cotes du Rock 5 ans Nuit interceltique 5 ans Autres prods…. Les accueils 3- Marketing évènementielDiversification?

  33. 3- Aspects financiers • Recettes • Dépenses • Modalités de Financement • Recherche de financements publics • Recherche de financements privés • Spécificités financières et comptables de la gestion d’une telle structure.

  34. 3- Aspects financiersBudget - Recettes 2,5 M€

  35. 3- Aspects financiersBudget - Dépenses 2,5 M€

  36. 3- Aspects financiersModalités de financement. • Un auto-financement Hors Norme • Une exception en milieu culturel • Indépendance financière & politique • Équilibre précaire? • Entre la « grosse machine » et l ’  « événement culturel »

  37. 3- Aspects financiersRecherche de financements publics • Les acteurs publics • Les actions envisageables • Visibilité en retour? • Indépendance et pérennité • Partenariat , mécénat public?

  38. 3- Aspects financiersRecherche de financements privés • Mécenat, sponsoring & partenariats • Logique commerciale • Tout vendre? • Les supports • Visibilité, signature, supports • Relations publiques • Club Jazz Entreprises • Vidéo « LCI »

  39. 5- Aspects culturels • Compétences culturelles requises : hyperspécialisation ou généralisme ?° • Comment rendre compatibles culture et logique entrepreneuriale ?° • Planning annuel • Planning festival

  40. Hyperspécialisation -artistique (créatif,programmateur) Spécialisation -Culturelle (secteur particulier) -Gestion (administratif,statuts) Généralisme -Management (personnel,dynamique culturelle) -Commercial (recherche de fi.) -Communication -Marketing 5- Aspects culturelsCompétences culturelles requises : hyperspécialisation ou généralisme ?

  41. 5- Aspects culturelsComment rendre compatibles culture et logique entrepreneuriale ? • Exigences culturelles • Contraintes financières • Besoins de pérennisation • Equilibre financier • Le profit est il un but ? Interférences avec les subventions?