slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
4 ème PowerPoint Presentation
Download Presentation
4 ème

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 11

4 ème - PowerPoint PPT Presentation


  • 143 Views
  • Uploaded on

4 ème. Histoire. Benjamin Delessert, Un industriel héritier des Lumières. Le sucre entre dans l'histoire. Benjamin Delessert (1773 – 1847) , Eléments biographiques. Benjamin-Paul Delessert. 1780 Reçoit des leçons de botaniques de Jean-Jacques Rousseau. Héritier des Lumières.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about '4 ème' - carl


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1
4ème

Histoire

Benjamin Delessert,

Un industriel héritier des Lumières

Le sucre entre dans l'histoire

slide2

Benjamin Delessert (1773 – 1847),

Eléments biographiques

Benjamin-PaulDelessert

1780 Reçoit des leçons de botaniques de Jean-Jacques Rousseau

Héritier des Lumières

Botaniste/Académie des Sciences

1784 Voyage en Grande Bretagne et notamment en Ecosse (Edimbourg) :

  • Suit les leçons d'AdamSmith

Industriel/Entrepreneur

Acteurde la Révolution industrielle

Comprend l’apport de la machine à vapeur

  • Rencontre James Watt
slide3

Histoire du sucre, de la théorie à la pratique

Olivier de Serres

Andreas Sigismund Marggraf

Franz-KarlAchard

Dès 1575, l’agronome remarque la forte teneur de la betterave (cultivée depuis la lointaine Antiquité) en sucre (jusqu’à 7% !)

En 1747, le chimiste prussien réussit à en tirer du sucre cristallisé

En 1796, construction de la première sucrerie à betterave en Silésie : elle traite 70 kg de betterave/jour selon le procédé de Marggraf

slide4

Benjamin Delessert industrialise la production du sucre sur le territoire

1801 Fonde une filature de coton

… et expérimente l’utilisation de la machine à vapeur

Benjamin-PaulDelessert

1811 Industrialise le procédé de Marggraf avec le concours d'un pharmacien de l'Académie des Sciences, Nicolas Deyeux.

1812 Fonde une première usine de sucre

Sucrerie de Passy(ouest de Paris)

… et industrialise le procédé dans 10 autres

slide5

Eléments de contexte

Depuis que l’Occident a découvert le sucre (période des croisades), son histoire est celle de son approvisionnement :

  • Le commerce avec l’Orient au temps des croisades
  • Les grandes découvertes et la colonisation

1492–XIXe siècle

XIe–XIVe siècles

Alors extrait de la canne ramenée des pays tropicaux, la science n’a cessé de chercher des produits de substitution.

slide6

Le blocus continental (1811),

l'accélération de l'histoire

Pour répondre au blocus, Napoléon Iersouhaite remplacer le sucre des Antilles.

  • Parmentier recommande le sucre de raisin…
  • … d’autres scientifiques proposent la betterave

Il offre cent mille arpents de terre à qui voudra cultiver la betterave

32.000 hectares sont ensemencés dès 1811

Il subventionne les recherches des industriels à hauteur d‘1 million de Francs.

25 mars 1811 : Décret interdisant le sucre de canne à partir de 1813

1811 : Delessert industrialise le procédé Marggraf

Napoléon Ier délivre 500 licences pour la fabrication du sucre de betterave (en1812).

slide7

Benjamin Delessert, acteur de la 1ère Révolution industrielle (1780 – 1850)

Industriel, botaniste, chercheur, banquier et industriel, l’action de Benjamin Delessert s’inscrit dans le courant de l’histoire : acteur économique, politique et scientifique de son temps.

