LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D’ECHANGES - PowerPoint PPT Presentation

slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D’ECHANGES PowerPoint Presentation
Download Presentation
LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D’ECHANGES

play fullscreen
1 / 43
LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D’ECHANGES
655 Views
Download Presentation
anila
Download Presentation

LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D’ECHANGES

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D’ECHANGES

  2. APPROCHES DE LA MONDIALISATION La classe de quatrième est consacrée à l’étude des relations nouées à l’échelle mondiale et à leurs effets sur les territoires à différentes échelles. Par des études de cas, il s’agit de mettre la mondialisation en images, en s’appuyant en particulier sur des paysages, et de fournir quelques éléments simples de description, d’analyse et d’explication de ce processus. Une place est faite, dans le programme, aux débats que suscite la mondialisation.

  3. « LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D’ECHANGES » est le premier thème de la première partie du programme de géographie intitulée « DES ECHANGES A LA DIMENSION DU MONDE ». Les thèmes suivants sont consacrés: - aux échanges des marchandises - aux mobilités humaines - aux lieux de commandements ou aux firmes transnationales L’ensemble de cette première partie représente environ 40% du temps consacré à la Géographie.

  4. INSTRUCTIONS OFFICIELLES CONCERNANT LE THEME « LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D’ECHANGE »

  5. Connaissances: Les ports et les littoraux sont des lieux privilégiés de la production et des échanges de marchandises Démarches: Etude de cas: Une Zone Industrialo Portuaire au choix ( ZIP ) - En Europe ( Rotterdam par exemple) - En Asie ( Par exemple Shanghai ou Singapour ) On s’interroge sur la situation du port choisi à différentes échelles, sur les aménagements, les produits fabriqués, importés et exportés et les acteurs de la production et des échanges. La Zone Industrialo-Portuaire est replacée sur un planisphère des grands ports mondiaux et des principales façades maritimes. Capacités: Décrire les principaux aménagements de l’ensemble portuaire choisi Localiser et situer L’ensemble choisi sur une carte des grandes voies maritimes mondiales Expliquer pourquoi les littoraux et les grands ports sont les lieux privilégiés de la mondialisation des échanges Nommer et localiser sur un planisphère les principales façades maritimes

  6. ETUDE DE CAS DE LA ZONE INDUSTRIALO-PORTUAIRE DE SINGAPOUR

  7. L’étude de cas de la ZIP de Singapour se fait en trois temps: - La première partie aura pour but de montrer aux élèves l’importance du port de Singapour a travers des données chiffrées et des photographies d’un terminal. - La deuxième partie concernera les aménagements et les acteurs du port de Singapour. - La troisième partie aura pour but d’expliquer les raisons du succès de Singapour.

  8. 1. L’IMPORTANCE DU PORT DE SINGAPOUR DANS LE MONDE

  9. LE TERMINAL DE KEPPEL A SINGAPOUR

  10. On travaille la lecture d’une image avec les élèves pour leur faire reconnaitre et délimiter les trois grandes parties du port de Singapour. Cela leur permet de définir les différentes fonctions attribuées à chaque partie de la photographie. On réalise un croquis avec les élèves à partir de la photographie.

  11. LE TERMINAL DE KEPPEL A SINGAPOUR QUARTIER DES AFFAIRES QUAI DE DECHARGEMENT PORT A CONTENEURS

  12. CROQUIS DU TERMINAL TOURS DU CENTRE D’AFFAIRE DE SINGAPOUR ( CBD ) ZONE DE STOCKAGE DES CONTENEURS QUAIS AVEC LES GRUES DE DECHARGEMENT ET DE CHARGEMENT OCEAN

  13. LES PREMIERS PORTS MONDIAUX EN 2008

  14. On fait constater aux élèves le poids de Singapour dans le commerce portuaire mais aussi l’importance des Ports asiatiques.

  15. CHINE 7,6%

  16. On insiste à partir du graphique des exportations sur le poids de l’Asie dans les exportations. On montre que Singapour est une plaque tournante dans la redistribution des produits en Asie.

