abdomen et syst me r nal n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Abdomen et système rénal PowerPoint Presentation
Download Presentation
Abdomen et système rénal

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 37
cecile

Abdomen et système rénal - PowerPoint PPT Presentation

0 Views
Download Presentation
Abdomen et système rénal
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Abdomen et système rénal Louise Boyer, B.Sc.Inf. , M.Ed.

  2. Anatomie et physiologie Voir les pages 384-388

  3. Nourrisson et enfant: -foie: plus de place, palpé jusqu’à 2,5cm sous la côte droite -vessie: entre l’ombilic et symphyse pubienne (plus haute que chez l’adulte) -organes plus faciles à palper: Musculature moins développée Femme enceinte -absence de règles -nausées et vomissements -pollakiurie premier et troisième trimestre -pyrosis: brûlures d’estomac (relâchement du sphincter inférieur de l’œsophage. Particularités reliées au développement

  4. Particularités reliées au développement • Personnes âgées: -diminution de: de la vidange gastrique, la salivation, l’acide gastrique, le péristaltisme et l’absorption intestinale. -atonie: manque de tonus musculaire Conséquences: durcissement des féces, diminution de la pression exercée pendant l’évacuation

  5. Âge et sexe Religion et croyances Situation financière Nutrition: -fréquence des repas -quantité ? -qualité et variété -hydratation: 6-10 verres d’eau / jour -fibres: 6-8gr / jour Élimination: -urinaire: 1500ml / jour, dépend de l’âge -intestinale: selles Normales, brunes, faciles à évacuer Données subjectives

  6. DOULEUR DOULEUR VISCÉRALE : douleur graduelle, sourde, difficile à localiser, parfois aussi référée. Distension ou inflammation d’un organe. -soulagée par le raidissement de la paroi abdominale donc le patient va garder une rigidité musculaire. -les mouvements ne font pas augmenter la douleur -douleur située près de la ligne médiane (lourdeur, crampes, tiraillement) quel que soit l’organe en cause. -p. 395 tab. 13.8 (Brûlé et Cloutier : L’examen clinique dans la pratique infirmière)

  7. DOULEUR PARIÉTALE : intense, constante, plus facile à localiser. Irritation de la paroi pariétale du péritoine. -ventre ou abdomen de bois : péritonite généralisée -douleur augmente avec le mouvement ou avec la toux -douleur à la décompression brusque (Blumberg +) -p. 396 tab. 13.9 (Brûlé et Cloutier : L’examen clinique dans la pratique infirmière) DOULEUR RÉFÉRÉE : profonde ou superficielle -endroit précis autre que l’organe atteint car il y a innervation commune des organes et des sections cutanées. - p. 397 (Brûlé et Cloutier : L’examen clinique dans la pratique infirmière)

  8. Données subjectives:symptômes • Évaluation de la douleur abdominale: -Provoquer/pallier: Alimentation, anti-acide, alcool, Rx, facteurs émotionnels, postures… -Qualité: Crampes, brûlures ??? -Région de la douleur: Plus précise:ex: QSD cholécystite Diffuse: ulcère perforé, péritonite

  9. Données subjectives:symptômes • Évaluation de la douleur abdominale: -Sévérité de la douleur: Modérée: processus inflammatoire Aigue: perforation d’un organe creux, obstruction intestinale, torsion d’un kyste. ATTENTION: la douleur diminue avec l’âge! -Temps: Début brutal: souvent associé au choc, Début progressif: intermittente ou constante? Lésions inflammatoires, obstruction…

  10. Données subjectives:symptômes • Appétit / perte de poids: -non justifiée: cancer?, malabsorption?, infection? -dents? Capacité de mastiquer, de se préparer à manger • Dysphagie: difficulté à avaler -maladies oesophagiennes ou problème neurologique -bosse, masse au niveau du cou? • Pyrosis: sensation de chaleur ou de brûlure derrière le sternum jusqu’à la gorge -positions qui augmentent la pression intra-abdominale -reflux oesophagien, hernie hiatale, aliments épicés • N et V: -vomissements: qualité, couleur, consistance Causes: maladies du tube digestif et des voies biliaires, maladies systémiques et métaboliques, maladies psychiques, tx et meds.

