fluidite des parcours le livret scolaire l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
FLUIDITE DES PARCOURS LE LIVRET SCOLAIRE PowerPoint Presentation
Download Presentation
FLUIDITE DES PARCOURS LE LIVRET SCOLAIRE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 37
cosmo

FLUIDITE DES PARCOURS LE LIVRET SCOLAIRE - PowerPoint PPT Presentation

170 Views
Download Presentation
FLUIDITE DES PARCOURS LE LIVRET SCOLAIRE
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. FLUIDITE DES PARCOURSLE LIVRET SCOLAIRE

  2. LE LIVRET SCOLAIRE Références: B.O. n°45 du 27/11/08 Mise en oeuvre du livret scolaireà l’école. (circulaire n°2008-155 du 24/11/2008) Mise en œuvre du livret personnel de compétences (Circulaire n°2010-087 du 18 juin 2010) • Les Rapports de l’I.G.E.N. rapport conjoint IGEN-I.G.A.E.N.R. juillet 2005 http://www.education.gouv.fr/cid2216/les-acquis-des-elevespierre- de-touche-de-la-valeur-de-l-ecole.html

  3. LE LIVRET SCOLAIRE n° 2007- 048 juin 2007 Les livrets de compétences : nouveaux outils pour l’évaluation des acquis. http://www.education.gouv.fr/cid5579/ les-livrets-de-competences-nouveaux-outils-pour-l-evaluation-des-acquis.html

  4. LE LIVRET SCOLAIRE • 1.Pourquoi un livret personnel de compétences ? • 2. Qu’est-ce que le livret personnel de compétences ? • 3. Comment valider une compétence ? • 4. Livret personnel de compétences : mode d’emploi

  5. Un cadre juridique • Un cadre européen : Le socle commun de connaissances et de compétences s’inscrit dans la logique des résolutions européennes sur l’orientation et la formation tout au long de la vie. • Une obligation juridique : - En France, le socle commun de connaissances et de compétences a été instauré par la loi d’orientation pour l’avenir de l’école de 2005. - Défini par le décret du 11 juillet 2006, il est constitué de 7 compétences. - Le livret personnel de compétences permet de formaliser la maîtrise de ces compétences.

  6. LE LIVRET SCOLAIRE :LE LIVRET PERSONNEL DE COMPETENCES • 1. Pourquoi un livret personnel de compétences ? • 2. Qu’est-ce que le livret personnel de compétences ? • 3. Comment valider une compétence ? • 4. Livret personnel de compétences : mode d’emploi

  7. Le code de l'éducation prévoit, pour chaque élève du premier degré, un livret scolaire, instrument de liaison entre les maîtres, ainsi qu'entre l'école et les parents.Il permet d'attester progressivement des compétences et connaissances acquises par chaque élève au cours de sa scolarité.

  8. SES FONCTIONS Rend compte des acquisitions des élèves en référence aux programmes de l’école primaire. Comporte les propositions faites par le conseil des maîtres et les décisions prises en fin d’année scolaire sur les conditions dans lesquelles se poursuit la scolarité. Valide de façon binaire le niveau de compétence de l’élève chaque année et à la fin de chaque cycle (paliers 1 et 2 du socle commun de connaissances et de compétences)

  9. PRINCIPES DE MISE EN PLACE Harmonisation des pratiques au sein de l’école Simplicité des procédures d’évaluation retenues : retenir un système de codage simple et commun Rigueur : correspondance entre le degré d’acquisition mentionné sur le livret et les travaux des élèves Commentaires de l’enseignant(e) précis, concis et valorisants Remise des livrets aux parents, occasion d’échanges sur les résultats des élèves 11

  10. 12

  11. Le livret scolaire : 2 fonctions Une fonction pédagogique Il valorise les acquis de l’élève. Il retrace la progression de l’élève de l’école à la fin de la scolarité obligatoire. Il fait ressortir le lien entre les disciplines. Il facilite l’articulation entre l’école et le collège, puis entre le collège et le lycée. Une fonction institutionnelle Il atteste la maîtrise des compétences du socle commun pour les examens (diplôme national du brevet, certificat de formation générale).

  12. Evaluer, c’est…/Valider, c’est… • donner une valeur graduée (8/20, 13/20, en cours d’acquisition / acquis /expert...) • un acte le plus souvent individuel d’un enseignant, • un acte pédagogique, • un acte renouvelable, évolutif, qui se pratique dans le cadre habituel des enseignements. • une déclaration binaire (oui/non), • la décision collégiale de l’équipe, • un acte institutionnel, • un acte définitif : une compétence validée le reste.

  13. Comment évaluer ? • L’évaluation se fait dans des situations variées, éventuellement sur des tâches complexes. • L’évaluation est progressive, renouvelable et peut conduire à la mise en place d’une aide personnalisée. • La notation donne une valeur à une production ponctuelle, elle est complémentaire de l’évaluation.

