Le retournement de l’espace au Maghreb : - PowerPoint PPT Presentation

baxter-kemp
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le retournement de l’espace au Maghreb : PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le retournement de l’espace au Maghreb :

play fullscreen
1 / 9
Download Presentation
Le retournement de l’espace au Maghreb :
115 Views
Download Presentation

Le retournement de l’espace au Maghreb :

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Le retournement de l’espace au Maghreb : ou comment l’histoire permet d’expliquer l’organisation géographique du Maghreb … Le « retournement » de l’espace maghrébin Traditionnellement, le Maghreb était centré sur l’intérieur, c'est-à-dire sur les montagnes. Il abritait des sociétés terriennes et paysannes, les capitales politiques s’y trouvaient. Les relations extérieures se faisaient d’ailleurs autant vers le sud par le Sahara que vers le nord par la Méditerranée. A la fin du Moyen Age, l’ouverture progressive vers l’Europe, la soumission à l’Empire Ottoman ont fait pencher la balance vers le nord. C’est la colonisation qui a réalisé le grand retournement. La Métropole étant située de l’autre coté de la Méditerranée, l’implantation sur les premiers lieux de débarquement, le développement portuaire, ont privilégié le littoral aux dépens de l’intérieur. Au Maroc, par exemple, la colonisation a délibérément tourné le dos aux villes historiques intérieures pour créer une capitale économique à Casablanca, une capitale politique à Rabat. En Algérie, villes, activités économiques, infrastructures se sont concentrées sur le littoral. Le retournement du Maghreb vers l’extérieur était achevé. D’après M. Côte, Le Maghreb, documentation photographique, n°8002, 1998

  2. 1- Complétez le schéma ci-dessous à l’aide des mots du texte soulignés en gras. AVANT LA COLONISATION : ▪ Espace centré sur ▪ Sociétés ▪ Capitales situées dans ▪ Relations extérieures l’intérieur Terriennes et paysannes les montagnes vers le sud et vers le nord

  3. Traditionnellement….le Maghreb était centré sur l’intérieur Méditerranée Kairouen Achir Qalaa Tiaret Tlemcen Fès Sidjilmassa Le Sahara au Moyen Age : un espace à traverser Marrakech vers Agadès puis Kano vers Gao vers Bamako vers Tombouctou Montagnes et hautes plaines Routes de l’or +esclaves: caravanes transsahariennes Anciennes capitales (depuis le Moyen Age)

  4. LA COLONISATION  (XIXe et XXe siècles) : ▪ Réalise en privilégiant Le grand retournement le littoral

  5. …Aujourd’hui , un espace retourné suite à la colonisation. Alger Tunis Rabat ALGERIE Casablanca TUNISIE MAROC Le Sahara aux XIXe et XXe siècles : une barrière « naturelle » et politique en cours de revivification (marchandises, hommes, hydrocarbures…) Quelques pénétrantes vers le sud Grand axe routier est-ouest Des liens privilégiés avec l’Europe (au nord) Frontières politiques avec la mise en place des Etats (coloniaux puis indépendants). Capitale politique et économique actuelle

  6. APRES LA COLONISATION : ▪ Espace centré sur qui concentre ▪ Sociétés ▪ Capitales situées sur ▪ Relations extérieures Le littoral villes, activités économiques, infrastructures maritimes Lelittoral vers le nord

  7. Un retournement qui s’observe aussi à l’échelle locale : Le port (bassins, entrepôts, installations industrielles) « la ville européenne », construite à la fin du XIXe siècle et reconstruite après le Seconde Guerre mondiale : plan en damier, immeubles et bureaux. La médina (vieille ville arabe) enfermée dans des remparts. Ruelles étroites et courbes. Quartiers récents avec une nouvelle mosquée et des bidonvilles, des espaces verts et de grands artères Un espace urbain «retourné »

  8. Un retournement qui s’observe aussi à l’échelle micro-locale : Les toits de la médina de Tunis : maison traditionnel à cour « intérieur » Les grands ensembles dans les environs de Tlemcen: immeubles avec unique vue sur « l’extérieur ».

  9. Sources • Diapo 7 : Sfax (Tunisie): source: Côte M., "La ville composite", in Le Maghreb, documentation photographique, n° 8002, 1998, p.32-33. • Diapo 8 : Les toits de la médina de Tunis: Pourtier R., "Villes du Maghren", in Villes africaines, documentation photographique, n° 8009, 1999, p. 24-25. • Diapo 8 : Les grands ensembles dans les environs de Tlemcen: Côte M., "Les difficultés de l'agriculture", in Le Maghreb, documentation photographique, n° 8002, 1998, p.26-27. • Un diaporama de Frédéric Damato, académie d’Orléans Tours http://www.college.clionautes.org/spip.php?article2126