La crise financi re internationale: Origines, cons quences et scenarios possibles - PowerPoint PPT Presentation

Anita
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La crise financi re internationale: Origines, cons quences et scenarios possibles PowerPoint Presentation
Download Presentation
La crise financi re internationale: Origines, cons quences et scenarios possibles

play fullscreen
1 / 54
Download Presentation
La crise financi re internationale: Origines, cons quences et scenarios possibles
218 Views
Download Presentation

La crise financi re internationale: Origines, cons quences et scenarios possibles

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

    1. La crise financire internationale: Origines, consquences et scenarios possibles Jean-Philippe Bonardi HEC - Faculty of Business and Economics Universit de Lausanne Mai 2009

    3. Trois points cl de ma prsentation: Cette crise a avant tout des origines montaires Ses consquences sur lconomie relles ne sont pas celles qui sont le plus souvent prsentes Deux scnarios pour ce qui sen vient.

    4. 1. Pourquoi cette crise a avant tout des origines montaires

    5. Fluctuations conomiques normales

    6. Les fluctuations que nous connaissons

    7. Accroissement de la masse montaire amricaine

    8. Cration montaire et crise conomique

    9. Commentaires Pas besoin de parler dirrationalit pour expliquer le processus Les banques sont en partie coupables, mais elles ne sont pas les seules La cupidit ou labsence dthique ont jou un rle mais ne sont pas les moteurs Ce qui ce produit aujourdhui est le produit direct de ce qui sest pass hier (boom and bust)

    10. Taux dintrt et bulle immobilire aux Etats Unis

    11. Accroissement de la masse montaire amricaine

    12. Masse montaire et croissance relle

    13. Commentaires (2): Ces cycles ont une influence importante sur la pratique des affaires Dveloppement de lendettement pour financer la croissance des entreprises Croyance gnrale que les marchs daction augmentent de 5-7% par an (no matter what!) Managers doivent tudier les dcisions des banques centrales Focalisation (parfois!) sur le court terme plutt que sur un avantage concurrentiel de long terme

    14. Taux courts, taux longs et Or

    15. 2. Des consquences mal comprises

    16. Consquence (1): Liquidation plutt que crise La priode actuelle nest pas une maladie mais une priode o la masse montaire se rduit pour rtablir le lien entre lpargne relle et linvestissement Ralentir cette rduction en re-injectant de la monnaie ne conduit qu repousser le moment o lactivit conomique pourra vraiment repartir Exemple: Japon

    17. De plus Baisser les taux dintrt est souvent inefficace en situation de crise profonde car les banques prtent peu Creuser les dficits publics pour empcher les tablissements bancaires de faire faillite tend pousser les taux dintrt vers le haut

    18. Consquence (2): Quels secteurs vont tre les plus affects? Les mdias ne cessent de rpter que tous les secteurs sont affects de la mme manire ? faux ceux qui ont profit le plus de la priode dinflation et qui doivent maintenant liquider Bien sur, les secteurs financiers et immobiliers Mais aussi les secteurs industriels

    19. Une conomie simple, avec un processus de production plusieurs tapes

    20. Que se passe-t-il quand la croissance est finance par lpargne relle des mnages

    21. Impact des politiques inflationnistes sur les diffrents secteurs industriels Les faibles taux dintrt encouragent investir plus dans les parties amont des structures industrielles Taux dintrt censs tre le reflet de la prfrence des consommateurs pour le temps Les industries allongent pendant le boom ? besoin de plus de temps pour fournir les produits aux consommateurs La priode de liquidation est une priode o les prfrences relles des consommateurs pour le temps reprennent le dessus

    22. Implications/Hypothses Plus les secteurs sont loin du consommateur final, plus ils souffrent en priode de liquidation Les entreprises avec de forts investissement en R&D et des processus de production complexes sont souvent trs affects aussi Les priodes de boom encouragent aussi lintgration verticale vers lamont ? la priode de liquidation risque de remettre cela en cause

    23. Arcelor Mittal Acier

    24. Lafarge (Ciment)

    25. Saint Gobain (Chimie, produits industriels divers)

    26. Remy Cointreau (Alcool)

    27. Pernod Ricard (Alcool)

    28. Danone (Yahourt, eau, etc.)

    29. Ahold (Supermarchs)

    30. LVMH (Luxe)

    31. Herms (Luxe)

    32. Consquence (3) sur la demande Les mdias ne cessent de rpter que la demande va seffondrer de manire uniforme ? probablement faux aussi Le pouvoir dachat de beaucoup de gens, relatif la priode de boom, pourrait bien augmenter Ce sont les dtenteurs dactifs et ceux qui ont le plus gagn pendant le boom qui perdent

