Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ?
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 25

Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ? Cochin dec. 2011 PowerPoint PPT Presentation


  • 52 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ? Cochin dec. 2011 Dr Philippe CALIOT (coordonnateur) ORL à BORDEAUX Médecin FFESSM Pt Com. Médicale et Prévention ALPC dede l’Inter Région ALPC de la FFESSM.

Download Presentation

Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ? Cochin dec. 2011

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Surdit quand contre indiquer les activit s f d rales cochin dec 2011

Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ?

Cochin dec. 2011

Dr Philippe CALIOT (coordonnateur)

ORL à BORDEAUX

Médecin FFESSM

Pt Com. Médicale et Prévention ALPC dede l’Inter Région ALPC de la FFESSM


Surdit quand contre indiquer les activit s f d rales cochin dec 2011

Pourquoi des recommandations de la CMPN concernant les déficits auditifs et la pratique des activités fédérales ?

  • Recommandations élaborées en juin 2011, validées CDN

  • Le médecin souvent embarrassé devant une Sté: autoriser ou non la plongée?

  • Sur quels critères?

  • Problème car la Surdité n’est pas une maladie mais un symptôme

  • Questions: les activités subaquatiques vont-elles aggraver la Sté? Le licencié pourra-t-il communiquer suffisamment ? la Sté va-t-elle mettre en danger le licencié ou une palanquée?

  • C’est ce qui a motivé l’élaboration de ces recommandations

  • Il n’est pas possible de déterminer un seuil d’inaptitude unique et précis.


Penser aux oreilles pour la visite m dicale de non contre indication aux activit s f d rales

Penser aux oreilles pour la visite médicale de non contre indication aux activités fédérales !


Moyens d exploration

Moyens d’exploration

  • Otoscopie

  • Examen sous microscope

  • Audio

  • Tympano et réfl. stapédiens

  • PEA

  • Imagerie


Quelques exemples de surdit

Quelques exemples de Surdité


Un exemple particulier

Un exemple particulier


Surdit quand contre indiquer les activit s f d rales cochin dec 2011

EPM


Tympanoplasties types i ii et iii

Tympanoplasties types I, II et III


Tympanoscl rose

Tympanosclérose


Surdit quand contre indiquer les activit s f d rales cochin dec 2011

OTOSPONGIOSE: avant intervention: risque de coup de piston platinaire et après: risque d’embrochage laby. par le piston


Fistule fen tre ronde

Fistule fenêtre ronde

Fracture du rocher et fistule périlymphatique

1 - trait de fract.

2 - tête enclume

3 - tête marteau


Cas particuliers

Cas particuliers

  • Implants et prothèses « internes »

  • « Enfant sourd »

  • PESH (personne en situation de handicap)

  • Acouphènes et vertiges associés

  • Baptême …


Proth ses par voie osseuse ost o int gration type baha

Prothèses par voie osseuse - ostéo-intégration - type BAHA

Ces appareils sont constitués :

- d’un implant en titane vissé dans l’os temp. qui envoie les vibrations par conduction trans-crânienne

- d’un processeur (ampli) externe

- et entre les 2, d’un pilier transcutané fixé à l’implant, pour « clipper » l’appareil externe derrière l’oreille

C’est entre autres ce dispositif qui fait le lien entre système interne et externe qui pose problème : fragilité, accrochage, surinfection, en plus bien entendu, du déficit qui a justifié cet appareillage


Implants cochl aires et du tronc c r bral

Implants cochléaires et du tronc cérébral


Implants d oreille moyenne

Implants d’oreille moyenne

  • Suppose une fonctionnement cochléaire correct, il stimule directement la chaine ossic.

  • 2 composants:

    - Interne: dispositif fixé sur la chaine ossic, ( piézo-électrique ou électromagnétique), transducteur et aimant fixés sous la peau

    - Et externe: processeur fixé sur la peau par clip ou aimant

  • Plusieurs procédés: Symphonix, Soundbridge, autres …


Les p erforations

Les perforations


En conclusion

En conclusion

En fait la permissivité ne sera pas la même pour le vieux crouton qui fait 3 plongées/an et le jeune « intrépide » qui veut passer N4, MF1 et MF2, voire plus… dans le même trimestre.

Merci de votre attention


  • Login