les neurosciences et la m moire n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les neurosciences et la mémoire PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les neurosciences et la mémoire

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

Les neurosciences et la mémoire - PowerPoint PPT Presentation


  • 272 Views
  • Uploaded on

Les neurosciences et la mémoire. Sylvain Turgeon 4 octobre 2001. Les neurosciences et la mémoire. Introduction au séminaire Ancrage historique Le développement de la mémoire Le fonctionnement neurologique de la mémoire Le facteur environnemental Le facteur comportemental

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Les neurosciences et la mémoire' - Leo


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
les neurosciences et la m moire

Les neurosciences et la mémoire

Sylvain Turgeon 4 octobre 2001

les neurosciences et la m moire1
Les neurosciences et la mémoire
  • Introduction au séminaire
  • Ancrage historique
  • Le développement de la mémoire
  • Le fonctionnement neurologique de la mémoire
  • Le facteur environnemental
  • Le facteur comportemental
  • Les incidences pédagogiques
ancrage historique
Ancrage historique
  • 1894: Ramòn y Cajal propose l’existence de la genèse neuronale de synapses.
  • 1949: Hebb émet l’hypothèse que les connexions synaptiques peuvent augmenter leur efficacité de transmission électrique.
  • 1970: Kandel confirment l’hypothèse de Hebb en étudiant l’aplysie (limace).
  • 1973: Bliss et Lomo démontrent la plasticité neuronale.
le d veloppement de la m moire animale
Le développement de la mémoire «animale»
  • Mémoire d’espèce: circuits hérités, instinct.
  • Mémoire individuelle: modifications de la mémoire d’espèce, apprentissages.
  • Chez les organismes simples: très peu d’apprentissages (mémoire individuelle).
  • Chez les mammifères: apprentissage par conditionnement.
la m moire humaine
La mémoire humaine
  • Chez l’homme: mémoire individuelle développée, conscience de l’apprentissage.
  • La mémoire phylétique (d’espèce) sert surtout à la survie, à la reproduction et à l’interprétation des stimuli sensoriels.
  • Cette mémoire est précise mais aussi plastique.
  • D’autres savoirs phylétiques ne sont que des «prédispositions à apprendre».
m moire de travail
Mémoire de travail
  • Cortex préfrontal dorso-latéral: maintient temporaire des informations.
  • Aire de Broca: traitement des phonèmes répétés mentalement.
  • Gyrus supramarginal: stockage à court terme
m moire s mantique
Mémoire sémantique
  • Cortex frontal gauche
  • Régions néocorticales postérieures de l’hémisphère gauche
amor age perceptif
Amorçage perceptif
  • Gyrus lingual droit
m moire proc durale
Mémoire procédurale
  • Pendant l’apprentissage de la lecture en miroir, le sujet tente de se construire une représentation mentale des lettres à l’envers.
  • Après l’entraînement, de nouvelles représentations permettent une mémorisation plus simple via la mémoire procédurale.
le neurone l unit fonctionnelle de la m moire
Le neurone: l’unité fonctionnelle de la mémoire
  • Plusieurs centaines de milliards de neurones
  • Chacun relié à dix ou vingt mille autres par des connexions appelées synapses
  • Plus d’un million de milliards de connexions
potentialisation long terme
Potentialisation à Long Terme
  • Dans le premier cas, l’une des entrées du récepteur synaptique est bouchée par un ion Mg.
  • La dépolarisation du synapse améliore le transfert électrique; le contact est alors modifié.
m canismes de plasticit
Mécanismes de plasticité
  • 1. Influx normal
  • 2. Polarisation à long terme
  • 3-4-5. Genèse de nouvelles synapses
  • Acteurs: Mg, Na, Ca, kinases
le r le des r cepteurs nmda
Le rôle des récepteurs NMDA
  • Ces récepteurs sont à la base de la plasticité neuronale, donc de la modification des structures synaptiques à l’origine de la mémoire.
  • Ils sont présents dans chaque zone mnésique du cerveau et peuvent donc se relayer la tâche de former et de stocker la mémoire dans chacune de ces zones.
l importance de l environnement
L’importance de l’environnement
  • Avant 1960, on ne croyait pas à l’influence de l’environnement en tant que facteur de développement neuronal.
  • Depuis, on remarque que les structures neuronales se développent mieux si le sujet est placé dans un environnement stimulant.
  • Des rats élevés en groupe présentent une structure neuronale plus développée.
la stimulation environnementale comme catalyseur mn sique
La stimulation environnementale comme catalyseur mnésique
  • Des souris handicapées au niveau des récepteurs NMDA de l’hippocampe ont été placées de façon répétée dans un environnement complexe et ont atteint un niveau de mémorisation comparable à des souris normales.
  • La PLT se ferait donc dans une autre structure, menant à une restructuration neuronale.
l importance du comportement
L’importance du comportement
  • Premier graphique: contrôle.
  • Deuxième graphique: conditionnement avec un son et une réaction associée.
  • Troisième graphique: contrôle après conditionnement; la transmission est accrue seulement si l’animal est attentif. (flèche rouge)
incidences p dagogiques
Incidences pédagogiques
  • Mémoire visuelle / mémoire auditive
  • Parler en apprenant et boucle verbale
  • Organisation en réseaux sémantiques
  • Répétitions épisodiques
  • Apprendre dans l’action
apprendre comprendre
Apprendre à comprendre

L’apprentissage dans l’action implique plusieurs formes de mémoire, dont la mémoire procédurale.

bibliographie
Bibliographie
  • Sciences & vie (1988), numéro spécial, Le cerveau et la mémoire.
  • La recherche (2001), numéro spécial, La mémoire et l’oubli.
  • Sciences & vie (2000), numéro spécial, Les performances de la mémoire humaine.
  • Notes de cours