slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Critique on the Current Microfinance Status in Africa

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

Critique on the Current Microfinance Status in Africa - PowerPoint PPT Presentation


  • 85 Views
  • Uploaded on

Critique on the Current Microfinance Status in Africa. Plan d’intervention. Présentation de PlaNet Finance Un constat globalement positif, mais inégal La question critique du financement La règlementation favorise t elle la microfinance Des innovations intéressantes et spécifiques.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Critique on the Current Microfinance Status in Africa' - brilliant


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2
Plan d’intervention
  • Présentation de PlaNet Finance
  • Un constat globalement positif, mais inégal
  • La question critique du financement
  • La règlementation favorise t elle la microfinance
  • Des innovations intéressantes et spécifiques
slide3
LA MISSION DE PLANET FINANCE :

REDUIRE LA PAUVRETÉ DANS LE MONDE

En favorisant l‘accès aux services financiers des populations les plus pauvres, les intermédiaires financiers, parmi lesquels les banques, les coopératives, les Organisation Non Gouvernementales (ONG) et les Institutions de Microfinance (IMF) prouvent depuis trente ans qu’ils constituent un des instruments les plus efficaces de lutte contre la pauvreté.

Le Groupe PlaNet Finance est une organisation de solidarité internationale qui développe et anime des réseaux d’IMF, d’experts et d’acteurs locaux pour soutenir le développement des projets professionnels de femmes et d’hommes qui souhaitent dignement sortir de la pauvreté.

slide4
UNE VOLONTÉ :

ÊTRE AUPRES DES ENTREPRENEURS DU MONDE ENTIER

1500 IMF déjà soutenues,

10 millions de microentrepreneurs

40 bureaux permanents,

Des programmes dans 60 pays,

539 collaborateurs au sein du Groupe, dont 90% sur le terrain.

LA RÉPONSE :

UNE ORGANISATION LEADER EN MICROFINANCE

slide5
UN ENGAGEMENT :

6 MÉTIERS POUR DÉVELOPPER

LA MICROFINANCE

Le Groupe PlaNet Finance comble les besoins des acteurs de la microfinance en leur fournissant une gamme complète de services spécialisés.

1. L’ASSISTANCE TECHNIQUE: AU CENTRE DES ACTIVITES DE PLANET FINANCE

2. PLANET FINANCE INVESTMENT SERVICES (PlaNIS): LES SERVICES DE FINANCEMENT

3. PLANET RATING : L’AGENCE DE NOTATION

4. MICROCRED : LA SOCIÉTÉ D’INVESTISSEMENT

5. FINANCITÉS : LA SOCIÉTÉ DE CAPITAL RISQUE SOLIDAIRE

6. PLANET GUARANTEE : LE SPÉCIALISTE DE LA MICROASSURANCE

slide6
MÉTIER N°1

L’ASSISTANCE TECHNIQUE

Réalisations en 2007:

101 PROGRAMMES

28 BUREAUX

220 IMF SOUTENUES

166 EMPLOYÉS DONT 111 EXPERTS

Avec l’assistance technique, PlaNet Finance offre l’ensemble de ses services et expertises à tout type d’acteur de microfinance : les institutions et les réseaux de microfinance, les gouvernements, les banques, les compagnies d’assurance, les institutions de refinancement APEX et les microentrepreneurs.

slide7
L’ASSISTANCE TECHNIQUE

3 pôles de compétence

PlaNet Finance déploie ses programmes d’assistance technique autour de trois pôles de compétence, lui permettant de capitaliser et développer le savoir-faire de ses experts:

Services de conseil

Renforcement institutionnel ou « upscaling » des IMF (planification stratégique, développement de produit…), création d’IMF, downscaling (accompagnement de banques et d’assureurs dans leur entrée en microfinance), études d’impact, recherche et formation ou encore expertise spécialisée (finance rurale…).

