2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 13

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés MOMENT RESISTANT PowerPoint PPT Presentation


  • 34 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés MOMENT RESISTANT. L’objectif est de déterminer la « résistance d’une section » (en flexion on cherche le moment fléchissant correspondant à cette résistance) La démarche à respecter est la suivante :

Download Presentation

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés MOMENT RESISTANT

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés MOMENT RESISTANT

  • L’objectif est de déterminer la « résistance d’une section » (en flexion on cherche le moment fléchissant correspondant à cette résistance)

  • La démarche à respecter est la suivante :

    • Diagramme des déformations relatives dans la section (hypothèse de Navier Bernouilli)

    • Diagramme des contraintes dans la section (combinaison des déformations et de la loi de comportement)

    • Détermination de l’effort de compression : intensité (volume du diagramme des contraintes), position (support passe par le centre de gravité du diagramme des contraintes)

    • Calcul du moment équilibré (moment du couple compression traction)


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés

z’

z’

h

e

G

2.1 Déformations relatives longitudinales

(Hypothèse de planéité des sections – Navier Bernoulli)


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés

z’

z’

z’

e

e

e

2.1 Déformations relatives longitudinales

Compression

ou

Traction simples

Flexion simple

Flexion composée


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés

2.2 Répartition des contraintes normales


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés

z’

s

2.3 Effort normal associé aux contraintes

  • On peut calculer l’effort normal associé aux contraintes de compression

  • Direction perpendiculaire à la section

  • Sens de la compression

  • Intensité : volume du diagramme des contraintes (pour les sections de largeur constante « b » : b x surface du diagramme des contraintes )

  • Support : la force passe par le centre de gravité du diagramme des contraintes (pour les sections de largeur constante, il faut déterminer le cdg du diagramme des contraintes)

Gc

Rappel : utiliser les moments statiques pour calculer la position du cdg


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés

b

z’

z’

dz’

dz’

z’

z’

y’

G

s

G

2.4 Effort normal associé aux contraintes


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés

z’

dz’

z’

G

s

2.5 Exemples

2.4 Effort normal associé aux contraintes

Si Gc est le centre de gravité du diagramme des contraintes, on peut calculer sa côte z’, avec les moments statiques (pris par exemple par rapport à Gs’)


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

2 Déformations relatives, contraintes et efforts associés

2.5 Exemples

Exemple 1

Cas d’une section rectangulaire en flexion simple.

b = 20 cm, h = 42 cm

Loi de comportement linéaire E = 40 000 MPa

Déformation relative maximale e =0,5x10-3

Exemple 2

Cas d’une section rectangulaire en flexion simple.

b = 20 cm, h = 40 cm

Loi de comportement élasto plastique

E = 200 000 MPa, fe = 400 MPa

Déformation relative maximale e =4x10-3


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

3 Calcul élastique, calcul plastique

s

e

Elasto plastique

3.1 Introduction

Exemple du cas de l’acier


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

3 Calcul élastique, calcul plastique

z’

z’

h

s

G

Y’

3.2 Modules de flexion 3.2.1 Module de flexion élastique Wel


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

3 Calcul élastique, calcul plastique

z’

fy

Gc

Fcompression

s

Gt

Ftraction

fy

3.2 Modules de flexion 3.2.2 Module de flexion plastique Wpl

G

La section est totalement plastifiée : on parle de rotule plastique


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

3 Calcul élastique, calcul plastique

z’

F

s

F

3.2 Modules de flexion 3.2.2 Module de flexion plastique Wpl

A aire totale de la section

Recherche du centre de gravité Gc de la partie comprimée.

Utilisation des moments statiques


2 d formations relatives contraintes et efforts associ s moment resistant

3 Calcul élastique, calcul plastique

3.2 Modules de flexion 3.2.2 Module de flexion plastique Wpl


  • Login