    33. Donnes du U.S. Bureau of Economic Analysis Novembre-Dcembre 2008: augmentation des dpenses lies la consommation de 0.6% aprs 5 mois de dclin Le revenu rel moyen des mnages a augment de 2.2% (ce qui est beaucoup pour deux mois) Pourquoi? Baisse des prix de 1.2%

    34. Les ingalits sont en train de se rduire The number of millionaires in America is dropping fast, from 9.2 million at the end of 2007 to 6.7 million at the end of 2008, as is the number of "affluent households" (with a net worth between $500,000 and $1million), from 15.7 million to 11.3 million The number of billionaires globally is also declining fast, from 1,125 to 793, and those that still are billionaires have in most cases seen their net worth drop significantly. For example, Bill Gates net worth has dropped $18 billion, while Warren Buffet has lost $25 billion. The collective net worth of billionaires dropped from $4.4 trillion to $2.4 trillion, both as a result of the lower numbers of billionaires and the lower average net worth among billionaires. Source: New York Times

    35. 3. Que va-t-il se passer? Scenarios Il est ncessaire pour prvoir dlargir le questionnement la nature du systme montaire international

    36. Le systme montaire international actuel

    37. Implication Les taux de change, dans le systme montaire international, ne jouent plus du tout leur rle de contrainte la cration montaire Vrai pour les Etats-Unis mais aussi pour les autres

    38. La Chine supporte le systme $ en accumulant des rserves de change

    39. Les Etats Unis empruntent aux pays en voie de developpement!

    40. Plus de liquidits moins dactifs une tendance structurelle

    41. Dans ce systme Manipulation des taux de change Taux dintrt bas ( court terme et long terme) Rgne de leasy money partout dans le monde Bulles sur les actifs financiers, limmobilier, lart, Croissance artificielle dans beaucoup de pays (y compris asiatiques) Prix du ptrole et des matires premires levs. sont des phnomnes directement connects

    42. Trois grands scenarios possibles

    43. Scenario 1: Optimiste Le processus de liquidation se droule bien dans la plupart des pays En un an ou deux, les conomies sont assainies Pendant ce temps, le soutien au dollar est maintenu Les nouvelles rglementations financires/bancaires remettent de lordre Le systme montaire actuel continue La Chine commence crotre de manire plus organique, ce qui vite une partie des dsquilibres actuels

    44. Scenario 2: Plus pessimiste Les plans de relance rendent le processus de liquidation beaucoup moins efficace et plus lent Dficits et dettes se creusent Longue priode de stagnation Le systme montaire international continue tant bien que mal, car aucun des acteurs ne veut le laisser tomber

    45. Scenario 3: Trs pessimiste La Chine lche le dollar, qui seffondre Le Systme Montaire International implose Crise extrmement profonde Chute du commerce international et de la globalization financire Beaucoup de choses reconstruire

    46. Le scenario pessimiste?

    47. Si cest ce qui se passe, quelles seront les grandes options pour reconstruire? Le dbat devrait se centrer sur trois grands thmes: Un systme fond sur un panier de monnaies (US$, Euro, Yen, Yuan?) Un systme fond sur une monnaie internationale (Bancor?) Un systme o les monnaies sont indexes sur un bien (probablement lor?)

    48. O en est-on actuellement?

    49. Dans beaucoup de pays, linflation est de retour Iceland 21.6% Latvia 9.4% Lithuania 8.5% Estonia 3.9% Poland 3.6% UK 3.2% Slovakia 2.4% Sweden 2.2% Holland 1.9% Greece 1.8% Denmark 1.7% EU 1.7% Italy 1.5% EMU 1.2% Germany 1.0% France 1.0% Spain 0.7% Portugal 0.1% Ireland 0.1% Switzerland -0.1%

    50. Les donnes rcentes de balance des paiement sont inquitantes

    51. Le problme: de profonds changements dans les exportations des pays asiatiques

    52. Changement dans les capitaux entrants aux US d-globalisation?

    53. La Chine semble vouloir un changement du systme

    54. Vers une solution cooprative? et une solution fonde sur une monnaie mondiale Fondes sur les SDRs existants? (Special Drawing Rights, fonds actuellement sur le $, Euros, et Yen)