Le suicide des m decins expression ultime du burn out
Download
1 / 26

Le suicide des M decins: Expression ultime du burn-out - PowerPoint PPT Presentation


  • 78 Views
  • Uploaded on

Le suicide des Médecins: Expression ultime du burn-out ? . Yves LEOPOLD Médecin généraliste Vice Président de la CARMF. Burn out syndrome. Le syndrome d’épuisement professionnel Le Kaloshi japonais « I can get no satisfaction »

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Le suicide des M decins: Expression ultime du burn-out ' - wolcott


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Le suicide des m decins expression ultime du burn out

Le suicide des Médecins:Expression ultime du burn-out ?

Yves LEOPOLD Médecin généraliste

Vice Président de la CARMF

YL CDOM / CARMF / 2006


Burn out syndrome
Burn out syndrome

  • Le syndrome d’épuisement professionnel

  • Le Kaloshi japonais

  • « I can get no satisfaction »

  • « Il n’y avait plus assez de musique en moi pour danser la vie »

  • Etat mental qui a pour origine les aspects environnementaux, cognitifs et inconscients du sujet, et qui se manifeste de façon graduée, allant d’un investissement important dans le travail à un effondrement narcissique.

YL CDOM / CARMF / 2006


Burn out syndrome1
Burn Out Syndrome

  • TISSOT 1768 : méfaits sur la santé de l’acharnement au travail

  • VEIL 1959: syndrome d’épuisement professionnel.

  • FREUDENBERGER 1970 : Burn Out Syndrome

YL CDOM / CARMF / 2006


Le burn out pour qui
Le Burn out, pour qui?

  • Chez les médecins et infirmiers en service de soins palliatifs ou fin de vie.

  • Chez les soignants les plus investis.

  • Soumis à un stress permanent.

  • Confrontés à des difficultés organisationnelles ou d’adaptation à des procédures thérapeutiques nouvelles.

YL CDOM / CARMF / 2006


Le b o s ou syndrome d puisement professionnel
Le B.O.S ou Syndrome d’épuisement professionnel

  • Démotivation

  • Attitudes mécaniques

  • Pessimisme, état dépressif

  • Cynisme

  • Rigidité, intolérance

  • Somatisations

  • Addictions

YL CDOM / CARMF / 2006


Maslach et sa grille
Maslach et sa grille

  • l'épuisement émotionnel,

    (irritabilité, stress et anxiété)

  • la déshumanisation de la relation à l'autre,

    (rigidité , inertie, pseudo activisme + inefficacité au travail, cynisme, indifférence)

  • L’absence d'accomplissement de soi au travail.

    (anhédonie, addictions, déni de la souffrance)

YL CDOM / CARMF / 2006


Pourquoi s int resser aux suicides
Pourquoi s’intéresser aux suicides ?

  • Parce que la notion de burn-out est subjective, variable dans le temps et difficile à quantifier.

  • On peut considérer que le suicide est l’expression ultime de cette souffrance.

  • Le suicide est quantifiable de façon binaire.

YL CDOM / CARMF / 2006


Le point de d part
Le point de départ

  • Le CAPM : 50 médecins, 25 ans d’existence, 5 morts, 3 suicides.

  • La série vauclusienne: 22 morts, 11 suicides chez les médecins en activité.

  • L’interrogation au CNOM .

YL CDOM / CARMF / 2006


Chicago 2000 londres 2001
Chicago 2000Londres 2001

YL CDOM / CARMF / 2006


La souffrance des soignants
La souffrance des soignants

  • Existe-t-il une incidence anormale du suicide dans les décès des médecins en activité ?

  • Si oui , pourquoi?

  • Marqueurs de risque et prévention

YL CDOM / CARMF / 2006


Les r sultats de l enqu te
Les résultats de l’enquête

  • Réponses exploitables de 26 départements correspondants à 44 000 médecins actifs.

  • Nombre de décès sur 5 ans : 492

  • Nombre de suicides certains : 69

  • Une incidence du suicide de 14 % . (Par comparaison: celle des suicides dans la population générale d’age comparable, soit 30 à 65 ans, est de 5,4%.)

YL CDOM / CARMF / 2006


Les marqueurs du risque s rie vauclusienne et tudes internationales
Les marqueurs du risqueSérie vauclusienne et études internationales

  • Les conduites addictives (alcool et médicaments essentiellement).

