slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le choix de l’album « Cinquième » raconte une histoire bien adaptée à des enfants de 4 ans : PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le choix de l’album « Cinquième » raconte une histoire bien adaptée à des enfants de 4 ans :

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 47

Le choix de l’album « Cinquième » raconte une histoire bien adaptée à des enfants de 4 ans : - PowerPoint PPT Presentation


  • 99 Views
  • Uploaded on

Ecole Arc-en-ciel – Séquence filmée en avril 2006 Activité à finalité mathématique : lecture d’un album permettant de découvrir la notion d’ordinal – classe de Delphine. Norman Junge – Ernst Jandl « Cinquième » Éd. L’école des loisirs. Le choix de l’album

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Le choix de l’album « Cinquième » raconte une histoire bien adaptée à des enfants de 4 ans :' - deacon-wong


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Ecole Arc-en-ciel – Séquence filmée en avril 2006Activité à finalité mathématique : lecture d’un album permettant de découvrir la notion d’ordinal – classe de Delphine

Norman Junge – Ernst Jandl

« Cinquième »

Éd. L’école des loisirs

  • Le choix de l’album
  • « Cinquième » raconte une histoire bien adaptée à des enfants de 4 ans:
  • Elle met en scène des objets familiers (des jouets).
  • Elle s’articule en une structure répétitive (très vite, l’anticipation est donc possible).
  • Elle crée une attente: c’est à la fin seulement que l’enfant peut voir le personnage caché derrière la porte.
slide2

. 2. Cet album permet de découvrir « concrètement » la notion mathématique d’ordinal.C’est un concept lié au TEMPS, puisqu’il implique une succession dans le dénombrement. Il pose aussi le problème du point de repère servant de départ à cette succession. Ici, le repère est spatial autant que temporel, mais il faut l’identifier.

3. Comme dans nombre d’albums, il faut deviner beaucoup d’implicite: ce qui est « hors champ », par rapport à la page (ESPACE NON VISIBLE) et ce qu’il se passe avant et après les situations représentées (TEMPS NON RACONTE).

lecture des couvertures
Lecture des couvertures

1ère

2ème

4ème

La première de couverture

a) L’image

Sur cette couverture, l’illustrateur met toujours en scène le(s) personnage(s) principal(aux) dans une situation significative de l’histoire.

Il est donc intéressant de faire répérer les personnages (qui?), le décor (où?) et le moment (quand?). Les relations entre ces éléments vont permettre aux enfants de faire des hypothèses sur ce que va raconter l’histoire.

b) Le titre

Le titre est aussi significatif : il s’agit de le mettre en relation avec l’image en se demandant si cette mise en liens permet d’éliminer des hypothèses ou d’en envisager d’autres.

la m thode de d couverte
Laméthodede découverte
  • Mise en projet
  • « Vous allez observer la couverture pour dire ce que vous voyez et deviner ce que pourrait raconter l’histoire. »

2. Temps d’observation silencieuse(perception visuelle)

3. Temps d’évocation (couverture cachée)

  • 4.Verbalisation(perception auditive)
    • des indices remarqués
    • des relations entre eux
    • des hypothèses de sens : celles-ci doivent être justifiées en fonction des indices pris en compte

5. Contrôle de l’évocation par un retour à l’image

gestes mentaux sollicit s par la lecture d album

Attention

tri

d’indices

Détecter la cohérence

Faire des

liens (tisser)

Traduire, faire une transposition personnelle

Émotion

+ -

inférer

Produire du sens

Gestes mentaux sollicités par la lecture d’album

Mémorisation

(de l’histoire)

Texte/images

(tissu)

Imagination

Faire des hypothèses,

deviner l’implicite

Réflexion

(retour conscient

aux acquis)

Évocations de

compréhension

le cinqui me couverture1

Un « triangle » lumineux

d’où provient-il?

Qui est le cinquième?

Par rapport à quel premier?

Que va-t-il lui arriver?

Cinq jouets abimés assis sur des chaises

semblent attendre: qui? quoi?

Le cinquième couverture
4 me couverture
4ème couverture

4ème de couverture

4 me couverture1
4ème couverture

La 4ème de couverture montre une porte sous laquelle filtre un rai de lumière. ?Le « triangle » lumineux de la couverture indiquerait-il que la même porte est ouverte à gauche des personnages?

Quand cette porte est-elle ouverte? Fermée? Que se passe-t-il au-delà?

2 me couverture1
2ème couverture

L’article « le » indique que le personnage principal sera le cinquième de la file. Le lien avec l’image donne l’ordre de la succession: on compte à partir de la porte (de gauche à droite, ordre de la lecture)

La 2ème de couverture indique que le pantin au nez cassé sera le héros de l’histoire

lecture de l histoire
Lecture de l’histoire

L’album présente systématiquement l’image à droite et un texte courtà gauche. Les enfants de 2ème maternelle ne savent pas lire. Delphine leur demande de « lire » l’image, et, dans un second temps, elle leur lit le texte.

  • La lecture d’image
  • Il s’agit :
  • de lui donner du sens en la mettant en liens avec ce qu’ils savent déjà
  • d’anticiper ce qu’il pourrait se passer ensuite.
  • de justifier leurs hypothèses

La lecture du texte

Très souvent le texte vient confirmer l’analyse de l’image, ce qui conforte les enfants dans leurs hypothèses.

L’aspectrépétitif du texte leur permet assez rapidement d’ anticiper les phrases exactes. Dès lors, ils jubilent.

encore cinq attendre image1
Encore cinq à attendre image

Le pingouin semble attendre son tour.

La porte est fermée.

encore cinq attendre texte
Encore cinq à attendre texte

Il s’agit bien d’une salle d’attente. Le mot « encore » laisse supposer qu’il y avait d’autres jouets cassés assis là avant ceux-ci.

la porte s ouvre quelqu un sort1
La porte s’ouvre, quelqu’un sort

La lampe s’éloigne de la porte, comme le jouet réparé

Les trois suivants semblent avoir peur

Porte ouverte,

le jouet précédent sort, réparé

le premier entre texte
Le premier entre texte

Le texte annonce ce que va montrer la page suivante: les enfants peuvent anticiper qui va entrer.

le pingouin entre1
Le pingouin entre

La lampe suit de nouveau le mouvement du personnage concerné.

Dans quel état

va-t-il ressortir?

restent 4image
Restent 4image

Moment d’attente: la lampe revient à la verticale.

reste moi texte
Reste moi texte

Surprise! Rien ne laissait prévoir que l’histoire était racontée par un personnage. Accepter qu’un autre dise « je » est difficile pour les enfants de cet âge.

reste moi image
Reste moi image

Pourquoi le pantin pleure-t-il?

Les autres sont sortis réparés. Que craint-il?

jour docteur texte
‘jour docteur texte

Le texte permet de prévoir qu’à la page suivante, l’image montrera enfin le « docteur » qui répare les jouets.

jour docteur image1
‘jour docteur image

Pour prévoir une heureuse issue, il faut remarquer les deux nez de rechange sur l’établi.

Voici le « docteur » tout souriant.