2 me rendez vous jeanne mance en pr vention du suicide l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
2 ème Rendez-vous Jeanne-Mance en prévention du suicide PowerPoint Presentation
Download Presentation
2 ème Rendez-vous Jeanne-Mance en prévention du suicide

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 41

2 ème Rendez-vous Jeanne-Mance en prévention du suicide - PowerPoint PPT Presentation


  • 190 Views
  • Uploaded on

2 ème Rendez-vous Jeanne-Mance en prévention du suicide. 27 octobre 2011 Centre St-Pierre. 24 heures/7 jours Tél. : 514-282-7753. Un volet de notre mission : Offrir des services d’intervention de crise aux personnes de 18 ans et plus et à leurs proches.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about '2 ème Rendez-vous Jeanne-Mance en prévention du suicide' - danton


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
24 heures 7 jours t l 514 282 7753

24 heures/7 jours Tél. : 514-282-7753

Un volet de notre mission :

Offrir des services d’intervention de crise aux personnes de 18 ans et plus et à leurs proches.

24 heures 7 jours t l 514 282 77533

24 heures/7 jours Tél. : 514-282-7753

Intervention et soutien téléphonique 24/7.

Intervention face à face au centre ou sur les lieux de la crise.

Hébergement de courte durée (10 jours).

Suivi de crise.

Accompagnement et références en lien avec des corridors de services : CHUM, CLSC, organismes communautaires, etc.

24 heures 7 jours t l 514 282 77534

24 heures/7 jours Tél. : 514-282-7753

De plus, le Centre de crise Le Transit est un organisme désigné par l’ADRSSS pour offrir des services aux joueurs compulsifs, aux personnes sourdes et aveugles et ce, en collaboration avec l’Institut Raymond-Dewar (entente de services).

Le Centre a un mandat supplémentaire d’évaluer le danger grave et immédiat lors de l’application de la loi P-38 pour la clientèle connue et en présence.

24 heures 7 jours t l 514 282 77535

24 heures/7 jours Tél. : 514-282-7753

Le Centre fait partie d’un réseau offrant des services de crise dans la région métropolitaine et à travers le Québec :

Banlieue Ouest 514-684-6160

Nord-Est 514-388-8988

Centre Ouest 514-483-3033

Sud-Ouest 514-768-7225

Est 514-351-9592

L’Appoint 514-351-6661

www.rccgm.com

suicide action montr al sam
Suicide Action Montréal (SAM)

Nos services s’adressent aux :

  • Personnes suicidaires
  • Personnes proches de personnes suicidaires
  • Personnes endeuillées par suicide
  • Intervenants de la communauté
slide7

Notre clientèle, nos services Services aux personnes suicidaires

  • Ligne d’intervention 1 866 APPELLE (1 866 277-3553)
  • Suivi étroit des personnes à haut risque suicidaire
notre client le nos services services aux proches d une personne suicidaire
Notre clientèle, nos servicesServices aux proches d’une personne suicidaire
  • Ligne d’intervention 1 866 APPELLE (1 866 277-3553)
  • Rencontre d’information pour les proches
  • Suivi étroit pour les proches
notre client le nos services services aux personnes endeuill es par suicide

Notre clientèle, nos servicesServices aux personnes endeuillées par suicide

  • Ligne d’intervention 1 866 APPELLE (1 866 277-3553)
  • Rencontre individuelle, rencontre de couple et rencontre familiale
  • Groupe de soutien
notre client le nos services services aux organisations touch es par le suicide postvention
Notre clientèle, nos servicesServices aux organisations touchées par le suicide (postvention)
  • Ligne d’intervention 1 866 APPELLE (1 866 277-3553)
  • Suivi téléphonique
  • Intervention dans le milieu
  • Relance des personnes endeuillées par suicide
notre client le nos services services aux intervenants et aux organismes
Notre clientèle, nos servicesServices aux intervenants et aux organismes
  • Ligne d’intervention 1 866 APPELLE (1 866 277-3553)
  • Formations :
    • Aux intervenants
    • Aux sentinelles
    • À la gestion d’une postvention
  • Expertise-conseil en prévention du suicide
slide12
LES SERVICES PSYCHOSOCIAUX GÉNÉRAUX :

. ACCUEIL PSYCHOSOCIAL

. SUIVI PSYCHOSOCIAL ET PSYCHOLOGIQUE

slide13
. ÉVALUATION DU POTENTIEL ET DE L’ÉMINENCE

DU PASSAGE À L’ACTE ET ÉVALUATION DU PROJET DE VIE.

