atelier sur la mise en uvre du csrr dakar 29 mars 1 er avril 2011 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Atelier sur la mise en œuvre du CSRR Dakar, 29 mars- 1 er avril 2011 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Atelier sur la mise en œuvre du CSRR Dakar, 29 mars- 1 er avril 2011

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 31
bat

Atelier sur la mise en œuvre du CSRR Dakar, 29 mars- 1 er avril 2011 - PowerPoint PPT Presentation

102 Views
Download Presentation
Atelier sur la mise en œuvre du CSRR Dakar, 29 mars- 1 er avril 2011
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Atelier sur la mise en œuvre du CSRRDakar, 29 mars- 1er avril 2011 Mise en œuvre du SDS 2004-2009 Quels défis? Présenté par : Madame SANE Aïssata Directrice de la Coordination statistique, de la Formation et de la Recherche INSD/ Burkina Faso

  2. Introduction • Adoption du CSLP en 2000 avec élaboration de PAP tous les trois ans • Incapacité du SSN à répondre aux besoins d’information pour le suivi évaluation du CSLP • Incitation à élaborer le SDS

  3. plan • Démarche d’élaboration • Les principaux objectifs du SDS • Processus de mise en œuvre • Dispositif de suivi évaluation • Difficultés • Principaux résultats • Conclusion

  4. Démarche d’élaboration du SDS 2004-2009: Un processus participatif • Une large information des acteurs • Appui technique et financier de la Banque Mondiale • Organisation d’une réunion de lancement • Information des producteurs et utilisateurs de données statistiques • Appui à l’élaboration des programmes sectoriels par des consultants nationaux

  5. Démarche d’élaboration du SDS 2004-2009: Un processus participatif Une concertation autour des principaux domaines de production statistique Un atelier préparatoire a été organisé dont les objectifs sont : l’internalisation par les différents acteurs du système statistique du processus de formulation du Schéma Directeur de la Statistique (SDS) ; la préparation et la mise à disposition des programmes sectoriels à moyen terme à partir des besoins des utilisateurs ; la rédaction de rapports qui synthétisent les différents rapports sectoriels et qui concernent les domaines principaux du système statistique, en vue de constituer une base pour l’élaboration du SDS.

  6. Démarche d’élaboration du SDS 2004-2009: Un processus participatif 2. Une concertation autour des principaux domaines de production statistique La synthèse des résultats des travaux de groupe a été présentée et discutée en séance plénière. Ont été dégagés: Les forces Les faiblesses Les objectifs et résultats attendus Les activités à programmer

  7. Démarche d’élaboration du SDS 2004-2009: Un processus participatif Élaboration du SDS par des cadres de l’INSD sous l’assistance technique de consultants de la Banque Mondiale. Principaux documents de travail: rapport de synthèse des travaux de l’atelier préparatoire Programme national statistique (PNS) le dispositif de suivi du CSLP Le Programme statistique minimum commun (PROSMIC) des états membres d'AFRISTAT la politique d'information statistique de l'UEMOA Le SGDD

  8. Démarche d’élaboration du SDS 2004-2009: Un processus participatif Amendement et validation du SDS lors d’une session du CNS Adoption du SDS par le conseil des Ministres

  9. Rappel des 5 objectifs Stratégiques du SDS 2004-2009

  10. Processus de mise en œuvre • Organisation d’une table ronde des bailleurs de fonds • Exécution du programme assurée par chaque structure responsable d’opérations : • l’INSD et la Direction des Statistiques Agricoles, pour les recensements et les grosses enquêtes nationales ; • toutes les composantes de production statistique pour les opérations sectorielles relevant de leurs compétences. • Elaboration des PSN à partir de 2007.

  11. Processus de mise en œuvre Autorisation préalable: VISA STATISTIQUE Toute opération statistique doit être préalablement autorisée par le Président du CNS, sauf cas de force majeure (délai réaction: 1 mois) Avis préalable de la commission spécialisée concernée Étude et avis technique de l’INSD

  12. Processus de mise en œuvre • Elaboration et mise en œuvre de projets de développement du SSN • Projet de développement du Système Statistique National (PDSSN) financé par la Banque Mondiale avec pour objectifs: • d’engager des réformes juridiques et institutionnelles qui favorisent le développement des statistiques ; • de renforcer les compétences des ressources humaines du SSN ; • de développer la production et la diffusion des données statistiques ; • de développer l'infrastructure physique et l'équipement du SSN. le PDSSN apporte un appui financier et matériel aux structures chargées de la coordination statistique et de la production statistique dans les domaines des comptes nationaux, des conditions de vie des ménages, de la population, de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, de l’emploi, et des transports.

