chapitre ii le monde grec des si cles obscurs la fin de la p riode archa que c 1180 c 500 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
PowerPoint Presentation
Download Presentation

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 13

- PowerPoint PPT Presentation


  • 267 Views
  • Uploaded on

Chapitre II. Le monde grec des siècles obscurs à la fin de la période archaïque (c. 1180- c. 500). Les siècles obscurs (1180-750) Sources: archéologie; disparition de l’écriture. I. Les siècles obscurs (c. 1180-c. 750). La fin de la civilisation mycénienne (1180-1015) Continuités:

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about '' - Rita


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
chapitre ii le monde grec des si cles obscurs la fin de la p riode archa que c 1180 c 500
Chapitre II. Le monde grec des siècles obscurs à la fin de la période archaïque (c. 1180- c. 500)
  • Les siècles obscurs (1180-750)
  • Sources: archéologie; disparition de l’écriture
i les si cles obscurs c 1180 c 750
I. Les siècles obscurs (c. 1180-c. 750)
  • La fin de la civilisation mycénienne (1180-1015)
  • Continuités:
    • Céramique: époque submycénienne
  • Perturbations:
    • Disparition de l’écriture
    • Migrations
    • Diminution du nombre des sites
  • Évolution des techniques guerrières(Mycènes, Vase des Guerriers, vers 1150)
i les si cles obscurs c 1180 c 7503
I. Les siècles obscurs (c. 1180-c. 750)

B. La Grèce du 10ème au milieu du 8ème s. av. n.è.

  • Nouveau type de céramique: décor géométrique; formes nouvelles
  • Grèce du Xème siècle (1015-900)
    • Céramique (et période) protogéométrique:
    • Transition de l’âge du bronze à l’âge du fer
i les si cles obscurs c 1180 c 750 b la gr ce du 10 me au milieu du 8 me si cle
I. Les siècles obscurs (c. 1180-c. 750). B. La Grèce du 10ème au milieu du 8ème siècle
  • Développement de l’art du métal
  • Migrations spontanées
    • Vers les côtes de Asie Mineure et îles voisines
i les si cles obscurs c 1180 c 750 b la gr ce du 10 me au milieu du 8 me si cle5
I. Les siècles obscurs (c. 1180-c. 750). B. La Grèce du 10ème au milieu du 8ème siècle
  • La période du géométrique ancien et moyen (c. 900-c. 750)
    • Céramique: style géométrique
      • Apparition vers 800 de décor figuré
    • Reprise des relations avec le Proche-Orient
    • Organisation du territoire:
      • Zones stables; zones mouvantes
i les si cles obscurs c 1180 c 750 b la gr ce du 10 me au milieu du 8 me si cle6
I. Les siècles obscurs (c. 1180-c. 750). B. La Grèce du 10ème au milieu du 8ème siècle
  • Organisation sociale
    • Petites communautés
    • Émergence d’une aristocratie, de familles dominantes
  • Religion
    • Développement de lieux de culte, où seront édifiés des sanctuaires aux 8ème et 7ème s.
ii la gr ce archa que c 750 500
II. La Grèce archaïque (c. 750-500)

A. L’apparition de l’écriture alphabétique; les sources

  • Apparition et diffusion de l’écriture alphabétique, empruntée aux Phéniciens
    • coupe de Nestor à Pithécusses (Ischia), vers 725 : « Je suis la délicieuse coupe de Nestor ; celui qui boit à cette coupe sera saisi du désir d’Aphrodite à la belle couronne »
    • Usage primitif de l’écriture, lié aux banquets, à la poésie
ii la gr ce archa que c 750 5008
II. La Grèce archaïque (c. 750-500)
  • Homère: l’Iliade et l’Odyssée
  • Autres sources écrites contemporaines de la période:
    • Hésiode (Théogonie, Les Travaux et les Jours); Solon (archonte d’Athènes en c. 594); inscriptions rares et fragmentaires
ii la gr ce archa que c 750 5009
II. La Grèce archaïque (c. 750-500)

B. La formation des Cités-États et l’organisation du territoire

  • L’ethnos: population dispersée; liens politiques faibles
  • La polis (cité)
    • Communauté d’individu partageant un territoire commun, cherchant à assurer sa cohésion et sa survie;
    • Communauté disposant d’un territoire cultivable et d’un noyau urbain
    • Processus de fusion entre diverses communautés: synoecisme
  • Naissance et formation des cités-états: questions discutées
    • Premier texte émanant d’une cité: 2ème moitié du 7ème s. (Dréros en Crète)
    • Fondations de colonies par des cités dès le milieu du 8ème s.
ii la gr ce archa que c 750 50010
II. La Grèce archaïque (c. 750-500)

C. Colonisations

  • Remarques générales
    • Colonisations antiques très différentes des colonisations modernes et contemporaines
    • Colons (apoikoi); chef, futur fondateur (oikistès)
    • Causes des mouvements de colonisation
      • Manque de terre (sténochôria); accroissement démographique
      • Besoin de matières premières
      • Conflits sociaux
    • Relations entre les colons et les populations locales
ii la gr ce archa que c 750 50011
II. La Grèce archaïque (c. 750-500)
  • Les premières fondations (c. 750-675)
    • Cités-mères: Chalcis, Érétrie, Mégare, Corinthe
    • Colonies:
      • Pithécusses (= Ischia), vers 750 et Cumes fondée par les Eubéens
      • Sicile: Catane, Syracuse et Zancle
      • Chalcidique de Thrace
slide12
Seconde phase de colonisation (c. 675-600)
    • Au nord: Thrace, Bosphore, Pont-Euxin (Mer Noire)
    • Au sud: Égypte, Cyrénaïque
    • À l’ouest: Gaule (Marseille), Espagne
    • Participation d’Athènes et des cités grecques d’Asie
    • Diffusion de la langue et de la culture grecques
    • Multiplication des échanges
ii la gr ce archa que c 750 50013
II. La Grèce archaïque (c. 750-500)

D. Conflits entre Cités-États et réforme hoplitique

  • Affrontements entre les cités
    • Guerre lélantine (entre Chalcis et Érétrie, fin 8ème s.); conquête de la Messénie par Sparte (7ème s.)
    • Absorption de la cité vaincue par les vainqueurs (synoecisme); ou destruction; habitants réduits en esclavage ou à statut inférieur (périèques à Sparte)
  • Transformations militaires: réformes hoplitiques
    • Évolution de l’armement
    • Combats en phalange
    • Implications dans la vie communautaire