  11. Données subjectives:symptômes • Intolérance alimentaire: allergies alimentaires • Flatulence: étirement et ballonnement intestinale, fermentation de certains aliments • Constipation: manque d’exercice, hydratation, fibres. Syndrome du colon irritable, dépression. • Diarrhée: couleur, consistance, quantité et odeur, sang? Présence de mucus et de sang mêlés aux selles: maladie infectieuse • Douleur à la miction: dysurie Rétrécissement de l’urètre, infections urinaires, traumatisme vésical / urétral Sensation de brûlure: infection urinaire Incontinence urinaire?

  12. Données subjectives:symptômes • Rétention urinaire: post-opératoire, occlusion de l’urètre (ex: hypertrophie de la prostate) • Anurie et oligurie: Oligurie: moins de 500ml d’urine/ 24 heures

  13. Données subjectives • Antécédents médicaux et familiaux: -cancer? -colite? -autres

  14. Habitudes de vie: -contrôle du poids -exercices -voyages à l’extérieur: parasites intestinaux -médicaments: ASA, motrin: irritation -variables psychologiques -hygiène -cigarette -alcool -caféine, thé, cola -contact avec des produits toxiques -vaccination contre l’hépatite -laxatifs et lavements Données subjectives

  15. Données objectives • Préparation à l’examen: -bon éclairage -confort, uriner avant si possible -percussion et palpation en dernier: modification des bruits intestinaux -réchauffer vos mains et stéthoscope -éviter mouvements brusques -bras de chaque côté du corps -région douloureuse en dernier

  16. Données objectives • INSPECTION: -la peau: cicatrice?, vergetures?, veines distendues?, éruptions?, lésions? Coloration? ( rougeâtre: signe d’infection) -l’ombilic: contour et localisation -recherche d’une hernie: hernie abdominale, hernie ombilicale, hernie post-chirurgicale, diastase des grands droits. -contour de l’abdomen: plat, arrondi, proéminent, scaphoïde. -symétrie, hypertrophie, tuméfactions -péristaltisme visible: enfants et adultes très minces peut être visible ou si diarrhée+++ ou sub-occlusion -pulsation de l’aorte visible: visible dans l’épigastre ou si anévrisme

  17. Données objectives • AUSCULTATION • ÉCOUTER les bruits intestinaux: cliquetis ou gargouillements, de 4 à 34 / minute (augmentent après les repas) • Borborygmes: gargouillis intenses et prolongés • Pathologies: Bruits  : diarrhée, début d’occlusion Bruits  ou inexistants: iléus paralytique, péritonite -si aucun bruit est entendu: faire les 4 quadrants, 3 à 5 minutes

  18. Données objectives • AUSCULTATION • écouter les bruits de frottements: Rares, râpeux, varient avec la respiration, indiquent une inflammation de la surface péritonéale d’un organe (ex: tumeur du foie) Hypochondre droit: foie Hypochondre gauche: rate

  19. Données objectives • AUSCULTATION -écouter le réseau artériel: Rechercher les souffles: sites aorte descendante et autres artères dans l’abdomen

  20. Données objectives • PERCUSSION -LE FOIE: Son normal: matité Mesure: 4-8cm L mi-sternale et 6-12 L mi-claviculaire droite Zone de matité  si hypertrophie du foie La percussion donne une approximation. ATTENTION: fausse hypertrophie si épanchement pleural ou sous-évaluation en présence de gaz intestinaux

  21. Données objectives • L’estomac -bulle tympanique au rebord costal gauche. • La rate: -située près de la 10e côte gauche, en arrière de la L mi-axillaire -matité à la percussion -splénomégalie: 9ième EIC gauche ligne axillaire antérieur: normalement tympanisme si matité: PENSER À UNE SPLÉNOMÉGALIE ( infection, congestion par le sang, cancer) -ATTENTION :la rate peut être surévaluée si estomac plein ou côlon rempli de selles, sous-évaluée si estomac plein d’air

  22. Données objectives • Les intestins -présence de tympanisme et de matité disséminés. • La vessie -zone au-dessus du pubis normalement tympanique - si distendue: émerge de sa positon normale: matité

  23. Données objectives • Examen d’un abdomen proéminent: -tissus adipeux: tympanisme et matité disséminés -gaz intestinal: tympanisme généralisé -tumeur: matité -Grossesse: ombilic déplacé vers le haut, cœur fœtal -liquide d’ascite: liquide se déplace vers les points bas Matité vers le bas et les côtés: personne debout

  24. Punch rénal • Paume de la main sur l’angle costo-vertébral • Frappe avec le poing • Si douleur: possibilité de néphrite

