l avenir du nucl aire l avenir de l lectricit n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’avenir du Nucléaire - L’avenir de l’électricité PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’avenir du Nucléaire - L’avenir de l’électricité

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 19

L’avenir du Nucléaire - L’avenir de l’électricité - PowerPoint PPT Presentation


  • 156 Views
  • Uploaded on

L’avenir du Nucléaire - L’avenir de l’électricité. SOMMAIRE. L’avenir du nucléaire L’exemple français Durée de Vie Nouveaux concepts : EPR, GEN-IV L’avenir de l’électricité. L’avenir du nucléaire. Thermique à Flamme 5%. Nucléaire 85%. EnR (dont hydraulique) 10%.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'L’avenir du Nucléaire - L’avenir de l’électricité' - cameron-kennedy


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
sommaire
SOMMAIRE
  • L’avenir du nucléaire
    • L’exemple français
    • Durée de Vie
    • Nouveaux concepts : EPR, GEN-IV
  • L’avenir de l’électricité

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

un outil de production performant et non metteur de co 2

Thermique à Flamme

5%

Nucléaire 85%

EnR (dont hydraulique) 10%

Un outil de production performant et non émetteur de CO2

L’exemple français

Un mix de production compétitif, fortement axé sur le nucléaire, à 95% indépendant des prix des hydrocarbures

  • Une exposition limitée aux fluctuations des marchés des hydrocarbures
  • Des émissions de CO2 très faibles
    • EDF en France  50 g/kWh
    • Europe  400 g/kWh

Electricité produite : 480 TWh

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

un outil de production tr s standardis
Un outil de production très standardisé

Le Parc Nucléaire EDF

Centres Nucléairesde Production d’Électricité

  • Le parc de production le plus important d’Europe, à la fois homogène et concentré
      • 58 réacteurs en exploitation
      • Répartis sur 19 sites
      • Une seule technologie REP
      • 3 paliers :
        • 900 MW : 34 tranches, soit 31 GW
        • 1300 MW : 20 tranches, soit 26 GW
        • 1500 MW : 4 tranches, soit 6 GW
  • Un parc jeune et un savoir-faire unique au monde
      • 21 ans de moyenne d’âge
      • 44 GW mis en service entre 1980 et 1990

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

dur e de vie du parc nucl aire un atout et un enjeu
Durée de vie du parc nucléaireUn atout et un enjeu

La durée de vie

  • Une durée de vie de 40 ans techniquement acquise pour les tranches existantes grâce à :
      • Des programmes de maintenance et de modernisation périodiques, en particulier via les visites décennales
      • Un effort de R&D soutenu sur les comportements à long terme des matériels
  • EDF se fixe pour objectif d’accroître la durée de vie au-delà de 40 ans
      • Techniquement possible, notamment pour les éléments considérés non remplaçables (cuve du réacteur, enceintes de confinement)
  • Fin 2006, 47 licences d’exploitation jusqu’à 60 ans accordées aux États Unis
      • Confirmation de la faisabilité technique d’une durée de vie allongée…
      • … mais des réglementations différentes entre les États-Unis et la France

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

l epr de flamanville un enjeu industriel majeur pour l avenir
L’EPR de Flamanville : un enjeu industriel majeur pour l’avenir

EPR

La construction d'une centrale électronucléaire de type EPR dans une logique de leadership industriel

Une conception évolutionnaire avec ses avantages (concept éprouvé) et des améliorations issues du retour d’expérience

Puissance : 1 600 MWe

Investissement : 3,3 Md€2005

Choix du site : octobre 2004

1ers bétons : fin 2007

Mise en Service Industrielle:2012

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

slide8

EPR

L’EPR de Flamanville : un enjeu industriel majeur pour l’avenir

  • Flamanville = 2008
  • Flamanville = 2012

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

l epr de flamanville un enjeu industriel majeur pour l avenir1
L’EPR de Flamanville : un enjeu industriel majeur pour l’avenir

EPR

La Compétitivité du nucléaire est durable

Centrale charbon supercritique

Cycle combiné gaz

€05/MWhen base

€05/MWhen base

80

80

80

CO2

75

70

73

70

66

CO2

60

Coût dedévelop-pementFlamanville 3

61

60

60

CO2

54

CO2

50

51

50

40

40

30

30

50

69

43

52

20

20

10

10

0

0

50 $/ t

80 $/ t

50 $/bl

80 $/bl

Prix du charbon

Prix du pétrole

Coût complet pour un nouvel entrant sur un site normal « greenfield »

Fourchette de prix du CO2 : 10 €/t à 30 €/t en supposant l’absence d’allocations gratuites du CO2Mis en service en 2015

