le d pistage du cancer de la prostate en m decine g n rale n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le dépistage du cancer de la prostate en médecine générale PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le dépistage du cancer de la prostate en médecine générale

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 26

Le dépistage du cancer de la prostate en médecine générale - PowerPoint PPT Presentation


  • 145 Views
  • Uploaded on

Le dépistage du cancer de la prostate en médecine générale. Thèse pour le doctorat en médecine Présentée par Alexandre Deschamps. Président: Pr Stéphane Droupy Directeur: Pr Patrice Marie. INTRODUCTION. Cancer le plus fréquent et 2 e cause de mortalité par cancer chez l’homme

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Le dépistage du cancer de la prostate en médecine générale' - bella


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
le d pistage du cancer de la prostate en m decine g n rale

Le dépistage du cancer de la prostate en médecine générale

Thèse pour le doctorat en médecine

Présentée par Alexandre Deschamps

Président: Pr Stéphane Droupy

Directeur: Pr Patrice Marie

introduction
INTRODUCTION
  • Cancer le plus fréquent et 2e cause de mortalité par cancer chez l’homme
  • Cancer de l’homme âgé, évolution lente
  • Facteurs de risque
  • Les traitements
le d pistage du cancer de la prostate
Le dépistage du cancer de la prostate
  • Le PSA
  • Le toucher rectal

Les biopsies prostatiques

pourquoi n y a t il pas de d pistage g n ralis en france
Pourquoi n’y a-t-il pas de dépistage généralisé en France ?
  • Les arguments en faveur du dépistage
  • Les arguments contre le dépistage
  • Avis contradictoires des agences de santé et des organisations professionnelles
  • Etudes aux conclusions contradictoires : PLCO, ERSPC
objectifs
Objectifs
  • Quelles étaient les connaissances des patients?
  • Avaient-ils eu un dépistage et si oui lequel ?
  • Avaient-ils reçu une information complète à propos de ce dépistage ?
  • Objectif principal : impact de l’information de l’AFU sur le souhait d’être dépisté ? Réactions des patients?
mat riel et m thodes
MATÉRIEL ET MÉTHODES
  • Étude prospective dans 5 cabinets de MG entre janvier-avril 2006 et mai-octobre 2007.
  • 89 patients interrogés
  • La feuille d’information inspirée de l’AFU
  • Rappel téléphonique
le questionnaire
Le Questionnaire
  • 1ère partie: Recueil épidémiologique
  • 2e partie: Connaissances des patients
  • 3e partie: - Antériorité ou non du dépistage

- Quels examens ont été réalisés ?

- Les patients ont-ils été informés ?

  • 4e partie: Motivation des patients pour le dépistage a priori et après information
crit res de jugement
Critères de jugement
  • Y avait-il une différence significative entre le souhait d’être dépisté avant et après information?
  • Pouvait-on individualiser des populations plus ou moins enclines au dépistage?
quels patients ont t d pist s
Quels patients ont été dépistés ?

Les patients relevant du dépistage :

quels patients ont t d pist s1
Quels patients ont été dépistés ?

Les patients ne relevant pas du dépistage :

l information par le m decin traitant
L’information par le médecin traitant

Un seul patient dit avoir été informé de

manière exhaustive avant d’avoir été dépisté

souhaits de d pistage selon la cat gorie socioprofessionnelle apr s information
Souhaits de dépistage selon la catégorie socioprofessionnelle après information
discussion
DISCUSSION
  • Biais de recrutement
  • Étude statistiquement significative
le d pistage des patients
Le dépistage des patients
  • Les patients jeunes ont été moins dépistés or ils sont la cible prioritaire du dépistage
  • Le gradient social de l’accès aux soins
les connaissances des patients
Les connaissances des patients
  • Faibles chez les « dépistés », très faibles chez les « non-dépistés »
  • Pas de différence selon les groupes
les obstacles une information objective
Les obstacles à une information objective
  • Le manque de temps
  • La féminisation de la profession
  • Une information dissuasive
  • Une information qui induit le doute (MacKenzie et al 2007)
  • Le patient souhaite-t-il être informé ?
souhaits des patients apr s information
Souhaits des patients après information
  • Selon l’âge
  • Selon l’origine ethnique
  • Selon les antécédents familiaux (HAS, Cantor SB et al 2002)
  • Selon les catégories socioprofessionnelles (Wolf AM et al 1997, Chiu BCH et al 2005)
  • Les patients souhaitent moins être dépistés après information (HAS 2004, Watson E et al 2006)
conclusion
CONCLUSION 
  • Plus le patient est informé, moins il souhaite être dépisté
  • Populations adhérant plus au dépistage:

- Les patients ayant des antécédents familiaux

- Les catégories socioprofessionnelles aisées

- Les patients caucasiens

- Les patients âgés

pistes d am lioration
Pistes d’amélioration
  • Adapter son discours à chaque patient et être transigeant
  • Consultation d’information en amont ?
le d pistage du cancer de la prostate en m decine g n rale1

Le dépistage du cancer de la prostate en médecine générale

Thèse pour le doctorat en médecine

Présentée par Alexandre Deschamps

Président: Pr Stéphane Droupy

Directeur: Pr Patrice Marie