Flore REBISCHUNG, INERIS en collaboration avec l’Ecole des Mines de Douai et l’ISSeP - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Flore REBISCHUNG, INERIS en collaboration avec l’Ecole des Mines de Douai et l’ISSeP PowerPoint Presentation
Download Presentation
Flore REBISCHUNG, INERIS en collaboration avec l’Ecole des Mines de Douai et l’ISSeP

play fullscreen
1 / 9
Flore REBISCHUNG, INERIS en collaboration avec l’Ecole des Mines de Douai et l’ISSeP
105 Views
Download Presentation
byrd
Download Presentation

Flore REBISCHUNG, INERIS en collaboration avec l’Ecole des Mines de Douai et l’ISSeP

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Risques de pollution lors des aménagements en cours d’eau : cas d’un dragage de sédiments sur le canal de Lens Flore REBISCHUNG, INERIS en collaboration avec l’Ecole des Mines de Douai et l’ISSeP

  2. Introduction : des enjeux de curage…… au risque de pollution par les opérations • Objectif des curages : • remédier à l’accumulation des sédiments, qui entravent la navigation • améliorer la qualité des milieux aquatiques en cas de sédiments pollués • Avec un risque de remobilisation des polluants :

  3. Curage, Fin: aout 2010 29 juin 2010 Suivi AEAP (2009) Curage : mai-juin 2010 Suivi des opérations sur le canal de Lens 4 campagnes avant curage

  4. Méthodologie analytique • Mesures in situ des paramètres physico-chimiques : • Eh, pH, Turbidité, courantométrie • Charge en MES • Métaux : Fe, Mn, Cu, Zn, Pb, Cd, As, Cr •  Eau filtrée (0,45µm) • Polluants émergents : DEHP; PBDE • Eau non filtrée Paramètres physico-chimiques • Bioessais: • Pseudokirchneriella subcapitata  Eau filtrée (0,45µm) • Allovibrio fisheri  Eau non filtrée • Brachionus calicyflorus  Eau filtrée (0,45µm) Tests écotoxicologiques

  5. 250 200 150 100 * 50 0 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 * données AEAP 2009 Résultats du suivi : MES* Charge en matière en suspension (mg/L) Distance au curage (m) * : MES = matières en suspension

  6. Résultats du suivi : PBDE* – teneurs totales Teneur mesurée dans les sédiments : < 0,0003 mg/kg pour chaque congénère * : PBDE = famille des polybromodiphényléthers

  7. Résultats du suivi : PBDE – teneurs dissoutes Calcul de la concentration dissoute à partir du Kp, des MES, et de la concentration totale mesurée :

  8. Résultats du suivi : DEHP* Teneur mesurée dans les sédiments : 0,9 mg/kg * : DEHP = di-2-éthylhexylphtalate

  9. Conclusion • Augmentation des teneurs à une distance proche du curage • Impact limité : • Au niveau quantitatif (pas ou faible dépassement des NQE) • Au niveau spatial (< 1 km) • Quelques « incohérences » expliquées par des hypothèses non vérifiées • Comment intégrer l’impact sur l’ensemble de la durée du curage (étude ici ponctuelle) ? • Synthèse des enseignements acquis sous la forme de « Fiches de bonnes pratiques », mais • Besoin de poursuivre la démarche d’alimentation du sujet en données, via des études sur le terrain