Download
an mie n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
ANÉMIE PowerPoint Presentation

ANÉMIE

539 Views Download Presentation
Download Presentation

ANÉMIE

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. ANÉMIE

  2. Définition Anémie: • Diminution du nombre de globules rouges • Diminution du taux d’hémoglobine • Diminution de l’hématocrite

  3. Objectifs • Identifier les types d’anémie • Identifier les causes d’anémie. • Laboratoire • Traitement.

  4. Symptômes • Faiblesse et fatigue • Paleur de la peau et des muqueuses • Pouls irrégulier • Malaise, évanouissement • Perte d’appétit • Glossite • Difficulté à monter les étages

  5. Pronormoblast Normoblasts

  6. Les Réticulocytes • Une augmentation des reticulocytes (plus de 2-3% des GR ou 100.000/mm3 total) sont notés pour une perte de sang ou une hémolyse, quoique jusqu’à 25% des anémies hémolytiques ont un taux normal de réticulocytes

  7. Facteurs nécessaires pour l’érythropoièse • 1. Erythropoiétine • 2. Fer • 3. Vitamine B12 (cyanocobalamine) • 4. Acide folique (folate) • 5. Acide ascorbique (Vitamine C) • 6. Pyridoxine (Vitamin B6) • 7. Acides aminés

  8. Régulation de l’Erythropoièse • Production: • 25 milliards GR /24 heures. • Les réticulocytes sont 1 % des GR. • Erythrocytes vivent 120 jours et sont détruits dans la rate. • Il y a autant de GR produits que de GR détruits.

  9. GR : Les acteurs • Hémoglobine • Transporte O2 des poumons aux tissus • 4 chaines de globine et Fer

  10. GR : Les acteurs(2) • Fer • Élément clé dans la production d’hémoglobine • L’absorption est pauvre • Transferrine • Transporteur du fer • Ferritine • Lie le fer, mesure le capital ferrique

  11. Definition de l’anémie • Hémoglobine, hématocrite • Hb<13.5 g/dL (hommes) <12 (femmes) • Ht<41% (hommes) <36 (femmes)

  12. Constantes hématologiques • HEMATOCRITE (ht) : volume cellulaire/plasma : 35 à 47 % • VGM : volume globulaire moyen = ht x 100 = 85 à 95 µ3 • Nb de GR • microcytose, Normocytose, macrocytose • CCMH : concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine • hb x 100 = 0,32 à 0,38 % • ht • hypochrome normochrome hyperchrome • TCMH : teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine • hb = 29 ± 2  • nb GR • RETICULOCYTES : GR jeunes de < de 1 jour = 120 000/ mm3 • FER SERIQUE : ( toujours fixé sur la sidérophiline ) • 80 à 160 µg / 100 ml • 14 à 28 µmol/l • FERRITINE : 15 à 300 µg/L • COEFFICIENT DE SATURATION DE LA SIDEROPHILINE : 30-40 % • SIDEROBLASTES = Erythroblastes + grains de fer : 30 % (Perls)

  13. Frottis sanguin

  14. Diagnostic différentiel • Classification par physiopathologie • Perte de sang • Diminution de la production • Augmentation de la destruction • Classification par la morphologie • Normocytaire • Microcytaire • Macrocytaire

  15. 1.Perte de sang • Aigue • Traumatique • Ou : • Maelena, hématémèse, ménometroragie • Chronique • Perte de sang occulte • Polype ou cancer colorectal • gynécologique

  16. 2. Diminution de la Production • Infection • Cancer • Origine Endocrine • Déficience nutritionnelle • Anémie d’une affection chronique

  17. Diminution de la productionpar infection • Bactéries : • Tuberculose • Virus • HIV • Parvovirus

  18. Diminution de la productionCancer • Leucémie • Lymphome/Myélome • Syndromes myéloproliferatifs • Myélodysplasie • Infiltration médullaire par des métastases de cancers solides

  19. Diminution de la prodctionOrigine endocrine • Thyroidienne Dysfunction • Hypothyroidisme • Déficience en Erythropoiétine • Insuffisance rénale

  20. Diminution de la productionDéficience nutritionnelle • Fer • B12 • Folates

  21. 3. Augmentation de la destruction • Médiée par l’immunité • Non médiée

  22. Augmentation de la destruction médié par l’immunité • Agglutinines froides • Hémoglobinurie paroxystique nocturne • Anémie hémolytique • Agglutinines chaudes • Induites par les drogues • Anémie hémolytique autoimmune • Réactions transfusionnelles

  23. Augmentation de la destruction non médiée par l’immunité • Extra-corpusculaire • Macro-circulatoire • Hypersplénisme • Circulation extracorporéale • Micro-circulatoire • Intra-corpusculaire • Paroi du GR ( troubles de membrane ou enzyme) • Anormalies Héme ou globine (HbS, C)

  24. Volume globulaire moyen(VGM) • Anémie macrocytaire : VGM>100 • Anémie normocytaire : VGM : 80 à 90 • Anémie microcytaire : VGM < 80

  25. Anémie macrocytaire • VGM > 100 • Mégaloblastique:Anomalies en métabolisme de l’ acide nucléique :Biermer • B12, Folate • Non-mégaloblastique: maturation anormale des GR • Myélodysplasie • Alcool, foie, hypothryroidisme, chimiothérapie

  26. Anémie microcytaire • VGM <80 • Diminution du fer • Diminution de la synthèse de l’héme • Diminution de la production de globine

