La personne humaine et ses droits
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 36

LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS PowerPoint PPT Presentation


  • 59 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS. DSE ET PRINCIPE PERSONNALISTE. L’homme est à l’image de Dieu C’est le fondement de sa dignité Le Christ: Révèle Dieu à l’homme Révèle l’homme à lui-même Par son Incarnation s’est uni Lui-même à tout homme Est mort pour tout homme

Download Presentation

LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La personne humaine et ses droits

LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS

DSE ET PRINCIPE PERSONNALISTE


La personne humaine et ses droits

  • L’homme est à l’image de Dieu

    • C’est le fondement de sa dignité

  • Le Christ:

    • Révèle Dieu à l’homme

    • Révèle l’homme à lui-même

    • Par son Incarnation s’est uni Lui-même à tout homme

    • Est mort pour tout homme

  • L’homme est sujet, fondement et fin de la vie sociale


La personne humaine et ses droits1

LA PERSONNE HUMAINE ET SES DROITS

LA PERSONNE « IMAGO DEI »


Creature a l image de dieu

CREATURE A L’IMAGE DE DIEU

  • L’homme a la dignité de personne:

    • Image de Dieu

    • Placé au sommet de la Création

    • Il a la capacité de se connaître, de se donner librement, d’entrer en communion

    • Il est appelé par grâce à une Alliance avec son Créateur dans la foi et l’amour


La personne humaine et ses droits

  • L’essence et l’existence de l’homme sont de manière constitutive en relation avec Dieu

  • Toute la vie de l’homme est une demande et une recherche de Dieu

  • « Homo est Dei capax »

  • L’homme ne peut vivre et s’exprimer dans sa relation à Dieu

  • Cette relation se reflète dans la dimension sociale

  • L’homme ne peut vivre ni s’épanouir sans relations avec d’autres personnes


La personne humaine et ses droits

  • Egale dignité de l’homme et de la femme

  • Le nous du couple humain est image de Dieu

    • Dans la relation l’homme et la femme se réalisent en tant que personnes (don)

    • Le pacte conjugal est image du Pacte de Dieu avec les hommes

    • Fécondité de la relation conjugale

  • Le coeur: intériorité, raison, libre volonté, ..

  • Domination responsable de l’homme sur la Création


Le drame du peche

LE DRAME DU PECHE

  • Le péché des origines (péché originel):

    • Désobéissance à Dieu

    • Perte des attributs de la justice et de sainteté

    • Péché personnel qui affecte la nature humaine

    • Transmission aux générations d’un état déchu

    • Aliénation de l’homme:

      • Division de l’homme d’avec Dieu, lui-même, les autres


La personne humaine et ses droits

  • Conséquences du péché originel:

    • La division dans le couple humain

    • Le meurtre (Caïn)

    • L’éclatement de la famille humaine (Babel)

  • Nature du péché:

    • Il est personnel (usage de la libre volonté)

    • Il est social (répercussion cosmique du péché)

      • Péché contre la justice (commutative, ....), le bien commun, la dignité des personnes et leurs droits, etc

  • Les « structures du péché »: liées à la soif de l’argent et du pouvoir


Universalite du peche et du salut

UNIVERSALITE DU PECHE ET DU SALUT

  • Reconnaître son péché c’est:

    • cesser de chercher des boucs émissaires

    • des justifications (milieu, hérédité, institutions, etc.)

  • Ne jamais séparer l’universalité du péché de l’universalité du Salut en Jésus-Christ


La personne humaine et ses droits

  • L’acte rédempteur du Christ a détruit le péché et la mort

  • Le Christ est Lumière des hommes

  • Il révèle le Mystère du Père et son Amour

  • Il révèle l’homme à lui-même

  • Il vient rétablir la communion avec le Dieu Trinitaire

  • Par le Christ nous participons à la nature de Dieu

  • L’espérance chrétienne inclut tout le cosmos


La personne humaine et ses multiples profils

LA PERSONNE HUMAINE ET SES MULTIPLES PROFILS

  • Ce que la personne n’est pas :

    • Une individualité absolue (individualisme)

    • Une molécule de l’organisme social (collectivisme)

  • La DSE prend en compte toutes les dimensions de la personne: être personnel, communautaire et social


L unite de la personne

L’UNITE DE LA PERSONNE

  • Qu’est-ce que l’homme:

    • Unité d’âme et de corps (sensibilité)

    • Ame spirituelle et immortelle, principe d’unité de l’être humain

    • Être doué de raison et de volonté libre

    • Sujet de ses actes moraux

    • Soumis aux conséquences du péché:

      • passions désordonnées

      • inclinations perverses du coeur


Ouverture a la transcendance et unicite de la personne

OUVERTURE A LA TRANSCENDANCE ET UNICITE DE LA PERSONNE

  • Ouverture à la transcendance:

