slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Inventaire des thechniques de forgeage utilisés pour la réalisation des thèmes d'atelier en première année de CAP fer PowerPoint Presentation
Download Presentation
Inventaire des thechniques de forgeage utilisés pour la réalisation des thèmes d'atelier en première année de CAP fer

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 46

Inventaire des thechniques de forgeage utilisés pour la réalisation des thèmes d'atelier en première année de CAP fer - PowerPoint PPT Presentation


  • 390 Views
  • Uploaded on

Inventaire des thechniques de forgeage utilisés pour la réalisation des thèmes d'atelier en première année de CAP ferronnier. EXEMPLE DE PLANNING PREVISIONNEL 1ERE CAP FERRONNIER. Thème 1 Thème 2 Thème 3 Thème 4 Thème 5 Thème 6. liens :. Retour à la page d’accueil.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Inventaire des thechniques de forgeage utilisés pour la réalisation des thèmes d'atelier en première année de CAP fer' - benjamin


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Inventaire des thechniques

de forgeage

utilisés pour la réalisation

des thèmes d'atelier

en première année de CAP ferronnier

slide2

EXEMPLE DE PLANNING PREVISIONNEL 1ERE CAP FERRONNIER

Thème 1

Thème 2

Thème 3

Thème 4

Thème 5

Thème 6

liens :

Retour à la page d’accueil

Accès direct aux techniques de forgeage

slide3

1. Fabrication d’une crémaillère

Le cintrage à chaud

(réalisation d’un anneau)

Techniques de forgeage nécessaire

Retour à la liste des thèmes.

slide4

2. Fabrication d’une potence

Le coudage à angle vif

Les volutes

(les noyaux roulés)

Techniques de forgeage nécessaire

Le refoulement

Les amincis

(sur fer plat)

Retour à la liste des thèmes.

slide5

3. Fabrication d’une grille de fenêtre

Techniques de forgeage nécessaire

Le torsadage

Retour à la liste des thèmes.

slide6

4. Fabrication d’un serviteur de cheminé

Les effilages

(sur fer rond et carré)

Techniques de forgeage nécessaire

Les volutes

(avec départ amincis)

Retour à la liste des thèmes.

slide7

5. Fabrication d’un motif pour une balustrade

Techniques de forgeage nécessaire

Les volutes

(les noyaux plein)

Retour à la liste des thèmes.

slide8

6. Fabrication d’un motif d’une rampe

Techniques de forgeage nécessaire

Les volutes

(les noyaux à double départs)

Retour à la liste des thèmes.

slide9
Les techniques de base du travail de l’acier en ferronnerie.

Retour à la liste des thèmes.

slide10

Les volutes

Les effilages (ou amincis)

Le coudage à angle vif

Le refoulement

Le torsadage

Le cintrage à chaud

Retour à la liste des thèmes.

Retour à la page d’accueil.

slide11

Les volutes

Détail d’un portail composé de volutes avec départ aminci.

Garde-corps comportant des volutes à noyaux pleins.

Détail d’un portail composé de volutes à noyaux roulés.

Réalisation d’un aminci.

Réalisation d’un noyau plein.

Réalisation d’un noyau roulé.

Le cintrage des volutes

Détail d’un portail composé de volutes à double départs.

Réalisation d’un double départs.

Retour au menu

slide12

Les volutes

Réalisation d’une volute :

Étape 1

La préparation de l’extrémité se fera en fonction du départ choisi. (aminci, noyau, etc.).

Chauffer le fer à une température d’environ 1000 à 1200°C (couleur jaune orangé).

L’amorçage de l’enroulement se fait sur le bord de l’enclume.

La suite de l’enroulement se fait au marteau.

Étape 2

Retour au menu

slide13

Les volutes

Réalisation d’une volute :

Étape 3

L’enroulement peut être entièrement réalisé avec le marteau et la bigorne de l’enclume.

L’enroulement de la volute peut également se faire à l’aide d’une griffe et d’un griffon .

Retour au menu

slide14

Les volutes

Réalisation d’une volute :

L’utilisation d’un gabarit ou d’un faux-rouleau peut être utile pour les fabrications en série .

L’espacement entre les tours (spirales) devra toujours être identique.

Volute à dégauchir

Une fois l’enroulement terminé veiller à dégauchir la volute.

Retour au menu

slide15

Les effilages (ou amincis)

Exemple d’ouvrage comportant des profilés amincis :

Amincir, ou effiler, consiste à diminuer et à allonger progressivement une pièce.

Exemple de volute avec départ aminci.

Retour au menu

slide16

Les effilages (ou amincis)

- Effilage d’un fer rond

- Effilage d’un fer carré

- Effilage d’un fer plat

Retour au menu

slide17

Les effilages (ou amincis)

Réalisation d’une pointe conique sur un fer rond :

Chauffer le fer au rouge clair (900 °C).