  25. Données objectives • PALPATION -PALPATION DES 4 QUADRANTS: Palpation légère, pulpe des doigts, 1-2cm profondeur Point douloureux, résistance musculaire, tuméfactions. Ex: muscles rigides: inflammation niveau du péritoine Palpation profonde: 3-4cm Repérer les masses 4 quadrants Présence de masse: selles ou cancer

  26. Données objectives • Palpation profonde du foie: -palpation bi-manuelle: -technique du crochet: bord hépatique palpable ne veut pas dire nécessairement hépatomégalie

  27. Données objectives • Palpation de l’aorte -difficile si obésité ou musclé -si palpable et pas de possibilité d’anévrisme: largeur 2,5cm • Palpation de la vessie: -2,5-5cm au-dessus du pubis -180cc pour pouvoir la sentir -dépister les globes vésicaux: ex:après une chirurgie

  28. SIGNES PARTICULIERS • RECHERCHE DE DÉFENSE MUSCULAIRE p.421 • DOULEUR À LA DÉCOMPRESSION BRUSQUE (BLUMBERG) p.426 • SIGNE DE MURPHY p.424 • Signe de présence d’ascite p.429 • POINT DE MCBURNEY p.409 • SIGNE DE ROVSING • SIGNE DU PSOAS p.427 • SIGNE DE L’OBTURATEUR p.428

  29. Système reproducteur: homme et femme • Voir révision d’anatomie et de physiologie Chap. 15 p.466-468 Chap. 16 p.486-488 Chap. 17 p.512-514

  30. Système reproducteur • Les seins: -développement vers 8-10 ans -3-4jours avant les menstruations: seins plus pesants, fermes et parfois douloureux. -grosseur plus bas: 4-7 jours du cycle menstruel -femmes enceintes: changement après deux mois, après 4 mois possibilité de colostrum -tissus glandulaires s’atrophient après la ménopause -gynécomastie chez l’homme: temporaire chez jeune garçon, peut survenir chez l’adulte si déficience en testostérone

  31. Appareil reproducteur: femme • Menstruations vers 9 ans • Femmes enceintes: sécrétions vaginales + abondantes -signe d’Hegar: ramollissement de l’utérus palpable (isthme) -signe de Chadwick: cyanose et ramollissement au niveau du col, bouchon muqueux. • Femme plus âgée: atrophie des ovaires, diminution d’oestrogène et de progestérone • Ménopause: 48-51 ans, vagin rétrécit, muqueuse s’amincit , pâlit et s’assèche (+ irritation et infection)

  32. Appareil reproducteur: homme • Diminution du sperme vers l’âge de 40 ans • Pilosité pubienne décroît et grisonne, taille du pénis diminue et testicules plus bas dans le scrotum • Augmentation de la période réfractaire entre les éjaculations.

  33. Les seins -douleur -écoulements -masse -traumatismes ou sx antérieures -auto-examen des seins et connaissances Appareil reproducteur de la femme: -histoire menstruelle et obstétricale -ménopause -douleur, rougeur, démangeaisons, lésions -écoulement vaginal -menstruations -trauma ou sx antérieurs -comportements de santé Données subjectives

  34. Sites internet:auto-examen des seins et auto-examen des testicules www.santepub-mtl.qc.ca/cancer/cancersein/depistage.html www.uottawa.ca/sante/information/men-self-exam.html www.fcq.qc.ca/prevent2.asp?prev=3

  35. Données subjectives • Appareil reproducteur de l’homme -auto-examen des testicules (bain d’eau chaude) -douleur -difficulté lors de la miction ou de l’éjaculation

  36. LES SEINS -apparence générale -peau: pelure d’orange, œdème? -ganglions lymphatiques -aréoles Appareil reproducteur de la femme -couleur et distribution des poils -petites et grandes lèvres -ouverture du vagin: cystocèle ou rectocèle -écoulements: couleur, odeur, quantité, douleur -glande de Bartholin: Bartholinite -ovaires: fibrome Données objectives: INSPECTION ET PALPATION

  37. Données objectives: INSPECTION ET PALPATION • Pénis et scrotum -peau: coloration, lésions, distribution des poils -gonflement du scrotum -prépuce: peau se rétracte bien. Pathologies possibles: chancres, carcinomes, smegma, phimosis -méat urétral central: hypospadias: méat face inférieure du pénis -douleur à la palpation?, induration?, taille et contour -palpation des testicules et des épididymes: nodule indolore? Possibilité de cancer , homme de 20-35 ans -petits garçons: vérifier les testicules -cordon spermatique et canal déférent: varicocèle? -hernie inguinal et crurale?