slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT? Présentation actualisée à la suite de la rencontre organisée par PowerPoint Presentation
Download Presentation
UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT? Présentation actualisée à la suite de la rencontre organisée par

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 18

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT? Présentation actualisée à la suite de la rencontre organisée par - PowerPoint PPT Presentation


  • 101 Views
  • Uploaded on

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT? Présentation actualisée à la suite de la rencontre organisée par Allier Sauvage le 21 juin 2006 à Vichy.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT? Présentation actualisée à la suite de la rencontre organisée par ' - Mercy


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

Présentation actualisée

à la suite de la rencontre organisée par Allier Sauvage le 21 juin 2006 à Vichy

  • La rivière Allier représente dans sa globalité un patrimoine de valeur exceptionnelle, contribuant au caractère exemplaire du bassin de la Loire au plan européen.
  • Ses équilibres préservés ou à reconquérir reposent sur une relation étroite entre des milieux naturels très présents, formant un important couloir écologique et un axe migratoire majeurs, et des activités humaines soumises aux mutations de la société.
  • L’observatoire de la vallée de l’Allier constituera pour les pouvoirs publics un outil privilégié d’aide à la décision, d’évaluation des politiques engagées, de sensibilisation du grand public et de réalisation des expérimentations nécessaires à la recherche des équilibres futurs.
slide2

Définition

L’ observatoire est un dispositif d’observation, élaboré par un ou plusieurs organismes (publics/privés), qui vise à compléter les connaissances afin de faciliter les prises de décisions et l’accès à l’information dans différents domaines. Cet outil permet de suivre l’évolution d’un phénomène, d’un domaine ou d’une portion de territoire dans le temps et dans l’espace. A ces fins, l’élaboration d’indicateurs de suivi est primordiale, un indicateur étant une variable qualitative ou quantitative permettant d’apprécier un phénomène.

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide3

Contenu

  • Un observatoire doit comporter :
    • Un dispositif d’entrée de données (avec un système permettant de contrôler la validité et la cohérence de celles-ci)
    • Un dispositif de traitement des données (calculs périodiques, …)
    • Un dispositif d’édition et de diffusion des résultats

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide4

Conditions

  • La mise en place d’un dispositif d’observation nécessite certaines conditions qui peuvent être source de difficultés lors de sa mise en œuvre :
  • l’identification et la validation des besoins,
  • l’harmonisation des dispositifs (si l’observatoire s’appuie sur différentes structures),
  • la mise en cohérence des applications informatiques,
  • la participation active des parties prenantes,
  • l’élaboration pérenne des partenariats.

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide5

Constats positifs

  • Un partenariat qui progresse malgré les difficultés structurelles (rencontres, assises, échanges de données, …).
  • Un grand nombre d’acteurs concernés : Etat, Agence de l’Eau, E.P.L, collectivités locales, grandes associations, associations locales, milieu agricole, acteurs économiques et touristiques …
  • Une somme d’approches variées, traduisant un niveau d’intérêt global important: Plan Loire,SAGE ,Schéma Régional Développement Durable
  • Quelques enjeux majeurs identifiés et partagés : ressource en eau, risques d’inondations, biodiversité et corridor écologique.
  • Un intérêt de niveau européen pour l’Allier, régulièrement manifesté dans les milieux universitaires (France, Pays-Bas, Allemagne,…).
  • Une progression des moyens informatiques favorable à l’échange, à la saisie, au référencement, et au traitement des données.
  • Une certaine avance du bassin de la Loire au plan européen et la volonté d’en confirmer l’exemplarité, en conservant l’avance acquise.

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER POURQUOI ET COMMENT?