. ÉVALUATION DU RÉSEAU DE SOUTIEN.

. ÉLABORATION D’UNE ENTENTE AVEC LA PERSONNE ET

SON RÉSEAU.

. RÉFÉRENCE OU ACCOMPAGNEMENT.

slide15

URGENCE PSYCHOSOCIALE – JUSTICE

  • Un service 24/7 qui intervient sur l’ensemble du territoire montréalais
          • MANDATS
          • CLIENTÈLE
          • PARTENAIRES
slide16

ORIENTATION

          • ARRIMAGE
          • ACCOMPAGNEMENT
          • RÉFÉRENCES
slide17

INTERVENTION

    • ÉCOUTE ET SUPPORT
    • ESTIMATION DE LA DANGEROSITÉ EN LIEN AVEC ÉTAT MENTAL
    • ÉVALUATION DU RISQUE SUICIDAIRE
slide18

ENDEUILLÉS

    • ENTENTE AVEC SUICIDE ACTION MONTÉAL
slide19
URGENCE PSYCHIATRIQUE DU CHUM ET CLIENTS PRÉSENTANTS UN RISQUE SUICIDAIRE

Comité Prévention du suicide

Sandra D’Auteuil, Infirmière chef

Urgence psychiatrique et hospitalisation

Programme Psychiatrie/Santé mentale

et médecine des toxicomanies

Le jeudi 27 octobre 2011

objectifs g n raux
Objectifs généraux

Diffuser de l’information - Comprendre les buts et les services offerts à l’urgence psychiatrique de l’hôpital Notre-Dame du CHUM pour la clientèle suicidaire.

le chum c est
Le CHUM c’est:
  • Trois sites:
  • Hôtel-Dieu
  • St-Luc
  • Notre-Dame
  • L’urgence psychiatrique du CHUM est situé au site Notre-Dame
l arriv e l urgence m dicale d un des trois sites du chum
À l’arrivée à l’urgence médicale d’un des trois sites du CHUM
  • Évaluation de l’infirmière au triage
  • Évaluation de l’omnipraticien de l’urgence (demande de consultation en psychiatrie)
  • Transfert à l’urgence psychiatrique
l urgence psychiatrique
À l’urgence psychiatrique
  • Évaluation de l’infirmière de liaison (évaluation systématique de l’état mental, du risque et de l’urgence suicidaire)
  • Évaluation du psychiatre (évaluation systématique de l’état mental et de la dangerosité)
pour comprendre le contexte
Pour comprendre le contexte
  • Importance de recevoir toutes l’information nécessaire de la part:
  • Du client
  • De sa famille ou des proches
  • Des policiers/ambulanciers
  • Des autres partenaires
les drapeaux rouges
Les drapeaux rouges
  • Urgence suicidaire
  • Antécédants de passage à l’acte
  • Demande claire du client d’être gardé pour assurer sa protection
  • Inquiétudes marquées de la famille, des proches ou des partenaires
l h pital
À l’hôpital:
  • Évaluer
  • Assurer la sécurité
  • Contenir la crise
admission en psychiatrie
Admission en psychiatrie

Les personnes évaluées sont parfois hospitalisées en psychiatrie en raison:

d’un danger imminent pour elle ou pour autrui (risque suicidaire)

d’une symptomatologie importante liée à une maladie mentale

d’une ordonnance du Tribunal – évaluation vs détention

Guedj-Bourdiau (2008)

le caract re urgent de la situation
Le caractère urgent de la situation

« Toute personne dont la vie ou l’intégrité est en danger a le droit de recevoir les soins que requiert son état. Il incombe à tout établissement, lorsque demande lui en est faite, de voir à ce que soient fournis ces soins »

Le caractère urgent ou non de la situation est primordial et doit être considéré.