  14. Chaque équipe d’école choisit le type de codage à l’occasion des évaluations périodiques des évaluations des élèves. C’est un choix concerté qui pourra évoluer tout au long du parcours de l’élève. 16

  15. A propos de « la note » • Quelques principes : • Un choix du système de notation opéré par cycle, pour assurer une continuité de sens. • L’anticipation par la connaissance des critères par les élèves est un préalable indispensable.

  16. Par exemple … au cycle 3 • Pourquoi pas une note, pour avoir une gradation suffisante ? Dans ce cas, privilégier une notation positive, et l’accompagner dans tous les cas d’un commentaire explicitant son sens en termes de compétence. • L’appréciation d’une compétence viendra en complément pour certains domaines.

  17. ... Au cycle 2 • Utiliser la note, c’est un peu prématuré. • Cela pourra être adapté à certaines évaluations (opérations, orthographe, etc… avec des critères prédéfinis et connus, des attentes claires…) • Toujours privilégier une notation positive, • Et l’accompagner dans tous les cas d’un commentaire explicitant son sens en termes de compétence.

  18. … Au cycle 1 • Une note n’aurait aucun sens pour l’élève. • ce qu’il faut mesurer, ce sont les progrès de l’élève et son chemin vers l’autonomie : valoriser, mettre en avant ses « exploits », ( c’est un défi pour moi), • et l’accompagner dans tous les cas d’un dialogue l’explicitant en termes de compétence compréhensible à son niveau.

  19. LE LIVRET SCOLAIRE :LE LIVRET PERSONNEL DE COMPETENCES 1.Pourquoi un livret personnel de compétences ? 2. Qu’est-ce que le livret personnel de compétences ? 3. Comment valider une compétence ? 4. Livret personnel de compétences : mode d’emploi

  20. Un seul niveau de validation La compétenceest le seul niveau de validation. Les domaines structurent les compétences. Les items sont renseignés lorsqu’une connaissance, une capacité, une attitude est jugée acquise. Les évaluations positives sont signalées par une date.

  21. Compétence DATE Date Domaine Item Date de validation de la compétence

  22. Si une compétence n’est pas validée… • Les items jugés acquis sont obligatoirement renseignés par l’indication d’une date, pour faire ressortir les points restants à valider ou consolider. • Les items non renseignés doivent être évalués ultérieurement. • La non-validation déclenche la mise en place de remédiations.

  23. Une personnalisation des parcours • L’état détaillé des acquis de l’élève, présenté dans le livret, permet aux équipes pédagogiques : • d’identifier les points forts et les difficultés de chaque élève, • de mieux définir les aides à mettre en place : • pour un PPRE • lors d'un changement d'établissement scolaire • lors des changements de cycle • lorsque l’élève entre dans des dispositifs particuliers: alternance, classes et ateliers relais,

  24. LE LIVRET SCOLAIRE :LE LIVRET PERSONNEL DE COMPETENCES • 1. Pourquoi un livret personnel de compétences ? • 2. Qu’est-ce que le livret personnel de compétences ? • 3. Comment valider une compétence ? • 4. Livret personnel de compétences : mode d’emploi

  25. L’architecture du livret scolaire … Les différents éléments qui composent le livret scolaire : Le livret d’évaluation qui suit l’élève de la Maternelle au CM2 (livret scolaire  évaluations périodiques). Les attestations de maîtrise des connaissances et compétences en CE1 (palier 1) et en CM2 (palier 2). Les résultats en Français et en Mathématiques aux évaluations nationales CE1 et CM2. Les rubriques « attestations de premiers secours et de première éducation à la route ». Les rubriques « attestations de compétence en langue vivante (niveau A1 du cadre Européen) ». Les propositions faites par le conseil des Maîtres et les décisions prises en fin d’année scolaire concernant la scolarité de l’élève. « A la fin de l’école élémentaire, le livret scolaire est remis aux parents. Les éléments relatifs à la maîtrise des connaissances et compétences en CM2, les résultats aux évaluations nationales en CM2, ainsi que les attestations sont transmis au collège d’accueil. » 27

  26. Dès l'école maternelle, les élèves acquièrent des connaissances et des compétences qui servent d'appui aux enseignements de l'école élémentaire. C'est pourquoi, un bilan des acquisitions de l'école maternelle, réalisé en référence aux programmes, est effectué en fin de grande section et joint au livret scolaire.

  27. En maternelle, un document vient de paraître sur le site « Eduscol » qui traite en plusieurs parties une thématique générale : le vocabulaire. 29

  28. Au cycle 2, un document vient de paraître sur le site « Eduscol ». Il traite de l’apprentissage des nombres. 30

  29. Les documents d'évaluations périodiques en usage dans l'école pour suivre régulièrement les progrès de l'élève au fil de chaque année scolaire.

  30. Aperçu du livret scolaire évaluations périodiques

  31. Aperçu du livret personnel de compétences _14_livret_personnel_competences_149027.pdf 33

  32. Les propositions faites par le conseil des maîtres et les décisions prises en fin d'année scolaire sur les conditions dans lesquelles se poursuit la scolarité.

  33. Le B2i niveau 1 (Domaine 4)

  34. Niveau A1 du cadre européen commun de référence en langues (Domaine 2)