slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Sport, Santé et Éducation Physique Patrick Pelayo

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 33

Sport, Santé et Éducation Physique Patrick Pelayo - PowerPoint PPT Presentation


  • 117 Views
  • Uploaded on

Sport, Santé et Éducation Physique Patrick Pelayo. Éducation physique et Sportive et Santé. Sport, Santé et Éducation Physique Patrick Pelayo. La santé dont on restreint trop souvent le sens à l’absence de maladies est défini par l’O.M.S. comme :.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Sport, Santé et Éducation Physique Patrick Pelayo' - blaine


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1
Sport, Santé et Éducation Physique

Patrick Pelayo

Éducation physique

et Sportive

et

Santé

slide2
Sport, Santé et Éducation Physique

Patrick Pelayo

La santé dont on restreint trop souvent le sens à l’absence de maladies est défini par l’O.M.S. comme :

« Un état de bien être physique, mental et social »

– Définition de la santé % à la condition physique

– Activité physique et santé

– Enjeux et aspects économiques liés aux problèmes de santé

– Santé et EPS (aspects historique – Instructions Officielles)

– Comment l’EPS peut-elle envisager une contribution à la santé ,

– Évaluation de la santé

slide3
La condition physique - « Fitness »

Définir les composantes et les normes qu’il faut atteindre pour être « en forme »

« La condition physique est déterminée par l’état des facteurs de la valeur physique qui ont une influence sur la santé et le bien être à une époque de la vie » Bouchard, 1973

slide4
Modèle théorique Santé/ Condition physique/ Activités Physiques

Bouchard (1994)

Hérédité

Activités physiques

- Loisirs (3 à 4h/semaine)

- Travail

- Tâches quotidiennes

- Intensité/Fréquence/Durée

  • Condition physique
    • Morphologie
    • Musculature
    • Motricité
    • Cardio-respiratoire
    • Métabolisme
  • Santé
    • Morbidité
    • Mortalité
    • Bien être
  • Autres facteurs
  • - Style de vie
  • Niveau de vie
  • Environnement Physique
  • Environnement social
slide5
Catégorie regroupant les activités physiques d’une journée

Bouchard (1994)

Activités Physiques Domestiques

- Se laver

- Habiller les enfants

- Passer l’aspirateur

- faire les courses

  • Activités Physiques de transport
    • Se rendre au travail en marchant
    • Se rendre à l’école en bicyclette
    • Prendre les escaliers
  • Activités Physiques de travail
    • Classer du matériel
    • Transporter des colis
    • Pelleter de la terre
    • faire le service
  • Activités Physiques de loisirs
  • - Style de vie
  • Niveau de vie
  • Environnement Physique
  • Environnement social
slide6
Composantes de la condition physique

(Gisolfi et Lambs, 1989; Bouchard et Shepard, 1994)

Composante cardio-respiratoire

- PMA (VO2max : 40 vs 92 ml/min/kg)

- Endurance

- Fonctions cardiaques (débit cardiaque : 15 vs 42 L/min)

- Fonctions pulmonaires (ventilation : 80 vs 260 L/min)

- Pression artérielle

Composante musculaire

- Puissance (détente)

- Force

- Endurance

slide7
Composantes de la condition physique

(Gisolfi et Lambs, 1989; Bouchard et Shepard, 1994)

Composante morphologique

- Composition corporelle (% de graisse : 18 vs 2 %)

- Indice de Masse Corporelle (IMC ou IMB)

- Plis cutanés

- Densité osseuse

Composante métabolique

- Tolérance au glucose

- Sensibilité à l’insuline

- Métabolisme lipidique et protéique

- Système oxydatif (QR)

Flexibilité, posture et placement du bassin

Capacité de relâchement et résistance au stress

slide8
Qu’est ce qui compte le plus pour les Français

(Actualités en santé publique, 1994)

1 - Santé

2 - Vie de famille

3 - Qualité de vie

4 - Éducation des enfants

5 - Amis et connaissances

6 - Vie amoureuse

7 - Profession

8 - Activités de loisirs

slide9
La santé et notre civilisation
  • Aux USA
  • 61 % des adultes souffrent de surcharge pondérale
  • 1 obèse sur 5 trouvent son poids normal
  • 117 milliards de dollars par an
  • 300.000 décès par an
  • 1,7 millions de maladies associées à l’obésité
  • Un siège = le prix de 2 pour les obèses dans les avions
  • En France
  • 12% d ’enfants obèses
  • 20 % en 2012

Un phénomène lié aux inégalités sociales

slide10
Quelles solutions pour préserver la santé

A 20 ans, on perd 3 kilos en une semaine,

A 35 ans, en 3 semaines,

A 40 ans, il faut 3 mois.

