acteurs de l ducation la sant n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Acteurs de l’éducation à la santé PowerPoint Presentation
Download Presentation
Acteurs de l’éducation à la santé

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 23

Acteurs de l’éducation à la santé - PowerPoint PPT Presentation


  • 138 Views
  • Uploaded on

Acteurs de l’éducation à la santé. Définitions. Santé : état de complet bien-être physique, psychique et social selon la charte d’Ottawa: ressource de la vie quotidienne concept positif

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Acteurs de l’éducation à la santé' - ashanti


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
d finitions
Définitions
  • Santé :
    • état de complet bien-être physique, psychique et social
    • selon la charte d’Ottawa:
      • ressource de la vie quotidienne
      • concept positif
      • met en valeur l’importance des ressources sociales et individuelles ainsi que les capacités physiques des personnes
  • Promotion de la santé :
    • soutenir le développement de la santé et favoriser les conditions de sa mise en oeuvre
d finitions1
Définitions
  • Éducation à la santé :
    • vise à aider les personnes à se construire une image positive d'elles-mêmes et de leur santé afin d'éviter les comportements présentant un risque.
    • repose sur des méthodes et techniques qui permettent d'apporter l'information à l'individu sous une forme qui soit appropriable, sans le stigmatiser ni le culpabiliser.
d finitions2
Définitions
  • Prévention:
    • ensemble des mesures visant à empêcher les maladies d'apparaître ou permettant de les dépister à un stade précoce, plus accessible de ce fait à la thérapeutique
d finitions3
Définitions
  • Prévention:
    • 3 niveaux
      • primaire : intervenir chez des personnes indemnes de maladie chez lesquelles un ou plusieurs facteurs de risque sont présents
      • secondaire : rechercher systématiquement un problème de santé asymptomatique dans un groupe ou chez une personne (dépistage) qui peut permettre un traitement plus précoce
      • tertiaire : actes destinés à diminuer la prévalence des incapacités chroniques ou des récidives dans une population donc à réduire au maximum les invalidités fonctionnelles consécutives à la maladie
les acteurs
Les acteurs
  • Les politiques
  • Les instances
  • Les professionnels
  • Les parents
  • Les associations
principales instances
Principales instances
  • INPES :
    • établissement public administratif créé par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé
    • acteur de santé publique chargé de mettre en oeuvre les politiques de prévention et d'éducation à la santé
    • la loi du 9 août 2004 :
      • participation à la gestion de situations urgentes ou exceptionnelles (ex : IIM en Seine-Maritime)
      • Formation à l'éducation à la santé
f d ration nationale des comit s d education pour la sant
Fédération Nationale des comités d'Education pour la Santé
  • La Fédération nationale des comités d’éducation pour la santé a pour objectifs de
    • Représenter les Comités d’éducation pour la santé auprès des pouvoirs publics et des instances nationales ou internationales
    • Être garant du respect des principes de la charte du réseau des comités d'éducation pour la santé et de la Charte d'Ottawa
    • Favoriser par tout moyen adapté le développement et la reconnaissance de l’éducation pour la Santé
    • Animer le réseau des Comités et aider à son développement
principales instances1
Principales instances
  • CRES:
    • développement local en éducation pour la santé
      • construction durable de réponses aux besoins de SP
    • service documentaire et informationnel
      • à toute personne qui formule une demande en SP
    • formation
      • en encourageant le lien santé-social
    • coopération
      • participation aux programmes nationaux et régionaux
principales instances2
Principales instances
  • CODES
    • contribuent à la définition, la mise en oeuvre et l'évaluation des politiques de santé publique du niveau local au niveau national
    • conçoivent, planifient, mettent en oeuvre et évaluent des programmes
    • conseil méthodologiques
    • contribuent à la formation initiale et continue
    • accueillir tous les publics et mettre à leur disposition la documentation sur la santé
les professionnels
Les professionnels
  • Les professionnels de santé
  • Les professionnels de l’éducation
  • Les professionnels de l’action sanitaire
code de la sant publique
Code de la santé publique
  • Article 12 (article R.4127-12 du code de la santé publique)Le médecin doit apporter son concours à l'action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé et de l'éducation sanitaire.
code de la sant publique1
Code de la santé publique
