tat des flux de tr sorerie n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
État des flux de trésorerie PowerPoint Presentation
Download Presentation
État des flux de trésorerie

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 32

État des flux de trésorerie - PowerPoint PPT Presentation


  • 384 Views
  • Uploaded on

État des flux de trésorerie. Un gros merci à Monsieur René Lussier.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'État des flux de trésorerie' - dingbang


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
tat des flux de tr sorerie
État des flux de trésorerie

Un gros merci à Monsieur René Lussier.

Après plus d’un quart de siècle de loyal et dévoué service à l’enseignement de la comptabilité au programme de certificats, Monsieur Lussier a pris sa retraite en décembre 2002. C’est grâce aux préparations de cours (textes, exercices et présentations électroniques) que j’ai confectionné les présentations que vous utiliserez sur les flux de trésorerie.

Je lui souhaite beaucoup de bonheur pour ces nouvelles soirées libres qu’il a bien méritées. Un confrère qui se souviendra toujours des agréables soupers sur le pouce avant les cours.

Michel Laflamme

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

bombardier
Bombardier

La vieille de la divulgation des états financiers, Bruno Genest écrivait:

À court terme, des analystes croient que Bombardier devrait toucher ses objectifs financiers de fin d’exercice en raison des compressions effectuées récemment. D’autres demeurent sceptiques que les flux de trésorerie et les profits soient à la hauteur des attentes. Mais tous s’entendent pour dire que la seule certitude est l’incertitude.

18 novembre 2002Bruno Genest, lesaffaires.com

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

cognicase
Cognicase

La Cité Multimédia111, rue Duke, 9e étageMontréal H3C 2M1

Évidemment, avec une perte de 471,3 millions comparativement à 31 millions l’an dernier, Monsieur Brisebois, prési- dent et chef de direction de Cognicase,n’apprécie pas les nouvelles normes comptables de présentation visant à radier les écarts d’acquisition.

Monsieur Ronald Brisebois, le 20 novembre 2002 a dit lors de la publication de ses états financiers : «  Je n’aime pas les comptables. Les résultats ne donnent pas le bon portrait. Regardez plutôt du côté des flux de trésorerie. Ils sont de 7,9 millions au quatrième trimestre. Ce chiffre est plus important que la perte d’exploitation. »

La Presse 21 novembre 2002 page D3

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

objectif
Objectif :

Indiquer la façon dont l’entreprise

génère et utilise ses liquidités

dans le cadre de ses activités

de :

  • financement,
  • d’investissement
  • et d’exploitation.

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

question 1
Question 1

Quelle est la portion du bénéfice qui constitue une entrée de fonds?

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

question 2
Question 2

L’entreprise à utilisé quels instruments financiers pour se financer.

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

question 3
Question 3

Combien l’entreprise a-t-elle déboursé pour acquérir des placements à long terme et des immobilisations ?

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

question 4
Question 4

Les entrées de fonds provenant du bénéfice de l’entreprise suffit-il à financer ses acquisitions d’immobilisations?

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

question5
Question5

Où l’entreprise prend-t-elle ses fonds pour distribuer son dividende ?

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

slide10
BUT

Mettre en évidence les activités d’exploitation, d’investissement et de financement et en étudier leur incidence et leurs interrelations.

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

obligation
Obligation

de produire l’état

Toutes les sociétés

ouvertes à but lucratif.

Sociétés ouvertes:« entreprises qui ont émis des obligations ou des actions qui sont négociés sur un marché public (bourse ou hors cote) et qui sont tenues de déposer des états financiers auprès d’une commission des valeurs mobilières, ou qui fournissent des états financiers en vue de l’émission de n’importe quelle catégorie de valeurs mobilières sur un marché public. »

Chapitre 1540 du Manuel de ICCA

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

tat indique
État indique :

Liquidité au début de l’année XXXX

Plus ou moins la variation xxxxx

Liquidité à la fin de l’année XXXX

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

tat est compos de
État est composé de :
  • Activités d’investissement (XXX)
  • Activités d’exploitation XXXX
  • Activités de financement XXXX

Augmentation totale des liquidités xxxxx

Liquidité au début de l’année XXXX

Plus ou moins la variation xxxxx

Liquidité à la fin de l’année XXXX

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

esp ces et quasi esp ces
Espèces et quasi-espèces

Liquidités

Trésorerie

Actifs liquides

Funds Cash and cash equivalents

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

esp ces et quasi esp ces1
Espèces et quasi-espèces

Liquidités de l’entreprise constituées de l’encaisse, déduction faite des emprunts à court terme, les dépôts à vue et les placements à très court terme (< 3 mois),

Excluant :

  • les placements en actions,
  • les placements pouvant changer significativement de valeur et
  • les placements qui ne sont pas facilement convertibles en espèces.

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

slide16

Votre recueil cours 1Rapport annueld’Unibroue page 12

Unibroue

Q-1

En 2000, la trésorerie aaugmenté/diminué de ______________ $

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

unibroue
Unibroue

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

slide18

Votre recueil cours 1Rapport annueld’Unibroue page 12

Unibroue

Q-2

( 485 044)

En 2000, la trésorerie aaugmenté/diminué de ______________ $

En 2001, les liquiditésont augmenté de ______________ $

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

unibroue1
Unibroue

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

slide20

Votre recueil cours 1Rapport annueld’Unibroue page 12

Unibroue

Q-3

319 872

En 2001, les liquiditésont augmenté de ______________ $

En 2001, d’où provientla principale augmentation ?

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

unibroue2
Unibroue

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

slide22
Q-4

Activités d’exploitationBénéfice net et amortissement

En 2001, d’où provientla principale augmentation ?

En 2001, d’où provientla principale diminution ?

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

unibroue3
Unibroue

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

q 4 r ponse
Q-4réponse

Activités d’exploitationBénéfice net et amortissement

En 2001, d’où provientla principale augmentation ?

En 2001, d’où provientla principale diminution ?

Activités d’investissementAcquisition d’immobilisations

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

2 m thodes
2 méthodes

Directe

Rentrées de fonds

Sorties de fonds

Indirecte

Bénéfice net …

+ / - les élémentsn’ayant pasd’impact surla trésorerie

  • Activités d’exploitation
  • Activités de financement
  • Activités d’investissement

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

en r sum
En résumé :

L’état des flux de trésorerie permet de connaître la provenance et l’utilisation des liquidités afin d’évaluer la flexibilité financière, la profitabilité et le risque de l’entreprise ainsi que ses prévisions d’encaissements et de décaissements.

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

exemple simple

Recueil cours 11 page 17 no F1

Exemple simple

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

ann e 2
Année 2

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

ann e 3
Année 3

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

ann e 4
Année 4

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

ann e 5
Année 5

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme

slide32
Fin

Reproduction interdite sans l'autorisation écrite de Michel Laflamme