slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Web 2.0 ? PowerPoint Presentation
Download Presentation
Web 2.0 ?

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 49

Web 2.0 ? - PowerPoint PPT Presentation


  • 134 Views
  • Uploaded on

Annuaires thématiques ?. Pages personnalisables ?. Folksonomie ?. Moteurs scientifiques ?. Fils RSS ?. Indice de popularité ?. Métamoteur ?. Web 2.0 ?. PLAN . 1/Panorama, typologies des outils de recherche 2/ Outils de repérage et d’accès : annuaires thématiques, portails…

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Web 2.0 ?' - ceri


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Annuaires thématiques ?

Pages personnalisables ?

Folksonomie ?

Moteurs scientifiques ?

Fils RSS ?

Indice de popularité ?

Métamoteur ?

Web 2.0 ?

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

slide2
PLAN
  • 1/Panorama, typologies des outils de recherche
  • 2/ Outils de repérage et d’accès : annuaires thématiques, portails…
  • 3/ Outils automatisés : moteurs et métamoteurs de recherche
  • 4/ Moteurs scientifiques, moissonneurs OAI…
  • 5/ Outils pour la veille : syndication de contenu, pages personnalisables…
  • 6/ Outils de gestion et de partage de signets : les plates-formes de « social bookmarking »
  • 7/ Ressources pour aller plus loin

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

1 panorama typologies des outils de recherche
1/ Panorama, typologies des outils de recherche
  • Existence de milliers d’outils de recherche :
    • Voir :ISEDB, Vite tous les outils
  • Nombreuses catégories d’outils :
      • Annuaires thématiques
      • Moteurs de recherche
      • Moteurs spécialisés
      • Métamoteurs
      • Outils de veille, agents intelligents
      • Portails, sites de référence
      • Moissonneurs
      • Plates-formes de signets
      • Pages personnalisables
      • ...
  • > quelles typologies ?

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

1 typologies des outils de recherche du web
1/Typologies des outils de recherche du web
  • Distinguer d’abord :
    • Outils propres au web : moteurs de recherche, moteurs de blogs…
    • Outils accessibles par le web : bases de données, catalogues…
  • Deux critères essentiels :
    • Offre des ressources : outil généraliste / spécialisé
    • Mode d’indexation : outil humain / automatisé

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

1 typologies des moteurs de recherche l offre des ressources
1/ Typologies des moteurs de recherche : l’offre des ressources

Critère : type de ressources collectées

  • Distinction principale :
    • Moteurs généralistes : Google, Yahoo, Exalead, Ask, Bing…
      • caractéristique historique des grands moteurs : collecte et indexation de tous les types de ressources
    • Moteurs spécialisés :
      • Tendance lourde des moteurs :
        • Modules spécialisés à l’intérieur des moteurs généralistes
      • Infinité des types de spécialisations
      • Explosion du nombre d’outils

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

2 1 outils de rep rage les annuaires th matiques
2.1 Outils de repérage : les annuaires thématiques
  • Premiers outils du web :
    • Virtual Library (1991), Yahoo (1994)
  • Des principes communs :
    • Sélection humaine de ressources :
      • Caractère très sélectif des annuaires
    • Recensement de sites web (et non de pages web)
    • Pré-catégorisation des ressources
    • Arborescence
    • Description manuelle des sites
    • Moteur de recherche interne à l’annuaire :
      • Possibilités de requêtes

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

2 1 outils de rep rage les annuaires th matiques7
2.1 Outils de repérage : les annuaires thématiques
  • Usages :
    • Recherche d’information sur un sujetlarge
    • Première approche d’un domaine :
      • Exemple de la presse
    • Recherche géographique
    • Recherche de sites de référence
  • utiles pour défricher un domaine, pour les premières recherches sur un sujet
  • Ne pas opposer annuaires et moteurs : outils complémentaires

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

2 1 outils de rep rage les annuaires th matiques8
2.1 Outils de repérage : les annuaires thématiques

Annuaires tous publics:

    • Open Directory :
      • plus important annuaire généraliste
  • Annuaires scientifiques multidisciplinaires :
    • Virtual Library : annuaire collectif de ressources scientifiques
    • Les Signets de la BNF :
      • sélection de sites de référence
    • Signets Universités :
      • Liens sélectionnés par les BU
    • Sciseek
    • DOAJ : annuaire de revues en libre accès
      • 5952 revues recensées en janvier 2011
    • Guides disciplinaires de l’UQAC (Université du Québec à Chicoutimi) :
      • Guides de ressources par disciplines
      • Exemple en Génie informatique