Étape 1

Marteler le fer, sur le bord de l’enclume, pour obtenir une pointe carrée.

Donner le même nombre de coups de marteau sur chaque face pour que la pointe soit centrée.

Étape 2

Marteler les quatre arêtes de la pointe carrée pour obtenir huit faces.

Puis marteler les huit arêtes de la pointe octogonale pour arrondir le tout.

Retour au menu

slide18

Les effilages (ou amincis)

Réalisation d’une pointe conique sur un fer rond :

Étape 3

La finition s’effectuera en chauffant la pièce au rouge mat et en donnant des petits coups de marteau successifs tout autour de la pointe.

Retour au menu

slide19

Les effilages (ou amincis)

Réalisation d’une pointe pyramidale sur un fer carré :

Chauffer le fer au rouge clair (900 °C).

Étape 1

Marteler le fer sur ses quatre faces, sur le bord de l’enclume.

Donner le même nombre de coups de marteau sur chaque face pour que la pointe soit centrée.

Étape 2

La finition s’effectuera en chauffant la pièce au rouge sombre (650°C) et en donnant des petits coups de marteau successifs sur les quatre faces.

Retour au menu

slide20

Les effilages (ou amincis)

Réalisation d’un aminci sur un fer plat :

Chauffer le fer au rouge clair (900 °C).

Marteler le fer sur une face, sur le bord de l’enclume.

1

Tourner le fer d’un quart de tour pour le frapper, on évitera ainsi qu’il s’évase.

2

Ce type d’aminci peut être utilisé pour réaliser un départ de volute (voir photo ci-contre).

Retour au menu

slide21

Les volutes à noyau plein

Exemple d’ouvrage comportant des volutes à noyau plein :

Détail d’une grille en fer forgé.

Garde-corps.

Retour au menu

slide22

Les volutes à noyau plein

Exemple d’ouvrage comportant des volutes à noyau plein :

Retour au menu

slide23

Les volutes à noyau plein

Réalisation d’une volute à noyau plein :

Pour commencer, il faut démarquer le noyau en prenant 1.5 fois l’épaisseur de la section du fer.

Étape 1

Exemple:

pour un carré de 16mm, démarquer le noyau sur 16 + 8 = 24mm.

Étape 2

Retourner ensuite le fer pour plier le futur noyau à 90°.

Veiller à réduire au maximum le nombre de chauffes pour éviter de brûler l’acier et pour diminuer le temps de travail.

Retour au menu

slide24

Les volutes à noyau plein

Réalisation d’une volute à noyau plein :

Arrondir les angles jusqu’à obtenir un noyau homogène.

Étape 3

Le noyau se travaille aux environs de 1400°C ( couleur blanc suant).

Étape 4

Commencer à rouler la volute sur le bord de l’enclume puis sur la bigorne ronde

Remarques :

Effectuer régulièrement le défrisage des surfaces de la volute afin d’éviter leur creusement lors de l’enroulement.

Retour au menu

slide25

Le coudage à angle vif

Couder une pièce à angle vif consiste à plier une barre, le plus souvent à 90°.

Les arêtes extérieure et intérieure doivent être vives, c’est-à-dire qu’elles ne doivent avoir aucun rayon de pliage.

Retour au menu

slide26

Le coudage à angle vif

Réalisation d’un angle vif :

Étape 1

Pour effectuer un angle vif, il faut réaliser unrefoulement à l’endroit souhaité avant de couder la barre.

Le refoulement doit être orienté du côté à couder. Pour cela, il faut frapper les autres faces de la barre pour qu’elles conservent leur largeur d’origine.

Retour au menu

slide27

Le coudage à angle vif

Réalisation d’un angle vif :

Étape 2

La partie refoulée devra être battue afin d’obtenir l’ébauche de l’angle extérieur.

Étape 3

Puis couder le fer sur le bord de l’enclume et façonner l’angle afin d’obtenir une arête vive sur l’intérieur et sur l’extérieur.

Retour au menu

slide28

Le refoulement

Le refoulement consiste à augmenter la section d’une pièce en diminuant sa longueur.

Retour au menu

slide29

Le refoulement

Réalisation d’un refoulement :

Étape 1

Dans un premier temps, chauffer la pièce à blanc à l’endroit exact du refoulement. Le reste du fer doit être refroidi en l’aspergeant d’eau.

Si la chaleur se propage au-delà, la barre risque de se plier facilement.

Retour au menu

slide30

Le refoulement

Réalisation d’un refoulement :

Étape 2

Positionner la barre verticalement par rapport à l’enclume. Puis la frapper jusqu’à l’obtention de la section désirée.

Si la barre a tendance à se plier, elle doit être redressée régulièrement.

Le refoulement peut également être mené à l’aide d’un étau. Pour cela, il faut positionner la partie chauffée de la pièce au-dessus des mors.

