slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Sameh Saleeb Directeur Adjoint Technique, SIAPS Séminaire sur les politiques pharmaceutiques PowerPoint Presentation
Download Presentation
Sameh Saleeb Directeur Adjoint Technique, SIAPS Séminaire sur les politiques pharmaceutiques

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 29

Sameh Saleeb Directeur Adjoint Technique, SIAPS Séminaire sur les politiques pharmaceutiques - PowerPoint PPT Presentation


  • 102 Views
  • Uploaded on

Programme des systèmes pour  l’amélioration de l’accès aux produits et services pharmaceutiques (SIAPS) Amélioration de l’ accès . Amélioration des services . De meilleurs résultats pour la santé. Sameh Saleeb Directeur Adjoint Technique, SIAPS Séminaire sur les politiques pharmaceutiques

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Sameh Saleeb Directeur Adjoint Technique, SIAPS Séminaire sur les politiques pharmaceutiques' - abeni


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Programme des systèmes pour l’amélioration del’accès aux produits et services pharmaceutiques (SIAPS)Amélioration de l’accès. Amélioration des services. De meilleurs résultats pour la santé.

Sameh Saleeb

Directeur Adjoint Technique, SIAPS

Séminaire sur les politiques pharmaceutiques

OMS/EPM - Genève, Suisse

15-19 Avril, 2013

plan de pr sentation
Plan de présentation
  • Aperçu du programme SIAPS
  • L’ objectif de SIAPS et ses Résultats Intermédiaires
  • Approche de SIAPS pour le renforcement des systèmes
  • Rôle de la coordination au niveau du pays
  • Exemples d'interventions au niveau des pays
  • Voie a suivre
volution jusqu au programme siaps
Évolution jusqu'au programme SIAPS
  • Projet régional de Gestion rationnelle des Produits pharmaceutiques [Eastern Caribbean Drug Service]
    • 1986 – 1990
  • Programme de Gestion rationnelle des Produits pharmaceutiques (RPM)
    • 1992 – 1999
  • Programme de Gestion rationnelle des Produits pharmaceutiques RPM Plus (RPM Plus).
    • 2000 – 2008
  • Programme de Renforcement des Systèmes pharmaceutiques (SPS)
    • 2007 – 2012
  • Programme des systèmes pour l’amélioration de l’accès aux produits et services pharmaceutiques (SIAPS)
    • 2011 – 2016
pr sence mondiale du programme siaps sps en 2013
Présence mondiale du programme SIAPS/SPS en 2013

SIAPS

Angola

Bangladesh

Brésil

Burundi

Cameroun

République dominicaine*

RDC

Éthiopie

Guinée

Haïti*

Jordanie*

Lesotho

Liberia

Mali

Mozambique

Namibie

Philippines

Afrique du Sud

Soudan du Sud

Swaziland

Tadjikistan*

Turkménistan*

Ouzbékistan*

Ukraine

Vietnam*

AT dans > 27 pays

Bureaux dans 22 pays

Personnel au niveau mondial de 360+

> 80 % du personnel parvenant des pays hôtes

SPS A/A

Afghanistan

Kenya

but et objectif du siaps le mandat
But et Objectif du SIAPS – le Mandat
  • But
    • Garantir la disponibilité de produits pharmaceutiques de qualité et de services efficaces pour obtenir les résultats escomptés
  • Objectif
    • Promouvoir et utiliser une méthodologie de renforcement des systèmes en cohérence avec l'Initiative Globale de Santé (GHI) qui aboutisse à un impact sur la santé à la fois positif et durable.
r sultats interm diaires de siaps
Résultatsintermédiaires de SIAPS
  • Renforcement de la gouvernance du secteur pharmaceutique
  • Renforcement des capacités individuelles, organisationnelles et institutionnelles des services et la gestion de l'approvisionnement des produits pharmaceutiques
  • Résoudre les questions d'information pour la prise de décisions critiques au sein du secteur pharmaceutique
  • Renforcement des stratégies et mécanismes financiers pour améliorer l'accès aux médicaments
  • Amélioration des services pharmaceutiques pour atteindre les résultats de santé escomptés
approche siaps de renforcement des syst mes de sant
Approche SIAPS de renforcement des systèmes de santé

Gouvernement

Ministère de la Santé, autres ministères, organismes réglementaires, décideurs

Gouvernance

Produitsmédicaux

Prestations de services

Ressources humaines

Résultats et Impact pérennes sur la santé

en cohérence avec :

Les plans stratégiques du pays

et

Les objectifs de santé du gouvernement des États-Unis et de l'USAID

Financement

Information

Analyse

Initiatives internationales de santé

Contexte local

État de la santé

Systèmes de santé

Amélioration de la couverture médicale et de l'accès aux interventions basées sur des données factuelles