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

2 1 outils de rep rage et d acc s les portails
2.1 Outils de repérage et d’accès : les portails
  • Définition :
    • "Ressource accessible via Internet, constituant un point d'accès unique, simplifié, facile d'emploi et unifié, pour un public cible, à des ressources (services, produits) électroniques distantes, variées et hétérogènes". (Sylvie Dalbin, Instruments de recherche sur le Web, in La Recherche d'information sur les réseaux, cours INRIA 2002)
  • Dispositif :
    • documentaire (ressources informationnelles), communicationnel, éditorial, technique...
  • Diversité des ressources et services :
    • recherche d ’information, achats/ventes, informations générales, spécialisées, personnalisation, messagerie, forums, services d’alerte…
  • Portails généralistes / spécialisés
  • Exemples : Yahoo.fr, Culture.fr

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

2 1 annuaires et portails en sciences
2.1 Annuaires et portails en sciences
  • Portails officiels :
    • Science.gouv.fr, portail de la science du Ministère de l’Enseignement supérieur
  • Portails multidisciplinaires :
    • Intute:
      • Portail scientifique multidisciplinaire
      • Voir Intute Mathematics and Computer science
    • SciNet Science and Technology :
      • Annuaire, créé en 1999
    • SciCentral
      • Portail de ressources scientifiques, depuis 1997

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

2 1 annuaires et portails en sciences de l ing nieur
2.1 Annuaires et portails en sciences de l’ingénieur
  • SAPRISTI(Sentiers d'Accès et Pistes de Recherche d'Informations Scientifiques et Techniques sur Internet), INSA Lyon
      • Propose des sélections de sites et d’outils, une méthodologie de recherche et de validation de l’information, dans le domaine des Sciences de l’ingénieur.
  • Portail de l’IEEE:
    • Exemple : recherche de conférences

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

2 1 autres annuaires et portails sp cialis s en sciences de l ing nieur
2.1 Autres annuaires et portails spécialisés en sciences de l’ingénieur
  • Un portail scientifique spécialisé :
    • AERADE (Aerospace and Defence resources (http://aerade.cranfield.ac.uk)
      • Cranfield University (G.B.)
  • Deux portails professionnels :
    • Mechanical Engineering Portal (The Mechanical Design Engineering Portal)(http://iCrank.com)
    • ABC Electronique, Portail de l’électronique (http://www.abcelectronique.com/)
      • Depuis 2000

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 1 les moteurs de recherche
3.1 Les moteurs de recherche
  • Définition : outil automatisé d’indexation et de recherche des ressources du web
  • Fonctionnement :
    • 3 modules autonomes :
      • robot collecteur : collecte des données
      • module d’indexation : base de données du moteur
      • module de requête : gestion des requêtes et des résultats
  • Différence avec les annuaires : - indexent automatiquement les ressources- indexent les pages web et/ou les documents, et non les sites

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 1 moteurs de recherche comprendre leur fonctionnement
3.1 Moteurs de recherche : comprendre leur fonctionnement

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

Source : R. Viseur, CETIC

3 1 moteurs de recherche ma triser l interrogation avanc e
3.1 Moteurs de recherche : maîtriser l’interrogation avancée
  • Nombreuses possibilités de filtrage des résultats :
    • géographique du web : mondial, francophone
    • linguistique : choix de la langue des ressources
    • des types de ressources : images, audio…
    • des ressources internet : web, forum, messagerie, weblogs
    • des formats : HTML, PDF, DOC, PPT, XLS, RTF…
    • des dates : plusieurs options (mais problématique)
    • des champs : titre, URL, host, domaine…
    • thématique : choix du domaine de recherche

Exercice de recherche : chercher un support pédagogique récent, en français, expliquant le fonctionnement des moteurs de recherche et provenant d’une université

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 1 moteurs de recherche ma triser les op rateurs de recherche
Opérateurs booléens :

AND : implicite ; différent de +

+ : prend en compte l’orthographe exacte

- : exclut un ou plusieurs termes (SAUF)

