quelques l ments de r flexion tapes de la m diation et les principes d ontologiques n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Quelques éléments de réflexion étapes de la Médiation et les principes déontologiques PowerPoint Presentation
Download Presentation
Quelques éléments de réflexion étapes de la Médiation et les principes déontologiques

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 10

Quelques éléments de réflexion étapes de la Médiation et les principes déontologiques - PowerPoint PPT Presentation


  • 221 Views
  • Uploaded on

Quelques éléments de réflexion étapes de la Médiation et les principes déontologiques. Kemal Cherabi IMEA. Les grandes étapes de la médiation. 1/ L’étape de création du contexte 2/ L’étape d’écoute 3/ L’étape de définition 4/ L’étape de résolution 5/ L’étape de validation

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Quelques éléments de réflexion étapes de la Médiation et les principes déontologiques' - carolena


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
quelques l ments de r flexion tapes de la m diation et les principes d ontologiques

Quelques éléments de réflexion étapes de la Médiationet les principes déontologiques

Kemal Cherabi

IMEA

les grandes tapes de la m diation
Les grandes étapes de la médiation
  • 1/ L’étape de création du contexte
  • 2/ L’étape d’écoute
  • 3/ L’étape de définition
  • 4/ L’étape de résolution
  • 5/ L’étape de validation
  • 6/ L’étape de conclusion
1 l tape de cr ation du contexte
1/ L’étape de création du contexte
  • Le médiateur s’attache à créer un climat de confiance entre lui et les parties.
  • Il permet à chacun des interlocuteurs de se sentir reconnu,
  • Dès ce moment, il ouvre la voie de l’identification de ce qui est important pour chacun.(Mode de fonctionnement d’un professionnel,logique de vie d’un bénéficiaire)
2 l tape de l coute
2/ L’étape de l’écoute
  • L’écoute active, avec ses variantes, doit faire partie des réflexes du médiateur.

- Reformulation

- Recentrage

- Synthèse

3 l tape de d finition
3/ L’étape de définition
  • Le médiateur accompagne la clarification des faits, des intérêts, des attentes et des besoins.
  • Il précise les termes du problème et l’évolution d’une situation
  • Cette troisième étape est l’occasion de reprendre les faits et d’avoir des échanges sur les différents points de vue.
4 l tape de r solution
4/ L’étape de résolution
  • Cette quatrième étape va de la recherche à l’évaluation des solutions
  • A la sélection de la solution la mieux adaptée. C’est la partie créativité de la médiation.
  • Un problème a toujours au moins une autre solution à laquelle on n’avait pas pensé ou que l’on n’a pas osé proposer.
  • Les parties peuvent se mettre d’accord pour que la solution ne soit pas définitivement arrêtée.
5 l tape de validation
5/ L’étape de validation
  • Il s’agit d’imaginer la mise en œuvre de la solution
  • Faire des propositions concrétes
  • Envisager avec les personnes les implications.
  • Elle permet une validation en commun accord.
6 l tape de conclusion
6/ L’étape de conclusion
  • Le médiateur doit savoir conclure afin de terminer la médiation
  • La conclusion s’établit par la validation solennelle des engagements pris devant le médiateur ,par les personnes concernées
principes d ontologiques
Principes déontologiques
  • NEUTRALITÉ : vis-à-vis des situations, des sujets traités et des acteurs en présence.
  • IMPARTIALITE : sans discrimination négative ou positive de quelque nature que ce soit.
  • DISCERNEMENT : Le médiateur est attentif au maintien d’un juste équilibre dans les possibilités d’expression. Il veille à l’équité de l’éventuel accord, en vérifiant la pleine et entière adhésion des personnes concernées.
principes d ontologiques1
Principes déontologiques
  • QUALITE DE L’INTERVENTION : Le médiateur de santé doit confronter ses pratiques avec ses collègues, tout en respectant son obligation de confidentialité. Il s’engage à partager ses expériences et améliorer ses compétences dans le cadre du réseau des médiateurs
  • POSTURE : Le médiateur de santé s’engage à ne pas se substituer , aux professionnels sanitaires et sociaux. Le médiateur de santé ne se substitue pas non plus au bénéficiaire.
  • CONFIDENTIALITÉ : Le médiateur est tenu au secret professionnel à l’égard des tiers.