Stratégie basée sur des données factuelles

Meilleure performance du système de santé

Prestataires

publics et privés, ONG, secteur commercial, associations professionnelles

Communauté

patients, consommateurs, soignants, société civile

Monitorage et évaluation de la performance

se focaliser sur les partenariats et la coordination pourquoi
Se focaliser sur les partenariats et la coordination :POURQUOI ?
  • Les activités du secteur pharmaceutique sont souvent pluridisciplinaires et nécessitent la coordination et l'implication de nombreuses parties prenantes
  • Sert à éviter les sources d'inefficacités et les doublons et identifier les écarts
  • Fournit l’occasion de développer une synergie entre les activités planifiées
  • Permet la participation des parties prenantes et leur engagement dans le processus de mise en œuvre
  • Déclencher le processus d'appropriation des pays et la pérennité des interventions.
se focaliser sur les partenariats et la coordination avec qui
Se focaliser sur les partenariats et la coordination : Avec Qui ?
  • Ministères de la Santé
    • Services de pharmacie
    • Programmes de lutte contre les maladies, par ex. paludisme, TB, etc.
    • S&E, formation, autres
    • Services départementaux et établissements de santé
  • Autres Ministères par ex. Finance, Commerce, etc.
  • Organismes de réglementations pharmaceutiques
  • Organismes para-étatiques, par ex. CA
  • Associations professionnelles
  • Universités
  • Bailleurs de fonds
  • ONG / Communautés
  • Secteur Privé
se focaliser sur les partenariats et la coordination comment
Se focaliser sur les partenariats et la coordination : Comment ?
  • Planifier les interventions de RSP autour et en synergie des systèmes existants
  • Chercher des leviers et des opportunités synergiques
  • Appuyer les mécanismes de coordination, dès que possible
  • Assurer l'appropriation locale et la mise en œuvre conjointe de toutes activités; dès la planification jusqu’à l'évaluation
  • Assurer des plans de sortie et de transition
ri no 1 renforcement de la gouvernance du secteur pharmaceutique 1
RI No 1 : Renforcement de la gouvernance du secteur pharmaceutique (1)
  • Intervention  :

Soutien du Swaziland pour le developpement de la loi de 2012 sur les produits pharmaceutiques et la loi de 2012 sur le contrôle des médicaments et substances connexes

  • Résultat: Base sur la PPN déjà soutenu par l’OMS, série d’ateliers consultatifs; les lois ont été développées et approuvées.
  • Intervention:

Collaboration avec la DPM/MT en Haïti pour le développement de la Politique pharmaceutique nationale

  • Résultat: consultation pour les priorites; ateliers consultatifs et travaux d’equippes pour determiner les objectifs de la PPN et la redaction de la politique; draft de la PPN qui est en cours d’etre revue.
ri no 1 renforcement de la gouvernance du secteur pharmaceutique 2
RI No 1 : Renforcement de la gouvernance du secteur pharmaceutique (2)
  • Intervention:

Soutien de l'organisme national de réglementation pharmaceutique (DPM) en RDC en vue de la création d'un comité pour l'enregistrement des médicaments

  • Résultat:

réunions trimestrielles du comité. En moins de deux ans, ~ 700 médicaments ont été enregistrés, améliorant l'accès aux médicaments

ri no 2 renforcement des capacit s de gestion des produits et services pharmaceutiques 1
RI No 2 : Renforcement des capacités de gestion des produits et services pharmaceutiques (1)
  • Intervention:

Mise en oeuvre du (PLDP) en Afrique du Sud dans 7 provinces, ciblant les gestionnaires de pharmacies

  • Résultat:

0 % à 68 % - Niveau de stock adequat

0 % à 100 % - Enregistrement adequat des données

70 % - Amélioration de l'étiquetage

17 % - Réduction des erreurs médicamenteuses

13,85 % - Amélioration de l'utilisation rationnelle des médicaments

4,1 % à 0,7 % - Diminution de la valeur des médicaments périmés

ri no 2 renforcement des capacit s de gestion des produits et services pharmaceutiques 2
RI No 2 : Renforcement des capacités de gestion des produits et services pharmaceutiques (2)
  • Intervention:

Soutien au HUP/Vietnam pour la réforme et le développement des programmes de formation en gestion de l'approvisionnement pharmaceutique (PSM) pour les étudiants en pharmacie avant et après la licence

  • Résultat attendu: Amélioration des compétences en gestion de la chaîne d'approvisionnement pour un bon fonctionnement du système , ce qui est indispensable pout l'amélioration de l'accès aux médicaments
slide17
RI No 3 : Résolution des questions d'information pour la prise de décisions critiques au sein du secteur pharmaceutique (1)
  • Intervention:

Soutien et collaboration avec le Ministère de la Santé en Guinée, au Mali et au Burundi pour l'accès au SIGL existant, et la conception d'un système permettant la transmission des données de stock et de comsommation vers le niveau central