  • Article 13 (article R.4127-13 du code de la santé publique)Lorsque le médecin participe à une action d'information du public de caractère éducatif et sanitaire, quel qu'en soit le moyen de diffusion, il doit ne faire état que de données confirmées, faire preuve de prudence et avoir le souci des répercussions de ses propos auprès du public. Il doit se garder à cette occasion de toute attitude publicitaire, soit personnelle, soit en faveur des organismes où il exerce ou auxquels il prête son concours, soit en faveur d'une cause qui ne soit pas d'intérêt général.
  • Article 35 (article R.4127-35 du code de la santé publique)
code de la sant publique2
Code de la santé publique
  • Article R4235-2
  • Le pharmacien exerce sa mission dans le respect de la vie et de la personne humaine.
  • Il doit contribuer à l'information et à l'éducation du public en matière sanitaire et sociale. Il contribue notamment à la lutte contre la toxicomanie, les maladies sexuellement transmissibles et le dopage.
  • Article R4235-64
  • Le pharmacien ne doit pas, par quelque procédé ou moyen que ce soit, inciter ses patients à une consommation abusive de médicaments
code de la sant publique3
Code de la santé publique
  • Article R. 4311-1L'exercice de la profession d'infirmier ou d'infirmière comporte l'analyse, l'organisation, la réalisation de soins infirmiers et leur évaluation, la contribution au recueil de données cliniques et épidémiologiques et la participation à des actions de prévention, de dépistage, de formation et d'éducation à la santé. Dans l'ensemble de ces activités, les infirmiers et infirmières sont soumis au respect des règles professionnelles et notamment du secret professionnel.Ils exercent leur activité en relation avec les autres professionnels du secteur de la santé, du secteur social et médico-social et du secteur éducatif.
professionnels de sant
Professionnels de santé
  • Baromètre santé Médecins/Pharmaciens 2003
  • Prévention et éducation pour la santé : Quels rôles pour les médecins et les pharmaciens ?
m decins
Médecins
  • efficaces pour changer les comportements de leurs patients en prévention primaire
    • 89,5% dépistage des cancers
    • 65,8 % d'alimentation
    • 65,4 % usage du préservatif
    • 63,5 % d'exercice physique
    • 62,5 % abus de psychotropes
    • 50,4 % tabagisme
    • 45,8 % accidents de la vie courante
    • 37,5 % l'alcoolisme
    • 29,5 % l'usage de drogues
pharmaciens
Pharmaciens
  • efficaces pour changer les comportements de leurs patients en prévention primaire
    • 97,7% bon usage du médicament
    • 77,4% dans le tabagisme
    • 53,4% dans la prévention du sida
    • 47,3% dans l'alimentation
    • 45,5 % la prévention des hépatites
    • 30,7 % l'alcoolisme
code de l ducation
Code de l’éducation
  • Article L312-16 Modifié par la Loi n°2004-806 du 9 août 2004 - art. 48 JORF 11 août 2004
  • Une information et une éducation à la sexualité sont dispensées dans les écoles, les collèges et les lycées à raison d'au moins trois séances annuelles et par groupes d'âge homogène. Ces séances pourront associer les personnels contribuant à la mission de santé scolaire et des personnels des établissements mentionnés au premier alinéa de l'article L. 2212-4 du code de la santé publique ainsi que d'autres intervenants extérieurs conformément à l'article 9 du décret n° 85-924 du 30 août 1985 relatif aux établissements publics locaux d'enseignement. Des élèves formés par un organisme agréé par le ministère de la santé pourront également y être associés.
  • Un cours d'apprentissage sur les premiers gestes de secours est délivré aux élèves de collège et de lycée, selon des modalités définies par décret.
code de l ducation1
Code de l’éducation
  • Article L312-17 Créé par la Loi n°2004-806 du 9 août 2004 - art. 49 JORF 11 août 2004
  • Une information est également délivrée sur les conséquences de la consommation d'alcool par les femmes enceintes sur le développement du foetus, notamment les atteintes du système nerveux central, dans les collèges et les lycées, à raison d'au moins une séance annuelle, par groupe d'âge homogène. Ces séances pourront associer les personnels contribuant à la mission de santé scolaire ainsi que d'autres intervenants extérieurs.
code de l action sociale et des familles
Code de l’action sociale et des familles
  • Article L116-1
  • L'action sociale et médico-sociale tend à promouvoir, dans un cadre interministériel, l'autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l'exercice de la citoyenneté, à prévenir les exclusions et à en corriger les effets.
les associations
Les associations
  • Rôle important auprès de la population
  • Notamment les associations de lutte contre les addictions
  • Les interventions auprès du public sont en grande partie des actions informatives (diffusion de brochures et affiches) plus qu’éducatives
  • Viennent ensuite les formations et groupes de parole