  • Le divorce.

  • Les difficultés financières (dont retard de paiement des cotisations CO ou CARMF ).

  • Les contentieux administratifs, judiciaires ou ordinaux (subis ou provoqués).

  • La maladie (physique ou mentale).

YL CDOM / CARMF / 2006


Les marqueurs de risque
Les marqueurs de risque

  • La fréquence de ces 5 marqueurs est telle qu’elle permet de mettre en place un vrai outil de dépistage et de prévention.

  • Rétrospectivement, sur la série vauclusienne,

    80 % des victimes ont 3 marqueurs ou plus.

    90% en ont 2. Tous en ont au moins 1.

YL CDOM / CARMF / 2006


Les origines du malaiseD’après les études des URML, les enquêtes internationales, et le travail de l’amicale des psychiatres de Vaucluse

  • Le surmenage et la solitude professionnelle.

  • L’altération ressentie de l’image.

  • La difficulté à passer du statut de soignant à celui de soigné.

  • Rêve humaniste, réalité administrative et comptable.

  • Le harcèlement des caisses, du judiciaire, des patients, des politiques.

  • La désintégration familiale.

YL CDOM / CARMF / 2006


Quelles solutions
Quelles solutions?

YL CDOM / CARMF / 2006


Agir en amont en corrigeant les marqueurs du risque
Agir en amonten corrigeant les marqueurs du risque

  • La formation initiale doit intégrer ce risque professionnel.

  • Elle doit former à la gestion du cabinet.

  • Elle doit évaluer l’aptitude physique et psychique du futur médecin.

  • Elle doit être plus efficace sur la prévention des conduites addictives.

YL CDOM / CARMF / 2006


Les mesures structurelles
Les mesures structurelles

  • Améliorer la qualité de vie des médecins.

  • Mettre en place une médecine du travail.

  • Conforter le tissu associatif.

  • Modifier l’image des Conseils de l’Ordre et des commissions d’entraide.

YL CDOM / CARMF / 2006


Agir en aval
Agir en aval

  • Dépister les médecins en difficulté (rôle des secrétaires des CDOM mais aussi des réseaux tels que délégués médicaux ou groupes de FMC).

  • Les accompagner.

  • Le droit et le devoir d’ingérence.

  • Les moyens financiers mobilisables et la coordination CARMF / CDOM / CNOM.

YL CDOM / CARMF / 2006


Qui peut faire quoi
Qui peut faire quoi ?

  • Le CNOM et les CDOM disposent des intervenants de proximité, pour dépister les médecins en difficulté

  • La collaboration entre CARMF et CDOM doit permettre d’agir plus précocement et plus efficacement en cas de difficultés financières

  • Les URML doivent influer sur la FMI et sur la mise en place d’une médecine du travail libérale

YL CDOM / CARMF / 2006


Mais …

  • Ce drame ne touche pas que la médecine libérale.

  • Les suicides sont répartis équitablement entre salariés, hospitaliers et libéraux.

  • Ni les ruraux, ni les citadins ne sont épargnés, ni les hommes ni les femmes.

  • Le travail en groupe n’est pas protecteur.

YL CDOM / CARMF / 2006


Parce que
Parce que …

  • Ce métier tue par nature ses acteurs, par un contact permanent avec la maladie et la mort.

  • Le difficile transfert d’angoisse et de souffrance

  • La toute puissance et l’échec permanent du médecin

YL CDOM / CARMF / 2006


Le d fi pour demain
Le défi, pour demain…

  • Pénurie de médecins, surcharge de travail, perte du statut.

  • Contraintes administratives grandissantes.

  • Inflation du judiciaire.

  • Crise des vocations.

  • Féminisation.

YL CDOM / CARMF / 2006


Quelques pistes
Quelques pistes :

  • Des structures de soins réservées aux médecins ?

  • Se soigner et reprendre le travail dans des conditions acceptables

  • Pour une médecine du travail libérale

YL CDOM / CARMF / 2006


Quelques imp ratifs
Quelques impératifs:

  • Définir la notion de harcèlement en milieu libéral.

  • Affirmer le caractère de profession « à risque » et la pénibilité de l’activité de soins.

  • Le « burn out syndrome » maladie professionnelle.

YL CDOM / CARMF / 2006


YL CDOM / CARMF / 2006



ad