Microfinance Plus

Développement de programmes conjoints entre les partenaires corporatifs et les IMF en matière d’éducation (formation à la création de microentreprise), santé (paludisme, HIV, santé mère-enfants, mutuelle de santé) et environnement (énergies renouvelables, gestion des déchets et problématiques sur la biodiversité).

Technologie

Développement des projets et programmes technologies visant à améliorer l’efficacité opérationnelle des IMF (4 thèmes d’intervention: logiciel de gestion MicroFit, Mobile Banking, centrale de risques, microassurance).

slide8
MÉTIER N°2

LES SERVICES DE FINANCEMENT

PLANET FINANCE INVESTMENT SERVICES

(PlaNIS)

Réalisations à compter de juin 2008 :

35 IMF FINANCÉES

PORTEFEUILLE TOTAL : 93 MILLIONS USD

7 ANALYSTES FINANCIERS

Entité spécialisée dans les services financiers en microfinance, PlaNIS propose des services de conseil et de gestion de fonds de dette, de private equity et la mise en place d’activités de financement.

slide9
MÉTIER N°3

LA NOTATION

PLANET RATING

Réalisationsà compter de juin 2008 :

246 IMF DÉJÀ NOTÉES

5 BUREAUX

15 ANALYSTES

Les notations permettent aux IMF d’améliorer leur efficacité et d’attirer de nouveaux fonds grâce à la transparence qu’elles fournissent à leurs partenaires financiers.

Rating/ mise à jour/ mini rating : Evaluation des performances et du risque institutionnel pour les IMF, en utilisant la méthode GIRAFE.

Formation à la méthodologie GIRAFE : Formation au guide d’évaluation GIRAFE à travers une approche participative et des études de cas.

Depuis sa création Planet Rating a évalué près de 300 IMF.

Actionnaires: PlaNet Finance, CDC, Coface and Viel & Co. Finance

slide10
MÉTIER N°4

L’INVESTISSEMENT

MICROCRED

Réalisations à compter de juin 2008 :

4 IMF CRÉÉES

11 962 CLIENTS ACTIFS

301 COLLABORATEURS

95% DES EFFECTIFS SUR LE TERRAIN

MicroCred est une société d’investissement visant à créer et développer un groupe d’institutions de microfinance servant des clients exclus du système financier traditionnel.

Actionnaires : PlaNet Finance, IFC, AXA Bank Belgium, AFD, BEI.

slide11
MÉTIER N°5

LE CAPITAL RISQUE SOLIDAIRE

FINANCITÉS

Réalisationsà compter de juin 2008 :

3 MILLIONS € DE CAPITAL

17 MICROENTREPRENEURS

763 000 € INVESTIS

FinanCités est une société de capital risque solidaire, destinée aux microentrepreneurs des Zones Urbaines Sensibles (ZUS) de France, à qui elle propose une participation en capital accompagnée  d'avances en comptes-courants.

Son objectif : améliorer les conditions de vie dans les banlieues et y diminuer le chômage en rendant les microentreprises  pérennes.

Actionnaires: HSBC, CDC, Club du XXIe Siècle, Mme Taittinger,

Fondation Evens 

slide12
MÉTIER N°6

LA MICROASSURANCE

PLANET GUARANTEE

9 IMF PARTENAIRES

100 000 CLIENTS ASSURÉS

Réalisationsà compter de juin2008 :

Produit principal : Assurance Décès Invalidité

Produit en développement :

- Microassurance crédit

- Microassurance récolte et catastrophes naturelles

- Microassurance santé

PlaNet Guarantee est une société spécialisée en microassurance, qui vise à fournir une assistance technique aux IMF, aux compagnies d’assurance, de réassurance et aux banques, afin de protéger les microentrepreneurs contre les accidents de la vie, en développant des produits de microassurance et de microgarantie.

