anass oulachgar sep 2010 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Infections ORL PowerPoint Presentation
Download Presentation
Infections ORL

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 17

Infections ORL - PowerPoint PPT Presentation


  • 308 Views
  • Uploaded on

Anass Oulachgar Sep 2010. Infections ORL. Otites: OMA. Inflammation muqueuse oreille moyenne. Infection la plus fréquente chez l’enfant entre 6 et 24 mois. Associée le + svt à une rhinopharyngite. F.Favorisants: Vie précoce en collectivité. Tabagisme passif. Atcds d’otites récidivantes.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Infections ORL' - alyson


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
otites oma
Otites: OMA

Inflammation muqueuse oreille moyenne.

Infection la plus fréquente chez l’enfant entre 6 et 24 mois.

Associée le + svt à une rhinopharyngite

slide3

F.Favorisants:

Vie précoce en collectivité.

Tabagisme passif.

Atcds d’otites récidivantes.

Absence d’allaitement.

Précarité des conditions de vie/Hygiène.

Précocité du premier épisodes.

Automne-hiver.

deux formes
Deux formes:
  • Congestive:

Virale dans plus de 90% des cas

  • Collectée/perforée:

Bactérienne.

H.Influenzae 30% des cas

S.pneumoniae 40% des cas

diagnostique
Diagnostique
  • Otalgie fébrile chez l’adulte.
  • Sd +/- fébrile ,Otalgie succédant à une rhinopharyngite, sd méningé…
  • OTOSCOPIE +++
tympan normal
Tympan normal

1:marteau.

2:Trompe d’eustache

3: annulus

1

3

2

traitement
Traitement
  • < 2 ans: OMA suppurée = ATB
  • Amoxicilline-ac.clavulanique.
  • Cephpodoxime hexetil.
  • Erythromycine sulfizoxazole

Durée 8 à 10 jours.

Evolution favorable en 5 à 8j.

Tympan en 2 à 4 sem.

angines
Angines
  • Epidémiologie:

50 à 90 % virales

Pas de corrélation absolue entre l’agent pathogène et la clinique.

angine ryth matopultac e
Angine érythématopultacée:

Virale dans 40 à 80% des cas.

Début brutal,

fièvre élevée,

odynophagie,

adénopathie satellite douloureuse

= TDR à la recherche du Strepto A

Traitement:

Amoxicilline 50mg/kg/j pdt 6j.

Azithromycine 20 mg/kg/j pdt 3j si allergie.

angines pseudomembraneuses
Angines pseudomembraneuses

MNI:

Adulte jeune.

F.M non adhérentes respectant la luette +/- purpura du voile.

Adp cervicale et SMG.

Traitement:

Repos

+/- corticothérapie.

Diphtérie:

Contexte épidémiologique

F.M extensives, adhérentes et envahissant la luette.

Adp sous-angulomaxillaire.

Traitement:

Sérothérapie, ATB.

angines v siculeuses
Angines vésiculeuses

Présence de vésicules sur une muqueuse inflammatoire.

Primo-infection herpétique:

Gingivostomatite svt associée

Herpangine (coxsackie A):

Enfant de 1 à 7 ans.

Epidémies estivales

angines ulc ro n crotiques
Angine de Vincent:

(Fusobacterium necrophorum +spirochète)

Fièvre, haleine fétide, odynophagie latéralisée, ulcération profonde recouverte de membranes grisâtres.

Traitement:

Peni V 10 j

Métronidazole si allergie.

Chancre syphilitique:

Ulcération peu profonde, peu douloureuse, indurée.

Traitement:

Peni G ou érythromycine

Angines ulcéro-nécrotiques
rhinosinusites aigu s
Rhinosinusites aiguës
  • Adulte:

Sinusite maxillaire :la + fréquente.

Virale (Rhinovirus,myxovirus,adénovirus)

Surinfection bactérienne (H.inf, S.pneu, M.catar)

slide15

Eléments d’orientation:

Douleur infra-orbitaire uni ou bilatérale.

Augmentée tête penchée en avt.

Pulsatile, maximale en fin de journée.

Rhinorrhée purulente

  • Traitement:

Amoxicilline-ac.clavulanique.

Fluoroquinolone anti-pneumococcique.

slide16

Enfant:

70% des sinusites purulentes sont dues à H.Influenzae ou S.pneumoniae.

Une forme grave: L’Ethmoïdite aiguë.

Une forme bénigne: La sinusite maxillaire.

slide17

Références:

  • Prescrire mars 2010.
  • La revue du praticien juin 2009.
  • Afssapas octobre 2005.