Retour au menu

slide31

Le torsadage

Exemple d’ouvrage comportant des torsades :

Torsadage :

Le torsadage consiste à tordre en hélice des barres métalliques. Les torsades sont généralement réalisées à partir d’un fer carré ou d’un fer plat.

Grille de protection

Retour au menu

slide32

Le torsadage

Réalisation d’une torsade :

Étape 1

Tout d'abord, chauffer la pièce à l’endroit exact où l’on souhaite obtenir la torsade. Les autres parties doivent être refroidies à l’eau.

La barre se tordra davantage là où elle sera la plus chaude. Il est donc nécessaire d’obtenir une chaleur uniforme pour avoir une torsade homogène.

Zone la plus chaude

Retour au menu

slide33

Le torsadage

Étape 2

Pour effectuer la torsade, son extrémité doit être serrée dans l’étau.

Pour que la torsade reste droite, il suffit de découper un tube rond de longueur égale à la torsade et de diamètre environ égal à la diagonale du fer à torsader. Puis il faut insérer le fer dans le tube.

Étape 3

Positionner un tourne-à-gauche sur l’autre extrémité de la torsade.

Ne pas oublier de compter le nombre de tours effectués pour pouvoir reproduire plusieurs torsades à l’identique.

Retour au menu

slide34

Le cintrage à chaud

Le cintrage consiste à donner une courbure à un profilé.

Le portail ci-contre montre plusieurs formes cintrées :

des arceaux

des volutes

des anneaux

Retour au menu

slide35

Le cintrage à chaud

Réalisation d’un cintrage :

Étape 1

La zone à cintrer doit être chauffée au rouge vif.

Le cintrage s’effectue sur la bigorne ronde de l’enclume. Les coups de marteau doivent être portés légèrement à côté du point d’appui de la barre et pour réaliser la courbure, avancer progressivement la barre.

Il est recommandé de commencer par travailler les extrémités du fer.

Retour au menu

slide36

Le cintrage à chaud

Réalisation d’un cintrage :

Étape 2

Le cintrage de l’anneau peut être entièrement réalisé sur la bigorne ronde de l’enclume. Le dégauchir ensuite.

Dans d’autres situations il est possible d’envisager le cintrage sur une forme. Le diamètre extérieur de la forme doit être égal au diamètre intérieur de la pièce à cintrer.

Retour au menu

slide37

Le cintrage à chaud

Réalisation d’un cintrage :

Pour le cintrage des volutes, voir la partie : réalisation d’une volute.

Retour au menu

slide38

Les volutes à noyau roulé

Exemple d’ouvrage comportant des volutes à noyau roulé :

Portail en fer forgé.

Détail sur les noyaux des volutes.

Retour au menu

slide39

Les volutes à noyau roulé

Réalisation d’une volute à noyau roulé :

Étape 1

Tout d’abord, amincir et étirer l’extrémité de la barre sur 100mm environ.

Étape 2

Commencer à rouler le noyau sur le bord de l’enclume.

Retour au menu

slide40

Les volutes à noyau roulé

Réalisation d’une volute à noyau roulé :

Étape 3

Retourner la barre puis donner de légers coups de marteau pour avoir un début d’enroulement serré.

Remarques :

Les pièces mises au feu chaufferont plus vite là où l’épaisseur sera la plus fine. Attention à ne pas brûler l’extrémité de l’aminci.

Étape 4

Frapper comme sur la photo ci-contre pour que le noyau s’enroule progressivement.

Retour au menu

slide41

Les volutes à noyau roulé

Réalisation d’une volute à noyau roulé :

Étape5

Pour obtenir un noyau bien serré, frapper légèrement tout autour du noyau.

1

2

3

Retour au menu

slide42

Les volutes à noyau roulé

Réalisation d’une volute à noyau roulé :

Étape 6

Débuter l’enroulement de la volute sur la bigorne ronde.

Puis sur la table de l’enclume

Noyau terminé

Pour la suite de l’enroulement de la volute, voir la partie : réalisation d’une volute.

Retour au menu

slide43

Les volutes à double départs

Exemple d’ouvrage comportant des volutes à double départs :

Détail d’une volute à double départs.

Rampe en fer forgé.

Retour au menu

slide44

Les volutes à double départs

Réalisation d’une volute à double départs :

Étape 1

Commencer une première volute avec un noyau plein.

Étape 2

Ensuite réaliser une seconde volute à départ aminci.

Retour au menu

slide45

Les volutes à double départs

Réalisation d’une volute à double départs :

Étape 3

Prendre la volute à noyau. Réaliser à la lime un embrèvement dans celui-ci.

Retour au menu

slide46

Les volutes à double départs

Réalisation d’une volute à double départs :

Étape 4

L’aminci de la seconde volute doit venir se loger dans l’embrèvement de la volute à noyau.

Étape 5

Pour assembler les deux volutes, il suffit de les souder puis d’araser les soudures.

Retour au menu