slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les pré PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les pré

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 16

Les pré - PowerPoint PPT Presentation


  • 130 Views
  • Uploaded on

Les pré. a. l. a. bles. à. l. a. lecture. Qu’est-ce que lire?. Lire, c’est extraire d’une représentation graphique du langage la prononciation et la signification qui lui correspondent. …On lit pour comprendre.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Les pré' - berke


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Les pré

a

l

a

bles

à

l

a

lecture

qu est ce que lire
Qu’est-ce que lire?...
  • Lire, c’est extraire d’une représentation graphique du langage la prononciation et la signification qui lui correspondent.
  • …On lit pour comprendre.
  • …Le problème pour l’enfant qui entre à l’école élémentaire est d’apprendre à identifier les mots écrits et de mettre en œuvre l’activité de compréhension à partir de cette identification.
comment un lecteur expert acc de t il au sens
Comment un lecteur expert accède t-il au sens?
  • Pour vous en faire une idée, observez les processus que vous allez mettre en œuvre dans la lecture des textes qui vont suivre.
texte 1
Texte 1

Étant donné qu’il n’existe pas dans la littérature de coordonnées par diffraction de rayons X pour un co-cristal d’une sélectine et du sLex, un modèle analogue s’avère nécessaire. Celui-ci existe et est basé sur une corrélation avec une protéine similaire, la protéine de liaison du mannose chez le rat, et de valeurs provenant d’études RMN du sLex lié à la E-sélectine.

  • Vous n’avez pas compris?... Pourquoi?
slide5
Pour construire du sens, le lecteur doit établir des ponts entre le nouveau (le texte) et le connu (les connaissances antérieures du lecteur).
  • Dans l’exemple proposé, nos connaissances et notre culture ne croisent aucune des informations du textes.

« La lecture ne peut qu’éclairer ce que le lecteur sait déjà… » Socrate.

texte 2
Texte 2

Le jeune homme, ayant ceint sa vorpaline épée,

Longtemps, longtemps cherchait le monstre manxiquais

Puis, arrivé près de l’arbre Tépé,

Pour réfléchir un instant s’arrêtait.

Or, tandis qu’il lourmait de suffèches pensées

Le Bredoulochs, l’œil flamboyant

Ruginiflant par le bois touffeté,

Arrivait en barigoulant !

Que cherchait le jeune homme?... Que faisait le jeune homme quand le monstre est arrivé?

slide7
Pour comprendre l’écrit, il faut avoir des connaissances lexicales mais également syntaxiques et grammaticales (l’ordre des mots dans la phrase, les signes de ponctuation, les terminaisons des verbes, les pronoms, les substituts, les mots fonctionnels…)
texte 3
Texte 3

Avezvousjamaisvuunlapinpossédantunemontreetungoussetoùmettrecettemontre?

  • Pourquoi avons-nous des difficultés à lire cette phrase?
slide9
Le lexique orthographique que nous avons à notre disposition par notre grande pratique de la lecture, ne peut être mis en œuvre.
  • Les « blancs » qui manquent dans cette transcription nous obligent à rentrer dans le déchiffrage à la place de l’identification automatique des mots que nous utilisons habituellement.
texte 4
Texte 4

Elle gra_dit, gra_dit, gra_dit. El_e dev_nt pl_s gr_nde qu’el_e n’ét_it aupar_vant ! Pl_s gr_nde q_e ne l’e_t auc_n enf_nt !

  • Lequel de ces deux textes est le plus « lisible »?

Texte 5

_t _’_st _lors _u’_l _e _roduisit _ne _hose _ _ire _rai _rès _trange. _lice _amassa _’_ventail _t _e _it _ _’_venter _vec _elui _i.

slide11
Nous savons que le langage oral est une suite de phonèmes et que l’écrit est une traduction, qui utilise le principe alphabétique, pour reproduire chronologiquement ces sons. La présence de l’initiale dans le texte 4 permet de trouver les graphèmes possibles et d’y associer du son (des phonèmes) plus facilement.
  • Nous sommes aidés dans cette tâche, par notre maîtrise du code qui n’occupe pas la totalité de notre esprit et nous permet de questionner en même temps le sens de ce que nous lisons.
slide12
Après avoir tenté de déconstruire progressivement notre activité de lecteur, remettons les choses dans l’ordre pour comprendre les étapes de l’apprentissage de la lecture.
l apprentissage de la lecture
L’apprentissage de la lecture
  • Les chercheurs sont parvenus aujourd’hui a un consensus sur les procédures en jeu dans la lecture et ont construit des modèles de l’apprentissage, depuis les premières approches de l’écrit à l’école maternelle jusqu’au travail sur la compréhension des subtilités d’un texte.
  • L’opposition entre globale et syllabique est dépassée. Le véritable enjeu actuel est ailleurs.

(rapport n°2005-123 de l’Observatoire national de la lecture, novembre 2005)

slide14

Identification des mots écrits

Acquisition du langage: comprendre et produire des énoncés oraux

Prise de conscience de la composition phonique des mots et du principe alphabétique: repérer les sons et comprendre que l’écrit est une transcription des sons dans la même chronologie.

Compréhension

Traitement de l’information syntaxique: repérage de la structure de la phrase

Élaboration de représentations cohérentes: croisement entre les informations nouvelles et les savoirs du lecteur.

Connaissance de la correspondance phonèmes/graphèmes

Le décodage ne mobilise plus l’attention du lecteur qui construit mentalement une représentation de ce qui est écrit

Le décodage mobilise l’attention

Constitution d’un lexique mental orthographique: automatisation de l’identification des mots

la d marche phonologique
La démarche phonologique
  • Approcher les réalités sonores de la langue: l’enfant découvre le rythme, la syllabe, la rime.
  • Développement de la conscience phonémique: l’enfant apprend à analyser la structure interne des sons qu’il prononce ou entend.
  • Compréhension du principe alphabétique: l’enfant comprend qu’il y a des relations de correspondance fréquentes et régulières entre l’oral et l’écrit.
  • Automatisation de l’identification des mots: l’enfant apprend le décodage graphophonologique et s’entraîne pour constituer un dictionnaire mental.
slide16

Vocabulaire

Clavicule

  • C’est un mot de 3 syllabes: kla vi kul
  • Attaque et rime: kl a v i k ul
  • Phonèmes: k l a v i k u l