OR (ou |) : l’un ou l’autre ou tous les termes

Opérateurs linguistiques :

«… » : recherche d’expression exacte

* : astérisque permet de remplacer un terme

sur Google :

~ :recherchesurles synonymes (dans version anglaise)

define: : pour trouver la définition d’un mot

Règle :limite des 10 mots

3.1 Moteurs de recherche : maîtriser les opérateurs de recherche

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 1 moteurs de recherche conna tre les m thodes de classement des r sultats
3.1 Moteurs de recherche : connaître les méthodes de classement des résultats
  • Enjeux du « relevance ranking », du classement des résultats selon leur pertinence
  • Deux grandes méthodes (imbriquées) de classement :
    • tri par indice de pertinence : calculs statistiques sur la fréquence des termes…
    • tri par popularité : indice de popularité, indice de clic

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 1 m thodes de classement des r sultats l indice de pertinence
3.1 Méthodes de classement des résultats : l’indice de pertinence
  • Principes :
    • classement des résultats fondé sur la fréquence d’apparition et la localisation des termesde la requête dans une page web
    • affichage des résultats à partir du calcul d’un score pour chaque réponse :
      • Ex. : Requête sur le marché des DVD en France : +marché +DVD +France
      • > retourne les documents contenant tous les mots de la requête
      • >> documents contenant le plus de fois les mots de la requête classés en premier
  • Utilisation :
    • première méthode de classement utilisée sur le web ;
    • Utilisée, partiellement ou non, sur tous les moteurs de recherche ;
  • Problèmes :
    • détournement par le spamdexing

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 1 m thodes de classement des r sultats l indice de popularit
3.1 Méthodes de classement des résultats : l’indice de popularité
  • Principes, origines :
    • Utilisation de la nature hypertextuelle du web : prise en compte des liens entre sites, considérés comme des liens de parenté sémantique
    • calcul de la notoriété d’un site en fonction du nombre de liens pointant vers le site
  • Utilisation :
    • indice de popularité lancé par Google en 98
      • originalité et succès de Google et de son PageRank

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 1 moteurs de recherche utiliser le filtrage des r sultats
3.1 Moteurs de recherche : utiliser le filtrage des résultats
  • Utiliser les options d’affinement des résultats :
    • Sur Exalead : la « zapette »
    • Sur Google : « Afficher les options »
  • Différentes possibilités de filtrage :
      • Sur les types de ressources : blogs, vidéos, actualités…
      • Sur les dates d’indexation
      • Sur les mots associés (Exalead), les recherches associées (Google
    • Options de tri et d’affichage :
      • Sur la chronologie (Google)
      • Sur les concepts (« roue magique » sur Google)

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 1 moteurs de recherche distinguer liens naturels et liens sponsoris s
3.1 Moteurs de recherche : distinguer liens naturels et liens sponsorisés
  • Positionnement :
    • Position occupée par un site ou une page web dans la page de résultats d’un outil de recherche
  • Positionnement naturel
    • Selon le contenu, la notoriété… du site parcouru par le robot
  • Positionnement payant :
    • Achat de mots-clés, pour garantir une visibilité en tête des résultats d’un outil de recherche
      • Ex. sur Google

 Principale source du financement de Google

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 2 outils de recherche les m tamoteurs
3.2 Outils de recherche :Les métamoteurs
  • Définition :
    • Un métamoteur est un outil de recherche qui interroge en parallèle plusieurs outils (moteurs et annuaires), rapatrie leurs réponses et les organise, selon des méthodes de classement spécifiques, pour fournir aux utilisateurs une présentation structurée des résultats.
    • Nés en 1995
  • Diversité des métamoteurs :
    • En ligne / hors-ligne
    • Généraux / spécialisés

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 2 les m tamoteurs
3.2 Les métamoteurs
  • Fonctionnement, éléments d’un métamoteur :
    • pas de base de données en propre
    • outils intermédiaires : une seule requête posée sur différents outils
    • Exploitation des résultats des autres outils
    • Généralement, fusion des résultats et élimination des doublons
    • Classement des résultats selon critères propres au métamoteur
    • Présentation des résultats, selon différentes méthodes : linéaires, cartographiques