1800 Débuts de la Révolution industrielle

1801 Fonde une filature de coton

1801Napoléon Bonaparte sacré Empereur

1811 Expérimente le procédé

d’extraction du sucre

1806 Blocus continental

1812 Industrialisation et généralisation du procédé dans 1 puis 10 usines

1812 Légion d’honneur et Baron d’Empire

1815Restauration (Louis XVIII)

1816 Elu à l'Académie des sciences

slide8
4ème

Histoire

Benjamin Delessert,

Un industriel héritier des Lumières

ANNEXE

slide9

L’EUROPE EN 1811

Napoléon 1er : le blocus continental

Royaume de Suède

France des 130 départements

Royaume de Norvège

Etats vassaux

Royaume de Danemark

Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande

Empire de Russie

Etats alliés

Roy. De Prusse

Grand Duché de Varsovie

Etats ennemis

Confédération du Rhin

Empire français

Conf. helvétique

Empire d’Autriche

Etats se tenant hors du conflit

Royaume d’Italie

Provinces Illyriennes

Royaume du Portugal

Empire Ottoman

Royaume d’Espagne

Royaume de Naples

Blocus continental

Royaume de Sardaigne

Points faibles du blocus continental

Royaume de Sicile

slide10

Benjamin Delessert, Un homme dans l’histoire (1780 – 1850)

Le blocus continental et la guerre avec l'Angleterre, qui avaient fait monter, sur le continent, le prix du sucre à 6 francs la livre, poussèrent les chimistes et les industriels à tirer parti du sucre de betterave. Des essais persévérants furent tentés par Benjamin Delessert, dans l'usine que cet homme remarquable possédait à Passy, et ils réussirent, à la joie de l'empereur, car l'annexion d'un royaume eût été à cent piques au-dessous de ces succès industriels.

L'on ne se figure plus aujourd'hui l'intérêt passionné qui s'attachait alors à ces grands travaux. Le 2 janvier de l'année 1812, B. Delessert annonce son succès à Chaptal. Celui-ci en parle aussitôt à l'empereur. Napoléon, ravi, s'écrie « Il faut aller voir cela, partons. » Et, en effet, il part. Delessert n'a que le temps de courir à Passy, et quand il arrive, il trouve déjà la porte de son usine ouverte par les chasseurs de la garde impériale, qui lui ferment le passage. Il se fait connaître, il entre. L'empereur avait tout vu, tout admiré, il était entouré des ouvriers de la fabrique, fiers de cette grande visite l'émotion était à son comble. L'empereur s'approche de Delessert, et, détachant la croix d'honneur qu'il portait sur la poitrine, il la lui remet. Le lendemain, le Moniteur1 annonçait qu'une grande révolution dans le commerce français était consommée. L'empereur avait raison, la science venait de créer une richesse nouvelle et qui s'est trouvée immense.

Dubarry, Armand, Le boire et le manger, 1884 (Source : Gallica)

Le 2 janvier de l'année 1812, B. Delessert annonce son succès à Chaptal. Celui-ci en parle aussitôt à l'empereur. Napoléon, ravi, s'écrie « Il faut aller voir cela, partons. » Et, en effet, il part. Delessert n'a que le temps de courir à Passy, et quand il arrive, il trouve déjà la porte de son usine ouverte par les chasseurs de la garde impériale, qui lui ferment le passage. Il se fait connaître, il entre. L'empereur avait tout vu, tout admiré, il était entouré des ouvriers de la fabrique, fiers de cette grande visite l'émotion était à son comble. L'empereur s'approche de Delessert, et, détachant la croix d'honneur qu'il portait sur la poitrine, il la lui remet. Le lendemain, le Moniteur1 annonçait qu'une grande révolution dans le commerce français était consommée. L'empereur avait raison, la science venait de créer une richesse nouvelle et qui s'est trouvée immense.

Dubarry, Armand, Le boire et le manger, 1884 (Source : Gallica)

tirer parti du sucre de betterave. Des essais persévérantsfurent tentés par Benjamin Delessert, dans l'usine que cet homme remarquable possédait à Passy

Le blocus continental et la guerre avec l'Angleterre, qui avaient fait monter, sur le continent, le prix du sucre à 6 francs la livre, poussèrent les chimistes et les industriels

1. Le Moniteur universel était un journal fondé en 1789 et disparu en 1901.

Eléments de Contexte

Enjeux

La science au service de l’Etat