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

slide6

Constats négatifs

  • - Une grande dispersion des moyens et des résultats d’observation, ne permettant pas une appréciation précise et incontestable des réalités (manque d’homogénéité, fiabilité parfois douteuse, interprétations incomplètes…)
  • - Peu d’acteurs privés impliqués (exceptions avec les partenaires du W.W.F et du Conservatoire du Saumon Sauvage)
  • - L’Etat et les Collectivités hésitant à s’engager (ex: démarrage lent des SAGE)
  • - Certains enjeux importants non appréhendés dans une vision globale : mutation agricole, fréquentation loisirs/tourisme, usages riverains, …
  • - Peu de lisibilité et pas de diffusion publique réellement efficace des résultats
  • - Un amalgame défavorable de l’Allier avec la Loire (Moyenne et Aval), politiquement plus « dynamique » ou plus puissante
  • - Une tendance à la facilité limitant parfois l’ambition de préservation du val d’Allier (cf. conclusion du périmètre Natura 2000 Habitats).

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide7

Un contexte favorable

  • La pression des objectifs fixés par la directive cadre européenne sur l’eau.
  • La révision du SDAGE du bassin Loire Bretagne engagée en 2005 et le lancement des SAGE Allier amont et aval en 2006.
  • Le lancement d’un Programme Pluri-Formation «Allier» par l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand en 2008.
  • L’ambition et les moyens du 3ème Plan Loire Grandeur Nature 2007/2013.
  • La référence d’expériences en cours :
  • - cellule des Mesures et Bilans de l’Estuaire de la Loire, S.I.E.L. de la DIREN
  • - observatoire/centre de ressources du patrimoine naturel remarquable de la Loire et de ses affluents (projet Loire Nature),
  • - gestion de 50 sites naturels pilotes (conservatoires, L.P.O,…).
  • Le projet de « protocole de suivi pluridisciplinaire de l’Allier » élaboré par l’équipe pluridisciplinaire du précédent Plan Loire.
  • L’intérêt croissant manifesté par les grandes collectivités territoriales proches (ex. Clermont Communauté, Département de l’Allier, Région Auvergne …).
  • Des projets fédérateurs: Val d’Allier Métropolitain, Corridor Ecologique du Bec d’Allier, Schéma Régional de Développement Durable de l’Allier.

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

slide8

Une certaine urgence

  • L’engagement de la réalisation du 3ème Plan Loire Grandeur Nature 2007/2013 ( Bassin de la Loire : un territoire à vivre ensemble , des ambitions à partager).
  • La nécessité, pour appliquer les futurs SAGE, de doter leurs territoires d’un outil de gestion et d’évaluation des actions envisagées ou réalisées.
  • Le risque de voir se développer encore la dispersion des moyens et des actions (études et programmes nouveaux lancés sans entente préalable et sans objectif de mise en cohérence pérenne).
  • L’émergence de projets induisant de nouvelles pressions de fréquentation dans le domaine du loisir et du tourisme
  • La difficulté alarmante à répondre aux objectifs de la directive cadre sur l’eau pour la date échéance fixée en 2015
  • La pression de l’agriculture intensive, dans un contexte européen marqué par l’incertitude.

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide9

Les grands enjeux du val d’Allier

  • L’EAU
    • Améliorer la qualité des eaux de surfaces et des eaux souterraines
    • Préserver la ressource en eau potable (quantité et qualité)
    • Réduire et optimiser les prélèvements
  • 2. LA BIODIVERSITE
    • Favoriser la diversité des habitats et des espèces
    • Protéger les milieux et les espèces fragiles (faune et flore) et limiter les espèces invasives.
    • Renforcer et interconnecter les couloirs écologiques
    • Maintenir la rivière en tant qu’axe migratoire et protéger les espèces migratrices

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide10

3. LE CADRE DE VIE

    • Prévenir et protéger les lieux d’habitat contre les risques d’inondation
    • Préserver les paysages remarquables et variés du val d’Allier
    • Favoriser une réappropriation respectueuse du milieu par les populations riveraines
  • 4. L’ACTIVITE AGRICOLE
    • Maintenir l’équilibre des activités agricoles traditionnelles
    • Limiter et réduire les surfaces de production céréalière intensive et favoriser leur mutation vers une agriculture plus respectueuse et durable.
    • Maîtriser les impacts environnementaux négatifs de l’agriculture céréalière semencière