    • Par ses facultés spirituelles, l’homme est ouvert à l’infini, à Dieu

    • La personne tend ainsi vers la vérité et le bien absolus

  • Ouverture de l’homme aux autres: le « je » n’est possible que face à un « tu »

  • Par sa dimension cognitive l’homme est en un certain sens toute chose (infinité)


Etre unique et inimitable

ETRE UNIQUE ET INIMITABLE

  • L’homme est un moi capable de s’auto-comprendre, de s’auto-posséder, de s’autodéterminer

  • La personne est centre de conscience et de liberté

  • L’homme existe comme subjectivité

  • Rôle des institutions: la promotion intégrale de la personne


Le respect de la dignite humaine

LE RESPECT DE LA DIGNITE HUMAINE

  • Toute société juste doit s’appuyer sur ce principe de la dignité de la personne

  • L’ordre des choses doit être subordonné à l’ordre des personnes et non l’inverse

  • La personne est la fin dernière de la société

  • L’homme est la seule créature voulue par Dieu pour elle-même


La personne humaine et ses droits

  • La personne ne peut pas être finalisée à des projets de caractère économique, social et politique (même au nom du progrès)

  • Toute mutation sociale authentique doit se fonder sur des changements effectifs de la personne (vie morale)

  • La vie morale ne peut être déléguée aux institutions ou attendue des autres


La liberte de la personne

LA LIBERTE DE LA PERSONNE

  • Valeur de la liberté:

    • L’homme ne peut tendre au bien que dans la liberté

      • Choix conscient et libre (responsabilité)

      • Non sous l’effet des poussées instinctives ou des contraintes extérieures

    • L’homme détermine la croissance de son être par des choix conformes au vrai bien

      • L’homme est le père de son propre être

      • Il construit l’ordre social


La personne humaine et ses droits

  • Limites de la liberté:

    • Le pouvoir de déterminer le bien et le mal appartient à Dieu seul (Gn 2, 16-17)

    • L’homme doit accepter la Loi de Dieu

      • C’est une condition de sa liberté

  • Le juste exercice de la liberté personnelle exige des conditions précises d’ordre économique, social, juridique, politique

  • La libération des injustices promeut la liberté et la dignité de l’homme

    • En faisant appel aux capacités spirituelles


Le lien de la liberte avec la verite et la loi naturelle

LE LIEN DE LA LIBERTE AVEC LA VERITE ET LA LOI NATURELLE

  • La liberté n’est bonne que lorsqu’elle obéit à la vérité

  • Notre liberté est celle d’une créature, c’est-à-dire un don

  • Elle existe en germe et doit mûrir de manière responsable

  • La méconnaissance de cette réalité est mort de l’homme et de la société


La personne humaine et ses droits

  • Le jugement de la conscience:

    • Reconnaît la vérité à propos du mal et du bien

    • Assume la responsabilité du bien accompli

    • du mal commis

    • Il n’est pas une décision arbitraire

    • Il mesure le degré de maturité et de responsabilité par une pressante recherche de la vérité


La personne humaine et ses droits

  • La loi naturelle:

    • L’exercice de la liberté implique la référence à une loi morale naturelle

    • Elle unit tous les droits et les devoirs

    • Elle est la lumière de l’intelligence insufflée en nous par Dieu

    • Elle nous permet de connaître ce qu’il faut faire (le bien) et ce qu’il faut éviter (le mal)

    • Elle est participation à la Loi éternelle (Dieu)

    • Elle est universelle et immuable

    • Elle est à la base du Décalogue


La personne humaine et ses droits

  • Loi naturelle (suite):

    • Elle lie les hommes entre eux et leur impose des principes communs

    • Elle n’est connue avec certitude qu’avec l’aide de la Grâce et de la Révélation

    • Elle offre un fondement à la loi révélée et à la Grâce

    • L’iniquité humaine ne peut l’abolir

    • Elle doit être le fondement de la loi civile

    • Sans la loi naturelle il est impossible d’édifier une communion réelle et durable avec l’autre


La personne humaine et ses droits

  • La liberté a besoin d’être libérée :

    • La liberté sert trop souvent à trahir l’ouverture à la vérité et à préférer le mal

    • Le refus de Dieu:

      • Brise l’ordre qui oriente l’homme à sa fin dernière

      • Rompt toute harmonie par rapport à lui-même, aux autres et à la Création

    • Le Christ libère l’homme de l’amour désordonné de soi par la force de son Mystère pacal

    • Il nous révèle que la liberté ne se réalise que dans le don de soi


Egale dignite de toutes les personnes

EGALE DIGNITE DE TOUTES LES PERSONNES

  • La dignité de l’homme repose sur sa création à l’image et ressemblance de Dieu

  • Tous les hommes ne font qu’un dans le Christ

  • Cette dignité est le fondement ultime de l’égalité et de la fraternité entre les hommes