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 2 les m tamoteurs24
3.2 Les métamoteurs
  • Utilisation, intérêt :
    • Simplification :
      • Une seule requête sur plusieurs outils
    • Elargissement de la recherche : :
      • Possibilité d’interroger plusieurs sources : d’une dizaine à un millier (Copernic)
    • Renforcement de la pertinence :
      • Sélection des documents plus poussée, par le calcul de pertinence opéré sur plusieurs outils
    • Utiles pour un panorama des ressources, des sites de référence sur un thème
    • Exploitation parfois sophistiquée des résultats
    • Outils paramétrables, personnalisables (surtout hors-ligne)

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

3 2 les m tamoteurs25
3.2 Les métamoteurs
  • Exemples de métamoteurs :
    • Francophones :
      • Ixquick: http://www.ixquick.com
    • Anglo-saxons :
      • Yippy :
        • Plusieurs modules spécialisés
        • Techniques de clustérisation
      • SurfWax: http://www.surfwax.com

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

4 outils de recherche sp cialis s selon l offre des ressources
4/ Outils de recherche spécialisés selon l’offre des ressources
  • Au moins 3 critères de spécialisations :
    • Selon les ressources internet :
      • Moteurs de blogs, de forums, de listes de diffusion, de FAQ, de wikis, de fils RSS…
    • Selon la nature du contenu :
      • Moteurs scientifiques, d’actualité, de personnes, de produits…
    • Selon la nature du média :
      • Moteurs d’images, de vidéos, de podcasts, de photos..
  • Autres critères possibles : langue, géographie, domaine thématique…

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

4 outils sp cialis s quelques exemples
4/ Outils spécialisés : quelques exemples
  • Selon les ressources internet :
    • Moteurs de blogs :
      • Technorati
      • Google Blog Search
      • Pour aller plus loin : Intelligence-Center
  • Selon la nature des informations :
    • Moteurs d’actualité (dépêches, articles…) :
      • Wikio
      • Yahoo Actualités

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

4 1 moteurs scientifiques
4.1 Moteurs scientifiques
  • Moteurs spécialisés sur les ressources scientifiques
  • Plusieurs types, plusieurs statuts…; typologie possible selon :
  • Le contenu des ressources :
    • Moteurs multidisciplinaires : Google Scholar, Scirus…
    • Moteurs disciplinaires : GetInfo, SearchPigeon…
  • L’accessibilité des ressources :
    • Moteurs de recherche spécialisés dans les ressources en "libre accès" (open access), appelés aussi moissonneurs (harvesters) : OAIster…
    • Moteurs de recherche spécialisés dans les articles de revues, la littérature scientifique commercialisée : Scirus…

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

4 1 google scholar fonctionnalit s d interrogation
4.1 Google Scholar : fonctionnalités d’interrogation
  • Préférences :
    • interface en français
    • Lien vers bibliothèques
  • Champs et opérateurs avancés d’interrogation :
    • Sur l’auteur :
      • author: ou champAuteur en mode avancé
    • Sur le titre d’une revue :
      • Uniquement en mode avancé : champ Publication,
    • Sur le titre d’un article ou d’un document :
      • Opérateur intitle:
    • Sur la date :
      • Uniquement en mode avancé : champ Date
  • Pour en savoir plus

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

4 1 moteurs scientifiques en sciences et techniques
4.1 Moteurs scientifiques en sciences et techniques
  • Toutes disciplines scientifiques :
    • Scirus :
      • Produit par Elsevier ; indexation des revues et produits d’Elsevier
      • plus de 450 millions de documents
      • Pour en savoir plus, cf Urfist de Lyon
    • Citebase Search : base de citations ; articles en physique, maths, informatique, biologie et médecine
  • Informatique, Sciences de l’ingénieur, maths :
    • CiteSeer.IST : informatique et sciences de l’information
      • Plus de 760 000 documents indexés ; à la fois bibliothèque numérique et moteur de recherche.
      • système automatique de calcul de citations.
    • TechXtra :
      • Recherche dans 31 « collections » : revues, archives ouvertes, bases de données…
    • GetInfo:
      • Moteur de recherche allemand en sciences et technologie

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

4 2 moteurs scientifiques moissonneurs
4.2 Moteurs scientifiques : moissonneurs

OAIster :

Le plus grand moissonneur OAI

Développé à l’Université du Michigan et soutenu par OCLC (depuis janvier 09)

Donne accès à plus de 23 millions de notices

Alimenté par plus de 1100 contributeurs : archives ouvertes essentiellement

Désormais intégré et accessible dans WorldCat

LARA:

Libre accès aux Rapports scientifiques et techniques

Moissonneur de l’INIST

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

32

A. Serres, Urfist Rennes, 2011

4 2 moteurs scientifiques moissonneurs32
4.2 Moteurs scientifiques : moissonneurs

Scientific Commons :

Conçu par l'Université de St Gallen et l'Institute for Media and Communications Management (Suisse).