Partenaires: Allianz Group, Hannover Re, Munich Re, MAPFRE Re, Lloyds Kiln Syndicate, ING India, ILO-step, Yasiru

slide13
II. Un constat positif, mais inégal

Les benchmarks sur l’Afrique sont relativement positifs. Mais 2 grandes zones s’en sortent particulièrement bien : Afrique de l’Est & Australe, Afrique du Nord.

La situation en Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale est nettement moins positive

Résultat d’une opposition entre 2 modèles de gouvernance :

D’un côté, des IMF à statut d’ONG ou de société financières,

De l’autre, des mutuelles ou coopératives d’épargne et de crédit

slide14
II. Un constat positif, mais inégal

Fortes oppositions entre les 2 modèles

Gouvernance : modèle à base communautaire, propriété aux adhérents. Structure plus concentrée. Processus de prise de décision relativement moins efficace dans le cas des mutuelles & coopératives

Structure du financement : collecte de l’épargne pour les mutuelles, financement par subventions et auprès des bailleurs commerciaux pour les ONG et société financières

Méthodologies de crédit : plus similaires. Le crédit individuel connaît une véritable expansion

slide15
II. Un constat positif, mais inégal

Du point de vue des chiffres globaux, de bons résultats… à pondérer. Selon le benchmark Afrique du Mix Market :

  • Une croissance de 30 % sur 2006 du crédit et de 50% de l’épargne.
  • L’Afrique de l’Est et Australe a enregistré les plus forts taux de croissance (Kenya en tête): augmentation de 50% de l’encours. De même pour le Maroc
  • Il semble que les société financières non bancaires et des banques aient été sensiblement plus efficaces dans l’octroi de crédit que les ONG et les mutuelles
  • De nombreux marchés sont en crise : c’est le cas de certains pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin) ou Centrale (Ouganda)
  • Quelques marchés balbutiants : Gabon, RDC
slide16
II. Un constat positif, mais inégal
  • Globalement, très peu d’IMF de grande taille ont su émerger en Afrique. Il est rare que plus d’une grande IMF par pays parvienne à naître. On voit se créer de nombreuses IMF (Cameroun), mais les IMF qui semblent les plus visibles sont les société financières.
  • L’émiettement des IMF sur certains marchés.
  • Des marchés en crises : PAR particulièrement élevés. Il faut reconnaître que le PAR moyen reste dans une bonne moyenne (entre 4 et 5%)
  • Quelques rares programmes d’upscaling (Faulu)
  • L’épargne reste la première source de financement des IMF (en moyenne 90% pour celle collectant l’épargne).
slide17
III. La question critique du financement
  • Globalement l’Afrique attire difficilement les fonds d’investissements (quelques pays exceptés). Besoin de renforcer le secteur et les IMF avant de relancer la croissance. Causes:
    • PAR élevés, même pour les grandes IMF
    • Risques de dévaluation du F CFA
    • Secteurs mal structurés
    • Financement local déjà difficile
    • Une confiance faible dans la gouvernance de beaucoup d’IMF
  • Globalement, seules les grandes IMF parviennent à être visibles pour attirer les fonds d’investissement.
  • Les fonds d’investissements restent peu intéressés par l’Afrique, excepté le Maroc et l’Egypte. L’Afrique du Nord reste difficile pour des questions règlementaires.
slide18
III. La question critique du financement

Comment rendre les IMF plus visibles?

Assainir certains secteurs

Favoriser la concentration des IMF

Accroître leur visibilité

Renforcer ces IMF

Accroissement de l’effet des financements obtenus

slide19
IV. Des innovations intéressantes
  • Microassurance : Développement de nouveaux modèles (mutualistes, sociétés de microassurance, entrée des grandes compagnies Groupe ALLIANZ/ AGF, AIG…)
    • santé,
    • vie,
    • récolte.
slide20
PlaNet Finance13, rue Dieumegard93 400 Paris Saint-Ouen France

Tel : + 33 (0)1 49 21 26 26Fax: + 33 (0)1 49 21 26 27Site Web: http://www.planetfinance.org

E-mail: [email protected]

ad