Tous les moyens sont bons et sont surtout intéressants économiquement

slide11
L’activité physique et la santé

« Jamais n’a été faite la preuve qu’une activité physique régulière permet de prolonger l’existence humaine » ??????

Dhellesmes, 1993

slide12
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Durée de vie = (VO2max – 15) 0,6

Le déclin du VO2max est en moyenne de 10 % par décade (Astrand, 1998) et s’amplifie légèrement avec l’âge (Tamini, 1990).

Un sportif de haut niveau devenu sédentaire se retrouve à égalité avec les sédentaires au bout de 10 ans d’arrêt de la pratique (Préfault, 1997)

slide13
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Blair, 1990 (10.000 sujets)

slide14
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport protège le coeur ?

Le risque relatif d’infarctus est multiplié par 100 chez les sédentaires.

L’exercice permet d’augmenter ou de réduire la diminution de VO2max avec l’âge, diminue de 30 % le nombre d’interventions au niveau cardiaque grâce à une fluidification du sang (augmentation du nombre des enzymes trombolytiques.

1993 (New England Journal of Medicine)

slide15
Récupération cardiaque et risque de décès

La diminution de la fréquence cardiaque entre le pic d’effort et la minute suivante devient anormale à moins de 12 batts/min

(Cole et al, 1999)

slide16
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport diminue la tension artérielle ?

Une pratique physique modérée (4 séances de 35 min hebdomadaires à faible intensité) fait baisser la tension de 10 mmHg chez les hypertendus modérés

Somers et al, 1991

slide17
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport diminue les triglycérides et le mauvais cholestérol ?

Oui, chez 264 sujets ayant une surcharge pondérale, chez 40 sujets âgés et chez 110 femmes ménopausées mais la diminution est transitoire.

(American Journal of Geriatrics, 1996)

slide18
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport prévient le diabète ?

Le sport diminue de 6 % les riques de diabète de la maturité (non insulinodépendants) pour 500 Kcal brûlées par semaine. Amélioration de la sensibilité à l’insuline et de la tolérance au glucose.

New England Journal of Sport Medicine, 1996

slide19
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport durcit le squelette ?

Pour 13000 sujets âgés, une séance de 30 min quotidienne diminue de 40 à 50 % le risque de fracture de la hanche

Un groupe de 40 coureurs vétérans ont un volume minéral osseux supérieur de 40 % à celui de sujets sédentaires du même âge.

Lane et al, 1986

slide20
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport renforce le cartilage?

498 coureurs de fond (40 km hebdomadaire) comparés à 365 sujets témoins. Malgré le surmenage des articulations, on a constaté chez les sportifs une dégénérescence ostéoarticulaire, une impotence fonctionnelle et des consommations médicamenteuses inférieures.

Lane et al, 1993

slide21
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport évite la dépression ?

Une étude statistique sur plus de 20000 sujets a montré que les sédentaires ont un risque de dépression multiplié par 4,2 en comparaison des sujets sportifs.

Fachée et al, 1996 (Américan Journal of epidemiology)

slide22
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport améliore le sommeil ?

40 sujets âgés de 50 à 75 ans insomniaques ont augmenté leur durée de sommeil de 4 à 6h30 suite à un programme de ré-entraînement physique

J.A.M.A, 1996

slide23
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport permet d’arrêter de fumer ?

75 à 80 % des sédentaires qui ont réussi à reprendre une activité physique régulière ont arrêté de fumer. (étude réalisée sur 2800 sujets)

Koplan et al, 1997

slide24
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport rend plus intelligent ?

