slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
IMAGES ORDINAIRES PowerPoint Presentation
Download Presentation
IMAGES ORDINAIRES

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 18

IMAGES ORDINAIRES - PowerPoint PPT Presentation


  • 77 Views
  • Uploaded on

IMAGES ORDINAIRES. D'UN PAYS EXTRAORDINAIRE. - IX -. Diaporama de Jacky Questel. Les fêtes d’Arvor (Morbihan - 56)

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'IMAGES ORDINAIRES' - damita


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

IMAGES ORDINAIRES

D'UN PAYS EXTRAORDINAIRE

- IX -

Diaporama de

Jacky Questel

slide3
Les fêtes d’Arvor (Morbihan - 56)

En août, pendant les fêtes d’Arvor, Vannes danse au son des binious et des bombardes (flûtes). Les formations de musique celtique, pipe-band écossais puis bagad breton, rassemblent des « sonneurs » (musiciens) en costume traditionnel.

Le plus grand rassemblement de musique celtique reste cependant le Festival Interceltique de Lorient, 37e édition. Au total, 4 500 artistes d'une dizaine de régions ou pays, de la Galice à l'Australie en passant par l'Acadie ou l'Irlande, ont participé aux 300 spectacles programmés jusqu'au 12 août dans le cadre de ce festival, le plus important de Bretagne (édition 2007). Moment d’émotion lors de la présentation de la bagad venant d’un camp de réfugiés du Liban (bagad soutenue activement depuis l’an dernier par les Lorientais, qui ont même envoyé un professeur, sur place depuis un an). Cette bagad est composée de jeunes gens et jeunes filles du camp, alors qu’en principe les jeunes filles n’ont pas le droit de jouer d’un instrument, ni de se promener tête nue. C’est leur façon d’essayer de faire évoluer les choses. La puissance de la musique…

slide5
La forêt d’Iraty (Pyrénées Atlantiques - 64 )

Là, je vous emmène près de chez moi !

La forêt d’Iraty est vraiment spectaculaire, avec ses cascades de rochers que dévore une végétation quasiment tropicale ! Située dans le massif des Arbailles, qui possède la plus grande forêt de feuillus d’Europe Occidentale,elle aurait pu servir de décor au film « les Aventuriers de l’arche perdue »

Hêtre, sapin, pin sylvestre, orme des montagnes, ainsi que sorbier des oiseleurs, houx, sureau noir et noisetier, la flore d'Iraty revêt une importance qui pourrait la placer dans le cadre de Natura 2000.Ses 20 000 hectares se trouvent à cheval sur la frontière franco-espagnole. La partie française ne compte que 2 310 hectares et appartient à deux syndicats de communes. Longtemps inaccessible, elle a gardé une flore et une faune très riches. Dominée par une futaie de hêtres, elle est parfois considérée en raison de son prolongement en Espagne comme la plus grande hêtraie d'Europe.

slide7
Chaumière de Kerascoët (Finistère - 29)

Ce toit en paille de chaume digne d’un cottage anglais couvre une chaumière de Kerascoët, hameau proche de Pont-Aven. La partie basse du bâtiment mérite aussi toute notre attention : en effet, elle est construite en « pierres debout » taillées d’une pièce dans un bloc de granit et posées à la verticale, comme les menhirs. Les volets des fenêtres étaient souvent peints de la même couleur que le bateau de leur propriétaire, et ceci par économie. C’était en effet le bon moyen d’utiliser la peinture restante !

La Bretagne et la Vendée comptent encore bien des toits de chaume. C’est un luxe, non seulement à cause de l’entretien, mais aussi vu le prix demandé par les assureurs pur garantir de tels biens. Plusieurs chaumières (véritable étymologie : recouvert de chaume) se retrouvent aussi dans les marais de la

Grande Brière, parc naturel régional de Loire atlantique.

slide9
Le cap Pertusato (Corse-du-Sud - 24)

On croirait voir un sous-marin pétrifié par les divinités de la mer en raison de quelque forfait.

Cet îlot rocheux se trouve à la pointe méridionale de la Corse, et il est surmonté d’une de ces tours de guet génoises que l’on retrouve tout autour de l’île.

Cette tour de guet veille sur le détroit de Bonifacio. Autrefois, la sentinelle en poste sur cet îlot rocheux alertait, au moyen de fumées, les populations côtières de l’approche d’un ennemi.