  17. On réalise avec les élèves une trace écrite concernant l’importance de Singapour dans le commerce maritime mondial. On montre le double lien entretenu entre Singapour et la mondialisation. Singapour participe à la mondialisation par son activité mais c’est aussi la mondialisation qui a fait Singapour ( à la différence de Rotterdam qui bénéficie d’un arrière pays puissant et industriel)

  18. 2. LES AMENAGEMENTS ET LES ACTEURS DU PORT DE SINGAPOUR

  19. Tous les jours, c’est le même embouteillage de porte-conteneurs géants et de superpétroliers. Normal, Singapour a ravi à Hong-Kong la place de premier port du monde en terme de trafic. L’équivalent de 22,3 millions de conteneurs de 20 tonnes y ont été transbordés en 2005 et une centaines de navires quittent la baie chaque jour, dont deux vers les Etats-Unis, quatre vers l’Europe, neuf vers la Chine et ….. 70 vers le reste de l’Asie. Singapour bénéficie certes de sa position à l’entrée du détroit de Malacca, la route maritime la plus fréquente du globe, entre Océan Indien et Pacifique, carrefour des sous continents-indien et chinois en plein boom. Mais la géographie n’explique pas tout. Ainsi les crèmes glacées australiennes dont raffolent les japonais voyagent-elles de Fremantle à Tokyo via Singapour, ce qui leur fait parcourir quelques milliers de kilomètres supplémentaires. Mais elles arrivent bien plus tôt que si elles avaient pris la route directe, grâce à la fréquence des liaisons, mais surtout en raison d’une efficacité logistique sans pareille. Car si les conteneurs s’empilent sur une quinzaine de kilomètres de quais, les deux tiers d’entre eux restent ici moins d’une semaine. Un sur cinq repart dans la journée. Au delà du port, la stratégie consistant à offrir les meilleures infrastructures et les meilleurs services pour devenir la clé du business en Asie est depuis un demi-siècle celle de toute la Ville-Etat. Les multinationales sont donc venues en masse. 7000 s’y sont installées et plus de 4000 y ont implanté leur QG asiatique ou un important pole de recherche. E. Lechypre « Singapour, plaque tournante de l’asie ». L’expansion, 1er dec 2006 Le texte permet de dégager deux acteurs du développement de Singapour: un acteur politique ( la Ville-Etat ) et les grandes multinationales

  20. PETROLIER PORTE-CONTENEURS METHANIER LES DIFFERENTS TYPES DE NAVIRE TRANSPORTEUR DE VEHICULES BATEAU FRIGORIFIQUE VRAQUIER

  21. Les images permettent de repérer un autre acteur, les compagnies de transport en montrant les différents types de navire utilisés, en fonction des produits transportés.

  22. LAMANEURS BATEAU REMORQUEUR ACTEURS ET AMENAGEMENTS DU PORT GRUE DE MANUTENTION POUR L’ENTREPOSAGE GRUE DE DECHARGEMENT / CHARGEMENT

  23. http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/TransportsLP/PDF/gens%20du%20port.pdfhttp://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/TransportsLP/PDF/gens%20du%20port.pdf

  24. On parle ensuite des différentes personnes travaillant sur le port ainsi que des aménagements modernes présents sur le port.

  25. On réalise au final une trace écrite concernant les aménagements et les acteurs du Port de Singapour

  26. 3. LES RAISONS DU SUCCES DU PORT DE SINGAPOUR

  27. SINGAPOUR

  28. SINGAPOUR

  29. Identifiez les routes principales liées aux échanges de marchandises. Quels espaces relient-elles? Quelle place occupe Singapour sur ces routes maritimes? L’Union européenne L’Amérique du Nord L’Asie de l’Est SINGAPOUR Singapour se trouve au centre du système de transport mondial