1 € = 1,17 US$

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

relance du nucl aire dans le monde
Relance du nucléaire dans le monde

EPR

  • EDF a pour ambition d’investir dans la construction et l’exploitation de centrales nucléaires à l’étranger, dans le cadre de partenariats adaptés au contexte de chaque pays
  • Objectif : plus de 10 EPR en 2020
  • Des critères d’engagement :
      • Un modèle de réacteur : EPR Flamanville 3
      • Dans des pays où les conditions favorables sont réunies
        • Une pratique du nucléaire garantissant notamment un cadre réglementaire et industriel
        • Un accueil favorable des autorités nationales concernées

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

les projets epr dans le monde
Les projets EPR dans le monde

EPR

Royaume-Uniavec British Energy

4 EPR

1ère mise en service en 2017

USA

4 EPR avec Constellation Energy Group

1ère mise en service en 2015

France

1 EPR en construction

Mise en service en 2012

Chine

2 EPR avec CGNPC

1ère mise en service en 2014

Afrique du sud

Eskom intéressé par l’EPR

Développer, investir et exploiter

10 EPR à l’horizon 2020

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

r acteurs de g n ration 4

Recyclage avancé

Réacteurs de génération 4

les nouveaux concepts

2000

2005

2010

2015

2020

2025

2030

2035

2040

SFR

Sodium Fast Reactor

VHTR

Very High Temp. Reactor

Combustibles, Matériaux, Prod. H2

SCWR

Supercritical Water

Cooled reactor

Matériaux, Sûreté

LFR

Lead cooled

Fast Reactor

Matériaux, Sûreté

Combustibles, Matériaux

Recyclage, Prod. H2

GFR

Gas cooled

Fast Reactor

Combustibles, Matériaux

Recyclage, sûreté

MSR

Molten Salt

Reactor

Combustibles, traitement comb., Matériaux

Recyclage, sûreté, disponibilité

Source : CEA

Faisabilité

Performances

Démonstration technique

Démonstration industrielle

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

strat gie globale
Stratégie globale

La durée de vie et les nouveaux concepts

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

l volution de la demande
L’évolution de la demande
  • Croissance démographique et économique (Chine, Inde) : 9 Milliards en 2050
  • Croissance de la consommation mondiale d’énergie : +50 % entre 2004 et 2030 (AIE)
  • La consommation d’électricité va croître deux fois plus rapidement que la consommation moyenne d’énergie

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

r chauffement climatique
Réchauffement climatique
  • Gaz effet à de serre (CO2) contribuent à l’échauffement de la planète
  • Prise de conscience des dirigeants mondiaux :
    • Protocole de Kyoto (2005)
    • Livre vert de la CEE (2006)
    • Conférence internationale de Bali (2007)
    • Engagement UE sur des ambitions quantifiées à horizon 2020 : -20% d’émission de gaz à effet de serre
    • Mise au point d’un « paquet-énergie climat » (2008)
  • Plusieurs leviers :
    • Modes de production énergétique
    • Développement des énergies renouvelables
    • Économies d’énergie : maîtrise de la demande + efficacité énergétique

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

vision par fili re hors nucl aire
Vision par filière (hors nucléaire)
  • Perspectives EnR (en Europe) :
      • Solaire : hausse de +35 à +50%
      • Eolien : +20 000 MW (France, GB, Espagne, Italie)
      • Photovoltaïque : marché français pourrait quadrupler
      • Pompe à Chaleur : CA x 3
      • Chauffe eau solaire : passage de 6000 à 60 000 unités sur 2004-2010
  • Hydraulique : souple vis à vis des pointes d’énergie, sous utilisée dans les pays émergents
  • Thermique : Redémarrage avec des performances environnementales accrues
      •  de 30 à 40% des émissions des centrales EDF d’ici 2010
      •  de 90% des émissions de dioxyde de souffre
      • Traitement des fumées (centrales « supercritiques »)
  • 2600 MW vont être mis en service d’ici 2009 par EDF

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

quelques projets de d veloppement
Quelques projets de développement

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille

en r sum
En résumé
  • L’avenir du nucléaire et celui de l’électricité sont étroitement liés
  • Le nucléaire est un élément de réponse à la hausse de consommation en électricité de demain et à la limitation d’émission CO2
  • Son développement se base une stratégie en 2 temps :
    • A court terme (2020-2040) : EPR et durée de vie du parc existant
    • A long terme (Au delà de 2040) : GEN-4
  • L’électricité de demain doit s’appuyer sur un panel de filières diversifié et de pointe vis à vis de l’environnement : ENR, Hydraulique, Nucléaire, Thermique
  • L’électricité doit faire l’objet d’une demande maîtrisée et d’une consommation efficace

Stefano SALVATORES - Nouvelles Technologies et énergies de demain - 03/12/08 - Marseille