7 la bataille de la somme 1916 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
7. La bataille de la Somme 1916 PowerPoint Presentation
Download Presentation
7. La bataille de la Somme 1916

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 15

7. La bataille de la Somme 1916 - PowerPoint PPT Presentation


  • 174 Views
  • Uploaded on

7. La bataille de la Somme 1916. Une des batailles les plus sanglantes de la guerre avec 1.25 million de morts. La bataille a duré 5 mois. À la fin, les Britanniques ont juste gagné 12 km de terrain. .

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about '7. La bataille de la Somme 1916' - allayna


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2

Une des batailles les plus sanglantes de la guerre avec 1.25 million de morts.

  • La bataille a duré 5 mois.
  • À la fin, les Britanniques ont juste gagné 12 km de terrain.
slide3

Le premier jour de la bataille, le régiment de Terre-Neuve a perdu 85% de leur régiment – le 1er juillet 1916.

  • Pourquoi est-ce que Terre-Neuve a eu leur propre régiment et n’était pas avec les Canadiens?
    • Terre-Neuve ne faisait pas partie du Canada qu’en 1949
slide4

Les Canadiens sont entrés dans la bataille en août.

  • Par la fin de la bataille, 24 000 Canadiens sont morts ou blessés

L’un des dangers de la vie dans les tranchées était d’écouter la nuit les cris des hommes blessés dans le no man’s land, dont la plupart mouraient durant la nuit. C’était épouvantable.

Martin Gilbert

impact de la somme
Impact de la Somme
  • Manque de moral parmi les soldats
  • Pertes énormes de soldats
  • Appréciation pour l’importance des mitrailleuses, les Britanniques étaient lents à les accepter, et des éclats d’obus
slide8

Votre tâche – de prendre la crête de Vimy (les Anglais et les Français ont déjà failli de le faire). Comment est-ce que vous pouvez éviter les fautes de la Somme?

slide9

La crête de Vimy était la plus belle victoire des forces canadiennes pendant la PGM.

  • C’était dirigé par le général britannique Julien Byng avec l’aide du major général canadien Arthur Currie.

« Une bonne préparation nous mènera à la victoire.

Ne négligez rien. »

Arthur Currie

les pr parations
Les préparations
  • Ils ont créé une maquette de la crête afin de s’entrainer et de se préparer.
  • Ils ont donné les cartes aux soldats afin qu’ils soient informés à l’avance de leurs objectifs.
  • Ils ont creusé un vaste réseau de tunnels:
    • Pour amener les soldats
    • Pour la communication
    • Pour créer les salles pour soigner les blessés
    • Pour y placer les explosifs au-dessous des tranchées allemandes
les pr parations cont
Les préparations (cont.)
  • Ils ont pratiqué le barrage roulant: déployer un rideau de projectiles devant les soldats.
les pr parations cont1
Les préparations (cont.)
  • Ils ont continué les bombardements jusqu’au début de leur grande attaque
  • Ils ont eu de l’entrainement sur les armes allemandesafin de les tourner et utiliser contre les Allemands
ils avaient l l ment de surprise
Ils avaient l’élément de surprise
  • À cause du fait que:
    • Il y avait de la neige et du verglas
    • C’était lundi de Pâques
    • Le barrage roulant
le r sultat
Le résultat:
  • C’était la première fois que toutes les divisions canadiennes étaient en combat ensemble.
  • Ils ont réussi à gagner la crête.
  • Quand même 3600 soldats canadiens sont morts.
l impact
L’impact
  • Les Canadiens ont montré au monde entier qu’ils étaient capables de planifier et d’exécuter une attaque victorieuse.
  • Currieest devenu le premier canadien à obtenir le rang de commandement du Corps – les canadiens étaient commandés par des Canadiens (enfin)
  • Un esprit de nationalisme se trouvait parmi les soldats ainsi qu’au Canada