  • Résultat attendu:

Les données de SIGL sont produites, transmises et utilisées pour l'établissement de la quantification et le suivi des stocks, permettant ainsi une amélioration de l'accès des patients aux intrants

slide18
RI No 3 : Résolution des questions d'information pour la prise de décisions critiques au sein du secteur pharmaceutique (2)
  • Intervention:

Manque de capacité pou suivre les approvisionnements en produits contraceptifs au Bangladesh et les ruptures de stock récurrentes ont déclenché l'élaboration et la mise en place d'un système en ligne pour le suivi de l'approvisionnement

  • Résultat:

Les responsables du gouvernement bangladais sont désormais en mesure de suivre les niveaux de l'approvisionnement et des livraisons Ainsi que de gérer les approvisionnements au niveau central de manière efficace, efficiente et transparente

ri no 4 strat gies et m canismes financiers renforc s pour am liorer l acc s aux m dicaments 1
RI No 4 : Stratégies et mécanismes financiers renforcés pour améliorer l'accès aux médicaments (1)
  • Intervention:

Se basant sur les rapports de ruptures de stock d'ARV en RD, SIAPS a fourni un soutien pour une étude approfondie de la quantification des besoins en ARV et identifier les financements requis pour les ARV en 2013

  • Résultat:

À court terme - Identification et documentation d'un écart de financement de 3,7 millions d’USD qui sont obtenus par le pays ;

À moyen terme - identification des traitements non rationnels. Une fois cette amélioration réalisée, elle se traduira par une réduction des coûts et du financement nécessaire dans les années à venir.

ri no 4 strat gies et m canismes financiers renforc s pour am liorer l acc s aux m dicaments 2
RI No 4 : Stratégies et mécanismes financiers renforcés pour améliorer l'accès aux médicaments (2)
  • Intervention:

Soutien à l'Afrique du Sud pour l’appel d'offre en approvisionnement en ARV pour 2013/2014 – achats groupés, réduction de la taille de l'emballage de 30 à 28, introduction des FDC, et analyse comparative des prix

  • Résultat:

Économies réalisées de 2,2 milliards de ZAR, équivalent à ~ 311 million d'USD

slide21
RI No 5 : Produits et services pharmaceutiques plus performants, visant l'amélioration des résultats de santé
  • Intervention:

Le SIAPS et son prédécesseur le SPS, ont réalisé plus de 200 rénovations d'établissements de santé et de pharmacies en Éthiopie, fournissant également le matériel nécessaire, notamment des étagères, palettes et classeurs

  • Résultat:

Confidentialité du counseil pour le patient

Gestion pertinente de l'inventaire

Entreposage adéquat des médicaments

Utilisation améliorée des documents de contrôle de stock et des dossiers de patients concernant les médicaments

ri no 5 produits et services pharmaceutiques plus performants l exemple de la jordanie 1
RI No 5 : Produits et services pharmaceutiques plus performants –L’ exemple de la Jordanie (1)
  • Problème : Taux élevé d'utilisation d'antibiotiques prophylactiques lors des césariennes
  • Intervention proposée
    • Amélioration du traitement antibiotique préventif lors de césariennes au sein de 3 hôpitaux du secteur public
    • Collaboration avec des groupes locaux pluridisciplinaires
    • Développement de protocoles et procédures spécifiquement hospitalières
    • Mise en place du protocole à l'aide de la méthode de l'amélioration continue de la qualité (CQI)

http://www.fotosearch.com/ARP124/lc03_birth_c/

ri no 5 produits et services pharmaceutiques plus performants l exemple de la jordanie 2
RI No 5 : Produits et services pharmaceutiques plus performants –L’ exemple de la Jordanie (2)
ri no 5 produits et services pharmaceutiques plus performants l exemple de la jordanie 3
RI No 5 : Produits et services pharmaceutiques plus performants –L’ exemple de la Jordanie (3)
ri no 5 produits et services pharmaceutiques plus performants l exemple de la jordanie 4
RI No 5 : Produits et services pharmaceutiques plus performants –L’ exemple de la Jordanie (4)
voie a suivre
Voie a suivre
  • Besoin de démontrer que les interventions RSP peuvent amener une différence !
    • Développement d'un cadre de mesure et outils pour le suivi et l’évaluation des interventions RSP et établir des indicateurs appropriés pour RSP
    • Consensus et Pilotage
  • Investissement en RSP ou bien en programmes d’urgences humanitaires ? - Nécessité d'un équilibre
    • Plaidoyer auprès des bailleurs de fonds
  • Systèmes de coordination au niveau des pays sont très efficace pour RSP
    • Les pays ont besoin d'être les responsables principaux de cette coordination et d’en faire de cette coordination leur priorité