Annonçe plus de 38 millions de publications, plus de 6 millions d'auteurs, réparties sur plus de 1100 archives.

Simplicité d’interrogation en texte intégral et filtrage des résultats par année et par langue (anglais et allemand) et pertinence.

Exportation des références bibliographiques d'un résultat au format EndNote ou Bibtex.

Commence à extraire les citations des publications indexées en texte intégral (+ de 500 000).

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

33

4 2 moteurs scientifiques g olocalisation de chercheurs
4.2 Moteurs scientifiques : géolocalisationde chercheurs
  • AuthorMapper :
    • Outil bibliométrique gratuit, produit par Springer
    • Recherche dans 3 millions d’articles, issus des 2000 revues diffusées par Springer
    • Géolocalisation :
      • Croisement des données sur les publications en ligne avec la technologie Google Maps
    • Localisation d’experts, d’équipes, de thèmes de recherche…

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

5 outils pour la veille
5/ Outils pour la veille
  • Veille : au sens large, activité de surveillance de l’environnement et de ses évolutions, dans un domaine donné
  • Importance pour le chercheur :
    • Se tenir informé des nouveautés dans son domaine
    • Suivre l’actualité d’un site, d’une source, d’un auteur…
  • Nombreux outils existants :
    • Métamoteurs, outils professionnels
    • Syndication de contenus

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

5 1 faire de la veille les alertes
5.1 Faire de la veille : les alertes
  • Rappel :
    • Répétition automatique d’une requête à chaque mise à jour d’une source d'information (base de données, catalogue, revue, moteur de recherche…).
  • Comment mettre en place une alerte ?
    • Ouvrir un compte, définir un profil
    • Définir la source : revue, site…
    • définir la requête : mots-clés..
    • Définir la périodicité des alertes
    • Définir le mode de transmission : mel, fils RSS

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

5 1 faire de la veille les alertes36
5.1 Faire de la veille : les alertes
  • Quelques exemples de services d’alertes
    • Tous publics, tous sujets :
      • Google Alertes
    • Sur les bases de données : voir Services d’alertes dans les bases de données
    • Services scientifiques :
      • Inist:
        • Services payants de veille

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

5 1 faire de la veille exemples de veille avec les fils rss
5.1 Faire de la veille : exemples de veille avec les fils RSS
  • Récupération automatique :
    • des tables des matières des derniers numéros de revues électroniques :
      • Ex. : fils RSS des revues du groupe Nature
    • des résultats d'une recherche bibliographique dans une base de données :
      • ex : fils RSS dans Pubmed
    • Des derniers billets d’un blog scientifique :
      • Ex. : DrugMonkey

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

5 1 faire de la veille utiliser les fils rss
5.1 Faire de la veille : utiliser les fils RSS
  • Différents outils pour agréger et lire les fils RSS :
    • Agrégateurs en ligne : MetaRSS,
    • Pages personnalisables : Netvibes, IGoogle...
    • Agrégateurs en local : FeedReader ;
    • Agrégateurs intégrés au navigateur : Firefox, Safari, Opera..

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

5 2 faire de la veille les pages personnalisables
5.2 Faire de la veille : Les pages personnalisables
  • Définition :
    • Pages personnalisables :
      • Possibilité de gérer et d’organiser soi-même ses flux RSS
    • Pages web organisées en onglets et boîtes
    • Fournies gratuitement
  • Exemples :
    • Netvibes
    • PagesFlakes
    • iGoogle

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

5 2 faire de la veille les pages personnalisables40
5.2 Faire de la veille : Les pages personnalisables
  • Fonctions :
    • Pour la gestion et la recherche d’information
    • Choix personnel des sources : sites web, blogs, fils RSS …
    • Divers services : calendrier, agenda …
    • Bureau virtuel
  • Outils de veille, de surveillance
  • Outils d’information, de publication
    • Développement des portails Netvibes
    • Pages personnalisables Netvibes rendues publiques
      • Urfist de Rennes
      • Documentation Française
      • MonBiblioCNRS:
        • Portail Netvibes du CNRS