  13. Processus de mise en œuvre • Projet d’Appui au Renforcement des Capacités du SSN (ARC-SSN)financé par l’Union Européenne Ce projet intervient dans le domaine de l’assistance technique, du renforcement des compétences et la diffusion des données. L’INSD, les DEP santé, MEBA, Justice et MASSN bénéficient des appuis de ce projet. • Projet INSD-Statistique Suède (INSD-SCB) financé par la Suède Il intervient dans le domaine de l’assistance technique et le renforcement des compétences. Les bénéficiaires sont l’INSD, les DEP des ministères de la Promotion de la Femme, et l’environnement et du cadre de vie.

  14. Dispositif institutionnel de suivi évaluation Un dispositif reposant sur 3 niveaux: Base: les structures chargées des productions statistiques Intermédiaire: les commissions spécialisées du CNS Sommet : le Conseil national de la statistique Le Président du CNS rend compte au Gouvernement

  15. Dispositif institutionnel de suivi évaluation

  16. Mécanisme de suivi évaluation Principe : Harmoniser la planification et la programmation statistique avec la programmationdu Budget du Gouvernement Au mois de février de l’année (n): envoi au SP/CNS du rapport de l’année (n-1) et du programme de l’année (n+1); En mars: session des commissions spécialisées pour examiner les rapports et programmes d’activités des structures concernées;

  17. Mécanisme de suivi évaluation En avril: session ordinaire du CNS pour valider les rapports et programmes d’activités du SSN synthétisés par le Secrétariat permanent du CNS. En mai: rapport au Gouvernement (Communication en Conseil des ministres)

  18. Principaux outils de suivi évaluation Les documents de référence le SDS Les tranches annuelles du SDS ou PSN Les outils de collecte des données Fiches de collecte des données auprès des producteurs Questionnaire pour une enquête annuelle auprès des utilisateurs

  19. Méthode de collecte des données Enquête auprès des producteurs Transmission d’une lettre d’information accompagnée du questionnaire et un manuel de remplissage par voie officielle et par courrier électronique Interview direct des structures n’ayant pas répondu par des cadres de l’INSD et du SP-CNS Enquête auprès des utilisateurs Transmission d’une lettre d’information par voie officielle Enquête auprès des utilisateurs principaux par interview direct par des cadres de l’INSD et du SP-CNS

  20. Principaux indicateurs Indicateurs de processus niveau d’exécution physique et financière des activités Indicateurs de résultats Nombre de sessions du CNS tenues Nombre de productions courantes réalisées Nombre d’opérations de grande envergure réalisées Effectif du personnel ayant bénéficié de renforcement de compétence Nombre de bourses d’étude octroyés Nature et nombre des équipements acquis

  21. Principaux indicateurs Indicateurs d’effets Taux de production des statistiques courantes % des produits statistiques diffusés dans les délais impartis suivant les normes du SGDD % des produits régulièrement diffusés suivant les exigences du SGDD Taux de satisfaction des utilisateurs(accessibilité, couverture, détail, fréquence et délais de diffusion)

  22. Difficultés • Mise en œuvre du SDS • Insuffisance de ressources financières • Problèmes de déblocage des fonds à temps • Insuffisance de cadres supérieurs dans les structures sectorielles • Non respect des délais de diffusion des données Solutions envisagées: • Création d’un FDS • Gestion centralisée du personnel statisticien

  23. Difficultés suivi évaluation du SDS difficultés de centralisation des informations relatives à la programmation et l’exécution des activités la non circonscription de l’opération statistique qui entraîne l’inscription d’une multitude d’activités dans les rapports statistiques sans que celles-ci ne soient de véritables activités statistiques difficultés d’évaluation du coût de certaines activités courantes par les structures ce qui ne permet pas d’évaluer les indicateurs financiers Solution retenue: désignation et formation de correspondants statistiques au sein des ministères

  24. Principaux résultats

  25. Principaux résultats

  26. Principaux résultats

  27. Principaux résultats

  28. Principaux résultats

  29. conclusion Malgré les progrès enregistrés par le SSN depuis 2004, il existe encore de nombreux problèmes à résoudre . Ces problèmes sont pris en charge par le SDS 2011-2015 adopté par le conseil des ministre en janvier 2011

  30. Les axes d’intervention du SDS 2011-2015 • Axe 1 : Consolidation du cadre législatif, institutionnel et organisationnel • Axe 2 : Amélioration de la production et de l’analyse des données statistiques • Axe 3 : Amélioration de l’archivage, la diffusion et l’utilisation des données • Axe 4 : Renforcement des capacités humaines, matérielles et financières

  31. MERCI POUR VOTRE ATTENTION