  30. Singapour inséré dans un archipel mondial Northen Range Façade Nord Est américaine Façade Asie Pacifique Singapour

  31. Singapour, une minuscule île tropicale de 4,5 millions d'âmes, entourée de 2,8 milliards d'habitants, voire davantage, dans l'un des marchés mondiaux les plus excitants. Cette île est très densément urbanisée. Singapour est connue dans le monde entier et souvent montrée en exemple pour son extraordinaire réussite économique. L'île de Singapour est située à l'intersection des routes commerciales Est-Ouest, au cœur même de l'Asie et de ses grouillants marchés. De plus, dans un rayon de 7 heures de vol se trouvent 2,8 milliards d'âmes en Chine, Inde et Australie. Mais ceci n'est qu'une fraction de la population totale de la région qui frôle les 4 milliards d'habitants. Pour les Singapouriens, atteindre tous ces marchés est un jeu d'enfant. Et ils ont les atouts pour le faire. Le port de Singapour est le plus actif, en termes de tonnage, et le plus grand terminal à conteneurs au monde. Il a également été élu comme meilleur port en Asie pendant 19 années sur les 21 dernières années à la «Asian Freight and Apply Chain Awards» en 2007. En réalité, le port de Singapour n'est pas grand en terme de surface, mais en terme de productivité, très grand, par ailleurs. «Ce n'est pas une question de traitement de douanes, mais de célérité dans le traitement», nous dit un responsable du port. Néanmoins, même la surface est importante. Une véritable ville foisonnant de conteneurs de 20 à 40 pieds, ainsi que des palans géants automatisés. Il a fallu 15 ans pour faire un terminal conteneurs de cette taille. Tout est automatisé dans le port. Les semi-remorques ne circulent pas à l'intérieur, ou rarement. Les conteneurs, dotés d'un code informatique, sont détectés et transportés jusqu'aux camions, à l'entrée du port. Même les mouvements des camions sont guidés par ordinateur. Il y a donc peu de travailleurs autour des conteneurs et à l'intérieur du port, sur les quais et autour des navires. Un centre de contrôle dirige tout et gère l'armada de palans: il y en a plus de 300. En gros, quelque 100.000 conteneurs sont traités par jour. En 2006, près de 29 millions de conteneurs de 20 pieds ont été traités par le terminal. En réalité, il y a quatre terminaux à conteneurs à Singapour, à Tanjong Pagar, Keppel, Brani et Pasir Panjang, opérant comme une seule entité. AUCUNE BARRIERE A LA LIBRE CIRCULATION DES MARCHANDISES Singapour : comment on devient une cite d’affaires mondiale. http://www.vitaminedz.com/

  32. On montre tout d’abord que cette réussite repose sur une localisation géographique privilégiée à différentes échelles. On replace cette localisation avec la carte des grandes routes maritimes et la carte des grandes façades maritimes. Le texte permet de voir que Singapour est située dans une Asie du Sud Est très fortement peuplée donc à proximité de marchés dynamiques.

  33. Le texte permet aussi de montrer que le succès du port de Singapour repose sur sa volonté de se spécialiser dans le trafic de conteneurs. on montre les avantages de ce type de chargement avec les photos suivantes ( standardisation et transport multimodal) mais aussi sur la performance de ces infrastructures.

  34. Tous les jours, c’est le même embouteillage de porte-conteneurs géants et de superpétroliers. Normal, Singapour a ravi à Hong-Kong la place de premier port du monde en terme de trafic. L’équivalent de 22,3 millions de conteneurs de 20 tonnes y ont été transbordés en 2005 et une centaines de navires quittent la baie chaque jour, dont deux vers les Etats-Unis, quatre vers l’Europe, neuf vers la Chine et ….. 70 vers le reste de l’Asie. Singapour bénéficie certes de sa position à l’entrée du détroit de Malacca, la route maritime la plus fréquente du globe, entre Océan Indien et Pacifique, carrefour des sous continents-indien et chinois en plein boom. Mais la géographie n’explique pas tout. Ainsi les crèmes glacées australiennes dont raffolent les japonais voyagent-elles de Fremantle à Tokyo via Singapour, ce qui leur fait parcourir quelques milliers de kilomètres supplémentaires. Mais elles arrivent bien plus tôt que si elles avaient pris la route directe, grâce à la fréquence des liaisons, mais surtout en raison d’une efficacité logistique sans pareille. Car si les conteneurs s’empilent sur une quinzaine de kilomètres de quais, les deux tiers d’entre eux restent ici moins d’une semaine. Un sur cinq repart dans la journée. Au delà du port, la stratégie consistant à offrir les meilleures infrastructures et les meilleurs services pour devenir la clé du business en Asie est depuis un demi-siècle celle de toute la Ville-Etat. Les multinationales sont donc venues en masse. 7000 s’y sont installées et plus de 4000 y ont implanté leur QG asiatique ou un important pole de recherche. E. Lechypre « Singapour, plaque tournante de l’asie ». L’expansion, 1er dec 2006

  35. On réalise avec les élèves une trace écrite sur les raisons du succès du port de Singapour.

  36. La conclusion explique pourquoi les littoraux et les grands ports sont les lieux privilégiés de la mondialisation des échanges