slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Jusqu’alors aucun plan de sortie rapide du nucléaire 3 années de discussion et de propositions Etude conçue en collège d PowerPoint Presentation
Download Presentation
Jusqu’alors aucun plan de sortie rapide du nucléaire 3 années de discussion et de propositions Etude conçue en collège d

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 26
carnig

Jusqu’alors aucun plan de sortie rapide du nucléaire 3 années de discussion et de propositions Etude conçue en collège d - PowerPoint PPT Presentation

152 Views
Download Presentation
Jusqu’alors aucun plan de sortie rapide du nucléaire 3 années de discussion et de propositions Etude conçue en collège d
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Jusqu’alors aucun plan de sortie rapide du nucléaire 3 années de discussion et de propositions Etude conçue en collège de militants et d’experts

  2. Pourquoi sortir vite du nucléaire ? Les dangers Le coût La démocratie L’alternance politique Alternatives crédibles

  3. « Tout nucléaire », l’exception française. 58 réacteurs électronucléaires 78 % d'électricité nucléaire La France est le pays le plus nucléarisé par habitant au monde

  4. Production électrique de la France : un système vulnérable

  5. Le nucléaire = 17 % de l'énergie en France Il produit 78 % de l'électricité... ...mais seulement 17 % de l'énergie consommée en France

  6. Comment mesure-t-on l’électricité ? La production et la consommation d'électricité se mesurent en wattheure (Wh). La puissance électrique se mesure en watt (W). 1 kilowattheure (kWh) = 1000 Wh = la production d'électricité pendant 1 heure par une machine de 1 kW (1000 watts). 1 gigawattheure (GWh)= 1000 MWh = la production d'électricité pendant 1 heure par une machine de 1 GW (1 Gigawatt). On utilise couramment le TWh (térawattheure) ou milliard de kWh comme unité de production d'électricité sur la durée d'une année.

  7. Quelle méthode ? • Pas de recours à la magie : l’étude se base sur la demande réelle d’électricité. • Des technologies éprouvées, tant en matière d’économies d’énergie que d’énergies renouvelables.

  8. Les 3 temps de la démarche négaWatt 1. Supprimer les gaspillagesd’énergie à tous lesniveaux d’organisation de notre société et dans nos comportements individuels 2. Réduire les pertes lorsqu’on utilise ou transforme l’énergie On peut diviser par 2 ou 4nos consommationsd’énergieavecdes techniques existantes 3. Produire l'énergie nécessaire avec des énergies inépuisables et peu polluantes

  9. Economiser l’énergie, une priorité • Système centralisé = gaspillages démultipliés • Autoconsommation du cycle nucléaire • Pertes dans les réseaux électriques • Exportation d’électricité = 10 réacteurs

  10. Economiser l’énergie : l’électricité spécifique Une consommation qui explose Seuil minimum de performance énergétique des appareils Echange des appareils très énergivores par des appareils sobres avec prime à la casse.

  11. Economiser l’énergie : l’électricité thermique Isolation du bâti ancien Nouvelle réglementation thermique Équipement en énergies renouvelables… …financé par une taxe sur les énergies nucléaire et fossiles ↓ ¾ de l’énergie perdue

  12. Economiser l’énergie, une priorité Grâce aux économies d’énergie : sur 5 ans : 16 réacteurs nucléaires arrêtés, 20 % de la consommation électrique économisée sur 10 ans : 23 réacteurs arrêtés, 30 % de la consommation électrique économisée

  13. Offrir une électricité sans nucléaire Énergies renouvelables Energies fossiles Décentraliserl’énergieau maximum.

  14. La production d’électricité en cogénération : biomasse et gaz Rendement jusqu’à 90 % Décentralisation Économies

  15. Les énergies renouvelables disponibles : des gisements quasi inexploités en France L’éolien : 2è potentiel Europe La biomasse : forêts, agriculture, déchets organiques Le solaire thermique et photovoltaïque Une exception : l’hydroélectricité

  16. L’apport des énergies renouvelables Un plan éolien ambitieux mais plausible Recours à la biomasse pour la chaleur et l’électricité Solaire thermique = 60 % de l’eau chaude + chauffage Développement du solaire photovoltaïque Développement de la micro hydraulique 40 % de la production d’électricité dans 5 ans et 60 % dans 10 ans

  17. Offrir une électricité sans nucléaire : les énergies fossiles Le parc thermique classique très sollicité sur la sortie en 5 ans Un nouveau parc au gaz en cycle combiné sur la sortie en 10 ans

  18. Le recours aux énergies fossiles TAG-CC : le plus compétitif et le moins de GES Turbines à combustion Parc thermique classique « à flamme » : assure la transition Pas de charbon

  19. Compenser le CO2 émis par le recours aux énergies fossiles Limiter la consommation des voitures = 46Mt CO2 Diminuer la production des engrais azotés = 24 Mteq CO2 Abaisser la vitesse sur les routes = 4Mt CO2

  20. Quels résultats ? Baisse de la consommation Montée des énergies renouvelables Recours transitoire aux énergies fossiles Il est possible de sortir rapidement du nucléaire

  21. Part des différentes sources d’énergie et des économies d’énergies

  22. Quels sont les bénéfices de la sortie du nucléaire en 5 ou 10 ans ? Risque d’accident/rejets Emplois Indépendance énergétique Sécurité, diversification d’approvisionnement.

  23. Sortir du nucléaire, un choix politique Apprendre à économiser l’énergie Nouvelle loi cadre sur l’énergie Abrogation de la Loi d’orientation sur l’Energie Abandon des programmes de recherche sur l’électronucléaire, l’armement nucléaire… Répartition des budgets de recherche sur l'énergie, en 2002, en France.

  24. FIN