546 enfants en 2 groupes âgés de 8 à 9 ans

G1 = 45 min hebdomadaire

G2 = 5 heures à la place de cours théoriques

Résultats scolaires identiques et même supérieurs en mathématiques.

Lavallée et Shepard, 1980

slide25
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Le sport fait maigrir ?

Un régime hypocalorique fait chuter le poids à raison de 50 % de masse grasse et 50 % de masse musculaire.

L’exercice ne fait chuter que la masse grasse et tend à augmenter légèrement la masse musculaire. (étude réalisée sur 268 sujets)

New England Journal of Sport Medicine, 1991

slide26
Pourquoi pratiquer une activité physique ?

Revue de littérature

Les études scientifiques ont aussi montré que le sport facilite la digestion, facilite la récupération après un infarctus ou une greffe, diminue les crises d’épilepsie, augmente l’immunité au SIDA, diminue les risques liés à la pilule, diminue le stress, etc.

Le sport allonge la vie

« ajoute des années à la vie mais surtout de la vie aux années »

slide27
Sport – Santé

Pour une politique préventive

Chaque individu doit être en mesure de gérer

son potentiel physique et son capital santé

  • Une intensité faible peut suffire
  • Commencer tôt est préférable
  • Un investissement consenti à un moment donné reste toujours bénéfique (habileté motrice)
  • L’investissement doit se faire à tous les âges
  • Auneau, 1998, Revue EPS
slide28
Sport – Santé

Pour une politique préventive

Les dépenses de santé représentent plus de 10 % du produit Intérieur Brut

  • L’augmentation de l’espérance de vie passe pour :
  • - 80 % par une prévention primaire (éducation à la santé et prévention des accidents);
  • - 10 % par une prévention secondaire (dépistage des affections);
  • - 10 % par une prévention tertiaire (atténuation des maladies.
slide29
This very efficient cardiovascular workout is a lot of fun in our beautiful natural surroundings and is also a great way to start your day. A variety of trails are available ranging in grade (or slope) from zero to eight percent. Since we are in a mountainous setting, accessing some trails may require a short but steep uphill hike. Our jogging time will be anywhere between 40 minutes to one hour.

Motivations des pratiquants

(Actualités en santé publique, 1996)

1 - Plaisir

2 - La condition physique

3 - Convivialité

4 - Esthétique

5 - Esprit de compétition

6 - Aventure

7 - Formation du Caractère

8 - Problèmes de santé

slide30
à l’esthétique

au sport

« Prendre sa santé en main »

De l ’entretien

Pratique physique impulsive

Septembre/octobre

Mois des grandes résolutions

Mai/juin

50 % d’abandon entre la 3° et 4° séance

Prix d’une inscription en salle : 150 Euros

Prix d’une paire de chaussures : 70 Euros

slide31
La condition physique - « Fitness »

City Funk

Body conditionning

Low impact

Aérobic

City Jam

Kilocombo

Stretching

Body work

Power Step

« Fitness »

La mise en forme se conjugue selon 3 modes complémentaires :

1 – l’amélioration cardiovasculaire

2 – Le renforcement musculaire

3 – l’assouplissement

slide32
Tondre le Gazon 230 Kcal

Marcher 250 Kcal

Gymnastique 400 Kcal

Tennis 450 Kcal

Natation 230 Kcal

Jogging 700 Kcal

L’activité physique et la santé

Elle peut être un moyen simple, efficace et peu coûteux pour agir sur la santé

Complémentairement à un apport calorique régulier et dosé, une dépense calorique de 1000 Kcal/ semaine supérieure à une vie de sédentaire est nécessaire et suffisante. Pour une séance de 40 minutes, on dépense :

slide33
Marcher 30 min/jour 875 Kcal

en sus dans ses déplacements

Eviter les ascenceurs 150 Kcal

Une sortie en vélo ou piscine 300 Kcal

2 joggings de 30 min 450Kcal

Travail ménager, pelouse, etc. 250 Kcal

Total 1975 Kcal

Acte sexuel 250 Kcal/heure

Deux séances de 15 minutes suffisent donc largement !!!!!!!!!!

L’activité physique et la santé

Une dépense calorique de 2000 Kcal/ semaine est idéal pour entretenir et préserver un bon état de santé

ad