La personne humaine et ses droits

  • La dignité des personnes implique l’égale dignité des peuples

  • La dignité humaine est au coeur du bien commun de l’humanité

  • Egale dignité de l’homme et de la femme:

    • Avec une spécificité masculine et féminine

    • Nécessité d’approfondir aujourd’hui les fondements anthropologiques de la condition masculine et féminine

    • L’homme et la femme se complètent mutuellement:

      • Au points de vue: physique, psychique et ontologique


La personne humaine et ses droits

  • C’est grâce à la dualité du masculin et du féminin que l’humain se réalise pleinement

  • Cette « unidualité » relationnelle est un don en même temps qu’une mission

    • Lui est confiée l’oeuvre de la procréation dans la vie de famille

    • Lui est confiée aussi la construction même de l’Histoire

    • La rencontre de l’homme et de la femme permet la réalisation d’une conception unitaire de la personne basée sur l’amour


La personne humaine et ses droits

  • Les personnes handicapées:

    • Elles possèdent la même dignité que les autres

    • Elles sont sujets titulaires de droits et de devoirs

    • Elles doivent participer à la vie familiale et sociale

    • Il faut veiller à leurs conditions de travail, à leur juste rémunération

    • Elles ont aussi besoin d’aimer et d’être aimées


La socialite humaine

LA SOCIALITE HUMAINE

  • La personne humaine de par sa constitution est un être social

  • La vie communautaire est une caractéristique naturelle de l’homme

  • L’homme ne peut croître et réaliser sa vocation qu’en relation aux autres

  • Orgueil et égöïsme peuvent s’opposer à cette socialité naturelle


La personne humaine et ses droits

  • Vérité d’une société vraiment humaine:

    • Capacité de chacun à connaître le bien

    • Le bien connu est aimé pour soi-même et pour les autres

    • Fin poursuivie par tous: le bien commun

    • Etablissement de relations de solidarité, de communication et de collaboration

    • Certaines sociétés correspondent à la nature intime de l’homme: famille, société civile, communauté religieuse

    • D’autres relèvent de la libre volonté:

      • Associations, institutions, etc.


La personne humaine

LA PERSONNE HUMAINE

LES DROITS DE L’HOMME


La valeur des droits de l homme

LA VALEUR DES DROITS DE L’HOMME

  • La proclamation des droits de l’homme répond aux exigences de la dignité humaine

  • Importance de la Déclaration universelle des droits de l’homme proclamée par les Nations Unies le 10 décembre 1948

  • La source ultime des droits de l’homme est l’homme lui-même et en Dieu son Créateur


La personne humaine et ses droits

  • Qualité des droits de l’homme:

    • Universels: présents en tout homme

    • Inviolables: inhérents à la dignité de l’homme

    • Inaliénables: personne ne peut être privé de ses droits

    • Indivisibles: forment un ensemble unitaire qui exige le respect de tous les droits


La specification des droits de l homme

LA SPECIFICATION DES DROITS DE L’HOMME

  • Droits fondamentaux :

    • Droit à la vie dès la conception jusqu’à la mort naturelle

    • Droit de vivre dans une famille unie et dans un climat propice au développement de la personnalité

    • Droit de rechercher la vérité

    • Droit au travail


La personne humaine et ses droits

  • Droit de fonder librement une famille

  • Droit d’accueillir des enfants en exerçant sa sexualité de manière responsable

  • Droit à la liberté religieuse

  • Il faut souligner l’importance du droit à la vie et de la liberté religieuse

  • Complémentarité réciproque entre droits et devoirs: tout droit suppose le devoir de respecter ce droit

  • L’affirmation des droits sans une responsabilité correspondante c’est detruire d’une main ce que l’on construit de l’autre


  • Droits des peuples et des nations

    DROITS DES PEUPLES ET DES NATIONS

    • Ce qui est vrai pour l’homme l’est aussi pour les nations

    • Le droit international repose sur l’égal respect des Etats

    • Droit à l’indépendance des peuples

    • La nation possède un droit fondamental à l’existence: culture, langue, traditions,

    • Devoir des nations à vivre dans la paix et la solidarité avec les autres nations


    Combler l ecart entre l esprit et la lettre

    COMBLER L’ECART ENTRE L’ESPRIT ET LA LETTRE

    • La proclamation solennelle des droits est contredite par leur violation : guerres, violences, génocides, déportations, traffics d’êtres humains, exploitation des travailleurs, traffic de drogue, etc.

    • Les plus favorisés doivent renoncer à certains de leurs droits au profit des plus pauvres: replis individualistes


  • Login