  27. Anémie microcytaire Diminution du fer • Déficience en fer • Régime déficient/absorption • Augmentation des besoins • Perte de sang • Sequestration du fer • Anémie des affections chroniques • Infection chronique, inflammation, cancer, maladies du foie

  28. Anémie microcytaire Diminution de la synthèse de l‘héme • Poisons • Anémie sidéroblastique acquise ou congénitale • Basophilie

  29. Anémie microcytaire Diminution de la production de globine • Thalassémies • Caractéristiques : • Hypochromie • Microcytose • Cellules cibles

  30. DIAGNOSTIC • Classification par physiopathologie • Perte de sang • Diminution de la production • Augmentation de la destruction

  31. Traitements de l’anémie • Nourriture • Suppléments nutritionnels: Fer, B12, acide folique • Traitment de l’ infection ou de l’ inflammation • Erythropoiétine • Transfusions sanguines • Greffe de moelle osseuse

  32. L’anémie dans le cancer • L’anémie est fréquente chez les patients cancéreux • L’anémie entraîne des dysfonctionnements cardiaques, respiratoires, neurologiques centraux, digestifs et sexuels1 • L’anémie est étroitement corrélée avec la fatigue et les réductions associées de la qualité de vie (QDV)1,2 • Dépression • Perte d’intérêt pour les relations familiales et sociales • Perte d’intérêt pour le sexe • Incapacité à accomplir les activités quotidiennes normales • Incapacité à travailler 1Ludwig 2001;2Cella 1998

  33. L'anémie altère les fonctions de pratiquement tous les organes et tissus • Système nerveux central (SNC) • Fonction cognitive • Humeur • Système cardiovasculaire • Tachycardie • Faiblesse • Système cardiorespiratoire • Dyspnée d’effort • Dyspnée • Décompensation cardiaque • Peau • Perfusion réduite • Pâleur • Froideur • Fonction rénale • Perfusion réduite • Rétention hydrique • Système digestif • Transit irrégulier • Système génital • Troubles menstruels • Baisse de la libido • Impuissance • Système immunitaire • Immuno-déficience Ludwig (2001)

  34. RESULTATS DE L’ECAS1(European Cancer Anemia Survey) • PREVALENCE de l’ anémie (Hb <12 g/dL) chez 15.367 patients cancéreux: • 39.3% à l’enregistrement • 67% pendant l’étude ECAS • 75% chez les patients qui ont reçu une chimiothérapie • Seulement 40% des patients anémiques ont reçu un traitement spécifique de l’anémie • INCIDENCE de l’anémie chez les patients non anémiques à l’enregistrement et qui ont débuté la chimiothérapie pendant l’étude : 63% • Seulement 26% d’entre eux ont reçu un traitement spécifique de l’anémie • Un taux bas d’Hb était corrélé à un mauvais statut de performance (p <.001; r = 0.19) 1 Schneider 2003

  35. L’anémie est un facteur négatif pour la survie des cancers et leur réponse aux traitements • Myélome multiple 1 • Lymphomes non-Hodgkiniens 2 • Maladie de Hodgkin3 • Leucémies chroniques4,5 1. Durie and Salmon. Cancer 1975; 36: 842–54 2. Moullet et al. Ann Oncol 1998; 9: 1109–155. Hasenclever et al. NEJM 1998; 339: 1506–14 4. Rai et al. Blood 1975; 46: 219–345. Binet et al. Cancer 1977; 40: 855–64

  36. L’anémie est un facteur négatif pour la survie des cancers et leur réponse aux traitements • Cancer bronchique non à petites cellules 1,2 • Cancer bronchique à petites cellules2 • Cancer de l’ovaire3 • Cancer du rein4 • Cancer colorectal 5 • Cancer de la tête et du cou 6 • Cancer du col 7 1. Albain et al. J Clin Oncol 1991; 9: 1618–262. Waters et al. J Clin Oncol 2002; 20: 601–33. Obermair et al. Cancer 1998; 83: 726–314. Motzer et al. J Clin Oncol 1999; 17: 2530 5. Freyer et al. Br J Cancer 2000; 83: 431–76. Wagner et al. Strahlenther Onkol 2000; 176: 73–807. Grogan et al. Cancer 1999; 86: 1528–36

  37. IMMUNOLOGIQUES -R. Alloimmunes : * ABO, Rh, HLA * Protéines plasma * Ag neutros, plaq. -Immunosuppression *  cd4/cd8 *  nk * gvh AUTRES : Infections : * Hépatites, HIV, CMV, EBV, HTLV-1 * Parvovirus, bactéries, Plasmodium * Surcharge en fer EFFETS SECONDAIRES DE LA TRANSFUSION

  38. Erythropoiétine (EPO) • Erythropoiétine  (Eprex*) EPO humaine recombinante :rHuEPO - 150 à 300 UI/Kg/3fois/sem • Darbopoiétine  : (aranesp*)forme glycosylée - 2,25 à 4,50 µg/Kg/sem • Erythropoietine  (Neorecormon*) - 450 à 900 UI/Kg/sem

  39. ESSAIS RANDOMISES : EPO CHEZLES PATIENTS SOUS CT ± PLATINE Nb Hb  QV trs Littlewood 01 375 + + + Glasby 97 2342 + + + Demetri 98 2370 + + + Glasby 02 4298 + + + Seidenfeld 22 essais + + + EPO  150 U/kgx3/sem