slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Stratégie d’internationalisation de 2e génération de l’Université de Montréal - Novembre 2006

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 16

Stratégie d’internationalisation de 2e génération de l’Université de Montréal - Novembre 2006 - PowerPoint PPT Presentation


  • 105 Views
  • Uploaded on

Allocution de Mireille Mathieu, vice-rectrice aux relations internationales Journée de la recherche internationale 21 novembre 2008. Stratégie d’internationalisation de 2e génération de l’Université de Montréal - Novembre 2006.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Stratégie d’internationalisation de 2e génération de l’Université de Montréal - Novembre 2006' - arvid


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Allocution de Mireille Mathieu, vice-rectrice aux relations internationalesJournée de la recherche internationale21 novembre 2008

slide2
Stratégie d’internationalisation de 2e génération de l’Université de Montréal - Novembre 2006

« Aujourd’hui, on peut affirmer sans contredit que l’internationalisation constitue une valeur en soi pour l’Université et pour les membres de la communauté universitaire et qu’elle doit désormais se situer au cœur même de la triple mission de l’établissement, à savoir, l’enseignement, la recherche et le rayonnement. »

internationalisation de la recherche de nouvelles r alit s
Internationalisation de la recherche : de nouvelles réalités

Les frontières nationales s’estompent rapidement

  • La part du Canada dans la production mondiale des connaissances en S&T est de moins de 4 %
  • En 1988:18 % des articles canadiens en S&T étaient le fruit de collaborations internationales
  • En 2005: cette proportion était de plus de 40 %
  • On assiste à une internationalisation accélérée de la R&D industrielle
  • Le bien-être de tous passe aussi par une participation des pays en développement à la production des connaissances
de nouveaux acteurs sur la sc ne scientifique mondiale
De nouveaux acteurs sur la scène scientifique mondiale

Rang en 1995 Rang en 2005

  • É.-U. 1 1
  • Japon 2 2
  • Royaume-Uni 3 3
  • Allemagne 4 4
  • Chine 14 5
  • France 5 6
  • Canada 6 7
  • Corée du Sud 22 10
  • Inde 12 12
  • Brésil 23 17

Production d’articles en science et génie

Source : NSF – Science and Engineering Indicators

ce qui accro t son impact sur la communaut scientifique mondiale
..ce qui accroît son impact sur la communauté scientifique mondiale

Source : ISI – Web of knowledge

Publications de 2005

nos principaux partenaires internationaux
Nos principaux partenaires internationaux

Source : ISI – Web of knowledge

Publications de 2002 à 2007

slide8
Problèmes liés à ce « mapping » des publications :
  • Biais disciplinaire : sous-représentation des sciences sociales et, surtout, des sciences humaines
  • Biais linguistique : sur-représentation des périodiques en langue anglaise
si l on tente de corriger ces biais nos principaux partenaires internationaux bis
Si l’on tente de corriger ces biais :Nos principaux partenaires internationaux (bis)

Sources : ISI Web of knowledge et banques de données de l’Université

les tendances
Les tendances
  • À la hausse :
  • Autriche
  • Pays-Bas
  • Chine
  • Espagne
  • Russie
  • Belgique
  • Chili
  • Allemagne
  • À la baisse :
  • Israël
  • Suisse
  • Japon
  • Mexique
  • Argentine

Source : ISI Web of knowledge

Variation des proportions de co-publications 2002-2007 / 1996-2001

nos principaux partenaires internationaux plus pr cis ment
Nos principaux partenaires internationaux Plus précisément…

Sources : ISI Web of knowledge et banques de données de l’Université

le financement de la recherche internationale l udem
Le financement de la recherche internationaleà l’UdeM

Sources : BRDV + DRI

Fonds en provenance de l’étranger : 21,8 M$ (2006-2007)

Cela correspond à 6,4 % du total des fonds de recherche de l’Université

On estime que plus 10 % des fonds de recherche de l’UdeM proviennent de l’étranger ou visent le financement d’activités à l’étranger

Cette proportion est à la hausse : participation croissante à des consortiums internationaux / intérêt grandissant des conseils subventionnaires pour la recherche internationale

les principaux bailleurs de fonds trangers
Les principaux bailleurs de fonds étrangers

Source : BRDV (2006-2007)

5,546,571$ NATIONAL INSTITUTES OF HEALTH/NIH

2,410,338$ CSL LTD

1,905,956$ BILL AND MELINDA GATES FOUNDATION

1,383,307$ SANOFI AVENTIS / France

817,005$ ARGOS THERAPEUTICS Inc.

580,106$ ASTRAZENECA Inc.

385,488$ LEUKEMIA & LYMPHOMA SOCIETY

372,771$ MUSCULAR DYSTROPHY ASSOCIATION

349,741$ PPD DEVELOPMENT LLC

347,793$ ATHEROGENICS INC.

slide14
Développement de la recherche internationale:l’un des cinq chantiers identifiés dans la Stratégie internationale de l’Université
  • Veille stratégique – diffusion de l’information dans la communauté (VRR – VRI);
  • Programmes de soutien (DRI) :
    • Aide à la participation de doctorants et stagiaires postdoctoraux à des conférences /séminaires internationaux;
    • Appui à des partenariats institutionnels de recherche (avec un accent particulier placé sur les sciences humaines et sociales);
    • Appui à des chercheurs d’universités partenaires du Sud.
slide15
Développement de la recherche internationale:l’un des cinq chantiers identifiés dans la Stratégie internationale de l’Université
  • Un programme de développement aligné sur les stratégies gouvernementales (VRI – VRR) :
    • Les Amériques (Mexique, Argentine, Brésil, Chili, États-Unis);
    • Canada–Californie: partenariat en innovation stratégique;
    • Chine et Inde;
  • Rapprochement avec des partenaires privés étrangers : par exemple, via le 7e Plan-cadre européen ou les Pôles de compétitivité français (VRI – VRR);
  • Mise sur pied de réseaux de recherche au sein du Forum international des universités publiques (FIUP)
ad