Aujourd’hui, la station radar de Pertusado traque passeurs clandestins et trafiquants de drogue.

slide11
Saint-Martin-Du-Canigou (Pyrénées Orientales - 65)

Saint-Martin-du-Canigou est un monument du premier art roman méridional. La construction de l'église commença vers 997. Elle fut consacrée le 10 novembre 1009 par l'évêque d'Elne, Oliba.Une deuxième campagne de construction eut lieu, suivie d'une nouvelle consécration en 1014 ou 1026 selon les sources.L'abbaye, en ruines, fut restaurée au début du XXe siècle. On peut

cependant dire que, depuis 1 000 ans, sous la garde d’une tour-clocher de

l’époque romane, cette abbaye campe au pied des arêtes du Canigou, la montagne sacrée du pays catalan.

À l’origine, deux tours encadraient l’abbaye. L’une d’elles a été détruite en 1428 par un tremblement de terre.

Située à 1 000 m d’altitude, elle domine le hameau de Casteil, et n’est accessible que par un sentier piétonnier.

slide13
Notre-Dame-De-Garaison (Hautes Pyrénées - 65)

Nous restons dans les Pyrénées. Sur les coteaux de Bigorre, la chapelle Notre-Dame-de-Garaison célèbre une apparition de la Vierge. Les peintures murales de la nef, des XVIe et XVIIe siècle, portent en médaillon l’image de la petite bergère à qui la Vierge serait apparue, Anglèse, alors âgée de 10 ans, qui gardait ses moutons en mangeant son quignon de pain noir. Personne ne voulut la croire, mais à la troisième apparition, parents et prêtre l’accompagnaient. Et, si Anglèse fut seule à voir la Vierge, tout le monde entendit sa voix, lorsqu’elle dit à la petite : « regarde ton pain dans ton panier et dans la huche » Miracle ! le pain était blanc ! On court à la huche : il est blanc aussi ! Il y eut un autre miracle, attesté par de nombreux témoins : une statue en bois de la Vierge, jetée au feu par un soldat calviniste qui entretint le foyer pendant 2 longues heures, en ressortit intacte…

slide15
Bar-le-Duc (Meuse - 55)

La ville neuve de Bar-le-Duc qui s’étend le long des quais, se reflète dans l’Ornain, un sous-affluent de la Meuse.

Ce quartier d’artisans et de bateliers s’opposait autrefois à la splendeur Renaissance de la ville haute, aristocratique, édifiée au XVIe siècle, siècle d’or de la cité ducale. Bar-le-Duc compte 18 079 habitants. Ville chef lieu de la Meuse qui se situe au sud du département, elle reste l’un des plus beaux détours de France. La plus émouvante aussi, puisque la célèbre route nationale  «Voie Sacrée » de la première guerre mondiale démarre de Bar-le-Duc et traverse le département direction Verdun.En 2002, Bar-le-Duc a obtenu le label « Ville d’art et d’histoire ».Dispersé dans la vallée ou rassemblé dans la partie haute de la ville, le patrimoine architectural (essentiellement du XVe au XVIIIe siècle) est exceptionnel.

slide17
Maison picarde (Aisne - 02)

À Longpont, près de la forêt de Retz,cette façade à pans de bois a sans doute été réparée après les terribles dommages subis pas ce village de Picardie lors des combats de 1918. La brique a remplacé le torchis (qui était, je vous le rappelle, un mélange de boue et de paille, ou d’argile et de paille, selon les régions) et que l’on trouvait traditionnellement entre les colombages.

Dans cette région, après la Grande Guerre, on a reconstruit des maisons avec des colombages en ciment…

Une abbaye cistercienne s’élevait à Longpont, abandonnée à la révolution. La magnifique église fut livrée aux entrepreneurs comme matériaux. Mais le « squelette » qui en reste laisse entrevoir sa splendeur. La demeure des évêques, rachetée plusieurs fois, n’a cependant pas subi de dommage et son propriétaire actuel l’entretient.

slide18
Photos : calendrier de Géo, « La France en 365 photos » dont je ne puis que vous faire entrevoir les merveilles ! Un conseil : courez l’acheter !

Commentaires : sources diverses, notamment Google

Musique : Chant béarnais : Vedrina

Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix

Jacky.questel@gmail.com

http://jackydubearn.over-blog.com/

Site : http://www.jackydubearn.fr/