Article 7, LSSSS

Article 38, code de déontologie des médecins

Article 1, code de déontologie des infirmières et infirmiers

obligations des patients
Obligations des patients
  • Doit, autant que possible, participer aux soins et aux services le concernant
  • Doit, par une information adéquate, être incité à utiliser les services de façon judicieuse
  • Collaborer avec le médecin et l’établissement
  • Il est essentiel que le patient se comporte de façon à permettre au médecin (ou à l’équipe soignante) de remplir son obligation de bien le soigner
  • Selon la jurisprudence en responsabilité civile médicale, 3 éléments se dégagent, le patient doit
    • Renseigner son médecin sur sa condition de santé
    • Respecter les recommandations et les prescriptions de son médecin
    • Prendre les précautions adéquates, pour prévenir ou empêcher la survenance d’un dommage à sa santé
effets souhait s de la consultation l urgence pour le client
Bien évaluer le contexte de la crise, le risque suicidaire et proposer un plan d’intervention adapté à ses besoins

Favoriser l’adhésion au suivi

Offrir de l’aide pour contenir les crises afin d’éviter l’escalade et ↓ les passages à l’acte

Effets souhaités de la consultation à l’urgence pour le client
les conditions facilitantes
Les conditions facilitantes

Établir et maintenir un processus de traitement constant

continuité des soins

respect du plan de suivi

respect du contrat thérapeutique

En étroite collaboration avec la famille et les partenaires du réseau

la force du groupe35
La force du groupe
  • Pour mettre un filet de sécurité
  • Pour prévenir les passages à l’acte
  • Pour rester branché sur la vie…
slide36

CHEMINEMENT DE LA DEMANDE VERS LE GUICHET D’ACCÈS EN SANTÉ MENTALE SUR LE TERRITOIRE JEANNE-MANCE

Portes d’entrée :

Personnes utilisatrices :

Clientèles non évaluées

par un professionnel

de la santé ou par un

médecin

Omnipraticiens dans les cliniques du CSSS, UMF, PRIVÉES, RÉSEAUX, GMF

Autres programmes-services

en première ligne

Autres partenaires et

établissements offrant des services de première, deuxième et troisième ligne

Équipe de santé mentale de première ligne

Accueil harmonisé CSSS Jeanne-Mance

GUICHET D’ACCÈS

en santé mentale

incluant le Programmede soins partagés (PSPP)

Organismes communautaires

en santé mentale et en prévention du suicide

Consultatif

et d’orientation

Partenaires intersectoriels

Autres CSSS

Services de deuxième ligne du CHUM

Portes d’entrée : personnes référées par un médecin, par un professionnel de la santé, par un organisme communautaire en santé mentale et en prévention du suicide. Demande inter-établissement.

Urgences hospitalières

Personne utilisatrice

slide37

Cheminement de la personne

Auto référence

Autres établisse-mentsdu réseau

Organismes communautai-res dédiés en santé mentale

Professionnels et autres programmes /

services du CSSS

Autres profession-nels en santé mentale

Accueil psychosocial

Médecin omni

Urgence psychiatrique

Guichet d'accès santé mentale adulte

Ressources Communautaires en santé mentale

Profil non-santé mentale Référence vers services appropriés

2e ligne

1er ligne

Continuum des troubles sévères

Continuum des troubles relationnels

Continuum des troubles affectifs

le centre dollard cormier institut universitaire sur les d pendances
Le centre Dollard-Cormier institut universitaire sur les dépendances.
  • Centre de réadaptation en dépendances qui dessert la population montréalaise ;
  • Nous recevons plus ou moins 10,000 demandes par année;
  • La majorité des services sont sur une base externe suivant l’approche bio- psycho-sociale;
le cdc iud urgence d pendances
Le CDC-IUD: Urgence- dépendances
  • Plus ou moins 3,500 demandes par année;
  • Clientèle âgée de 18 ans et plus nécessitant une intervention immédiate – situation de crise;
  • Accessible 24 h sur 24, 7 jours sur 7, dix places disponibles,
urgence d pendances
Urgence – dépendances
  • Séjour de 24 à 48 heures;
  • Séjour de 72 heures possible pour les jeunes de la rue et les utilisateurs de drogues injectables.
merci tous nos partenaires et tous les participants

MERCI À TOUS NOS PARTENAIRES ET À TOUS LES PARTICIPANTS

Le Comité en prévention du suicide du CSSS Jeanne-Mance