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

6 les plateformes de partage de signets
6/ Les plateformes de partage de signets
  • Intérêt pour la recherche :
    • Recherche parmi les sources jugées pertinentes par une groupe d’utilisateurs
    • Identifier des leaders de veille
    • Juger de la popularité d’une source (combien de fois a-t-elle été mise en signets)

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

6 les plateformes de partage de signets42
6/ Les plateformes de partage de signets
  • Intérêt pour les doctorants :
    • Garder les traces de ses navigations
    • Repérer des sources fiables
    • Gérer ses bibliographies
    • Faire de la veille
    • Se familiariser avec les outils 2.0

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

6 les plateformes de partage de signets43
Principes :

Externalisation de ses bookmarks

Indexation libre par tags

Classement des signets par catégories et par tags

Indication du nombre de signalements d'un même signet

Création de réseaux de partage

« social bookmarking »

Intérêt :

Simplicité :

de collecte et de gestion des signets

Plus-value documentaire :

Tags

Catégories

Plus-value sociale :

Capitalisation du réseau

Réseaux de confiance

6/ Les plateformes de partage de signets

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

6 plateformes de partage de signets
Généralistes :

Delicious : Yahoo

Diigo

Blogmarks : entreprise française

Blinklist : MindValley Labs, entreprise de Malaisie

Scientifiques :

Connotea : revue Nature

2collab : Elsevier

Bibsonomy : Université de Kassel (Allemagne)

6/ Plateformes de partage de signets

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

6 1 g rer ses signets sur des plateformes de partage en ligne delicious
6.1 Gérer ses signets sur des plateformes de partage en ligne : Delicious
  • Plateforme de partage de signets la plus ancienne :
    • http://delicious.com/
    • Créée fin 2003 par Joshua Schachter, pour gérer ses propres signets
    • Ancien nom : Del.icio.us
    • Plateforme rachetée par Yahoo en décembre 2005
    • Symbole du web 2.0 et des folksonomies
  • Plateforme la plus importante :
    • tous publics
    • Création de réseaux de social bookmarking
  • Interfaçage avec applications web 2.0: pages perso., autres plateformes...

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

6 2 g rer ses signets sur des plateformes de partage en ligne connotea
6.2 Gérer ses signets sur des plateformes de partage en ligne : Connotea
  • Connotea
    • http://www.connotea.org/
    • Lancé en 2004 par la revue Nature (Nature Publishing Group)
    • Service en ligne gratuit
    • Création, gestion, partage de sa bibliographie de références en ligne gratuit / accès à l’ensemble des références partagées dans Connotea
    • + Partage de signets dans le monde académique
    • Annotation / Tags
    • Extraction automatique de références bibliographiques
    • Abonnement RSS aux listes des autres utilisateurs ou tags spécifiques
    • Export possible

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

6 2 g rer ses signets sur des plateformes de partage en ligne connotea47
6.2 Gérer ses signets sur des plateformes de partage en ligne : Connotea
  • Connotea
    • Installation des boutons Connotea dans la barre personnelle navigateur
      • « My Library »
      • « Add to Connotea »
      • « Connotea Comments »
    • Intégration de signets en cours de navigation
      • Page courante + clic sur Add Connotea

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

6 2 g rer ses signets sur des plateformes de partage en ligne connotea48
6.2 Gérer ses signets sur des plateformes de partage en ligne : Connotea
  • Utilisation de la toolbox pour gérer sa bibliothèque

Boîte à outils Connotea

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011

7 r essources pour aller plus loin
REPERE

SAPRISTI

SISTEM

CALIS

DEFIST

MethoDoc (Univ. De Gembloux)

InfoSpheres

AERIS(en sciences)

7/ Ressources pour aller plus loin
  • Form@doct
  • URFIST de Rennes :
    • Supports de formation sur la recherche d’information
    • Sélection de ressources sur les outils de recherche
  • URFIST de Lyon :
    • Ressources pédagogiques

Urfist de Rennes, SCD Rennes 1, 2011