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide11

LE DEVELOPPEMENT SOCIAL ET ECONOMIQUE

    • Organiser et limiter le développement des zones de loisirs en fonction de la fragilité des différents milieux.
    • Favoriser un développement touristique à haute valeur ajoutée, intégré à l’économie globale du val d’Allier
    • Développer la notoriété de la rivière et l’attractivité du val d’Allier pour de nouvelles populations d’habitants et de visiteurs en harmonie avec ses milieux exceptionnels.
    • Réduire la vulnérabilité des activités économiques aux risques d’inondation.
slide12

L’EXEMPLE DU G.I.P. LOIRE-ESTUAIRE

  • Objectif: Retrouver un fonctionnement global « équilibré  » sur la base d’enjeux partagés, définis en concertation.
  • Les deux missions principales de la Cellule de Mesures et de Bilans :
    • Organiser les données, les statistiques, les connaissances scientifiques sur le fonctionnement du territoire.
    • Etablir régulièrement des bilans et des synthèses, qui ne prennent tout leur sens que s’ils sont communiqués largement.

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide13

L’EXEMPLE DE LA C.M.B DE L’ESTUAIRE DE LA LOIRE

La méthodologie

  • Une grille d’indicateurs à trois lectures, approuvé par le comité technique du C.M.B :
      • Les mouvements (marée, intrusion saline, eaux pluviales, sédiments, …)
      • La dynamique de la vie (eau, milieux, peuplement, complémentarité)
      • L’environnement humain (évolution des usages, empreintes sur le milieu, pressions et maîtrise).
  • Les données et le réseau des fournisseurs
      • - Données chiffrées, sélectionnées et identifiées, toutes ciblées comme indispensables à la construction des indicateurs (banque de données environnementales)

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide14

L’EXEMPLE DE LA C.M.B DE L’ESTUAIRE DE LA LOIRE

  • 3. Un système d’Information mis en place à la C.M.B.
      • Données validées, géoréférencées, renouvelées (séries)
      • S.I.G à la fois classique et original
      • Affiliation aux réseaux de bases de données nationales
      • Centre de « ressources documentaires »
      • Réseau de partenaires assurant une veille d’informations
      • Contractualisation formelle avec les producteurs de données de base
  • La diffusion des résultats d’observation
      • Cahier d’indicateurs (synthèse et bilan)
      • Atlas environnemental et dossiers thématiques
      • Site internet avec présentation d’indicateurs
      • Lettre « Loire Estuaire »

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide15

L’EXEMPLE DE LA C.M.B DE L’ESTUAIRE DE LA LOIRE

Une grille d’indicateurs à quatre niveaux hiérarchisés

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide16

L’EXEMPLE DE LA C.M.B DE L’ESTUAIRE DE LA LOIRE

Architecture de la grille d’indicateurs

  • 3 grandes lectures
  • 3 à 5 thèmes cohérents structurant chaque lecture (exhaustivité)
  • 56 fiches d’indicateurs (hors contraintes de faisabilité)
  • x données élémentaires ou variables

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide17

L’EXEMPLE DE LA C.M.B DE L’ESTUAIRE DE LA LOIRE

La périodicité d’actualisation

Actualisation quinquennale: usages, occupation du sol et milieu vivant.

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?

slide18

L’EXEMPLE DE LA C.M.B DE L’ESTUAIRE DE LA LOIRE

La faisabilité

50% d’indicateurs de type « faisabilité immédiate » et court terme en 2000.

Rencontre Allier Sauvage 21 Juin 2006

UN OBSERVATOIRE DU VAL D’ALLIER, POURQUOI ET COMMENT?